jeudi, 27 janvier 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


CM 08 11 2021 BIS1

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 08 novembre 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.

 

Zeyna transfert argent bis

Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :

  1. Mesures nominatives.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’INTERIEUR ET DE LA DECENTRALISATION

Région d’Agadez.

  • • Monsieur Houma Mohamed dit Atan est nommé préfet du département d’Aderbissanat.
  • • Monsieur Nouri Malan Sani, est nommé préfet du département d’Arlit.
  • • Monsieur Maman Aouali Bouro, est nommé préfet du département de Bilma.
  • • Monsieur Boureima Saadou, est nommé préfet du département d’Iférouane.
  • • Monsieur Abdou Saïdou, est nommé préfet du département d’Ingall.
  • • Monsieur Roumar Mansouroune, est nommé préfet du département Tchirozérine.

Région de Diffa.

  • • Monsieur Arimi Chétima, est nommé préfet du département de Bosso.
  • • Monsieur Mounkaïla Souley Idé, est nommé préfet du département de Diffa.
  • • Monsieur Lassane Maman Laré, est nommé préfet du département de Goudoumaria.
  • • Monsieur Nouri Boukar, est nommé préfet du département de Maïné-Soroa.
  • • Monsieur Maman Saguirou, est nommé préfet du département de N’Gourti.
  • • Monsieur Mamane Moustapha Bello Adam, est nommé préfet du département de N’Guigmi.

Région de Dosso.

  • • Monsieur Idi Baoutchi, est nommé préfet du département de Boboye.
  • • Monsieur Adamou Harouna, est nommé préfet du département de Dioundiou.
  • • Monsieur Adamou Ladi Nouhou, est nommé préfet du département de Dogondoutchi.
  • • Monsieur Mahamadou Abdoul Malik Alkassoum, est nommé préfet du département de Dosso.
  • • Monsieur Tahirou Yacouba Adamou, est nommé préfet du département de Falmey.
  • • Monsieur Assimou Abarchi, est nommé préfet du département de Gaya.
  • • Monsieur Yarou Marou, est nommé préfet du département de Loga.
  • • Monsieur Daoud Algabit, est nommé préfet du département de Tibiri.

Région de Maradi.

  • • Monsieur Mahamadou Roufaï, est nommé préfet du département d’Aguié.
  • • Monsieur Ousseini Bondiéré, est nommé préfet du département de Bermo.
  • • Monsieur Rhissa Ahmadou, est nommé préfet du département de Dakoro.
  • • Monsieur Aboubacar Sitou, est nommé préfet du département de Gazaoua.
  • • Monsieur Issa Sakola, est nommé préfet du département de Guidan-Roumdji.
  • • Monsieur Mahaman Laouali Ibrahim, est nommé préfet du département de Madarounfa.
  • • Monsieur Abdou Mantaou, est nommé préfet du département de Mayahi.
  • • Monsieur Harouna Maïdabo, est nommé préfet du département de Tessaoua.

Région de Tahoua.

  • • Monsieur Adamou Idé, est nommé préfet du département d’Abalak.
  • • Monsieur Issoufou Sarkin Yaki, est nommé préfet du département de Bagaroua.
  • • Monsieur Ralissoune Alili, est nommé préfet du département de Birni N’Konni.
  • • Monsieur Harouna Souley, est nommé préfet du département de Bouza.
  • • Monsieur Noura Rabo, est nommé préfet du département d’Illéla.
  • • Monsieur Amadou Issa Abdourahamane, est nommé préfet du département de Keïta.
  • • Monsieur Mahamadou Laho, est nommé préfet du département de Madaoua.
  • • Monsieur Achirou Batouré, est nommé préfet du département de Malbaza.
  • • Madame Miko Aïchatou Amadou, est nommée préfet du département de Tahoua.
  • • Monsieur Boubacar Abdou, est nommé préfet du département de Tchintabaraden.
  • • Monsieur Aboubacar Alhousseini Algoubass, est nommé préfet du département de Tillia.

Région de Tillabéri.

  • • Monsieur Assoumana Alassane, est nommé préfet du département d’Abala.
  • • Monsieur Abdou Talhatou Bana Sani, est nommé préfet du département d’Ayérou.
  • • Monsieur Houdou Djibo, est nommé préfet du département de Ballayara.
  • • Monsieur Mogaze Mohamed, est nommé préfet du département de Banibangou.
  • • Monsieur Oumarou Moussa, est nommé préfet du département de Bankilaré.
  • • Monsieur Oumarou Ibro, est nommé préfet du département de Filingué.
  • • Monsieur Mahamadou Issoufou, est nommé préfet du département de Gothèye.
  • • Monsieur Ibrahim Kamogo, est nommé préfet du département de Kollo.
  • • Monsieur Abdou Malam Ali, est nommé préfet du département de Ouallam.
  • • Monsieur Barmini Kaboyé, est nommé préfet du département de Say.
  • • Monsieur Kaïlou Saïdou Amadou, est nommé préfet du département de Téra.
  • • Madame Mariama Moussa Abdourahamane, est nommée préfet du département de Tillabéri.
  • • Monsieur Youra Dia, est nommé préfet du département de Torodi.

Région de Zinder.

  • • Monsieur Housseini Djaho, est nommé préfet du département de Belbédji.
  • • Monsieur Sahirou Abou Maman Nouri, est nommé préfet du département de Damagaram Takaya.
  • • Monsieur Rouana Hachimou, est nommé préfet du département de Dungass.
  • • Monsieur Mohamed Mahamadou, est nommé préfet du département de Gouré.
  • • Monsieur Dan Tanin Moussa, est nommé préfet du département de Kantché.
  • • Monsieur Issoufou Ada, est nommé préfet du département de Magaria.
  • • Madame Youssouf Baraka Dan Ladi, est nommée préfet du département de Mirriah.
  • • Monsieur Abdou Ibrahim Kané, est nommé préfet du département de Takeita.
  • • Monsieur Karimoun Ibro, est nommé préfet du département de Tanout.
  • • Monsieur Idrissa Gabdana, est nommé préfet du département de Tesker.

AU TITRE DU MINISTERE DES FINANCES

  • • Monsieur Boukari Mamane, docteur en sciences économiques, est nommé secrétaire général du Ministère des Finances.
  • • Monsieur Abdoulaye Issoufou, inspecteur du trésor, Mle 66334/F, est nommé secrétaire général adjoint du Ministère des Finances.
  • • Monsieur Mansour Aboubakar, inspecteur principal des contributions diverses, Mle 74836/E, est nommé directeur général des ressources et des moyens généraux.
  • • Madame Ahmed Mariama Guéro, directeur administratif, Mle 69946/M, est nommée commissaire contrôleur des assurances.
  • • Monsieur Ibrahim Sofo Magagi, inspecteur principal des contributions diverses, Mle 115326/Y, est nommé commissaire contrôleur des assurances.
  • • Madame Issaka Ramatou Issa, inspectrice principale du trésor, Mle 115002/Y, est nommée commissaire contrôleur des assurances.
  • • Madame Saadé Laminou Tchiroma, inspectrice principale du trésor, Mle 62966/F, est nommée inspectrice générale des finances.
  • • Madame Assoumane Mourjanatou, inspectrice principale du trésor, Mle 64175/P, est nommée inspectrice générale des finances.
  1. COMMUNICATIONS.

Le Conseil des Ministres a entendu plusieurs communications :

  1. Une Communication conjointe du Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation et de la Ministre des Mines.

Le conseil des Ministres s’est penché sur le drame survenu le 7 novembre 2021 sur le site informel d’extraction d’or de Kandamaoua dans la Commune rurale de Dan Issa. Le bilan provisoire s’établit à 18 morts.

Le Conseil des Ministres, tout en déplorant cette situation, présente ses condoléances aux familles endeuillées. Il saisit cette occasion pour relever que ce site présente des menaces concernant :

- la sécurité des personnes ;

- la fréquentation scolaire ;

- l’occupation des espaces champêtres ;

- l’hygiène et la santé des populations ;

- l’exploitation des femmes, des filles et des jeunes enfants.

En outre, il faut souligner que ces activités anarchiques effectuées sur ce site ne génèrent que de faibles retombées économiques.

Pour toutes ces raisons, le Conseil des Ministres a décidé de la fermeture immédiate de ce site. Il a instruit le Gouverneur et les autorités locales de la région de Maradi pour prendre toutes les dispositions nécessaires à la mise en œuvre effective de cette décision et la sécurisation des lieux.

  1. Une communication du Ministre de l’Education Nationale sur l’incendie de l’école AFN dans la Ville de Maradi.

Le Peuple nigérien a appris avec consternation et indignation l’incendie de l’école AFN de Maradi survenu ce jour lundi 8 novembre 2021 dans les environs de midi.

Le bilan provisoire de cet incendie fait état de 25 enfants décédés et 14 blessés dont 5 dans un état grave.

Ce tragique évènement vient endeuiller une fois de plus le peuple nigérien en général et l’école nigérienne en particulier.

Le Conseil des Ministres décide de l’interdiction formelle des classes en paillotes au niveau du préscolaire sur toute l’étendue du territoire.

Par ailleurs, le gouvernement appelle la population à redoubler de vigilance et invite les autorités administratives régionales à prendre les mesures qui s’imposent pour sécuriser les écoles.

Aussi, réaffirme-t-il sa volonté de poursuivre les réformes en matière d’éducation pour créer un environnement d’enseignement et d’apprentissage sécurisé et de qualité.

En cette circonstance douloureuse, le Gouvernement présente ses condoléances les plus attristées aux familles éplorées et souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Il exprime sa grande compassion aux familles des victimes de ces deux (02) tragédies.

Enfin le Conseil des Ministres a chargé le Ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, la Ministre des Mines et le Ministre de l’Education Nationale d’une mission à Maradi pour évaluer la situation et présenter les condoléances du Président de la République et du Gouvernement aux familles affectées par ces tragiques évènements.

  1. une communication du Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires Sociales relative à la situation de la Covid-19.

Depuis quelques semaines, la situation de la pandémie de la Covid-19 bien qu’étant sous contrôle, demeure préoccupante. En effet, le nombre de cas enregistrés au cours du mois d’octobre 2021 est passé du simple au double par rapport à celui du mois de septembre 2021, soit respectivement 167 et 345 cas.

Le cumul des cas enregistrés pendant les deux dernières semaines d’octobre et la première semaine de novembre 2021 comparé à celui de la même période de 2020 est passé respectivement de 20 cas à 341 cas.

S’agissant des indicateurs, le taux d’attaque hebdomadaire de la Covid-19 connait un accroissement sensible les trois dernières semaines, passant de 0,35 à 0,61 cas pour 100 000 habitants.

Le R0 est de 0,153 et le nombre des cas en cours d’auto confinement est estimé à 395.

A la date du 07 novembre 2021, la situation se présente comme suit :

­ total des nouveaux cas positifs notifiés : 6.511 ;

­ total des cas sortis guéris : 6.138 ;

­ total des décès : 221 ;

­ total des cas actifs : 152 ;

­ total patients en cours d’hospitalisation : 36 dont 8 en réanimation.

En ce qui concerne la vaccination, un total de 744.907 personnes ont reçu une première dose, soit un taux de couverture de 7,30% et 455.961 personnes ont été complètement vaccinées soit un taux de 4,47%.

Pour faire face à cette situation, le Conseil des Ministres a décidé des mesures suivantes :

- la dynamisation de toutes les commissions et comités de lutte contre la pandémie à tous les niveaux ;

- l’application des directives relatives aux mesures barrières (port de masques, lavage des mains, distanciation) notamment dans les grandes surfaces, les administrations publiques et privées, les établissements scolaires et universitaires, lors des ateliers, des réunions et des cérémonies ;

- le renforcement de la communication sur la lutte contre la Covid-19 à travers tous les médias ;

- la réalisation régulière du séquençage afin de suivre les variants en circulation ;

- l’amélioration de la couverture vaccinale par l’intensification de la vaccination de masse ;

- l’obligation de la vaccination contre la COVID-19 pour les agents de santé ;

- la mise en œuvre du plan d’urgence de lutte contre la COVID-19 ;

- l’implication de toutes les autorités administratives et coutumières à tous les niveaux dans la sensibilisation et les campagnes de vaccination.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.

Fait à Niamey, le 08 novembre 2021

Le Secrétaire Général du Gouvernement

ABDOU DANGALADIMA

Commentaires  

+5 #1 Nigérien 09-11-2021 05:31
Le Conseil des Ministres décide de l’interdiction formelle des classes en paillotes au niveau du préscolaire sur toute l’étendue du territoire
#Nous voulons que ça soit aussi dans tous les écoles primaire#
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Tegry 09-11-2021 07:10
Paillote au préscolaire tout comme au primaire c'est blanc bonnet, bonnet blanc. Il a fallu que des petits enfants meurent brûlés vifs pour qu'une décision à la hâte soit prise. Quelle alternative aux classes en paillotes? Ce sera sous les arbres si arbre il ya? Ne dites-vous pas aux parents dans ce contexte sans classe de garder leurs enfants à la maison.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Tegry 09-11-2021 07:15
C'est à l'image du pays dans lequel Issoufou a passé le pays par hold-up. Dix années d'affilée, au dernier rang de la planète. C'est à ce titre que des voleurs de la secte rose des voleurs nous chantent la construction de 15000 classes, 50000 emplois par an. Dieu est grand. Mangez-bien! Un copeck vous ne l'emporterez pas dans vos tombes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Manabo 09-11-2021 07:35
Quoi de plus normal que de voir un pays prospère dans lequel des petits enfants vont mieux vivre et dire nous avons réussi car nous n'avons pas eu votre chance.
Au lieu de cela c'est au 21eme siècle que des enfants étudient dans des classes en paillotes.
Nombreux d'entre vous n'ont jamais étudié dans des classes en paillotes du primaire jusqu'à l'Université.
Vous avez grandi dans des maisons en paillote mais dans des classes en matériaux définitifs.
C'est cela le socialisme rose.
Si vous aviez continué
sur ce que Tandja a fait, le Niger aurait gagné dans le développement des secteurs sociaux. Hélas ! Le Niger a été grugé par une bande de prédateurs, de prebendiers.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Churchill 09-11-2021 07:38
Rien sur Banibangou et ses 69 morts, aucune decision forte au niveau de la securite pour au moins marquer les esprits et consoler les familles et la nation. Un conseil des ministres qui se tient pour juste respecter une tradition établie de longue date mais dont hélas il ne ressort rien de décisif. Ce conseil des ministres creux est la preuve de l'immobilisme du pouvoir de bazoum qui est juste reduit a gerer les affaires courantes et ecouter les communications sur l'evolution de la covid 19.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Moussa 09-11-2021 07:41
Le Conseil des Ministres décide de l’interdiction formelle des classes en paillotes au niveau du préscolaire sur toute l’étendue du territoire. :-* :-* :-* :-*
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 egalitere et recon sil a sillon 11-11-2021 15:47
Algeria’s vote against Israel's membership at African Union laudable: FM
35 minutes ago
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 egalitere et recon sil a sillon 11-11-2021 15:53
moussa darmanin le youtre en culotte courte aime lds musulman...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 moussa darde le matin 11-11-2021 17:23
Le pedophille darmanin juif a un site pedo pornomossad jb mov link.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 moussa darde le matin 11-11-2021 17:25
Seyyed Hassan Nasrallah est un ami des malien .
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 menguele jojober 17-11-2021 05:36
Benar emier , mon cochon ,grouik grouik ,saisi toa du nouill niaize belda.
info pres choguel kaakolac magical
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 menguele jojober 17-11-2021 06:09
Ce soir a 7h65 , grand concert dan leboué ,
qui soral qui soral , justaprer les dalton en premiere partie.
QUI .
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER CAN ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1 1

Top de la semaine

Publier le 26/01/2022, 22:37
lutte-contre-la-criminalite-un-reseau-de-trafic-illicite-de-migrants-et-de-falsification-de-documents-demantele-a-niamey-et-maradi Les locaux de la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) ont servi de cadre, ce jour 26...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 22:28
mali-cedeao-l-union-africaine-prend-le-relais-de-la-mediation-pour-la-reprise-de-dialogue-et-une-solution-continentale-a-la-crise Le Président de la Commission de l'Union Africaine (UA), le tchadien Moussa Faki Mahamat, vient...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 18:25
situation-politique-au-burkina-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-en-sommet-virtuel-ce-vendredi-28-janvier Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest...Lire plus...
Publier le 26/01/2022, 17:50
promotion-des-droits-humains-et-de-l-acces-a-la-justice-le-projet-adalci-renforce-les-capacites-des-juges-d-instruction-un-maillon-essentiel-de-la-chaine-judiciaire Du 25 au 27 janvier 2022, Niamey abrite un séminaire de formation des juges d’instruction, à...Lire plus...
Publier le 25/01/2022, 22:45
lutte-contre-le-trafic-de-drogue-ceremonie-d-incineration-des-214-kilos-de-cocaine-pure-saisis-dans-le-nord Les autorités nigériennes ont procédé, ce mardi 25 janvier près de Niamey, à l'incinération des 214,63...Lire plus...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 25/01/2022, 07:09
mali-faute-d-un-accord-les-soldats-danois-de-la-force-takuba-sommes-par-bamako-de-quitter-le-pays Dans un communiqué publié ce lundi 24 janvier 2022, le gouvernement de transition malien a inviter le...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...
Publier le 25/01/2022, 15:04
coup-d-etat-au-burkina-la-cedeao-condamne-l-action-des-militaires-un-sommet-extraordinaire-des-chefs-d-etat-prevu-les-prochains-jours Dans un nouveau communiqué publié ce mardi 25 janvier 2022, la Commission de la  CEDEAO a noté...
Publier le 23/01/2022, 10:03
burkina-faso-le-gouvernement-dement-une-prise-de-pouvoir-par-l-armee-mais-reconnait-l-effectivite-de-tirs-dans-certaines-casernes-porte-parole-du-gouvernement Le gouvernement a démenti dimanche une prise de pouvoir par l’armée alors que des tirs nourris ont été...
Publier le 24/01/2022, 13:05
trafic-de-drogue-1-433-kg-de-methamphetamine-saisis-a-l-aeroport-de-niamey La Cellule aéroportuaire anti-trafics (CAAT) de l’Aéroport Diori Hamani de Niamey a mis la main, il y...
Publier le 24/01/2022, 09:48
burkina-le-president-kabore-aux-mains-des-militaires-medias Le Président Roch Marc Christian Kaboré a été mis aux arrêts par des militaires qui depuis hier...
Publier le 21/01/2022, 22:05
interdiction-de-la-vente-de-carburant-fraude-a-maradi-la-mesure-ne-passe-pas Les autorités de Maradi avec à leur tête le gouverneur  Chaibou Aboubacar, ont rencontré jeudi...
Publier le 24/01/2022, 18:59
burkina-le-regime-du-president-kabore-depose-par-une-junte-militaire-dirigee-par-le-lt-colonel-paul-henri-sandaogo-damiba Au Burkina, des officiers de l’armée ont annoncé, lundi en fin d’après-midi, avoir déposé le Président...

Dans la même Rubrique

Situation politique au Burkina : les chefs d’Etat de la Cédéao en sommet virtuel ce vendredi 28 janvier

26 janvier 2022
Situation politique au Burkina : les chefs d’Etat de la Cédéao en sommet virtuel ce vendredi 28 janvier

Les Chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) se réuniront virtuellement le vendredi prochain pour un Sommet extraordinaire sur la situation...

Région de Tahoua: la sécurité et le développement au menu de la visite de travail de 72h du Président Bazoum

17 janvier 2022
Région de Tahoua: la sécurité et le développement au menu de la visite de travail de 72h du Président Bazoum

La Région de Tahoua accueille ce lundi 17 Janvier 2022, le Président de la République SEM Mohamed Bazoum, en visite de travail de 3 jours dans la région. Au menu...

Diplomatie : l’ancien Président de l’Assemblée Ousseini Tinni, « casé » ambassadeur du Niger au Koweit

13 janvier 2022
Diplomatie : l’ancien Président de l’Assemblée Ousseini Tinni, « casé » ambassadeur du Niger au Koweit

L’ancien Président de l’Assemblée nationale (2016-2021), Ousseini Tinni, a été nommé ce jeudi en Conseil des ministres,  ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Niger auprès de l’Etat du...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 13 JANVIER 2022

13 janvier 2022
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 13 JANVIER 2022

       Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 13 janvier 2022, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la...

DÉCLARATION DE LA COALITION CAP2021/ACC/FRC ET ALLIÉS DU 08 JANVIER 2022

8 janvier 2022
DÉCLARATION DE LA COALITION CAP2021/ACC/FRC ET ALLIÉS DU 08 JANVIER 2022

  Militantes, Militants, Sympathisantes, sympathisants, Nigériennes, Nigériens,

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 06 JANVIER 2022

6 janvier 2022
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES  DU JEUDI 06 JANVIER 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 06 janvier 2022, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...