samedi 13 août 2022

3562 lecteurs en ligne -

fraren

Elections : « malgré des défis importants, le Niger a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir » selon Mohamed Ibn Chambas, envoyé spécial du SG de l’ONU

Mohamed Ibn Chambas et Issoufou Mahamadou

Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU, Mohamed Ibn Chambas, a estimé que l’ensemble des acteurs au processus électoral doivent jouer  un rôle important pour maintenir un climat apaisé et faire de ces élections un succès national. Dans un communiqué, le chef de l’UNOWAS a félicité les parties prenantes pour l’adoption de la déclaration commune et la signature du code de bonne conduite des médias.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans le cadre du soutien continu du Bureau des Nations Unies pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel (UNOWAS) pour l’organisation, le 27 décembre 2020, des élections présidentielles et législatives apaisées et inclusives au Niger, le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef de l’UNOWAS, Mohamed Ibn Chambas, a participé jeudi dernier  à Niamey, au « Forum des parties prenantes pour des élections apaisées et inclusives au Niger », organisé avec l’appui des partenaires du Niger : la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Union Européenne (UE), la Communauté des Etats Sahélo-Sahariens (CEN-SAD) et la Fondation Hans Seidl.

L’objectif de cette importante initiative était de faciliter le dialogue entre les partis politiques, les responsables des institutions nationales, les leaders d’opinion (chefs religieux, traditionnels et coutumiers), des personnalités indépendantes, des responsables des organisations de la société civile, des leaders des associations de femmes et des jeunes, des organisations professionnelles des médias, et de les sensibiliser sur les enjeux de l’organisation d’élections crédibles, inclusives et apaisées, en vue de consolider la démocratie et contribuer à la paix, la sécurité et la stabilité du pays.

« Malgré les défis importants auxquels le Niger fait face sur le plan sécuritaire, humanitaire et sanitaire, le pays a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir, un passage de témoin démocratique qui consolidera les gains obtenus ces dernières années ». UNOWAS

Au cours de son intervention à l’ouverture du Forum, le Représentant spécial du Secrétaire général pour l’Afrique de l’Ouest et le Sahel, a déclaré « que malgré les défis importants auxquels le Niger fait face sur le plan sécuritaire, humanitaire et sanitaire, le pays a l’opportunité d’assurer un transfert paisible du pouvoir, un passage de témoin démocratique qui consolidera les gains obtenus ces dernières années. »

Tout en saluant les efforts fournis par toutes les parties prenantes pour assurer la tenue des élections locales, législatives et présidentielle dans les délais, M. Ibn Chambas a rappelé que « nos préoccupations doivent également inclure le sort des communautés, dont les aspirations démocratiques se conjuguent aussi aux difficultés très concrètes rencontrées actuellement : l’insécurité, les déplacements de population, les aléas des récoltes, les intempéries et les inondations. » 

Soulignant l’importance du rôle que doivent jouer tous les acteurs pour maintenir un climat apaisé, et faire de ces élections un succès national, le Représentant spécial a félicité les parties prenantes pour l’adoption de La déclaration commune, ainsi que pour la signature du code de bonne conduite des médias.

Ikali (actuniger.com)



Commentaires  

+5 #1 Hum 23-11-2020 08:55
Le Chambass là est finalement devenu l emblème des élections truquées, il a été en Guinée et en RCI .
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 Nigérien 23-11-2020 10:09
Nigériens, Estimez heureux de cette opportunités.

Il faut s'engager des bons gagants et bons perdants.

C'est Dieu qui donne le pouvoir. Ca sert à rien de pousser les nigériens dans des violences pour défendre les intérêts particuliers d'une personne ou d'un groupe au détriment de l'intérêt national.
Le Niger est un pays démocratique avec une démocratique mûre, mais les filles et fils du Niger vendent une autre image à l'international.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 Morou 23-11-2020 11:26
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien :
Nigériens, Estimez heureux de cette opportunités.

Il faut s'engager des bons gagants et bons perdants.

C'est Dieu qui donne le pouvoir. Ca sert à rien de pousser les nigériens dans des violences pour défendre les intérêts particuliers d'une personne ou d'un groupe au détriment de l'intérêt national.
Le Niger est un pays démocratique avec une démocratique mûre, mais les filles et fils du Niger vendent une autre image à l'international.

Au début de la lecture de tes écrits j'ai pensé que tu vas dire mais hélas le Niger n'est pas un pays démocratique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Gaskyata 23-11-2020 13:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Nigérien :
Nigériens, Estimez heureux de cette opportunités.

Il faut s'engager des bons gagants et bons perdants.

C'est Dieu qui donne le pouvoir. Ca sert à rien de pousser les nigériens dans des violences pour défendre les intérêts particuliers d'une personne ou d'un groupe au détriment de l'intérêt national.
Le Niger est un pays démocratique avec une démocratique mûre, mais les filles et fils du Niger vendent une autre image à l'international.


Dieu ne fait pas de politique
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Onusien 23-11-2020 13:45
Ce Ibn Chambass est un escroc corrompu qui parle pour lui meme et non pour l'ONU. Il avait joue le meme jeu en 2016 et il se remet honteusement au service du systeme issoufou pour 2021. Il a ainsi demande au SG de l'ONU de rappeler Khardiata Lo Ndiaye de sa retraite pour venir donner un coup de main a son ami Issoufou en faisant en sorte que l'ONU se taise sur les irregularites et qu'elle aide a aligner les autres partenaires derriere le pouvoir de niamey pour organiser des elections truquees a l'insu du monde entier. Ce chambass espre ainsi compter sur ces regimes anti democratiques qu'il a aide a mettre en place pour le soutenir le jour ou il pretendra au trone au ghana. Lamentable.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Hamza 23-11-2020 15:31
Mohmed Ibn Chambas l'homme au service des chefs d'état africains pour faire accepter les élections truquées au niveau des nations unis. Tu es vraiment sans morale !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Seyni Mamane 23-11-2020 15:43
Des élections apaisées ne se décrètent pas, elles doivent être l'aboutissement d'un processus inclusif incluant l'ensemble des acteurs politiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Salha Maazou 23-11-2020 15:45
Vraiment ? Vous êtes sûr c'est ce qu'il a dit?
Que Dieu nous éloigne de ce feu qu'ils sont en train de couver pour notre pays. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #9 ado 23-11-2020 22:21
MERCI ISSOUF
VOUS ETES UNE REFERENCE POUR L AFRIK
BAZOUM BIENVENUE
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Justice 23-11-2020 23:06
Allah est le meilleur des Juges, et nous Le prions pour qu'il protège le Niger contre toute injustice. Seul Dieu sait ce que demain nous réserve!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Gaya.gaski 24-11-2020 07:21
Bonjour,
chers patriotes, il est temps de prendre nos responsabilités devant l'histoire. Ces types de ibn chambas doivent être sévèrement châtier par les peuples et doivent être interdits de rentrer dans nos pays. Ce sont des gens sans âme. En plus notre liberté et souveraineté c'est à nous de l'arracher ou de l'imposer.
il faut arrêter les élections truquées d'avance et empêcher qu'un non nigerien soit imposé. Mi a trahi la nation et cherche à protéger ses arrières en cherchant à imposer Bazoum chose qu'il faut combattre avec la dernière énergie soit par une sorteie populaire qui ne doit pas tarder ou par l'armée qui a été humiliée par ce régime de corrompus affirmés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Majid Majid 24-11-2020 08:52
Donc l’association Islamique ne dit rien par rapport au recalage de Hama Amadou???
On attend alors les Soldats
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com