dimanche 14 août 2022

2470 lecteurs en ligne -

fraren

Diplomatie: visite de travail et d’amitié de la Présidente d’Ethiopie au Niger

Bazoum et Sahle Work Zewde 

La coopération bilatérale entre le Niger et l'Ethiopie et les questions d’actualités africaines au cœur de l’entretien entre les Présidents Bazoum Mohamed et SE Mme. Sahle-Work Zewde.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

La Présidente de la République Démocratique Fédérale d’Ethiopie, SE Mme  Sahle-Work Zewde, a lors d’un point de presse à Niamey, jeudi en fin d’après-midi 5 mai 2021, évoqué les relations de coopération entre le Niger et l’Ethiopie et les questions d’actualités notamment africaines.

« Je suis très heureuse spécialement d’être ici au Niger, dans ce Palais Présidentiel, auprès de mon frère, le Président Mohamed Bazoum. Je suis venue le féliciter suite à son élection à la Présidence de la République du Niger», a-t-elle d’abord indiquée.

« Je connais le Niger  depuis 1993. J’ai eu l’honneur de diriger deux missions d’observateurs pour le compte de l’OUA, à l’époque, pendant les élections législatives et présidentielle dans ce beau pays », a-t-elle ensuite affirmée, précisant qu’elle est « heureuse d’être de retour » au Niger.

La Présidente de l’Ethiopie a dit avoir exprimée au Président Bazoum « toutes nos félicitations, ce que le Niger nous a appris sur le continent,  à savoir une transition démocratique paisible de pouvoir, ce qui est très important. »

« Je l’ai également félicité pour le travail qu’a accompli le Niger en combattant le terrorisme et l’extrémisme religieux. C’est un fléau qui  nous touche tous », a-t-elle ajoutée tout en apportant son soutien (aux autorités nigériennes)  sur « les pertes considérables que le pays subit.»

SEMme Sahle-Work Zewde a aussi fait au Chef de l’Etat un compte rendu sur la situation dans son pays, « dans le nord de l’Ethiopie, avec  le voisin, surtout le problème frontalier avec un pays frère, le Soudan. »

Les sixièmes élections générales que l’Ethiopie va organiser dans quelques semaines ont également été évoquées avec le Président Mohamed Bazoum.

Le Grand Barrage de la Renaissance que l’Ethiopie construit sur le Nil a été le point important abordé par les deux personnalités, a-t-elle soulignée.

« Plus de 65 %de nos populations n’ont pas d’électricité, c’est un barrage hydro-électrique qui n’a pas vocation à produire l’eau, mais à produire l’électricité dont on a besoin pour notre développement », a-t-elle précisée.

« Le Niger est l’un des trois pays (africains) qui nous représente dignement au Conseil de Sécurité des Nations Unies. Il est bien évidemment nécessaire d’apporter des explications et de tenir nos amis informés », a-t-elle expliquée.

« Africaine convaincue que je suis, a-t-elle affirmée , c’est très important qu’il y ait ce genre d’échanges. Il n’y a pas de distance qui sépare les pays. Nous sommes un même peuple, un même continent. Et si nous y mettons des nôtres, on peut y arriver. Le Niger nous a montré la voie, dans ce sens. Je crois que c’est un excellent exemple qu’il nous faudra suivre. Je suis très heureuse de venir dans ces circonstances, moi qui ai vu plusieurs de vos élections et des péripéties douloureuses », a-t-elle conclu.

Arrivée mercredi après-midi 5 mai 2021 à Niamey, la Présidente de l’Ethiopie a eu un entretien en tête-à-tête, le même jour, au Palais de la Présidence, avec le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Mohamed Bazoum, rappelle-t-on.

Source: PRN

 



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com