jeudi, 27 janvier 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Salou Djibo message 04 11 2021

Dans un message qu'il a fait publier sur les différents plateformes numériques et repris par certains médias, l'ancien président de la junte qui a dirigée la transition militaire de 2010-2011, s'est prononcé sur la situation sécuritaire du pays suite aux évènements tragiques de Téra du samedi 27 novembre dernier. Voici en intégralité, le message de l'ex général Salou Djibo, président du parti PJP Génération Doubara qui a été, par ailleurs, candidat aux dernières élections présidentielles.

 

Nigériennes, Nigériens,

Mes chers compatriotes,

Le Samedi 27 novembre 2021, comme vous le savez, un convoi de la force française Barkhane a été bloqué à Tera par des manifestants civils qui, excédés par la crise sécuritaire sans précédent qui nous frappe, protestaient contre la présence des forces étrangères sur le territoire nigérien.

La violente répression de cette protestation a conduit à un drame connu de tous, à savoir, officiellement et à ce jour, trois morts et plusieurs dizaines de blessés,dont dix-sept se trouvent dans un état grave.

A l’instar de tous les Nigériens et de tous les peuples épris de paix et de justice solidaires du Niger, je condamne avec fermeté le drame qui s’est produit à Téra le samedi 27 novembre 2021.

Aussi voudrais-je m’incliner devant la mémoire de nos compatriotes disparus et présenter mes condoléances à leurs familles et proches et au peuple nigérien.

Qu’Allah leur accorde son paradis éternel et facilite le prompt rétablissement des blessés. Amine.

Mesdames et Messieurs,

Mes chers compatriotes,

Dans le contexte sécuritaire délétère que nous vivons et à la veille d’une manifestation à laquelle plusieurs secteurs sociaux appellent, j’ai cru nécessaire de prendre la parole pour évoquer ce drame ainsi que la question lancinante de l’insécurité au Niger.

Concernant le drame de Téra, j’aimerais appeler à en tirer les leçons avec lucidité, en ayant à l’esprit les seuls intérêts du Niger, loin des débats partisans passionnés.

En effet, pourquoi ce blocage, qui a duré une semaine à Kaya, n’a pas dégénéré, alors qu’il a fallu une matinée pour que tout dérape au Niger ?

À l’évidence, la réponse est dans la différence de la gestion politique du problème au plus haut niveau. Le moins que l’on puisse dire, c’est que la sortie

de Monsieur Bazoum Mohamed, le vendredi 26 novembre 2021, la veille mêmedu drame, n’a pas contribué à apaiser les tensions, bien au contraire.

En effet :

Au lieu de se livrer à une autojustification, il aurait mieux valu écouter le peuple et rechercher avec lui les meilleurs moyens de trouver une solution pacifique au problème ;

Au lieu de présenter notre pays comme un pauvre patient qui ne doit sa survie

qu’à l’aide des autres, il aurait fallu expliquer quelle politique propre est entreprise pour nous sortir de la dépendance extérieure ;

Au lieu de rire des critiques et des interrogations, il aurait fallu convier tous les Nigériens à réfléchir, ensemble, aux mesures permettant d’être plus efficaces dans la lutte contre le terrorisme ;

Au lieu de prendre la parole le 26 novembre 2021, après les événements de Kaya et dans un contexte de risques réels de manifestations, à tort ou à raison, contre le passage du convoi militaire de la force Barkhane, il aurait fallu se rapprocher de tous les acteurs pour apaiser la situation.

Au regard de ce qui précède, et pour qu’un tel drame ne se reproduise plus, je demande que toute la lumière soit faite sur ce qui s’est passé, que les responsabilités des uns et des autres soient bien situées et que justice soit rendue.

C’est ainsi que nous allons restaurer la confiance entre nos populations et l’Etat,

préserver notre paix sociale et créer les conditions d’une nécessaire adhésion de

nos populations à la lutte contre le terrorisme et l’insécurité.

C’est cela notre intérêt à tous, y compris celui de nos amis et partenaires.

Mesdames et Messieurs,

Mes chers compatriotes,

Le second sujet que j’aimerais aborder est évidemment celui de la gestion de la crise sécuritaire qui se solde par un niveau de pertes militaires et de massacres de populations civiles sans précédent à Diffa, à Banibangou, à Inatès, à Chinagoder pour m’en tenir à un petit nombre d’une longue liste macabre.

C’est le lieu, là aussi, d’exprimer ma compassion et mon soutien à nos braves

forces de défense et de sécurité et à nos héroïques populations. Malgré leurs

sacrifices, à l’évidence, quelque chose ne fonctionne pas dans la gestion de cette

crise effroyable.

Ce qui ne va pas, c’est une politique sécuritaire dans la corruption, l’opacité et l’exclusion de nos populations, à l’instar de l’affaire, encore non résolue de nos

jours, dite ‘‘ affaire du Ministère de la Défense’’; Ce qui ne va pas, c’est la tentative politicienne de privatisation, de

personnalisation et d’instrumentalisation de nos partenaires à des fins de politique intérieure ;

Ce qui ne va pas, c’est le discours qui consiste à diviser et à classer les Nigériens entre d’une part, des pro-régime éclairés favorables à la nécessaire coopération

internationale dans la lutte contre le terrorisme et d’autre part, des populations ignorantes et des opposants renégats qui feraient le jeu des terroristes.

Mesdames et Messieurs,

Mes chers compatriotes,

Ce type de posture qui, exclut tout débat citoyen contradictoire, qui exclut toute prise en compte d’idée émise par les acteurs du terrain et les populations concernées ne correspond pas aux besoins de la lutte contre l’insécurité au Niger.

Elle va, en toute objectivité, contre le sens de l’histoire et contre la recherche d’une solution durable à notre problème d’insécurité.

En vérité, notre pays se trouve dans une situation sécuritaire extrêmement

difficile et nous sommes à la croisée des chemins.

En effet, c’est notre vivre ensemble et l’existence même du Niger en tant qu’État qui sont en jeu

Mesdames et Messieurs,

Mes chers compatriotes

Il existe incontestablement des solutions à nos problèmes sécuritaires.

Elles résident dans le rassemblement des Nigériens, dans un débat politique

ouvert sur la coopération militaire, dans une gestion transparente des ressources

affectées à la gestion de la crise sécuritaire, dans l’écoute de la critique, dans la compassion et dans l’association étroite des populations, des chefs coutumiers et religieux et de la société civile aux stratégies sécuritaires.

Mesdames et Messieurs,

Mes chers compatriotes,

Je voudrais terminer mon propos :

- En adressant encore une fois de plus mes sincères condoléances aux familles endeuillées, aux populations de Téra et au-delà, de Diffa, de Maradi, de Tahoua et au peuple nigérien, fier, solidaire et profondément

humaniste ;

- Et en souhaitant un prompt rétablissement aux blessés.

Je voudrais aussi demander à nos populations de rester unies et solidaires dans l’épreuve pour que vive le Niger.

Enfin, à tous, je demande de continuer de prier, encore davantage, pour le Niger et son peuple, pour la paix dans notre pays.

Vive le Niger et son peuple !

Je vous remercie !

Général Salou Djibo,

Ancien Chef de l’Etat de la République du Niger.

 

Commentaires  

+15 #1 Hum 04-12-2021 19:21
Il est l artisan principal de tout ce qui s abat sur le Niger présentement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #2 Shirou magana 04-12-2021 19:28
Nagode. Un discours d'objectivité .il faut que tous les nigeriens comprennent le problème du pays de la sorte pour une union dans la recherche de solutions
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #3 Soul 04-12-2021 19:32
Salou Djibo a bien parlé. L'insecurite au Niger concerne tous les nigeriens. Il est temps pour Bazoum de jouer au centre car ils ont deja echoue en voulant tout gerer dans leur camp. Bazoum est vraiment decevant, il a perdu tout le credit de depart a cause de sa peur d'etre le president de tous les nigeriens.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Askia 04-12-2021 20:10
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Il est l artisan principal de tout ce qui s abat sur le Niger présentement.

Tout les problèmes que nous vivons aujourd'hui c'est Tanja qui pour des calculs ethno-régionaliste a refusé Hama Amadou d'être son successeur et tout le monde sait que sans Hama Tanja n'aurait jamais cet actif avec le quel ses inconditionnels se vantent..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Dan Niger 04-12-2021 20:29
L'hypocrisie du soldat français Salou, comme si il n'est pas l'auteur d'une grande partie du mal qui s'abat sur le pays, . Marionnette du gouvernement actuel il est celui ayant renversé le régime du patriote défunt Tandja, et offert le pouvoir au mains des ces personnes qui sont aussi sous la coupe de la colonie française espérant en retour le pouvoir à sont tours avant qu'ils le dribble lui même c'est maintenant qu'il veut jouer au Nigérien patriote.
ALLAH saka mamou yan Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 webdubois 04-12-2021 23:57
mouton :cry: :cry: :cry: :cry: :P :P :P :P
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Jerry 05-12-2021 05:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Niger :
L'hypocrisie du soldat français Salou, comme si il n'est pas l'auteur d'une grande partie du mal qui s'abat sur le pays, . Marionnette du gouvernement actuel il est celui ayant renversé le régime du patriote défunt Tandja, et offert le pouvoir au mains des ces personnes qui sont aussi sous la coupe de la colonie française espérant en retour le pouvoir à sont tours avant qu'ils le dribble lui même c'est maintenant qu'il veut jouer au Nigérien patriote.
ALLAH saka mamou yan Niger

Un peu loin, le premier auteur c'est pas Tandja avec son "Tasartché"???
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 otp.informationdesk@icc-cpi.int 05-12-2021 05:45
.
le gouvernement du mali , primature.ml
informe de la situation de mise en danger par l,autoriter conseil general du temoin de crimes d,etats au maroc et au sahara , iggn S 2020 2780 .
les activiter teroriste financiere et guerriere proviennent de celules d,infiltration uniquement israelienne par l,utilisation des espion dgse cosprons juif.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 super u 97427 05-12-2021 06:15
Trafics d,intention , d,interet familiaux et corporatiste juif maconiq
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 otp.informationdesk@icc-cpi.int 05-12-2021 06:22
Nous avons transmis a salah hamouri et primature .ml
les requetes d,imdemnisation de monsieur sourbiersimon simon dans les affaires crimineles de gouv.fr
ain arrouda 1993 km 17 douar de la chevre ,segou 2011 2014 2015, tamanar gherguerat.
le montant de chaque affaire y compris la localisation recrutement juif jihad mossad segou et de trente millions chacune .
QUI sont lancer .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Guetché 05-12-2021 06:32
Bavardez.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 otp.informationdesk@icc-cpi.int 05-12-2021 06:36
tgi 97410 . Trafics de discrimation depuis 2015 , super u etangs sale 97427 , par femme 50 a 55 ans , cheveux teint en noir , pouvant etre famille richemont riviere accuser de trafics de meurtres en reunion auores iggn , par iggn s 2020 2780
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Akhmed 05-12-2021 07:29
Le soldat Salou n'a aucune leçon à donner dans cette situation. Il fait partie de ceux qui ont facilité l'installation des bases étrangères au Niger.
Ce qui s'est passé à Tera est déplorable et constitue la nième bavure de nos forces de défense.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #14 Hermano 05-12-2021 08:05
Si par ce message Salou fait amende honorable pour le mal que ses choix et ses actes ont cause au Niger et a son peuple, alors nous pouvons lui pardonner ses fautes. Cependant, Salou doit rester constant dans sa posture et se donner un peu plus de courage pour assumer ses positions car jusque la, pour ne pas dire, depuis le second tour des presidentielles ije n'ai entrevu chez lui que de la lachete.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 Message a Bazoum Mohamed 05-12-2021 08:21
La situation du Niger est grave. Sa survie en tant que Nation unie n'est n'est plus garantie. Nous ne sommes plus tres loin du point de rupture. Nous devons agir tous ensemble comme dans un mouvement d'ensemble pour enrayer la descente aux enfers. Chacun de nous devrait faire sa propre introspection pour voi et assumer avec courage sa part de responsabilite dans ce qui nous arrive et agir en consequence. Bazoum Mohamed doit rompre avec la gestion solitaire de toutes ces menaces contre la securite et la cohesion sociale des nigeriens. De la meme facon il rencontrait les forces vives de la nation au sujet de l'ecole nigerienne agonisante, il doit le faire avec tous les partis politiques, la societe civile au sujet cette fois ci de la crise securitaire et de la presence des troupes francaises sur notre territoire. Plutot que d'avoir peur de la France, c'est des nigeriens qu'il devrait avoir peur car ils sont capables de reprendre leur souverainete en main et repousser a la mer les forces etrangeres et leurs suppôts locaux. Bazoum doit se ressaisir et ecouter la voix de la raison qui veut qu'il gouverne avec tous les nigeriens sans discrimination politique, ethnique ou regionale comme l'a fait issoufou mahamadou. Bazoum doit faire la paix des braves avec toutes les forces politiques du pays pour trouver ensemble une solution a nos problemes. En ecoutant ceux qui l'isolent du reste, il creuse le trou qui les engloutira tous a jamais. A bon entendeur, salut.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 TOTO A DIT 05-12-2021 17:03
Citation en provenance du commentaire précédent de Jerry :
Citation en provenance du commentaire précédent de Dan Niger :

ayant renversé le régime du patriote défunt Tandja, et offert le pouvoir au mains des ces personnes qui sont aussi sous la coupe de la colonie française espérant en retour le pouvoir à sont tours avant qu'ils le dribble lui même c'est maintenant qu'il veut jouer au Nigérien patriote.
ALLAH saka mamou yan Niger


Un peu loin, le premier auteur c'est pas Tandja avec son "Tasartché"???


Soit dit au regard du record, si Soldat Tandja n'avait pas TAZARTCHÉ....,son cadet compagnon d'armes, Salou n'allait pas pilonner, et si Soldat n'avait pas pilonné, I n'aurait pas de 7eme République avec son cortège de socialistes milliardaires....
Encore une fois comme peut on applaudir un coup d'état constitutionnel par le tripatouillage de la constitution pour s'y maintenir et condamner un coup d'état militaire pour rétablir cette démocratie volée.....

Quand tous les deux sont des entorses à cette dynamique démocratique.....

Peut être quelqu'un (e) pour éclairer TOTO A DIT......
Du pourquoi ovationner, approuver, acclamer un putsch constitutionnel (type 3e mandat ou tripatouillage) et être contre , blâmer un putsch militaire pour rétablir cette légalité alternative......
TOTO A DIT est tout ouï ...
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #17 webdubois 05-12-2021 17:52
[quote name="TOTO A DIT

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :P :P :P
nul comme analyse
le mouton salou est nul aussi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 TOTO A DIT 05-12-2021 18:45
Citation en provenance du commentaire précédent de webdubois :
[quote name="TOTO A DIT

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :P :P :P
nul comme analyse
le mouton salou est nul aussi


TOTO A DIT est déjà conscient d'etre SUPER nul et cette reconnaissance ne le gène nullement, il en est même fier .....Ton problème est où donc la même .....
Ah ! TOTO A DIT oublié qu'il est affaire à UN CRÉTIN DE NAISSANCE, quoi d'autre espèrer????

Pourquoi TOTO A DIT perd même son temps et énergie.. demeure un questionnement... 8) :sigh: :roll: :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Sani Ali 05-12-2021 22:18
C’est toi qui a mis le Niger dans ce problème en voulant faire plaisirs tes maîtres les français.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #20 webdubois 05-12-2021 23:16
[quote name="TOTO A DIT"][quote
get out here...rude man
i dont trust u....i trust france :cry: :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 TOTO A DIT 06-12-2021 05:31
Citation en provenance du commentaire précédent de webdubois :
[quote name="TOTO A DIT"][quote
get out here...rude man
i dont trust u....i trust france :cry: :cry:

Tu peux avoir confiance au Diable,c'est ta prérogative et n'engage que toi ....en quoi cela devient le problème de TOTO A DIT..... ?
MORON!!!
Et depuis quand TOTO A DIT t'a dit, même en aparté, d'avoir confiance ou croire en lui ?

Ne pas aussi avoir confiance en lui c'est ton problème ,pas son problème.... Il te connait OÙ ? 8) :-* :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 momo 06-12-2021 07:34
depuis le jour ou j ai lu les 10 affaires de la transition militaire au Niger,salou ne me dit plus rien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 webdubois 06-12-2021 17:22
[quote name="TOTO A DIT"][quote name="webdubois"][quote name="TOTO A DIT"]
just go
leave me :oops: :oops: :oops:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 webdubois 06-12-2021 23:58
[quote name="TOTO A DIT"][quote
Quand l'hôpital se moque de la charité...le mouton Djibo salou n'a pas des leçons a donner a personnes..
Mouton Salou voleur de première :eek: classe :sigh: :sigh: :sigh:
Mais t'es vraiement nul toto a dit
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 ka ga dai dan adam 07-12-2021 10:54
ou sont les sous volés chez Tandja.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER CAN ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1 1

Top de la semaine

Publier le 26/01/2022, 22:37
lutte-contre-la-criminalite-un-reseau-de-trafic-illicite-de-migrants-et-de-falsification-de-documents-demantele-a-niamey-et-maradi Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 22:28
mali-cedeao-l-union-africaine-prend-le-relais-de-la-mediation-pour-la-reprise-de-dialogue-et-une-solution-continentale-a-la-crise Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), le tchadien Moussa Faki Mahamat, vient...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 18:25
situation-politique-au-burkina-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-en-sommet-virtuel-ce-vendredi-28-janvier Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 17:50
promotion-des-droits-humains-et-de-l-acces-a-la-justice-le-projet-adalci-renforce-les-capacites-des-juges-d-instruction-un-maillon-essentiel-de-la-chaine-judiciaire Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à...Lire plus...
Publier le 25/01/2022, 22:45
lutte-contre-le-trafic-de-drogue-ceremonie-d-incineration-des-214-kilos-de-cocaine-pure-saisis-dans-le-nord Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63...Lire plus...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 25/01/2022, 07:09
mali-faute-d-un-accord-les-soldats-danois-de-la-force-takuba-sommes-par-bamako-de-quitter-le-pays Dans un communiqué publié ce lundi 24 janvier 2022, le gouvernement de transition malien a inviter le...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...
Publier le 25/01/2022, 15:04
coup-d-etat-au-burkina-la-cedeao-condamne-l-action-des-militaires-un-sommet-extraordinaire-des-chefs-d-etat-prevu-les-prochains-jours Dans un nouveau communiqué publié ce mardi 25 janvier 2022, la Commission de la  CEDEAO a noté...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 13:05
trafic-de-drogue-1-433-kg-de-methamphetamine-saisis-a-l-aeroport-de-niamey La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 21/01/2022, 22:05
interdiction-de-la-vente-de-carburant-fraude-a-maradi-la-mesure-ne-passe-pas Les autorités de Maradi avec à leur tête le gouverneur  Chaibou Aboubacar, ont rencontré jeudi...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...

Dans la même Rubrique

Situation politique au Burkina : les chefs d’Etat de la Cédéao en sommet virtuel ce vendredi 28 janvier

26 janvier 2022
Situation politique au Burkina : les chefs d’Etat de la Cédéao en sommet virtuel ce vendredi 28 janvier

Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se réuniront virtuellement le vendredi prochain pour un Sommet extraordinaire sur la situation...

Région de Tahoua: la sécurité et le développement au menu de la visite de travail de 72h du Président Bazoum

17 janvier 2022
Région de Tahoua: la sécurité et le développement au menu de la visite de travail de 72h du Président Bazoum

La Région de Tahoua accueille ce lundi 17 Janvier 2022, le Président de la République SEM Mohamed Bazoum, en visite de travail de 3 jours dans la région. Au menu...

Diplomatie : l’ancien Président de l’Assemblée Ousseini Tinni, « casé » ambassadeur du Niger au Koweit

13 janvier 2022
Diplomatie : l’ancien Président de l’Assemblée Ousseini Tinni, « casé » ambassadeur du Niger au Koweit

L’ancien Président de l’Assemblée nationale (2016-2021), Ousseini Tinni, a été nommé ce jeudi en Conseil des ministres,  ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Niger auprès de l’Etat du...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 13 JANVIER 2022

13 janvier 2022
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 13 JANVIER 2022

       Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 janvier 2022, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la...

DÉCLARATION DE LA COALITION CAP2021/ACC/FRC ET ALLIÉS DU 08 JANVIER 2022

8 janvier 2022
DÉCLARATION DE LA COALITION CAP2021/ACC/FRC ET ALLIÉS DU 08 JANVIER 2022

  Militantes, Militants, Sympathisantes, sympathisants, Nigériennes, Nigériens,

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 06 JANVIER 2022

6 janvier 2022
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES  DU JEUDI 06 JANVIER 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 06 janvier 2022, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...