lundi 8 août 2022

3098 lecteurs en ligne -

fraren

Construction du pipeline Export Niger-Bénin : les travaux officiellement lancés

projet pipeline Niger Benin

Plus gros investissement jamais réalisé dans l'histoire du Bénin depuis les indépendances à nos jours, les travaux de construction du Pipeline Export Niger-Bénin ont été lancés le jeudi 20 mai 2021 dans la commune de Sèmè-Podji. La cérémonie a été présidée par le Ministre d'État Abdoulaye BIO TCHANÉ en présence d’une délégation nigérienne conduite par le ministre du Pétrole et de l’Energie Mahamane Sani Mahamadou.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Financés à hauteur de 608 milliards de francs CFA, soit 1,3 milliard $ côté Bénin par la West Africa Oil Pipeline Bénin Company (WAPCO-BÉNIN), les travaux de cette gigantesque infrastructure vont permettre d'acheminer le pétrole brut du champ pétrolier d'Agadem au Niger jusqu'au site de la station terminale de Sèmè-Podji, la plus importante de toutes les stations du projet. Le délai d'exécution des travaux est de 24 mois.

Pour le Ministre d'État Abdoulaye BIO TCHANÉ, représentant le Chef de l'État, Patrice TALON, cette cérémonie de lancement constitue le point de départ d'une autre phase toute aussi importante qui est celle de la construction du système de transport sur le territoire béninois. Celui-ci formera avec le système de transport nigérien, un système de pipeline intégré du Niger au Bénin. « Le choix en faveur de l'axe Niger-Bénin pour rejoindre la côte Atlantique en vue de l'exportation du pétrole nigérien, s'est imposé comme la meilleure des options. Et cela, en raison des relations séculaires, fraternelles et fructueuses entre notre pays le Bénin, la République sœur du Niger et nos amis chinois. Ces relations se sont renforcées et consolidées au fil du temps et ce projet en est un bel exemple », a déclaré le ministre d'État.

D'une longueur d'environ 1980 kilomètres dont 675 sur le territoire béninois, le pipeline d'exportation Niger-Bénin qui va traverser cinq départements (l'Ouémé, le Plateau, les Collines, le Borgou et l'Alibori), 17 communes et 141 villages, sera composé d'une station terminale à Sèmè-Podji, de deux stations de pompage à Gogounou et à Tchatchou (Commune de Tchaourou), et d'un terminal d'exportation en haute mer. Il va générer près de 3000 emplois lors de la phase de construction et environ 300 emplois permanents dans le cadre de son exploitation.

Le projet, à terme, va doper la capacité d’exportation pétrolière nigérienne et permettre d'évacuer vers le marché international, le pétrole brut aussi bien du Niger et probablement d'autres pays. C'est une opportunité pour le Bénin et le Niger de connaître un développement socio-économique considérable.

Après avoir exprimé la gratitude de ses collègues Maires et ses administrés au Chef de l'État, Patrice TALON, pour sa détermination et son leadership qui ont conduit à la concrétisation de ce projet, le Maire de la commune de Sèmè-Podji, Jonas GBÈNAMETO a dit combien ce projet insufflera une nouvelle dynamique pour le développement économique et industriel de notre pays en particulier le développement des communes traversées. Plusieurs autres interventions ont meublé cette cérémonie à savoir celle du Directeur Général de WAPCO-BÉNIN, de l'Ambassadeur de la Chine près le Bénin, S.E.M Jingtao PENG et du ministre de l'eau et des mines Samou Seidou ADAMBI.

Cet événement historique a également connu la présence de plusieurs ministres du gouvernement du Bénin, du ministre du Pétrole, de l'Énergie et des Énergies renouvelables du Niger, Mahamane Sani MAHAMADOU, de l'Ambassadeur de la République du Niger près le Bénin, S.E.M. Sahadi SANDI ABDOU, des députés, des Préfets, Maires, élus communaux, Sages et Notables, autorités traditionnelles et religieuses...etc.

Source : Présidence Bénin

 



Commentaires  

0 #1 Tarzan 22-05-2021 13:19
"...Financés à hauteur de 608 milliards de francs CFA, soit 1,3 milliard $ côté Bénin par la West Africa Oil Pipeline Bénin Company (WAPCO-BÉNIN)..." comme il fallait s'y attendre, c'est le flou total en ce qui concerne le financement cote Niger. Tout a ete goupillé dans l'interet de l'empereur Naba issoufou et du prince Abba. Pour fermer le bec a foumakoye gado le complice, on le case au palais avec la complicite de Bazoum. Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #2 Omar 22-05-2021 18:08
Pour le moment il n'y a que les chinois et le clan de Issoufou qui profitent du pétrole Nigériens. Les autres nigériens n'en profite de rien. Ils sont toujours tres pauvres et le pays est toujours le denier de l'univers.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Sani Saley 25-05-2021 00:02
Imaginez une seconde ce que le Niger allait devenir si Tanja gérait le Niger pendant 10 ans avec un Niger producteur du parole. Il a travaillé dure pour faire du Niger un pays producteur du pétrole et à la fin il n’y a que les chinois et les ennemies jurés de Tanja qui en profitent du pétrole alors qu’ils ont dit que Tanja mentait et que c’est de l’eau. Les chinois 99% du pétrole, le camp de MI vole 0.85% et les autres nigériens ne reçoivent que 0.15%
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com