lundi 3 octobre 2022

2454 lecteurs en ligne -

fraren
Ads Sidebar

MESSAGE A LA NATION DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE, CHEF DE L’ETAT, SEM ISSOUFOU MAHAMADOU, À L’OCCASION DU NOUVEL AN 2021

Issoufou message nation nouvel an

NIGERIENNES, NIGERIENS,

MES CHERS CONCITOYENS,

L’année 2020 s’achève. J’en ai fait le bilan, en même temps que celui des dix ans de mise en œuvre du programme de renaissance, à l’occasion du message à la nation du 18 décembre dernier. Globalement ce fut une « annus horribilis », une année horrible, surtout sur le plan sanitaire et sécuritaire. Beaucoup d’entre vous ont, durant cette année, perdu des êtres chers, tombés sur le champ d’honneur ou emportés par cette pandémie terrible, la covid 19.

 

Ce fut une année qui nous a trouvé et a débuté dans le deuil suite à la disparition de nos soldats à Inatès et à Chinagodar respectivement le 10 Décembre 2019 et le 9 Janvier 2020. Je suis heureux d’affirmer, aujourd’hui, que nous sommes sortis de ces désastres par le haut, plus déterminés dans le combat que nous livrons depuis plusieurs années contre le terrorisme et le crime organisé. Nos forces de défense et de sécurité ont relevé la tête. Nous sommes fiers d’elles. Nous sommes fiers de leur courage, de leur professionnalisme, de leur sens élevé du devoir. Déployées sur plusieurs fronts, elles ont apporté la preuve qu’elles sont la colonne vertébrale de l’Etat. Cette colonne vertébrale, nous l’avons consolidée à travers le doublement des effectifs par rapport à 2010, à travers la formation et l’équipement notamment des forces spéciales. Pour les cinq prochaines années l’objectif est de doubler, à nouveau, les effectifs, de poursuivre leur formation et leur équipement. Le sacrifice de nos martyrs d’Inatès, de Chinagodar et d’autres champs de bataille ne sera pas vain : en effet, plaise à Dieu, nous gagnerons ce que les historiens appellent désormais les guerres du Sahel et du bassin du lac Tchad. Je l’ai déjà dit, à l’occasion du message à la nation du 18 Décembre dernier, toutes les conditions de la victoire sont réunies : les capacités nationales sont renforcées, les forces conjointes sont opérationnelles, les alliances sont en place. Toutes ces forces, soumises à un commandement conjoint, ont enregistré d’importantes victoires en 2020. Je leur présente mes meilleurs vœux de succès plus amples encore en 2021. Au-delà des questions militaires, les questions de développement économique et social ainsi que celles relatives aux droits humains sont prises en compte. Cela permettra de rendre définitive notre victoire contre l’ennemi, cet ennemi qui inflige tant de souffrances à notre peuple dont il persécute femmes et enfants, cet ennemi qui a fait tant de victimes parmi les populations civiles et militaires. Je confirme la solidarité de l’Etat vis-à-vis de toutes les familles des victimes militaires et civiles de cette tragédie. J’ai une pensée pour les déplacés et les réfugiés auxquels je souhaite la sortie des camps et une normalisation de la situation.

Mes chers Concitoyens,

Ce fut le 19 Mars 2020 que notre pays enregistra son premier cas de covid, cette pandémie qui ébranle la planète toute entière. Déjà avant cette date, le Gouvernement a su anticiper la gestion de la première vague. Nous avons mis en place très tôt un plan de riposte pour faire face aux conséquences humaine, sociale et économique de la pandémie. En particulier, celle-ci nous a amené à revoir très fortement à la baisse notre taux de croissance économique de l’année. A la fin du mois d’Octobre 2020, seule une dizaine de cas était en cours de traitement. Début Novembre, commence, malheureusement, la deuxième vague, caractérisée par des cas asymptomatiques et une propagation qui dépasse les centres urbains pour toucher le milieu rural. Au 30 Décembre 2020 nous enregistrons, depuis le début de la pandémie, 3268 cas positifs avec 1802 guérisons, 104 décès, 1362 cas actifs parmi lesquels 130 en hospitalisation dont trois en réanimation. L’augmentation rapide de nouveaux cas nous fait craindre une tension au sein des hôpitaux et centres de confinement. Face à cette situation, je vous demande d’observer les mesures barrières décidées par le Gouvernement afin d’endiguer la pandémie et sauver des vies. Ces mesures peuvent paraître restrictives, mais c’est le prix à payer pour nous protéger et protéger les autres. Seules, en attendant le vaccin, ces mesures permettront de rompre la chaîne de contamination. S’agissant du vaccin, le Gouvernement a mis au point un plan pour son introduction le plus rapidement possible. Ce plan prévoit la vaccination en priorité de 47% de la population : il s’agit des agents de santé, des personnes âgées, des personnes présentant des risques de comorbidité, des éléments des forces de défense et de sécurité, des scolaires et des enseignants. Je fonde l’espoir que l’année 2021 nous permettra de vaincre cette pandémie et de retrouver un mode de vie normal.

Mes Chers Concitoyens,

L’année 2020 s’achève sur l’organisation de plusieurs scrutins dans notre pays. En effet, vous vous êtes rendus aux urnes le Dimanche 13 Décembre pour élire vos conseillers municipaux et régionaux et le Dimanche 27 Décembre pour élire vos députés et le Président de la République. Lors de ces deux occasions, vous avez fait preuve de civisme et de maturité politique. Vous étiez sortis nombreux pour accomplir votre devoir civique. Cette nouvelle page de l’histoire démocratique de notre pays est un succès. Vous en êtes les auteurs. Vous êtes les ardents acteurs de la modernisation de la politique dans notre pays, notamment de sa détribalisation. C’est une révolution que nous sommes en train d’opérer dans les mœurs politiques non seulement Nigériennes mais Africaines. Vous faites de notre pays un modèle de démocratie en Afrique et dans le monde. Ce faisant, vous participez activement à la consolidation de nos institutions démocratiques et républicaines, un des axes majeurs du programme de renaissance. Notre pays en a grandement besoin pour relever les défis auxquels il est confronté : défis sécuritaire, démographique, climatique, défi du développement économique et social.

Ce succès enregistré dans l’organisation des scrutins, nous le devons à la CENI dont je salue l’efficacité et le professionnalisme. Nous le devons aux forces de défense et de sécurité qui en ont assuré la sécurité, ainsi qu’aux partis politiques, aux médias, aux observateurs nationaux et internationaux, sans oublier les partenaires techniques et financiers qui sont à nos côtés de manière permanente. C’est grâce à eux tous que notre pays va continuer sa marche sur le chemin de la démocratie et donc du progrès économique et social. C’est grâce à eux tous que notre pays se dotera, en ce début de nouvelle année 2021, de nouvelles autorités élues, depuis le niveau de la commune jusqu’au niveau national en passant par le niveau régional. Je fonde l’espoir que ces nouvelles autorités continueront, pour les cinq prochaines années, l’œuvre de transformation du pays entamée depuis dix ans. Pour ma part, jusqu’à l’investiture du Président que vous aurez élu, je resterai à la tâche, je continuerai à vous servir jusqu’au terme du mandat, plaise à Dieu.

Mes chers Concitoyens,

Demain, 1er Janvier 2021 est un jour historique pour notre continent. C’est en effet demain que démarreront les échanges dans le cadre de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAf). C’est un des meilleurs cadeaux de nouvel an que nous puissions vous offrir, à vous et à tous les Africains. Avec la ZLECAf, nous mettons fin à une histoire de 135 ans de balkanisation de notre continent. Nous sortons, par le haut, des 84000 km de frontières, ces frontières qui sont autant de murs qui séparent les Africains des Africains, ces frontières qui sont autant d’obstacles qui limitent les échanges entre nos pays. Avec les autres projets de l’agenda 2063, nous créons, avec cet accord, les conditions de transformation de nos matières premières, nous parviendrons à booster nos économies et à créer des emplois notamment pour les jeunes. Je suis heureux d’avoir été, en votre nom, le Champion de la négociation de cet accord qui a été signé par 54 pays sur 55 du continent et ratifié par 34. C’est l’accord qui a été négocié, signé et ratifié dans les délais les plus brefs de toute l’histoire de notre organisation continentale. Tous les pays membres de la CEDEAO, sauf trois, l’ont signé et ratifié et sont donc prêts dès demain à sa mise en œuvre. En particulier, notre pays est prêt mais il doit soutenir des efforts continus pour créer les conditions de la mise en valeur de ses avantages comparatifs notamment à travers la mise en place d’infrastructures énergétiques, de transport et de télécommunication permettant de réduire les coûts de ces facteurs. C’est ce que nous avons amorcé dans le cadre de la mise en œuvre du programme de renaissance. J’espère que les prochaines autorités élues poursuivront cet effort, dans l’intérêt de notre peuple et de notre continent.

Mes chers Concitoyens,

L’année 2020 a été une année horrible. Durant cette année nous avons souffert du terrorisme et du crime organisé, nous avons souffert des inondations, nous avons souffert de la covid19. Fort heureusement, nous sommes un peuple résilient qui, par le passé, a déjà connu et surmonté d’autres épreuves. Comme par le passé, nous surmonterons ces nouvelles épreuves, car nous sommes un peuple paisible et uni. Nous venons de le démontrer à l’occasion de l’organisation des deux doubles scrutins. Cela nous rend plus forts, plus respectés par le reste du monde. Cela nous permet d’envisager l’avenir avec beaucoup d’espoir. Cela rend plus crédible notre participation, au niveau mondial, au débat sur la relance post COVID pour un monde plus humain, plus juste, plus solidaire.

Je souhaite que l’année 2021 soit meilleure à 2020.

Bonne année à toutes et à tous.

Je vous remercie.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

.

Commentaires  

+8 #1 HAMZA MAI GARKUA 01-01-2021 03:04
ALERTE! ALERTE! ALERTE! Issoufou n'a pas renoncé à sa volonté d'imposer Bazoum comme président aux Nigériens. En effet, il vient d'affirmer ceci: "Vous êtes les ardents acteurs de la modernisation de la politique dans notre pays, notamment de sa détribalisation. C’est une révolution que nous sommes en train d’opérer dans les mœurs politiques non seulement Nigériennes mais Africaines." Pour lui, c'est seulement si Bazoum est élu qu'il y a "détribalisation". Si c'est Mahamane Ousmane qui est élu, il n'y a pas "détribalisation". Il faut donc élire Bazoum aux dépens des règles de la démocratie et de notre loi fondamentale pour montrer (au fait, à qui?) qu'on est "détribalisés". Une logique bizarre, incohérente. Il faut lui rappeler ceci: Ce n'est pas pour montrer quoi que ce soit à quelqu'un que nous élisons un président. Nous élisons un président pour qu'il contribue à résoudre les problèmes auxquels nous sommes confrontés. Pas pour chercher l'approbation de quelqu'un en montrant que nous sommes "détribalisés". Distribuer des milliards pour se faire élire, est-ce cela la détribalisation? Heureusement que ces gens bizarres vont bientôt débarrasser le plancher
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 HAMZA MAI GARKUA 01-01-2021 03:06
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GARKUA :
Comme je le prédisais ci-haut, Bazoum a non seulement cessé de progresser en termes de pourcentage, mais il recule en ce moment. Il était à 42% avec 140 communes dont les résultats ont été dépouillés. Il est désormais à 41% avec 154 communes. Je parie que la dégringolade continuera. Il a d'ailleurs lui-même officiellement admis qu'il n'y aura pas de 2eme tour. Débat clos. Il nous désormais reste à nous tourner vers le 2eme tour.

Oui, la dégringolade continue. Avec 196 bureaux (sur 266) dont les résultats ont été depouillés, Bazoum est désormais a 37,7%. Et la dégringolade va encore continuer! Je parie que dans le meilleur des cas il finira autour de 35% et dans le pire des cas autour de 32%.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #3 HAMZA MAI GARKUA 01-01-2021 03:52
Comme je vous le disais, Oumarou Abdourahamane, le paltoquet comique et bedonnant qui veut se faire passer pour un "rrrrrrrrrrrrrrrrrrévolutionnaire", est en fait une marionnette fabriquée de toutes pièces par Bazoum Salim et probablement financée avec l'argent de la drogue. Aux dernières nouvelles, dans la perspective du 2eme tour, il s'apprêterait à rejoindre ses maitres avec armes et bagages.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Bonne Annee 01-01-2021 04:54
Soyez béni Mr le President, bonne continuation !
Merci ActuNiger pour votre travail remarque d'impartialité toute la diaspora est fier de vous, que Dieu vous bénisse aussi
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #5 Bonne Annee 01-01-2021 05:03
L'opposition a de toute façon déjà gagné, tout le monde le sait!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #6 Hankouri 01-01-2021 05:35
Décidément toute chose a une fin sauf le pouvoir d'Allah. Que Dieu fasse du futur Président une personne juste, équitable, rassembleur du peuple nigérien tout entier, quelqu'un qui défendra la souveraineté et les intérêts du Niger, qui combattra sans pitié la corruption et les traficants de tout genre; une personne qui va dépolitiser l'administration et jetter les bases d'un système rigoureux et efficace encadré par l'état de droit. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Lilwayne 01-01-2021 08:24
Il est rentre par la grande porte et il sort par la petite , sans honneur ni dignité avec a son actif des milliers de soldat morts, la cooruption, l'argent du pétrole et pleins d'autres affaires macabres
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Lilwayne 01-01-2021 08:46
Ne tinkiete pas hamza, il nous a servi la même soupe pendant 10ans. Personne n'est dupe. Son discours sonne creux comme la nationalité de son dauphin. Sa plus grave erreur c'est de penser que la France peut le légitimer..sale apatride. En plus il pense opposer les uns contres les autres en utilisant le terme detribaliser...heureusement que les nigériens les ont vu a l'oeuvre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #9 Ali badara 01-01-2021 08:55
Pourquoi vouloir nous imposer votre successeur au lieux d'accepter simplement le choix du peuple qui dans le passé vous à fait confiance ?le choix du peuple est toujours meilleur et c'est cela la démocratie véritable,pourquoi alors vouloir nous refuser notre droit monsieur le président.
Accepter le choix du peuple et partez en paix.
Voyez vous pas que le peuple nigérien a déjà trop soufert avec vous?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Bonne année 2021 01-01-2021 09:07
Bonne année à tout le monde que sa soit une année de paix dans notre cher pays le Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #11 Lasseini Dan Maimai 01-01-2021 09:11
Je suis contre la haine. Je salue le président Issoufou pour sa rigueur et son sa détermination
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Zig 01-01-2021 09:20
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GARKUA :
ALERTE! ALERTE! ALERTE! Issoufou n'a pas renoncé à sa volonté d'imposer Bazoum comme président aux Nigériens. En effet, il vient d'affirmer ceci: "Vous êtes les ardents acteurs de la modernisation de la politique dans notre pays, notamment de sa détribalisation. C’est une révolution que nous sommes en train d’opérer dans les mœurs politiques non seulement Nigériennes mais Africaines." Pour lui, c'est seulement si Bazoum est élu qu'il y a "détribalisation". Si c'est Mahamane Ousmane qui est élu, il n'y a pas "détribalisation". Il faut donc élire Bazoum aux dépens des règles de la démocratie et de notre ... Pas pour chercher l'approbation de quelqu'un en montrant que nous sommes "détribalisés". Distribuer des milliards pour se faire élire, est-ce cela la détribalisation? Heureusement que ces gens bizarres vont bientôt débarrasser le plancher


HAMZA MAI GARKUA, faut comprendre la masturbation intellectuelle de ce tribaliste comme une consequence directe de sa deconnection des realites du pays. Il est occupe a compter ses milliards et a leur chercher des planques sures pour se préoccuper de ce qui se passe au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 Issaka 01-01-2021 09:24
Citation en provenance du commentaire précédent de Hankouri :
Décidément toute chose a une fin sauf le pouvoir d'Allah. Que Dieu fasse du futur Président une personne juste, équitable, rassembleur du peuple nigérien tout entier, quelqu'un qui défendra la souveraineté et les intérêts du Niger, qui combattra sans pitié la corruption et les traficants de tout genre; une personne qui va dépolitiser l'administration et jetter les bases d'un système rigoureux et efficace encadré par l'état de droit. Amine


C'est tout ce dont ce pays a besoin. Puisse ces élections ouvrir cette nouvelle ère et refermer la triste parenthese de la gestion abominable du pouvoir d'etat par mahamadou issoufou. Amen
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #14 TomSank 01-01-2021 09:38
Issoufou Mahamadou est tellement meprisant envers les nigeriens que meme son dernier message de fin d'annee ne leur est pas destine mais plutot a l'etranger comme d'habitude. Le fait de parler de tribalisme prouve amplement que issoufou ne s'adresse pas aux nigeriens qui eux savent que sa venue accidentelle au pouvoir est la preuve devant dieu et les hommes que le tribalisme n'a pas sa place dans le jeu politique nigerien. Au lieu de remercier les nigeriens pour cette marque de maturite politique, il les insulte et les expose honteusement au monde entier comme de vulgaires tribalistes. Honte a toi Issoufou mahamadou, seul veritable ennemi du Niger et de son peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #15 Salif Diallo 01-01-2021 10:00
Naba issoufou mahamadou ou issoufou boubacar puisque ce sont ces deux noms que tu as utilise tout au long de tes errements, Bazoum t'a entraine ou c'est toi qui l'a entraine dans les egouts puants de la politique nigerienne où le tribalisme reigne en maitre. Mais puisque ce tribalisme te tient a coeur, les nigeriens seraient heureux de savoir enfin de quelle tribu nigerienne tu te reclames? Ton conseiller spécial avec rang de ministre STJ t'a t'il révélé ton appartenance ethnique et de quelle Ethnie s'agit il? Tu pourrais faire aux nigériens cadeau de ta vérité en reconnaissance de toutes les souffrances que ta gouvernance clanique et odieuse leur a infligé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #16 Yayarga 01-01-2021 10:10
Charlie est plus psychopathe qu'intellectuel. Un président de la République qui se met plus bas que terre pour parler de "tribalisme" au Niger. C'est le guru de la secte rose des voleurs, pilleurs, prédateurs, faussaires, complotistes, concasseurs et fossoyeurs de la démocratie, auteurs de "gate" sans précédent au Niger, associés à une malédiction porteuse de morts civiles et militaires jamais enregistrés dans le Niger indépendant. Ainsi, le guru des malheurs du Niger égrène ses derniers discours creux en surfant dans son monde imaginaire où il se permet de projeter des actions dans un futur qui ne lui appartient pas. Tenez! Pour une exception a sa règle, Charlie n'évoque pas le fameux programme 3N. A-t-il jeté l'éponge ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #17 Yayarga 01-01-2021 10:16
3N laisse désormais sa place au "TRIBALISME" dans le jargon de Charlie. Quelle déconfiture et hérésie intellectuelle. Charlie ne sera jamais un enfant de coeur.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #18 Tella 01-01-2021 10:28
Pour Issoufou alias Charlie, ne pas élire Bazoum c'est du "tribalisme" Ou alors élire Mahamane Ousmane c'est du "tribalisme". Quel nouveau concept dans le dictionnaire des curistes apporté par le guru de la secte en fin de règne dans la sphère politique nigérienne! Il pue exécrablement ce monsieur.
Vivement que les nigériens dans leur grande majorité se mobilisent comme un seul homme pour bouter ce dit monsieur et ses adeptes pour l'émergence d'une politique saine au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Tella 01-01-2021 10:29
Pour Issoufou alias Charlie, ne pas élire Bazoum c'est du "tribalisme" Ou alors élire Mahamane Ousmane c'est du "tribalisme". Quel nouveau concept dans le dictionnaire des guristes apporté par le guru de la secte en fin de règne dans la sphère politique nigérienne! Il pue exécrablement ce monsieur.
Vivement que les nigériens dans leur grande majorité se mobilisent comme un seul homme pour bouter ce dit monsieur et ses adeptes pour l'émergence d'une politique saine au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #20 Zorro 01-01-2021 10:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Yayarga :
3N laisse désormais sa place au "TRIBALISME" dans le jargon de Charlie. Quelle déconfiture et hérésie intellectuelle. Charlie ne sera jamais un enfant de coeur.


Charlie est un expert en duplicité. Il a su cacher aux nigériens et même a ses propres compagnons sa vrai nature celle d'un être cupide, sans foi ni loi, dépourvu d'empathie, méchant, menteur, tricheur et surtout clanique et tribaliste dépourvu de tout sentiment patriotique. Mais tout fini par se savoir. Il peut servir aux étrangers son autre face mais nous savons aujourd'hui qui il est en réalité. Pathétique
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 Kaich 01-01-2021 10:37
Prépare tes valises Issoufou c'est mieux. Allah y'a kama la. L'étau se resserre et la manivelle est contre toi. L'échappatoire ne semble pas en vue. Masu gudu su gudu.
"Pour ma part, jusqu’à l’investiture du Président que vous aurez élu, je resterai à la tâche, je continuerai à vous servir jusqu’au terme du mandat, plaise à Dieu". dixit Charlie. Agn'gna! Ko kana chirin' gudu ne!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #22 Kaich 01-01-2021 10:38
Prépare tes valises Issoufou c'est mieux. Allah y'a kama la. L'étau se resserre et la manivelle est contre toi. L'échappatoire ne semble pas en vue. Masu gudu su gudu.
"Pour ma part, jusqu’à l’investiture du Président que vous aurez élu, je resterai à la tâche, je continuerai à vous servir jusqu’au terme du mandat, plaise à Dieu". dixit Charlie. Agn'gna! Ko kana chirin' gudu ne!
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 Kaich 01-01-2021 10:39
Prépare tes valises Issoufou c'est mieux. Allah y'a kama la. L'étau se resserre et la manivelle est contre toi. L'échappatoire ne semble pas en vue. Masu gudu su gudu.
"Pour ma part, jusqu’à l’investiture du Président que vous aurez élu, je resterai à la tâche, je continuerai à vous servir jusqu’au terme du mandat, plaise à Dieu". dixit Charlie. Agn'gna! Ko kana chirin' gudu ne!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #24 Meinam 01-01-2021 10:44
@#Zorro
Tout ce que tu décris sur Charlie, ce sont des signes d'un psychopathe. Charlie c'est un mental. C'est à ce demander si il sait ce qu'il lit dans ses discours. Que de diarrhées verbale, de coq à l'âne, d'inepties et d'incohérences.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 HAMZA MAI GARKUA 01-01-2021 11:33
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GARKUA :
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GARKUA :
Comme je le prédisais ci-haut, Bazoum a non seulement cessé de progresser en termes de pourcentage, mais il recule en ce moment. Il était à 42% avec 140 communes dont les résultats ont été dépouillés. Il est désormais à 41% avec 154 communes. Je parie que la dégringolade continuera. Il a d'ailleurs lui-même officiellement admis qu'il n'y aura pas de 2eme tour. Débat clos. Il nous désormais reste à nous tourner vers le 2eme tour.

Oui, la dégringolade continue. Avec 196 bureaux (sur 266) dont les résultats ont été depouillés, Bazoum est désormais a 37,7%. Et la dégringolade va encore continuer! Je parie que dans le meilleur des cas il finira autour de 35% et dans le pire des cas autour de 32%.

Avec 82,70% (220/266) des communes dont les résultats sont parvenus, Bazoum, qui était à 37,70% est maintenant à 37,25%. Il reste 46 communes dont les résultats n'ont pas été décomptes. Quand ce sera fait, probablement que Bazoum tournera autour de 36-37%. Pire, ses 4 principaux adversaires à eux seuls n'auraient même pas besoin d'un autre candidat pour le battre à plate couture. Le carottes sont cuites.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #26 Gorky 01-01-2021 12:15
@#25
Oui Hamza, c'est bon. Mais il faut te départir de surfer sur une fibre ethnique. Un moment je te suivais, tu surfait entre Hama et Seini. Est-ce que Hama pourrait faire ceci cela. Les Hama, Seini et Mahamane Ousmane, ce ne sont pas des gens qui surfent sur une fibre ethnique. Ils sont tous à la tête de parti d'envergure national.
C'est Issoufou et ses adeptes qui cherchaient leur émergence politique en surfant sur une fibre ethnique. Tu vois le guru de la secte rose qui parle dans un discours officiel à la nation de tribalisme. Ce sont eux qui depuis plus de 40 ans surfent sur la fibre ethnique et ont formaté beaucoup d'esprits au point où même des nominations a des fonctions administratives se font sur le critère ethnique et donc la gestion par discrimination.
La haine que portent les guristes et apparentés sur la personne de Hama repose non pas sur des arguments politiques mais sur cet aspect ethnique. Comment comprendre dans un Niger du 21eme que des gens dits intellos continuent à surfer sur des idées rétrogrades.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #27 Serfi 01-01-2021 12:35
Une mobilisation tout azimut s'impose pour mettre fin au règne des ethnocentristes, des voleurs, des prédateurs de deniers publics, des divisionnistes, des machiavéliques hors pair de la secte rose animée par le Charlie son guru. C'est le déclin en perspective du gurisme, un courant maléfique pour le Niger ayant endeuillé la nation à de nombreuses reprises durant ces dix dernières années assorti à la clé et sans interruption du rang indigne de dernier pays au plan du développement humain.
Pour dire à Issoufou dans les mots de la fin de son discours qu'il est tout sauf humain, juste et solidaire vis à vis du Niger et de son peuple.
Au lendemain de la récente tuerie des barbares à Toumour dans la région de Diffa, n'as-tu pas pris l'avion pour aller fêter en Cote d'ivoire, un 3eme mandat que tu chantes ne pas en raffoler.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Bedou 01-01-2021 12:53
Issoufou lal'le kayi mungani, talawci ya yaddu kama an'noba, anyi mutuwa so saï, anyi handama so saï, munga boulala karya, munga zalumci so saï, kayi iko na na "kay ne mai youka, kay ne mai nama". Hankalin'ka yana touray. Bazoum zayci gaba da aykin' sata da handama ko. To Allah y'a ciyaye Niger da jama'an sa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Zakou 01-01-2021 12:54
Citation en provenance du commentaire précédent de Serfi :
Une mobilisation tout azimut s'impose pour mettre fin au règne des ethnocentristes, des voleurs, des prédateurs de deniers publics, des divisionnistes, des machiavéliques hors pair de la secte rose animée par le Charlie son guru. C'est le déclin en perspective du gurisme, un courant maléfique pour le Niger ayant endeuillé la nation à de nombreuses reprises durant ces dix dernières années assorti à la clé et sans interruption du rang indigne de dernier pays au plan du développement humain.
Pour dire à Issoufou dans les mots de la fin de son discours qu'il est tout sauf humain, juste et solidaire vis à vis du Niger et de son peuple.
Au lendemain de la récente tuerie des barbares à Toumour dans la région de Diffa, n'as-tu pas pris l'avion pour aller fêter en Cote d'ivoire, un 3eme mandat que tu chantes ne pas en raffoler.


Issoufou et son systeme sont une malediction divine pour punir les nigeriens de leur peche. Heureusement que meme les pires maledictions comme celle de la bande a issoufou ont une fin.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #30 Bismillah 01-01-2021 12:58
Citation en provenance du commentaire précédent de Hankouri :
Décidément toute chose a une fin sauf le pouvoir d'Allah. Que Dieu fasse du futur Président une personne juste, équitable, rassembleur du peuple nigérien tout entier, quelqu'un qui défendra la souveraineté et les intérêts du Niger, qui combattra sans pitié la corruption et les traficants de tout genre; une personne qui va dépolitiser l'administration et jetter les bases d'un système rigoureux et efficace encadré par l'état de droit. Amine


Qu'Allah amène les nigériens à comprendre ce qu'on attend d'un président comme toi, frère/sœur. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #31 visiteur 01-01-2021 13:45
Citation en provenance du commentaire précédent de TomSank :
Issoufou Mahamadou est tellement meprisant envers les nigeriens que meme son dernier message de fin d'annee ne leur est pas destine mais plutot a l'etranger comme d'habitude. Le fait de parler de tribalisme prouve amplement que issoufou ne s'adresse pas aux nigeriens qui eux savent que sa venue accidentelle au pouvoir est la preuve devant dieu et les hommes que le tribalisme n'a pas sa place dans le jeu politique nigerien. Au lieu de remercier les nigeriens pour cette marque de maturite politique, il les insulte et les expose honteusement au monde entier comme de vulgaires tribalistes. Honte a toi Issoufou mahamadou, seul veritable ennemi du Niger et de son peuple.


Il a un service de communication qui est redevable au peuple nigérien...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #32 TOTO A DIT 01-01-2021 16:37
Citation en provenance du commentaire précédent de Meinam :
@#Zorro
Tout ce que tu décris sur Charlie, ce sont des signes d'un psychopathe. Charlie c'est un mental ... Que de diarrhées verbale, de coq à l'âne, d'inepties et d'incohérences.


Ces diarrhées verbales de coq à l'âne , d'inepties et d'incohérences de Charlie que tu décris .....Est c'est que TOTO A DIT a toujours évoqué comme la BLABLABLALOGIE creuse , vide et pompeuse de Charlie, de sa tour d'Ivoire , totalement déconnecté du peuple Nigérien.....

:D :lol: Vous avez même eu la chance il s'adresse à vous du Niger , pandémie du petit bandit terroriste Covid 19 oblige, qui le bloque au Niger , :-* sinon ;-) ce serait du sol de son maître macron , à travers un des media français ( Paris Match , RFi ....) qu'il s'adressera à son vrai peuple français qu'il cherchera à séduire avec des gros mots vides et d'incohérences de 3 X , 3 Y , et papatologie , bavardologie rose, seulement compréhensible de lui Charlie .. :sigh: :roll: 8)

.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #33 democrate 02-01-2021 19:47
Zaki tu seras le président le moins aimé des Nigériens,c'est dommage.
Tu es très rancuné, hautain et complexé.
Tu veux plus ressembler aux européens, qu'a tes concitoyens et prêt a faire plaisir a la communauté internationale qu'a tes concitoyens
Regrettable
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #34 Mani 05-01-2021 06:50
La vie n'est rien ... Tout est vanité et poursuite de vent ....je pense que bien vivre c'est laisser de bons souvenirs a son très chers peuple. Je pense que les Nigériens n'oublierons jamais des gens comme le président..seyni.. Ibrahim baré...Tanja.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com