samedi, 18 septembre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Mouctar Mamoudou ville Niamey

Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi 29 septembre 2020, trois (3) ans après sa nomination. Candidat aux prochaines élections locales du 13 décembre au titre du PNDS Tarayya, il compte briguer le poste de Président élu du Conseil de ville de Niamey. Dans sa lettre de démission adressée aux populations de Niamey, Mouctar Mamadou, qui est également le Haut-commissaire du Programme « Niamey Nyala », a brièvement présenté son bilan à la tête de la capitale tout en ébauchant son programme de campagne. « Je prends congé de vous certes, mais je ne vous abandonne pas », a-t-il annoncé.

Zeyna transfert argent bis

 Démission du président de la délégation spéciale de la ville de Niamey.

« Population de Niamey,

C’est en toute humilité que je vous annonce ma démission de la fonction de Président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, poste que j’ai occupé pendant trois années, pour des impératives liées aux prochaines échéances électorales.

3 ans et 3 mois durant, mes collaborateurs et moi n’avons ménagé aucun effort pour améliorer le cadre de vie de la population de Niamey qui s’est montrée particulièrement enthousiaste par rapport aux actions menées. Aujourd’hui Niamey est une ville métamorphosée, une ville salubre débarrassée des montagnes d’ordures qui jadis la dévisageaient ; une ville coquette avec des espaces verts, des rues aménagées, éclairées et de nombreux autres équipements collectifs au grand bonheur de la jeunesse ; une ville répondant aux normes internationales avec la réalisation de routes modernes et d’échangeurs ; une ville dynamique et attrayante ayant accueilli et la capacité d’organiser de grandes rencontres internationales. D’une simple vision, le Programme Niamey Nyala est devenu une réalité. Les visiteurs qui découvrent Niamey ou qui la redécouvrent après un certain temps d’absence sont tout simplement émerveillés. Les jalons d’un développement soutenu de la ville sont désormais posés, Niamey est assurément sur la bonne voie.

Sans le soutien des uns et des autres, ce dynamisme n’aurait pas connu une telle vigueur. J’ai une pensée notamment au Président de la République qui m’a témoigné de sa confiance en me confiant cette mission de conduire les destinées de la ville. Je remercie et encourage mes collaborateurs à leurs grades et titres respectifs pour leur professionnalisme et leur don de soi qui nous ont permis de faire ces merveilles.

Ce succès nous le devons aussi en grande partie à la jeunesse, aux femmes, aux chefs de quartiers, aux leaders (religieux, associatifs), aux habitants de Niamey qui ont parfaitement compris le sens de notre engagement, se sont inscrits dans la dynamique et apporté concours et accompagnement. C’est pourquoi je leur rends un vibrant hommage en ces termes « Moun Godé ! », « Wa Fonda Goy ! Aye sabou ! » « Mi yetti ! ». Je prends congé de vous certes, mais je ne vous abandonne pas.

D’importantes perspectives s’ouvrent pour notre ville avec son environnement naturel exceptionnel, l’hospitalité et la gentillesse de ses habitants qu’on leur reconnait de l’extérieur, l’amélioration du climat économique référence faite aux progrès réalisés dans le classement Doing Business…

Nous avons créé les bases pour la ville de Niamey de nombreux outils de planification et de gestion urbaine de l’information : digitalisation , plateformes interactives, de schémas directeurs et plans multiformes, concertation et implication des habitants dans le processus de décision, modernisation et d’action des services municipaux.

L’élan qui a été donné doit se poursuivre dans les prochaines années. Si beaucoup a été fait, beaucoup reste à faire. Nous ne devons pas oublier les difficultés qui subsistent pour la gestion des eaux pluviales, la problématique du logement, la gestion foncière, la question de l’assainissement dans les quartiers périphériques, celle de la mobilité urbaine…, ces dossiers, parmi d’autres demeurent des sujets de préoccupations. Des projets comme l’aménagement de la corniche et des berges du fleuve, la rénovation du centre-ville de Niamey, la restructuration des villages urbains de Gamkalé et Saga, la ceinture verte, le projet de Grand Niamey devront quant eux voir le jour dans un avenir immédiat. Nous devons conserver le sens d’une bonne gestion, avoir une réflexion visionnaire et une volonté d’imagination qui fait avancer les projets et attire la confiance de nos concitoyens. Pour que cette confiance se confirme, il faut inscrire dans la durée la méthode qui a fait ses preuves jusqu’à aujourd’hui : garder le cap d’une gestion saine, rigoureuse et généreuse pour tous et notamment pour la jeunesse et les plus démunis de notre société. Projeter notre ville vers l’avenir pour donner à nos enfants et nos petits-enfants toutes leurs chances dans un monde en grand mouvement. Enfin, bénéficier d’une équipe municipale rigoureuse, motivée, confortée par une administration compétente et loyale.

Pour toutes ces raisons, je me présenterai à vous pour recueillir votre suffrage lors des prochaines élections locales et j’ai l’intime conviction que vous m’accorderez votre confiance pour la préservation des acquis et la poursuite de la transformation radicale de notre chère ville Niamey Nyala. 
Ensemble nous réussirons ! »

Mouctar Mamoudou. 

Commentaires  

+3 #1 matar moumba @1gmail.com 30-09-2020 10:25
merci; merci ;et surtout merci d avoir ecater les monsieurs sabots c a dire la police municipale qui mettent les sabots aux vehicules dans la ville de niamey c est des escrots ;bonne chance mamoudou moctar
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Niameen 30-09-2020 10:50
Envoyé illégalement par bazoum a la délégation spéciale de la ville de Niamey pour empêcher les manifestations publiques, le voila qui se rêve élu par les niameens pour diriger leur ville dans le strict respect de leurs intérêts. Ces mercenaires sans foi ni loi des fossoyeurs du peuple doivent avoir la mémoire tres courte pour oser croire que le pouvoir appartient avant tout au peuple et qu'il est exerce au nom du peuple pour le peuple et non au nom de issoufou mahamadou ou bazoum pour servir leurs seuls intérêts du reste toujours a l'oppose de ceux du peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Hum 30-09-2020 11:19
Urgent!! Le PNDS vient de rejeter la candidature de Mouctar Mamoudou aux élections municipales.
La déchéance à commencer pour la petite marionnette de Malika Issoufou, fini les rançons des commerçants,
Fou kaineyze c est les oreilles, l âne est derrière.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Laminou Maman Laouali 30-09-2020 11:57
Merci pour tout ce que t'as fais pour la ville de Niamey. Très bonne chance pour la suite... :sad: :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Laminou Maman Laouali 30-09-2020 11:57
Merci pour tout ce que t'as fais pour la ville de Niamey. Très bonne chance pour la suite... :sad: :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 zz 30-09-2020 12:05
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Urgent!! Le PNDS vient de rejeter la candidature de Mouctar Mamoudou aux élections municipales.
La déchéance à commencer pour la petite marionnette de Malika Issoufou, fini les rançons des commerçants,
Fou kaineyze c est les oreilles, l âne est derrière.


Bonne récompense pour services rendus au PNDS.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Castro 30-09-2020 12:51
Hum la population de Niamey n'est pas dupe les cicatrices des matraques sont toujours vives sur leurs corps
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #8 Yampabou 30-09-2020 15:23
Moctar. On t'a utilisé et toi tu es tombé dans le piège. N'as-tu pas vu ce que Hamidou Garba a subi avant de pleurer comme un enfant devant les caméras?
Tu feras pire!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 Hum 30-09-2020 17:31
Le petit fils de Baidari dans l épopée ( sambo soga da lobbo soga) est revenu sur sa décision.
Bourtchine si sanni hinka te.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Black Panther 30-09-2020 20:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Urgent!! Le PNDS vient de rejeter la candidature de Mouctar Mamoudou aux élections municipales.
La déchéance à commencer pour la petite marionnette de Malika Issoufou, fini les rançons des commerçants,
Fou kaineyze c est les oreilles, l âne est derrière.


C'est la seule recompense qui attend tous ces rats qui ont sacrifie leur honneur, leur dignite, leur sens du devoir pour servir des individus comme issoufou et son gang. Tous finiront dans les poubelles et n'auront que leurs yeux pour pleurer comme le demolisseur des hangars des pauvres boutiquier pour permettre a issoufou de faire son show a 150 milliards cfa. Honte a vous car vous avez eu ce que vous meritez.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Pauvre niger 30-09-2020 23:20
Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 SADI Omar 01-10-2020 01:54
On ne vous voyez qu'a la télévision, mais vous avez été un responsable de qualité et à imiter, grâce à votre rigoureuse responsabilité vous avez changé et tout donné à la capitale. Bon vent et bonne chance surtout!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 nouhou 01-10-2020 07:11
Merci et bon vent quoi qu'on dise vous marquez d'un empreint indélébile la ville de Niamey. nous avons encore en mémoire les taudis qui longeaient les grandes voies de cette ville avant votre arrivée et vous avez relevé le défis bon courage pour la suite
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 gazobi 01-10-2020 09:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Hum :
Urgent!! Le PNDS vient de rejeter la candidature de Mouctar Mamoudou aux élections municipales.
La déchéance à commencer pour la petite marionnette de Malika Issoufou, fini les rançons des commerçants,
Fou kaineyze c est les oreilles, l âne est derrière.


Quand tu joues avec un serpent, ne soit pas etonne qu'il te morde.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #15 matar moumba depuis tallaguè 01-10-2020 12:07
moctar mamoudou vivait très bien avant qu il ne soit delegation speciale ou est le probleme;si sa candidature est rejetèe c est meme un soulagement pour sa famille parceque quand il etait delègation speciale il n a ni samedi ni dimanche;et maintenant il aura a faire sa grace matinèe et causer avec ses proches.les ennemis occuper vous de vos problemes bandes de [mot censuré]s .vive moctar mamoudou.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #16 Moutari 04-10-2020 18:16
Mr le maire, tu va a la conquête du fameux fauteuil de la ville de Niamey, tu n'as aucune compétence pour faire prévaloir tes hautes compétences ailleurs?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #17 BOUBACAR AMADOU 05-10-2020 17:17
BON VENT MOCTAR ET SURTOUTBONNE CHANCE POUR LA COMPETITION SOUTIEN 100% ON PEUT PAS TE COMPARER AVEC LES DOGARIS DONT ON NE CONNAIT MEME PAS LEUR FORMATION
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 18/09/2021, 18:35
56eme-edition-de-la-cure-salee-fete-des-eleveurs-en-presence-du-president-de-la-republique La cérémonie officielle marquant les festivités de la 56ème édition de la fête des éleveurs dénommée...Lire plus...
Publier le 18/09/2021, 18:06
guinee-la-junte-militaire-oppose-une-fin-de-non-recevoir-aux-exigences-de-la-cedeao La junte militaire du Conseil national pour le rassemblement et le développement (CNRD), qui a...Lire plus...
Publier le 18/09/2021, 12:19
region-de-tahoua-arrestation-de-5-presumes-bandits-armes-impliques-dans-des-attaques-de-domiciles-de-commercants  Cinq présumés bandits armés impliqués dans plusieurs attaques de domiciles de  commerçants...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...Lire plus...
Publier le 17/09/2021, 18:42
forum-d-affaires-pakistan-niger-une-premiere-edition-a-niamey-pour-promouvoir-les-investissements-pakistanais-au-niger La capitale nigérienne abrite du 16 au 18 septembre 2021, la première édition du Forum sur les...Lire plus...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...
Publier le 17/09/2021, 07:41
sommet-extraordinaire-de-la-cedeao-les-chefs-d-etats-haussent-le-ton-sur-la-situation-en-guinee-et-au-mali-communique-final-du-sommet-d-accra  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana,...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 16/09/2021, 14:42
sessions-2021-des-examens-du-bepc-et-du-bac-au-niger-105-personnes-interpellees-pour-fraude-et-46-plaintes-enregistrees-halcia Dans un communiqué de presse rendu public, le 14 septembre 2021, la Haute Autorité de Lutte contre les...
Publier le 15/09/2021, 23:19
lutte-contre-le-terrorisme-le-president-francais-confirme-la-mort-d-abou-walid-al-sahraoui-chef-de-l-eigs Le président français Emmanuel Macron a confirmé tard dans la soirée du mercredi 15 septembre 2021...
Publier le 17/09/2021, 18:57
situation-politique-au-mali-et-en-guinee-les-verites-crues-et-pas-tres-diplomatiques-de-hassoumi-massaoudou-le-chef-de-la-diplomatie-nigerienne C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la...
Publier le 12/09/2021, 22:13
medias-la-maison-de-la-presse-demande-l-annulation-des-charges-retenues-contre-les-journalistes-aksar-moussa-et-samira-sabou-communique-de-presse Le jeudi 9 septembre dernier, le Bureau du Conseil d’Administration de la Maison de la Presse a suivi...
Publier le 13/09/2021, 21:16
rentree-scolaire-et-academique-2021-2022-reunion-de-haut-niveau-sur-les-preparatifs-a-la-presidence Le Président de la République Mohamed Bazoum, a présidé ce lundi 13 septembre 2021, une réunion sur...

Dans la même Rubrique

Situation politique au Mali et en Guinée : les « vérités » crues et pas très diplomatiques de Hassoumi Massaoudou, le chef de la diplomatie nigérienne

17 septembre 2021
Situation politique au Mali et en Guinée : les « vérités » crues et pas très diplomatiques de Hassoumi Massaoudou, le chef de la diplomatie nigérienne

C’est connu de tous au Niger, le ministre Hassoumi Massaoudou n’a pas « sa langue dans la poche » comme on dit et donc n’est pas du genre à « remuer sept fois ...

Sommet extraordinaire de la CEDEAO : les chefs d’Etats haussent le ton sur la situation en Guinée et au Mali (Communiqué final du Sommet d’Accra)

17 septembre 2021
Sommet extraordinaire de la CEDEAO : les chefs d’Etats haussent le ton sur la situation en Guinée et au Mali (Communiqué final du Sommet d’Accra)

  A l’issue de leur Sommet extraordinaire tenu le jeudi 16 septembre  2021 à Accra au Ghana, les dirigeants de la CEDEAO ont pris des mesures sévères contre la junte...

Tillabéri : en visite dans la région, le Président Bazoum au chevet des populations déplacées de l’Anzourou

10 septembre 2021
Tillabéri : en visite dans la région, le Président Bazoum au chevet des populations déplacées de l’Anzourou

Le Président de la République Mohamed Bazoum a entamé, ce vendredi 10 septembre 2021, une visite de travail dans la région de Tillabéri, dans le nord-ouest du pays, dans la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 SEPTEMBRE 2021

9 septembre 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 09 SEPTEMBRE 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 09 septembre 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...

Coopération : le chef de la diplomatie algérienne en visite de travail au Niger

5 septembre 2021
Coopération : le chef de la diplomatie algérienne en visite de travail au Niger

Le ministre algérien des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a entamé ce dimanche 05 septembre 2021, une visite de travail de deux jours au Niger. Cette visite qui intervient dans le...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 02 SEPTEMBRE 2021

2 septembre 2021
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU JEUDI 02 SEPTEMBRE 2021

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 02 septembre 2021, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur MOHAMED BAZOUM, Président de la République,...