mardi 4 octobre 2022

4272 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 04 JUIN 2021

CM 04 06 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 04 juin 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.

       Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :

  1. AU TITRE DU MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DE LA COOPERATION.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de loi autorisant la ratification du Traité portant modification des dispositions du Traité de l’Union Monétaire Ouest Africaine (UMOA) du 20 janvier 2007, relatives à la dénomination du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés financiers, signé le 12 juillet 2019 à Abidjan (Côte d’Ivoire).

L’objectif principal du traité objet du présent projet de loi est de modifier la dénomination du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers de l’Union Monétaire Ouest Africaine, qui devient désormais Autorité des Marchés Financiers de l’Union Monétaire Ouest Africaine, tout en maintenant les mêmes attributions qui consistent à contrôler le marché financier au niveau des Etats membres.

Cette modification s’explique par la nécessité de distinguer la dénomination dudit Conseil Régional de celle de certaines collectivités publiques locales et territoriales des Etats membres de l’Union.

  1. AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

 

III.    AU TITRE DU MINISTERE DE LA POSTE ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L’INFORMATION.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation du Ministère de la Poste et des Nouvelles Technologies de l’Information.

 

  1. AU TITRE DU MINISTERE DE L’EQUIPEMENT.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation du Ministère de l’Equipement.

 

  1. AU TITRE DU MINISTERE DU PETROLE, DE L’ENERGIE ET DES ENERGIES RENOUVELABLES.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation du Ministère du Pétrole, de l’Energie et des Energies Renouvelables.

 

  1. AU TITRE DU MINISTERE DE LA CULTURE, DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT.

Le Conseil des Ministres a adopté projet de décret portant organisation du Ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat.

 

VII. AU TITRE DU MINISTERE DE L’HYDRAULIQUE ET DE L’ASSAINISSEMENT.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant organisation du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement. 

Ces six (06) projets de décrets sont pris conformément aux dispositions du décret n° 2021-289/PRN du 04 mai 2021, portant organisation du Gouvernement et fixant les attributions des Ministres d’Etat, des Ministres et des Ministres Délégués et celles du décret n° 2021-319/PM du 11 mai 2021, précisant les attributions des membres du Gouvernement.

Ils ont pour objectifs d’adapter l’organisation desdits départements ministériels à la nouvelle configuration du Gouvernement.

 

VIII.  AU TITRE DU MINISTERE DE L’URBANISME ET DU LOGEMENT.

Le Conseil des Ministres a adopté le projet de décret portant acte de cessibilité des propriétés à exproprier (Site Aéroport) dans le cadre de la mise en œuvre du Programme «Tillabéri Tchandalo».

Le présent projet décret a pour objet de rendre cessibles, au profit de l’Etat, les propriétés concernées par les travaux de mise en œuvre du Programme «Tillabéri Tchandalo», en vue de l’indemnisation des propriétaires concernés au niveau du site de l’Aéroport.

 

  1. MESURES NOMINATIVES.

Le Conseil des Ministres a adopté les mesures individuelles suivantes :

 

AU TITRE DU CABINET DU PREMIER MINISTRE

  • ·      Madame Mamadou Souleymane Gambo, inspectrice principale du trésor, est nommée membre du Conseil National de Régulation des Marchés Publics de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP), au Cabinet du Premier Ministre, en remplacement de Madame Seyni Joséphine Kadidia.

 

AU TITRE DU MINISTERE DES MINES

  • ·      Madame Alfary Zarra Mamadou, directeur administratif, Mle 44276/K, est nommée conseillère technique de la Ministre des Mines, en remplacement de Monsieur Salissou Soulé.
  • ·      Docteur Abdoulaye Maïhatchi Ahamed, spécialiste en mines, environnement et en chimie nucléaire, est nommé conseiller technique de la Ministre des Mines, en remplacement de Monsieur Fonta Abdoulkarim.
  • ·      Monsieur Adamou Ousmane, ingénieur général des travaux publics, Mle 64957/X, est nommé conseiller technique de la Ministre des Mines, en remplacement de Monsieur Oumarou Hamadou.
  • ·      Monsieur Alfari Abdoulaye, inspecteur central du trésor, Mle 116985/S, est nommé directeur des affaires financières et du matériel, au Ministère des Mines.
  • ·      Madame Ango Safia Beidi, professeur d’enseignement secondaire, Mle 59891/W, est nommée directrice des ressources humaines, au Ministère des Mines.

 

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

  • ·      Madame Absatou Daddy, est nommée secrétaire générale du Ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle.

 

  1. COMMUNICATIONS.

Le Conseil des Ministres a entendu six (06) communications :

ü trois (03) communications du Cabinet du Président de la République :

-     la première communication est relative à l’attribution d’un marché public par appel d’offres restreint pour le projet d’alimentation en eau potable et d’assainissement des villages impactés de la deuxième vague du Plan d’actions de réinstallation de la population de la zone du réservoir du barrage de Kandadji.

Ce marché, d’un montant d’un huit cent sept millions deux cent quatre-vingt-un mille trois cent quatre-vingt-deux (807.281.382) francs CFA hors taxe sur la valeur ajoutée a pour attributaire provisoire le Groupement EDE/CEH-SIDI CONCEPT International, avec un délai d’exécution de huit (08) mois.

-     la deuxième communication est relative à l’attribution d’un marché public par appel d’offres restreint pour l’étude du schéma de développement agro-sylvo-pastoral intégré pour la compensation et la restauration des moyens de subsistance des populations déplacées dans la zone du réservoir de kandadji.

Ce marché, d’un montant d’un six cent quatre-vingt-onze millions deux cent mille (691 200 000) francs CFA hors taxe sur la valeur ajoutée a pour attributaire provisoire le Groupement SCET IDEV-GAIC, avec un délai d’exécution de vingt (20) mois.

-     la troisième communication est relative à l’attribution d’un marché public par appel d’offres national ouvert pour les travaux de renforcement des chapiteaux du Palais des Congrès dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’activités de l’Agence Nationale de l’Economie des Conférences (ANEC).

Ce marché, d’un montant de neuf cent vingt-huit millions deux cent quarante mille cinquante-huit (928 240 058) francs CFA hors taxes a pour attributaire provisoire Summa construction Niger Sarlu, avec un délai d’exécution de six (6) mois.

Ces trois (03) communications sont faites à titre d’information, conformément aux dispositions de l’arrêté n°0107/PM/ARMP du 1er août 2019 , fixant les seuils dans le cadre de la passation des marchés publics qui dispose en son article 13 que : « Tout marché public dont le montant est égal ou supérieur à cinq cent millions (500 000 000) de francs CFA hors taxe sur la valeur ajoutée doit faire l’objet d’une communication préalable en Conseil des Ministres de la part du Ministre en charge du secteur concerné ».

ü une communication du Ministre de la Santé Publique, de la Population et des Affaires sociales sur la situation de la pandémie de la Covid-19.

L’analyse de la tendance épidémiologique de la Covid-19 montre que la situation est toujours sous contrôle.

  1. STRATEGIES DE LA RIPOSTE (SEMAINE 20)

-     cumul total cas confinés 25.332, soit une légère augmentation par rapport à la semaine 19 ;

-     total cas sortis du confinement 25.288, soit une légère augmentation par rapport à la semaine 19 ;

-     total cas en cours d’auto confinement 44, soit une légère augmentation par rapport à la semaine 19.

 

  1. STRATEGIES DE LA PRISE EN CHARGE (SEMAINE 20)

­     cumul cas positifs 5.416, soit 6 nouveaux cas par rapport à la semaine 19 ;

­     cumul décès enregistrés 192 (stationnaire) ;

­     taux de létalité cumulé 3,5 %, soit une légère réduction par rapport à la semaine 19 ;

­     cumul des cas guéris enregistrés 5.096, soit une augmentation de 10 cas par rapport à la semaine 19 ;

­     taux de guérison cumulé 93,9%, soit une augmentation de 0,4 % par rapport à la semaine 19 ;

­     taux d’attaque hebdomadaire 0,11cas/100.000, soit une réduction de 47,6%  par rapport à la semaine 19 ;

­     patients actifs 128, soit une réduction de 14,6% par rapport à la semaine 19 ;

­     patients en cours d’hospitalisation 42, soit une réduction de 25,7% par rapport à la semaine 19.

ü deux (02) communications du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux :

-     la première communication est relative à la présentation du 15ème rapport du Niger sur la mise en œuvre de la Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples.

-     la deuxième communication est relative au rapport du Niger au troisième cycle de l’Examen Périodique Universel (EPU) ;

Ces rapports ont pour objectif de permettre l’évaluation de la situation globale des droits de l’homme dans les Etats membres.

Le Niger a été félicité à l’unanimité tant pour la régularité dans la présentation de ses rapports que pour leur qualité. Notre pays a également été salué pour les énormes efforts qu’il déploie dans le domaine de la promotion et de la protection des droits de l’Homme malgré un contexte sécuritaire défavorable.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.

Fait à Niamey, le 04 juin 2021

 

Le Secrétaire Général du Gouvernement

ABDOU  DANGALADIMA

.

Commentaires  

+2 #1 Zakari 04-06-2021 23:08
Bazoum a mal choisi son premier ministre.
Le monsieur n’a pas de moralité, il n’a jamais réussi dans sa carrière.
Il était 10 ans conseillé de Issoufou et complice de la dilapidation des ressources de l’état.
Les voyages et kérosène parc d’aéronefs hôtels location véhicules 10 ans de gestion de la présidence ont coûté combien à l’état?
Les nigériens ont besoin de savoir les dépenses de Issoufou et c’est femmes.
Au pnds il y’a des cadres qui veulent réussir dans la gestion du Niger.
Les autres qui pensent gérer le pays comme le marché de Katako! Il faut les sanctionner ils sont indignes.
Issoufou était le président le plus nul du monde
Le gars a pensé que le nigérien se limite au gouriste plus précisément ses amis parents.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Issa hamadou De falmey 05-06-2021 03:06
Mon président le travail déterminé l'Homme .soutien 100%
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Sani Saley 05-06-2021 03:46
Citation en provenance du commentaire précédent de Issa hamadou De falmey :
Mon président le travail déterminé l'Homme .soutien 100%

Qu’est ce qu’il a foutu? A t’il construit une route, à t’il rehausser le niveau d’éducation, le niger exporte t’il quelque chose, à t’il crée des industries ? Je ne sais pas sur quoi tu te base pour dire ce que tu dis
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Sani Saley 05-06-2021 03:57
Ou se trouve cette société la, SCET IDEV-GAIC? C’est juste un moyen pour voler l’argent du pays
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Gremi 05-06-2021 07:13
Covid-19
1.stratégies de riposte=confinement
1.Stratégies de prise en charge des cas=présentation des cas, de leur issue, du taux d'attaque et hospitalisés
Revoir cette commutation dans sa cohérence
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Génération consiente 05-06-2021 07:20
@#1
Bazoum n'a pas choisi son premier ministre. Il a été choisi par celui qui a choisi Bazoum. Tous les deux ont été choisis par Issoufou. C'est un secret de polichinelle.
Tous les deux ce sont des faire-valoir. "Jeka na yika"
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Génération consciente 05-06-2021 07:37
@#3
Là où le bât blesse, des gens comme @#2, c'est une catégorie de nigériens formatés dont le cerveau n'est plus opérationnel pour raisonner de soi-même. Ce sont des moutons de Panurge. Tu les mets dans un bateau, tu pousses un dans l'eau, tous les autres moutons vont le suivre et se mettre à l'eau. Il y a trop d'aveugles en politiques malmenés par quelques borgnes. Et comme on dit, au royaume des aveugles les borgnes sont roi. Ils sont plus nombreux dans la secte rose des voleurs. Que d'adeptes du raccourci, de passe-droits, de corruption, de pillage, de prédation.
Quelque soit leur niveau intellectuel, ils sont tous tarés dans le gurisme pour opérer de la même manière.
C'est une véritable secte de malheur.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Pauvre Niger 05-06-2021 13:11
Notre petit actuniger a été adopté!ou est passé votre parent actuniger?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Hum 05-06-2021 13:49
Citation en provenance du commentaire précédent de Zakari :
Bazoum a mal choisi son premier ministre.
Le monsieur n’a pas de moralité, il n’a jamais réussi dans sa carrière.
Il était 10 ans conseillé de Issoufou et complice de la dilapidation des ressources de l’état.
Les voyages et kérosène parc d’aéronefs hôtels location véhicules 10 ans de gestion de la présidence ont coûté combien à l’état?
Les nigériens ont besoin de savoir les dépenses de Issoufou et c’est femmes.
Au pnds il y’a des cadres qui veulent réussir dans la gestion du Niger.
Les autres qui pensent gérer le pays comme le marché de Katako! Il faut les sanctionner ils sont indignes.
Issoufou était le président le plus nul du monde
Le gars a pensé que le nigérien se limite au gouriste plus précisément ses amis parents.

Il a été imposé par so prédécesseur pour garder la main.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 Aicha kaka 05-06-2021 15:52
Mr le Président, débarrassez nous des terroristes actuels et contrôlez leurs pépinières du moment qui sont les écoles et mosquées Izalistes qui cultivent l intégrisme farouche partout à travers le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Aicha kaka 05-06-2021 15:52
Mr le Président, débarrassez nous des terroristes actuels et contrôlez leurs pépinières du moment qui sont les écoles et mosquées Izalistes qui cultivent l intégrisme farouche partout à travers le pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 Tommy 05-06-2021 16:59
@#1
C'est justement pour que les secrets soient tus a jamais que l'alternance n'a pas eu lieu. Comptons juste sur Bazoum pour lever le voile sur ces massacres commis par issoufou et sa famille sur les biens de l'etat le plus pauvre du monde.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Omar 06-06-2021 04:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Aicha kaka :
Mr le Président, débarrassez nous des terroristes actuels et contrôlez leurs pépinières du moment qui sont les écoles et mosquées Izalistes qui cultivent l intégrisme farouche partout à travers le pays

Ils sont derriere les terroristes avec la France
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Vous êtes con et ok 09-06-2021 01:46
:-? :o :o :o :sad: :sad: siradjo
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Djibril Nahantchi 09-06-2021 12:25
Citation en provenance du commentaire précédent de Aicha kaka :
Mr le Président, débarrassez nous des terroristes actuels et contrôlez leurs pépinières du moment qui sont les écoles et mosquées Izalistes qui cultivent l intégrisme farouche partout à travers le pays

Aisha Kaka, Fait un peut plus de recherche si tu veux savoir les vrais causes du banditisme au Niger. Ne conseil pas l'etat avec ton prejugement.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com