dimanche, 17 janvier 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Bazoum M Candidat PNDS en capagne

Le parti au pouvoir a procédé dans la soirée du vendredi 4 novembre à son siège de Zabarkan, au lancement officiel de sa campagne électorale pour les élections générales. A cette occasion, le président et candidat du parti, Bazoum Mohamed, a dévoilé les grands axes de son programme de campagne intitulé: « Programme de la Renaissance acte III : consolider et avancer ». Selon le candidat du PNDS Tarrayya, son programme s’appuie sur les réalisations enregistrées par la mise en œuvre des Programmes de la Renaissance acte I et II du Président Issoufou Mahamadou. «Je serais votre serviteur loyal pour mettre en œuvre ce programme qui est à mes yeux le meilleur instrument de la réalisation de notre destin commun pour les cinq années à venir », a lancé Bazoum Mohamed qui s’est également engagé à lutter plus efficacement contre la corruption et à améliorer la gouvernance tout en accordant une attention particulière aux jeunes et à l’éducation.

 

Zeyna transfert argent bis

MOT INTRODUCTIF DU PROGRAMME DE CAMPAGNE DU PRESIDENT MOHAMED BAZOUM

« Le congrès de notre parti, le PNDS-Tarayya tenu le 30 mars 2019 m’a investi comme son candidat à l’élection présidentielle prévue pour le27 décembre 2020

Il m’incombe maintenant, ainsi que j’en avais pris l’engament à l’occasion de mon discours de clôture dudit congrès ce jour-là, de proposer aux Nigériens le programme à travers lequel je compte mettre en œuvre les principales idées que j’avais alors esquissées. Dans la mesure où notre parti est au pouvoir depuis 10 ans, l’action que je me propose de mener s’inscrira dans le droit fil du programme de Renaissance mis en œuvre au cours de cette décennie sous l’égide du président de la République, Issoufou Mahamadou.

Il s’agit pour moi de consolider les acquis du travail accompli au cours de ces 10 années et d’avancer vers de nouveaux objectifs tels qu’ils découlent des enseignements critiques que nous avons retenus de notre expérience bien plus complexe que les idées aux moyens desquelles nous l’avions abordée.

Aussi, ce programme sera-t-il libellé : « Programme de Renaissance III : consolider et avancer ». De l’année 2011 à l’année 2020, notre pays a réalisé des avancées réelles dans le sens du raffermissement de la démocratie. Cela se traduit notamment par l’organisation pour la première fois des élections sur la base d’un fichier électoral biométrique, tournant ainsi la page du fichier manuel à la fiabilité aléatoire. Le fondement de la démocratie étant la légitimité populaire du pouvoir, la garantie de la probité des élections est en effet la première des conditions pour la mise en place d’un jeu démocratique authentique.

Outre cette avancée décisive, de la décennie passée aura consacré une amélioration du fonctionnement de toutes les institutions concourant à la mise en œuvre des principes et règles de l’Etat de droit sur les plans administratif, judiciaire et politique. Toutefois de grands défis demeurent dans le domaine de la gouvernance car à l’évidence le seul jeu du fonctionnement formel des institutions n’est pas suffisant pour générer la vertu recherchée à travers l’Etat de droit.

Aussi mettrai-je pour cela un accent particulier sur le fonctionnement de l’administration devant se fonder sur des canons d’une vraie rationalité où la compétence des acteurs doit être le critère décisif dans le choix des différents responsables.

L’autre grand défi de la gouvernance réside dans la prévalence des pratiques de corruption et de concussion dont la persistance, en plus de ses méfaits immédiats sur les plans économique et social, est de nature à décrédibiliser le régime de démocratie et à l’exposer à terme à des risques d’instabilité incompatible avec notre pari du progrès économique et de la prospérité sociale. Aussi m’attellerai-je à promouvoir une gestion des ressources publiques proscrivant la concussion des cadres de l’administration et la corruption de façon générale à travers la mise en œuvre d’une politique de répression énergique de ces tares.

Notre programme pour les 5 années à venir visera donc à consolider les institutions démocratiques et républicaines par l’amélioration de la gouvernance politiques, judiciaire, administrative et locale.

Notre politique dans le domaine de la défense nationale et de la sécurité intérieure quant à elle s’appuiera sur les avancées réalisées au cours de la décennie écoulée. L’épreuve de la lutte contre le terrorisme a permis à nos forces de défense et de sécurité de s’adapter aux défis auxquels elles ont été confrontées.

Sur le plan économique la décennie écoulée a consacré une évolution positive de la situation macroéconomique du pays caractérisée par une croissance moyenne annuelle de 6% et une résilience appréciable face aux chocs exogènes auxquels elle a été confrontée, sur les plans sécuritaire et climatique.

Le présent programme vise à stabiliser le cadre macroéconomique d’une part et à transformer le tissu économique en vue de favoriser une réduction drastique de la pauvreté ainsi que la création de nombreux emplois pour les jeunes. Pour cela l’assainissement des finances publiques sera accéléré dans l’optique de l’amélioration du cadre opératoire de mobilisation des recettes internes ainsi que l’amélioration de la dépense publique.

Mes chers compatriotes,

Le programme que je vous présente prolonge les deux programmes sur la base desquels vous avez deux fois mis le pays entre les mains du Président Issoufou Mahamadou. Grâce à sa sagesse et son patriotisme, grâce à la pertinence de la politique qu’il a mise en œuvre notre pays a connu une décennie de grande stabilité politique et institutionnelle. Cela s’est traduit par des progrès économiques et sociaux substantiels.

Toutefois, du fait de facteurs clairement mis en relief par le présent programme, des défis énormes persistent qu’il va nous falloir affronter avec détermination en vue de réduire sensiblement la pauvreté et donner une espérance à notre jeunesse.

Ce programme dont je vous invite à prendre connaissance sera l’outil dont je me servirai pour réaliser votre rêve de voir notre pays aller de l’avant en assurant une alimentation suffisante aux couches les plus vulnérables de notre société, en garantissant à notre jeunesse une meilleure éducation et de nombreux emplois, en vous assurant à tous plus d’eau potable, de meilleurs services de santé, un  cadre de vie confortable dans un environnement politique et social tranquille et apaisé.

Je serai votre serviteur loyal pour mettre en œuvre ce programme qui est à mes yeux le meilleur instrument de la réalisation de notre destin commun pour les cinq années à venir ».

Mohamed Bazoum

Actuniger.com

 

Commentaires  

0 #1 HAMZA MAI GACHI 05-12-2020 11:06
HAMA AMADOU S’APPRÊTE ENCORE UNE FOIS A FUIR SES RESPONSABILITÉS EN VOULANT FAIRE VOTER POUR ALBADE ABOUBA. OR, IL FAUT SAVOIR QU'ALBADE ABOUBA EST UNE TAUPE DU PNDS. VOTER POUR ALBADE, C"EST VOTER PNDS PUISQU'ALBADE EST EN MISSION LCOMMANDE POUR ISSOUFOU. ABADE APPELLERA A VOTER BAZOUM AU DEUXIÈME TOUR. JE L'AI ÉCRIT. PRENEZ DATE. LA CANDIDATURE DE ALBADE A ÉTÉ LANCÉE JUSTE POUR DISPERSER LES VOIX DE LUMANA ET EMPÊCHER QU'ELLES SE CONCENTRENT SUR UN CANDIDAT UNIQUE DE L'OPPOSITION. HAMA NE VEUT VOIR AUCUNE TÊTE ÉMERGER A L'OUEST (RAISON POUR LAQUELLE IL A PRÉFÉRÉ SABORDER SA PROPRE CARRIÈRE POLITIQUE EN N'APPELANT PAS A VOTER SEYNI EN 2011). CETTE FOIS ENCORE, POUR LUI, C'EST TOUT SAUF SEYNI OUMAROU. IL NE VEUT PAS NON PLUS APPELER A VOTER POUR LE SEUL CANDIDAT QUI FAIT CONSENSUS ET QUI EST CAPABLE DE BATTRE A PLATE COUTURE BAZOUM: C'EST-A-DIRE MAHAMANE OUSMANE. SI HAMA N’APPELLE PAS A VOTER SEYNI, YACOUBA IBRAHIM OU MAHAMANE OUSMANE, ALORS IL AURA TRAHI ENCORE UNE FOIS LE PEUPLE NIGERIEN. LE BUREAU POLITIQUE DE LUMANA DOIT PRENDRE SES RESPONSABILITÉS ET OBLIGER HAMA A DONNER DES CONSIGNES DE VOTE POUR UN CANDIDAT CONSENSUEL DE L'OPPOSITION: DE PREFERENCE MAHAMANE OUSMANE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #2 Tchimi 05-12-2020 12:10
Bonjour,
Nous avons compris vos complots. vous ne pouvez tromper les gens, Lumana est dans CAP 20-21 et y restera jusqu'au bout un point trait.
Occupez-vous des nigériens à commencer par le chef de l'état, les institutions ainsi que tous les cadres affamés qui ont trahi la constitution nigérienne!
La libération du niger ou la restauration de la démocratie est une responsabilité collective, Hama vous a ouvert la voie et vous êtes libres de vous assumer mais de grâce foutez la peine à Hama.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #3 Beriberi 05-12-2020 13:11
@#1 Hamaza Maigachi
C'est quoi ton problème avec Hama jusqu'à demander à Lumana de l'obliger à donner des consignes de vote en faveur de X ou Y. Quelle hypocrisie de votre part. La démocratie est en danger au Niger. Ce qui est arrivé à Hama peut arriver demain à un autre candidat potentiellement craint. Point d'illusion, il suffit tout simplement d'accuser demain quelqu'un de la rage, le mettre en prison, fixer le minimum de verdict pour l'éliminer de la course. L'opposition ne s'est pas battu pour la cause, mais pour des intérêts partisans. L'élimination d'un candidat de la sorte doit être combattu pour qu'il n'y ait plus jamais cela et pas parce que c'est arrivée à un certain Hama. D'aucuns voient l'élimination de Hama une aubaine, des cerises sur un gâteau pour avoir les voix de Lumana. Affaire de Seini ou de l'ouest c'est dans votre imagination. Si Hama dit de voter Seini vous serez les premiers à évoquer l'ouest. Les gens que vous traitez de l'ouest dépassent ce niveau de raisonnement. Nombreux sont ceux de cette partie du pays qui ont soutenu Charlie. Si Lumana donne consignes pour Albade où est le problème ? Quelle hypocrisie !
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #4 Tandou 05-12-2020 13:34
@ HAMZA. Si en 2011, Hama n'a pas appelé à voter pour Seini en quoi cela vous dérange. Quelle a été aussi la réaction de Seini en 2016? N'a-t-il pas pris ses clics et ses clacs pour rejoindre Issoufou. Pourtant en 2011, Mahamane Ousmane s'était battu pour Seini comme il l'a jamais fait pour lui-même. Ce sont des esprits tarés qui surfent sur des idées rétrogrades comme notion d'Est , Ouest. Comme des cerveaux formatés, vous ne pouvez évoluer même au 21eme siècle. A en voir la foule qui s'est mobilisée à Zinder, Maradi, Agadez pour accueillir le président de Lumana comment des dits intellos trouvent encore du culot à polluer les esprits des nigériens avec des réflexions d'un temps lointain et révolu. A ce que je sache le Niger est "Un" et "Indivisible" et chaque nigérien compte. C'est tout ou rien. Vous êtes malades de ce que nombre de dits intellos de ce régime vous ont gravé à l'esprit depuis de nombreuses décennies.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #5 Karky 05-12-2020 13:55
Programmes de Renaissance acte I et II qui ont conduits le Niger au dernier rang chaque année sans interruption pendant dix (ans). Maintenant c'est l'acte III cela veut continuité à être dernier. Des scandales jamais vus au Niger. Des detournements sans commune mesure. Aux nigériennes et nigériens de voter en faveur de cette honte puisque c'est le chemin qui vous sied. Ne comptez pas sur Dieu pour avoir le bonheur si en pleine conscience vous optez d'aller droit au mur et au fin fond du gouffre. Bazoum n'est pas de la classe consciente des intellos clairvoyant, visionnaires et pragmatiques. Son cerveau est inhibé par un cynisme inouï. Autrement, il aurait apporté une touche à son programme pour prendre un nouveau look. Optez pour un Niger toujours dernier en développement humain et puis c'est tout.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Yeni 05-12-2020 14:10
Si Bazoum passe par hold-up, eh bien nigériens, ne demandez pas à mouton pourquoi il se laisse conduire à l'abattoir. Vous aurez vendu l'âme de ce pays. Un monsieur aux origines douteuses, un monsieur avec de dossiers sales comme l'affaire du Libyen qu'il a fait naitre à Agadez et l'affaire des passeports sans compter son show sur les officiers dits "ethnicistes". C'est un monsieur de ce genre qui va être le chef suprême des armées. Avec Bazoum de nombreux libyens auront la gracieusement la nationalité nigérienne et ce sera la ruée vers le Niger au vu de la situation chaotique de la Libye.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 HAMZA MAI GACHI 05-12-2020 16:22
ALBADE EST UNE TAUPE DU PNDS. IL EST EN MISSION COMMANDÉE POUR DISPERSER LES VOIX DE LUMANA. VOTER POUR ALBADE, C'EST VOTER POUR LE PNDS CAR ALBADE APPELLERA A VOTER POUR BAZOUM AU DEUXIÈME TOUR. VOUS POUVEZ M'INSULTER ET DIRE TOUT CE QUE VOUS VOULEZ MAIS C'EST LA VÉRITÉ ET C'EST CE QUI ARRIVERA AU DEUXIÈME TOUR. ALBADE ÉTAIT DÉJÀ UNE TAUPE INFILTRÉE DANS LES RANGS DU MNSD POUR LE DIVISER ET IL A PLEINEMENT RÉUSSI SA MISSION EN DIVISANT HAMA ET BABA TANDJA, PUIS HAMA ET SEYNI. APPAREMMENT VOUS N'AVEZ TOUJOURS PAS RETENU LA LEÇON. LE SOIR DU DEUXIÈME TOUR, VOUS N'AUREZ PLUS QUE VOS YEUX POUR PLEURER QUAND IL APPELLERA A VOTER BAZOUM SALIM.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #8 Nigérien pur 05-12-2020 16:54
Le Choix de Dieu est le meilleur. Si Dieu l'élimine dans la course dans un nombre, c'est lui seul qui sait pourquoi. Soit du bien, soit du mal. En ce que je sache chaque jour, nous prions Dieu pour nous choisir le meilleur. Et bien, il nous choisit celui qui répond à nos comportements en vers lui. Si nous sommes criminels ou voleurs, il choisira un voleur ou un criminel. Que Dieu nous le choisisse pas en fonction de nos comportements mais plutôt avoir pitié de nous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 HAMZA MAI GACHI 06-12-2020 06:00
L'opposition est en train de se laisser conduire à l'abattoir comme l'agneau du sacrifice alors que les conditions d'élections transparentes et honnêtes ne sont pas réunies. Ceux qui disent que boycotter les élections n'est pas une bonne stratégie n'ont rien compris. Il ne s'agit pas de boycotter les élections mais exiger et lutter pour que les conditions d'élections transparentes et honnêtes soient garanties avant d'y aller. IL FAUT AUSSI EXIGER LE RESPECT DES DISPOSITIONS DE LA CONSTITUTION, NOTAMMENT EN SON ARTICLE 47 ET MÊME SI CERTAINS INDIVIDUS NE RÉUNISSENT PAS CES CONDITIONS. Nous nous sommes donnés des lois librement consenties et elles sont inscrites dans la constitution qui est la loi fondamentale. APPLIQUER LA LOI QUAND CA NOUS PLAIT (ARTICLE 8) ET NE PAS L'APPLIQUER QUAND CA NE NOUS PLAIT PAS (ARTICLE 47), C'EST TOUT SIMPLEMENT UNE FARCE. NOTRE SOUVERAINETÉ NATIONALE EST CONFISQUÉE. Dans les conditions actuelles, ceux qui ont accepté de participer à ces élections y vont tout juste pour LÉGITIMER LA VICTOIRE PROGRAMMÉE DE BAZOUM. CAR CE N'EST PAS LE SUFFRAGE DU PEUPLE QUI COMPTERA MAIS LE NOMBRE DE VOIX QUE LE PNDS A DÉCIDÉ DE SE DONNER DANS DES PV PRÉFABRIQUÉS.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 HAMZA MAI GACHI 06-12-2020 06:13
Nous devons prendre la décision de nous battre résolument, avec courage et détermination, au prix de notre liberté et de notre vie, POUR LE RESPECT DE LA CONSTITUTION ET l'ORGANISATION D'ÉLECTIONS TRANSPARENTES ET HONNÊTES. IL N'Y A PAS DE FATALITÉ. A QUOI CELA SERT-IL D'ALLER A DES ÉLECTIONS QUAND NOUS SAVONS PERTINEMMENT QUE LES DÉS SONT PIPÉS ET QUE L"ISSUE DE CES ÉLECTIONS EST CONNUE D'AVANCE? LA PRIORITÉ N'EST PAS D'ALLER AUX ÉLECTIONS. LA PRIORITÉ EST D'EXIGER ET OBTENIR LES CONDITIONS D'ÉLECTIONS PROPRES ET TRANSPARENTES ET LE RESPECT DE LA CONSTITUTION, NOTAMMENT EN SON ARTICLE 47. APPLIQUER LA LOI QUAND CA NOUS PLAIT (ARTICLE 8 ) ET NE PAS L'APPLIQUER QUAND CA NE NOUS PLAIT PAS (ARTICLE 47 ), C'EST TOUT SIMPLEMENT UNE FARCE. NOTRE SOUVERAINETÉ NATIONALE EST EN TRAIN D’ÊTRE CONFISQUÉE, VOLÉE PAR UN ÉTRANGER ET NOUS ALLONS LÉGITIMER CE VOL EN PARTICIPANT A CES ÉLECTIONS. Ceux qui disent que c'est un débat "de bas étage" font du sentimentalisme et du deux poids deux mesures. Pour eux, la constitution est digne d’être respectée en certains de ses articles et ne doit pas l’être en certains autres.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 HAMZA MAI GACHI 06-12-2020 06:23
LES IVOIRIENS ET LES MALIENS NOUS MONTRENT LA VOIE. ILS ONT CHOISI DE SE BATTRE AVEC COURAGE CONTRE LE RÉGIME DICTATORIAL DE OUATTARA ET AUJOURD'HUI ILS SONT EN TRAIN DE REMPORTER DES VICTOIRES ÉCLATANTES SUR TOUS LES PLANS. LAURENT GBAGBO A REÇU SES PASSEPORTS, CHOSE IMPENSABLE IL Y A TOUT JUSTE QUELQUES SEMAINES ET TOUTES LES CONDITIONS POSÉES PAR L'OPPOSITION SONT EN TRAIN D’ÊTRE ACCEPTÉES.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #12 Dollim 06-12-2020 07:34
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GACHI :
LES IVOIRIENS ET LES MALIENS NOUS MONTRENT LA VOIE. ILS ONT CHOISI DE SE BATTRE AVEC COURAGE CONTRE LE RÉGIME DICTATORIAL DE OUATTARA ET AUJOURD'HUI ILS SONT EN TRAIN DE REMPORTER DES VICTOIRES ÉCLATANTES SUR TOUS LES PLANS. LAURENT GBAGBO A REÇU SES PASSEPORTS, CHOSE IMPENSABLE IL Y A TOUT JUSTE QUELQUES SEMAINES ET TOUTES LES CONDITIONS POSÉES PAR L'OPPOSITION SONT EN TRAIN D’ÊTRE ACCEPTÉES.


Vous n'etes pas seulement dernier du monde en terme de developpement, mais aussi en terme de dignite, de bravoure, de respect de soi, bref dernier c'est dernier. Vous avez meritez charlie et demain vous meriterez bazoum.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Alfaga 06-12-2020 07:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien pur :
Le Choix de Dieu est le meilleur. Si Dieu l'élimine dans la course dans un nombre, c'est lui seul qui sait pourquoi. Soit du bien, soit du mal. En ce que je sache chaque jour, nous prions Dieu pour nous choisir le meilleur. Et bien, il nous choisit celui qui répond à nos comportements en vers lui. Si nous sommes criminels ou voleurs, il choisira un voleur ou un criminel. Que Dieu nous le choisisse pas en fonction de nos comportements mais plutôt avoir pitié de nous.


Dieu ne fait pas de politique. Il ne donne pas et ne reprend pas le pouvoir. Il ne libere pas les hommes du joug de la domination d'autres hommes. Il n'apporte pas la justice a ceux qui en besoin ni l'injustice, ..., c'est parcequ'il ne fait rien de tout cela qu'il est Dieu. Vous attendez de lui de deshabiller un autre qui croit en lui pour habiller un autre qui croit en lui et vous appelerez ca justice surement. Non, reveillez vous, Dieu a dit, le soleil brille pour vous tous. Battez vous pour ce qui compte a vos yeux et cessez de pleurnicher. Vous voulez les raccourcis pour toute chose l'argent et le pouvoir. Eh bien non battez vous et meritez les. Seule la lutte libere.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #14 Labite 06-12-2020 11:01
@#10 Hamza
Il n'ya pas que Albade qui peut paraître faux. Même Ibrahim Yacouba ne semble pas crédible. Les gens faux sont nombreux dans la politique au Niger. C'est cette fausseté qui fait naître dans ces élections de 2020, de faux candidats. Des gens qui ne sont connus que dans leur famille qui se portent candidat aux élections présidentielles. Si c'est chose facile les candidats seraient comptés en milliers. Des gens qui ne peuvent même pas donner l'aumône à un nécessiteux au coin de leur domicile qui ont de quoi déposer une caution de 25 millions. Ah le désir du matériel! quand tu pénètre les esprits qui raffolent du raccourci.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #15 malamsani07@gmail.com la 06-12-2020 14:19
Ne parlez pas d'élections équitables avec un fichier où plus de millions d'électeurs ont été enrôlés par témoignage. La fraude a été préparée sur toute la ligne. D
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 HAMZA MAI GACHI 07-12-2020 04:31
L'opposition est en train de se laisser conduire à l'abattoir comme l'agneau du sacrifice alors que les conditions d'élections transparentes et honnêtes ne sont pas réunies.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #17 Realiste 07-12-2020 08:18
Citation en provenance du commentaire précédent de HAMZA MAI GACHI :
L'opposition est en train de se laisser conduire à l'abattoir comme l'agneau du sacrifice alors que les conditions d'élections transparentes et honnêtes ne sont pas réunies.


Tu ne trouves pas que c'est trop tard pour cette opposition fantoche d'exiger des élections libres et transparentes? Qu'a t'elle fait pour les mériter ou croit elle que issoufou et son gang vont leur offrir sur un plateau en or des élections libres et transparentes qui équivaut a un suicide? A observer tout ce jeu malsain, j'en suis arrive a la conclusion que issoufou et son gang malfaisant ne sont pas différents en réalité de cette soi disant opposition sans vision, ni ambition et encore moins le courage de se battre pour ses idées. L'immobilisme actuel et l'arrogance avec lesquels le regime honni de issoufou maltraite le citoyen résulte justement du fait que le peuple attend que l'opposition lui montre le chemin a suivre mais ça n'arrivera jamais. Seul un mouvement d'ensemble sans leader connu a l'image des gilets jaunes peut fédérer tout le monde contre un système politique malfaisant. Mais les nigériens sont ils prêts pour cette forme de lutte?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Booster ACTUNIGER 800-800 pixels Plan de travail1

Top de la semaine

Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...Lire plus...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 11/01/2021, 18:56
declaration-de-la-coalition-pour-l-alternance-politique-cap-20-21-et-allies-sur-les-elections-locales-legislatives-et-presidentielles-du-1er-tour Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les...
Publier le 11/01/2021, 12:31
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-08-janvier-2021 Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des...
Publier le 15/01/2021, 10:33
la-politique-en-phase-critique-au-niger-par-moustapha-liman-tinguiriUne fois n’est pas coutume, je veux partager quelques réflexions dans un domaine où je ne suis point...
Publier le 13/01/2021, 19:58
la-ceni-invite-les-acteurs-politiques-a-enlever-leurs-supports-de-propagande-electorale-encore-visibles-dans-les-lieux-publics Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante...

Dans la même Rubrique

La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

13 janvier 2021
La CENI invite les acteurs politiques à enlever leurs supports de propagande électorale encore visibles dans les lieux publics

Dans un communiqué publié, le mardi 12 janvier 2021, la commission électorale nationale indépendante (CENI) a invité les partis, les groupements de partis politiques et les candidats indépendants ayant participé...

Déclaration de la Coalition pour l’Alternance Politique CAP 20-21 et Alliés Sur les élections locales, législatives et présidentielles du 1er tour

11 janvier 2021
Déclaration de la Coalition pour l’Alternance Politique CAP 20-21 et Alliés Sur les élections locales, législatives et présidentielles du 1er tour

Nigériennes, Nigériens Chers concitoyens Les élections locales, législatives, ainsi que les élections présidentielles du 1er tour viennent de s’achever. Que retenons-nous comme leçons pour le second tour des élections présidentielles devant...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 08 JANVIER 2021

11 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 08 JANVIER 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni le vendredi 08 janvier 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

Investiture de Nana Akufo Addo : le Président Issoufou a quitté Niamey pour Accra

7 janvier 2021
Investiture de Nana Akufo Addo : le Président Issoufou a quitté Niamey pour Accra

  Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a quitté Niamey, ce jeudi matin, 7 janvier 2021, à destination d’Accra, où il prendra part le même...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 05 JANVIER 2021

5 janvier 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 05 JANVIER 2021

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.

La coalition « Bazoum 2021 » appelle au soutien de tous les partis de la mouvance présidentielle au 2ème tour de la présidentielle

5 janvier 2021
La coalition « Bazoum 2021 » appelle au soutien de tous les partis de la mouvance présidentielle au 2ème tour de la présidentielle

Les partis membres de la Coalition "Bazoum 2021", regroupement de partis politiques ayant soutenu la candidature de Mohamed Bazoum du PNDS Tarayya dès le 1er Tour de la présidentielle nigérienne du...