samedi, 25 juin 2022
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Aichatou Kane nomme Ambassadrice Niger en France

L’ancienne ministre Aichatou Boulama Kané se voit confier une nouvelle  mission avec sa nomination comme ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République Niger auprès de la République Française. A Paris, l’ex chef de la diplomatie nigérienne va veiller désormais à maintenir les excellentes relations avec Niamey qui tiennent beaucoup à cœur au régime de la Renaissance, d’autant que la France est l’un des plus importants partenaires du Niger.

 

Zeyna transfert argent bis

C’est certainement  l’un des derniers  prestigieux  titres  qui manquaient jusque-là à sa longue et riche carrière politique ! Mme Aichatou Boulama Kané a été nommée, en conseil des ministres du jeudi 23 septembre 2021, ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République Niger auprès de la République Française. Une nouvelle consécration pour celle qui n’est plus à présenter sur l’échiquier politique nationale où elle s’est engagée depuis le début des années 90 avec son combat pour l’intégration politique des femmes  et l’instauration de la démocratie et du multipartisme au Niger. Un double engagement qu’elle a mené parallèlement avec celui, plus partisan certes, au sein du PNDS Tarrayya, parti avec lequel elle a pris part, à la Conférence nationale qui a conduit à l’avènement du premier régime démocratique au Niger en faveur du vent du multipartisme que les « Forces vives de la Nation » sont parvenues à imposer dans le pays, au lendemain de l’historique « Chute du mur du Berlin » et du fameux « Discours de la Baule ».

 Entrée au gouvernement dès 1993 comme secrétaire d’Etat au Plan, Mme Aichatou Boulama Kané a poursuivi sa carrière politique au sein du PNDS Tarrayya, en compagnie de son époux, durant toute la traversée du désert du parti rose à l’opposition jusqu’à son arrivée au pouvoir en 2011. Ce qui ne l’a pas empêché de continuer son engagement en faveur de la promotion de la femme puisqu’elle a été pendant longtemps, Coordinatrice générale du Salon de l’Artisanat pour la Femme (SAFEM).

Avec l’arrivée de son parti au pouvoir en avril 2011, la carrière politique de la nouvelle ambassadrice du Niger à Paris a pris une nouvelle tournure. Nommée Gouverneure de la région de Niamey, elle resta à ce poste jusqu’en 2015 avant d’être appelée à diriger le cabinet du Premier ministre, puis d’occuper brièvement le poste de chef de la diplomatie nigérienne. En avril 2016 et suite à la réélection de l’ancien président Mahamadou Issoufou pour un second et dernier mandat, elle fut nommée ministre du Plan où elle resta jusqu’en 2021.

Sa nomination comme ambassadrice vient donc  couronner un CV déjà garni et en lui attribuant une des ambassades les plus importantes de la diplomatie  nigérienne et son poste dans la capitale française témoigne, si besoin est encore, de son poids et de son influence au sein du parti au pouvoir. A ce poste stratégique, elle va devoir désormais faire ses preuves en renforçant ce que les officiels appellent « l’excellent partenariat » entre le Niger et la France. Un retour aux sources presque pour la nouvelle diplomate puisque l’Hexagone est un pays qu’elle connait très bien pour y avoir fait ses études supérieures notamment à l’Université de Rennes 1 où elle a obtenu sa maitrise en économie générale en 1979 et à Paris où elle a par la suite obtenu un DESS en transport et distribution à l’Université de Paris 1 Panthéon –Sorbonne.

Ikali Dan Hadiza (actuniger.com)

 

Commentaires  

+14 #1 Mohamed 24-09-2021 08:53
Décidément c'est le même club de personnes qui continue à gouverner ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 Ragab 24-09-2021 09:32
Club de parents amis et connaissances. De cheffe de la diplomatie à sous-cheffe. Quand un attaquant devient gardien, un gardien prend le N°10, les défenseurs prennent les N°7 et 9. De la qualité de l'intrant dépendra la qualité du résultat. Un petit club de 4eme division. Que peut-on attendre d'une équipe de prebendiers avec laquelle le Niger a essuyé le dernier rang au plan de l'indice de développement humain dix années d'affilée. Retour à la case de départ.
Bazoum semble rater le coche.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #3 Sodja 24-09-2021 09:35
Que Bazoum arrete de se foutre des nigériens. Cette dame etait a Paris depuis 2019 pour les soins de sante d'un membre de sa famille sous sa couverture de ministre du plan. Sa nomination comme ambassadrice a Paris est juste destinée a assurer la continuité de la prise en charge des soins par le contribuable nigérien. Rien de plus. Bazoum démontre chaque jour son incompétence et son incapacité a gouverner le Niger comme les nigériens l’espéraient de lui. Il n'y a rien a attendre de son pouvoir sinon que des larmes et des regrets.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 oum kalsoum 24-09-2021 10:15
Ca fait huit pays a copinage .
cherchez l'erreur
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #5 Aleyno 24-09-2021 10:20
Vous y pensez quoi?
Que le frère politique de charlie hebdo va nommer le fils du vieux père Ousmane ambassadeur?
Bien-sûr que non, vue qu'on a laissé couler le bateau c'est normal que les vagues nous emportent non?
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #6 Gaskia 24-09-2021 10:54
Je commence a comprendre que Bazoum veut juste amadouer les nigeriens en realite il ne ferait avancer ce pays meme pas d'un iota. Il reprend la methode de son mentor le pauvre Issoufou Mahamadou qui a fait precipiter le Niger au plus profond des enfers. . honte a toi Issoufou. juste la nommination de Abba Issoufou montre clairement qu'il y a eu un deal entre Issoufou et Bazoum. Le responsable de tout c desorde c'est ce pauvre Issoufou. Soyez sur d'une chose ce pays ne se developpera jamais.
Citer | Signaler à l’administrateur
-9 #7 Seko de gotheye..bon vent..bonne ch 24-09-2021 13:48
Bonne chance d'avantage
Citer | Signaler à l’administrateur
+23 #8 NÉPOTISME 24-09-2021 14:09
Mme Kané Aïchatou Boulama incarne la CUPIDITÉ des politiciens africains version 2.0

1) Elle était ministre de Mahamadou Issoufou

2) Son époux qui n'a pas mis les pieds au Niger depuis plusieurs années est encore conseiller à la présidence avec rang de ministre.

3) Son fils est directeur général d'une société d'état.

Questions :
1) Est-ce que cette famille est meilleure que celle d'une autre ?

2) Est-ce que les membres de cette famille possèdent les meilleurs diplômes, expérience de travail et habiletés managériales plus que d'autres nigériens ?

3) Avant Mahamadou Issoufou est-ce qu'il y a eu des régimes politiques au Niger ? Est-ce qu'ils pratiquaient le népotisme de façon ouverte et effrontée ?

Dans le plan que Madame Kané Aichatou Boulama a présenté à Paris en tant que ministre du plan, qu'est-ce qu'elle dénonçait?
- Manque de bon sens de ses concitoyens; corruption et népotisme. Alors qu'elle-même incarne le visage du népotisme.

Ainsi va le Niger.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #9 Mouda 24-09-2021 16:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Sodja :
Que Bazoum arrete de se foutre des nigériens. Cette dame etait a Paris depuis 2019 pour les soins de sante d'un membre de sa famille sous sa couverture de ministre du plan. Sa nomination comme ambassadrice a Paris est juste destinée a assurer la continuité de la prise en charge des soins par le contribuable nigérien. Rien de plus. Bazoum démontre chaque jour son incompétence et son incapacité a gouverner le Niger comme les nigériens l’espéraient de lui. Il n'y a rien a attendre de son pouvoir sinon que des larmes et des regrets.

Alors que des milliers de Niger meurent a cause du manque de soins appropries. Il n'est un secret pour personne avoir un simplement scanner relève du parcours de combattant au Niger. Il faut attendre des mois alors que la maladie ronge le malade. Sinon pour avoir un scanner dans le public rapidement il faut corrompre. Voila le Niger que Issoufou a legue a Bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 + 24-09-2021 16:50
La classe politique Nigérienne, est le problème du Niger, tant que ces affamés ignards, continuerons à se présenter au elections, à les remporté le Niger, sera là caverne d'Ali baba de cette même classe politique...
Lorsque je vois des pays comme la Finlande, le Qatar, les citoyens vivent mieux et bien parce que leurs dirigeants leurs sont dévoués...
"On ne construit pas une cabane avec du bois cassé"
Le Niger ne nous pas est profitable, mais on l'aime quand même.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 + 24-09-2021 16:51
À lire le Niger sera pauvre
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 + 24-09-2021 16:52
À lire est la caverne d'Ali baba de ces politiciens tous partis confondu
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Hum 24-09-2021 18:27
So what??????
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #14 NÉPOTISME 24-09-2021 19:37
Les blancs-même qui ont inventé la médecine moderne, lorsqu'ils se rendent à l'évidence que leurs parents ne s'en sortiront pas d'une maladie, les familles rejettent l'acharnement thérapeutique.

On sait très bien que le malade ne reviendra pas à son état de santé initial, dans le meilleur des cas, le malade vivra comme un légume (amorphe) pendant ce temps la facture salée des hôpitaux pompent l'argent du trésor public.

Le malade ne meurt pas et ne cède pas sa place à ceux qui en ont besoin et peuvent s'en sortir. Ça coûte une fortune au Trésor Public Nigérien et ça contribue à engorger le système hospitalier français.



Telles sont les conséquences de l'acharnement thérapeutique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #15 NÉPOTISME 24-09-2021 19:42
T'sais, si chaque cadre de l'administration qui a son conjoint malade doit se faire nommer ambassadeur et comme ça toute la famille pourra rester là-bas, ça ne fonctionne pas.

Cette nomination s'inscrit en violation du sens élevé des intérêts de l'état.

Le Niger est utilisé par cette famille comme étant sa police d'assurance maladie et même temps sa vache laitière,

Que le citoyen soit d'accord ou pas tant pis pour lui. Ce qui compte est leur bonheur et leur bien-être. Et basta pour les autres nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #16 Honteux 24-09-2021 20:55
Pendant que les gens meurent de choléra les comis de l'Etat envoie leurs membres de famille se faire soigner en Europe, aux États-Unis pour simple maux de tête avec des coûts exorbitant débité des caisses maigres de l'Etat; cet argent aurait permis d'acheter des médicaments pour des CSI, des ambulances, des lits..
Les terroristes sont maudit tous comme les politiciens Nigerien...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Ibrahim 28-09-2021 15:56
C'est clair que le Niger ne va jamais se developper tant que cette generation des vieux incompetents et traitres vivent. Les memes tetes et toujours les meme resultats: Dernier de la planete
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Ismael 30-09-2021 17:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Honteux :
Pendant que les gens meurent de choléra les comis de l'Etat envoie leurs membres de famille se faire soigner en Europe, aux États-Unis pour simple maux de tête avec des coûts exorbitant débité des caisses maigres de l'Etat; cet argent aurait permis d'acheter des médicaments pour des CSI, des ambulances, des lits..
Les terroristes sont maudit tous comme les politiciens Nigerien...

Engageons la désobéissance fiscale alors!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

ACTU NIGER 800 800 pixels Booster 30ANS Plan de travail 1 2

Top de la semaine

Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...Lire plus...
Publier le 23/06/2022, 08:42
cybercriminalite-le-niger-supprime-la-peine-d-emprisonnement-pour-delit-de-diffamation-et-d-injure Les députés ont approuvé dans la matinée de ce mardi 21 juin 2022 le projet de loi modifiant et...Lire plus...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 21/06/2022, 23:53
au-sahel-la-soif-de-securite-par-omar-sylla La région du Sahel couvre une superficie de 3 millions de km² mais compte peu de cours d’eau et de...Lire plus...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 20/06/2022, 19:56
reunion-du-panel-de-haut-niveau-sur-le-sahel-l-ancien-president-issoufou-prend-conseils-aupres-du-president-bazoum Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu lundi en fin d’après-midi,...
Publier le 20/06/2022, 13:59
bepc-2022-146-904-candidats-vont-affronter-les-epreuves-a-partir-de-ce-mardi-21-juin Les épreuves de la session 2022 du Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) vont débuter ce mardi 21...
Publier le 23/06/2022, 08:48
hommage-boukari-sabo-dernier-survivant-de-la-premiere-republique Ancien ministre à plusieurs reprises sous la première République, Boukari Sabo, s'est éteint le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...
Publier le 22/06/2022, 19:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-22-juin-2022 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des...
Publier le 20/06/2022, 07:33
mali-plus-d-une-centaine-de-personnes-massacrees-par-des-hommes-armes-dans-la-region-de-bandiagara Au moins 110 personnes ont été massacrées dans une série d'attaques qui ont visé, ce dimanche 19 juin...
Publier le 19/06/2022, 16:25
affaire-dga-sonidep-vs-hamidou-amadou-konate-dg-madina-trans-mali-le-dga-illo-amadou-aboubacar-sort-de-sa-reserve Le DGA SONIDEP tient à apporter un démenti formel aux allégations de pot de vin portées à son encontre...
Publier le 21/06/2022, 17:57
hadj-2022-les-premiers-vols-prevus-a-partir-du-jeudi-23-juin Les premiers vols pour le convoyage des pèlerins nigériens pour l'édition 2022 du Hadj débuteront le...
Publier le 23/06/2022, 22:23
faux-etudiant-en-medecine-l-universite-de-zinder-leve-l-equivoque Ces derniers jours, la toile a été inondée par une information relative à une affaire rocambolesque...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 22 JUIN 2022

22 juin 2022
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MERCREDI 22 JUIN 2022

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 22 juin 2022, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...

Burkina: le problème n'est donc pas Roch!

21 juin 2022
Burkina: le problème n'est donc pas Roch!

Au Burkina, acculé par la persistance de la dégradation de la situation sécuritaire, le Président de la transition, le Lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, a rencontré ce mardi au Palais de...

Réunion du Panel de Haut Niveau sur le Sahel: l'ancien Président Issoufou prend conseils auprès du Président Bazoum

20 juin 2022
Réunion du Panel de Haut Niveau sur le Sahel: l'ancien Président Issoufou prend conseils auprès du Président Bazoum

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, a reçu lundi en fin d’après-midi, 20 juin 2022, une délégation du Panel de Haut Niveau sur la Sécurité...

COMMUNIQUÉ DE LA MISSION DU MEDIATEUR DE LA CEDEAO AU BURKINA FASO DU 17 AU 18 JUIN 2022

19 juin 2022
COMMUNIQUÉ DE LA MISSION DU MEDIATEUR DE LA CEDEAO AU BURKINA FASO DU 17 AU 18 JUIN 2022

1-Dans le cadre de la mise en œuvre du mandat qui lui a été assigné, lors du Sommet extraordinaire du 04 Juin 2022, par la Conférence des Chefs d'Etat et...

Conduite de la Transition politique : le Médiateur de la CEDEAO est arrivé à Ouagadougou

17 juin 2022
Conduite de la Transition politique : le Médiateur de la CEDEAO est arrivé à Ouagadougou

L’ancien Président du Niger, Mahamadou ISSOUFOU, nommé médiateur de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour le Burkina Faso est arrivé ce vendredi en fin de...

11ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle : mettre à l’abri de la faim les populations vulnérables de l’espace UEMOA

12 juin 2022
11ème réunion du Comité de Haut Niveau sur la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle : mettre à l’abri de la faim les populations vulnérables de l’espace UEMOA

Le Président de la République Mohamed Bazoum a présidé ce samedi 11 juin 2022, la 11ème réunion de haut niveau sur la sécurité alimentaire et nutritionnelle des huit (8) pays...