dimanche 2 octobre 2022

4281 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

Déclaration de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) sur les attaques de Tchiomabangou et de Zaroumadareye

Pr CNDH

La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) a appris avec stupéfaction les attaques criminelles et lâches perpétrées à l’encontre des populations paisibles de Zaroumadareye et de Tchiomabangou, villages séparés de 2 km et situés à 28 km de Mangueize et 68 km de Ouallam. Signalons sans fierté, que la commune de Ouallam est située au cœur de la zone d'intervention de l'Opération Almahaou et d'autres partenaires stratégiques du Niger.

 

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Selon nos sources au niveau local, cette attaque serait perpétrée, le samedi 02 janvier 2021 entre 9 heures et 10 heures, par un groupe de bandits armés sur une centaine de motos. Elle a eu pour conséquences de graves violations de droits humains.

En effet, selon des informations officielles, on dénombre cent (100) morts dont soixante-dix (70) à Tchiomabangou et trente (30) à Zaroumadareye.

Il faut noter également vingt-cinq (25) blessés au niveau des deux villages, dont certains sont soignés à Ouallam et d'autres évacués sur Niamey.

La Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), très préoccupée et indignée, condamne avec la plus grande fermeté ces attaques barbares menées par des criminels sans foi ni loi.

En outre la CNDH présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et à l’ensemble du peuple nigérien, elle souhaite un prompt rétablissement aux blessés et apporte sa compassion aux populations éprouvées.

Au nom des principes sacrés de protection des droits de l’Homme et des peuples, la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) insiste pour qu’une enquête indépendante soit diligentée afin que les responsabilités soient situées autant sur les carnages qui se sont passés à Zaroumadareye et à Tchiomabangou (région de Tillabéri), que sur ceux perpétrés à Toumour dans la région de Diffa.

Que Dieu bénisse le Niger et son peuple. AMINE.

Fait à Niamey, 04 janvier 2021.

Pour la CNDH

Le Président.

Pr. Émérite Khalid Ikhiri

 

.

Commentaires  

0 #1 Hankouri 04-01-2021 23:26
Les nigériens doivent prendre leurs responsabilités le 21 Février 2021 en faisant leur choix: soit continuer dans la misère, l'injustice, l'insécurité et le chaos ou soit ouvrir une nouvelle page de l'histoire du Niger pleine de dignité, d'espoir, d'équité et de paix.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Ahmed 04-01-2021 23:27
A Kwaï Allah'' Baya kwana balé angagé, la vérité finira par éclater trop ou tard , la où l'être humain ne peut rien fait.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Sani Ali 05-01-2021 04:36
Il est clair maintenant que la présence des camps militaires étrangers sur notre territoire est inutile. Ils sont là pour d’autres raisons, et ces raisons là ne nous avantage pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Mamou 05-01-2021 08:24
CNDH, on ne vous a pas entendu dans l'affaire de détournement des fonds du MDN
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 M.Ango 06-01-2021 09:07
Rester à Niamey dans des bureaux climatisés et se declarer garant garant de droits humains est une insulte à l'endroit du peuple nigérien
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 DAN KAWYE 06-01-2021 11:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Mamou :
CNDH, on ne vous a pas entendu dans l'affaire de détournement des fonds du MDN

Cours toujours !!!!!!
Ils garantissent surtout les droits des détourneurs de deniers publique oui!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 gaskiya 08-01-2021 12:32
Les voeux de certains nigeriens aux coeurs noirs sont exaucees. Continuez a souhaiter malheur et insha ALLAHU cela vous arrivera.Dieu donne le pouvoir a qui il veut et au moment precis. Continuez a defier ALLAH et vous verrez les consequences insh ALLAHU.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com