lundi, 19 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Alma Oumarou Farila

Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey, son premier congrès constitutif. Par la même occasion, son président Alma Oumarou a été investi candidat aux prochaines élections présidentielles.

Zeyna transfert argent bis

Le RPP Farilla, l’une des dernières formations à voir le jour sur la scène politique nationale a de grandes ambitions ! Quelques mois à peine après sa création, le parti a tenu son premier congrès constitutif et a profité de la même occasion pour investir son candidat pour les prochaines élections présidentielles dont le premier tout est prévu pour le 27 décembre prochain.

La cérémonie d’investiture s’est déroulée dans l’après-midi du dimanche 26 septembre au Palais des sports de Niamey, en présence des membres du bureau politique national, des délégués venus des différentes régions du pays ainsi que des représentants des partis de la majorité, de l’opposition et des non-affiliés. Parmi les leaders des partis invités, la présence de Albadé Abouba, président et candidat désigné du MPR Jamhuriya, a été particulièrement remarquée. Le fait est, en effet, assez rare pour être souligné puisque c’est de la contestation de la légitimité du président Albadé à la tête de Jamhuriya, qu’est né le RPP Farilla. Après les mots de bienvenue et de remerciements du président du bureau provisoire et de celui de la section de Niamey, le fanion de la candidature a été officiellement remis par le secrétaire général du au président Alma Oumarou qui a été investi candidat du RPP Farilla pour les prochaines élections présidentielles.

 Le candidat du parti a ensuite pris la parole pour prononcer son discours d’investiture dans lequel il a rappelé le contexte dans lequel a été créé le parti, il y a à peine six (6) mois. Selon Alma Oumarou, la création du parti procède « d’une analyse approfondie de la situation politique, économique et sociale de notre pays, et d’une analyse des forces et faiblesses en rapport avec le fonctionnement de tous les partis politiques ». Tout en brossant un aperçu de la situation politique et socioéconomique du pays ainsi que les défis de l’heure, Alma Oumarou a indiqué que le RPP Farilla s’engage à « œuvrer inlassablement pour une vie dans la dignité pour toutes les populations nigériennes ».

« Le RPP Farilla est un parti de paix, et la paix vue comme conséquence du rassemblement, avec comme piliers le respect de l’Etat de droit, la bonne gouvernance sur le plan local, régional et national, et le respect des règles démocratiques. Le parti se donne pour finalité la construction d’un Niger prospère, respectueux des valeurs fondamentales de la République et de la promotion d’une société paisible». Alma Oumarou, président et candidat du RPP Farilla.

RPP FARILLA Investiture

Des ambitions et des défis pour de vieux routiniers de la scène politique

Avec cette investiture, Alma Oumarou va briguer pour la première fois le fauteuil présidentiel. Ministre à plusieurs reprises, notamment sous la 5e République de Tandja Mamadou et le premier mandat du président Issoufou Mahamadou, le candidat du RPP Farilla est loin d’être un novice en politique. Ancien président de la section MNSD Nassara de Zinder, député du département de Kantché et ancien vice-président national du MPR Jamhuriya, ce richissime hommes d’affaires qui a fait fortune dans les assurances a lancé le parti en compagnie d’autres vieux routiniers de l’échiquier politique national. Il s’agit, entre autres, des anciens ministres Wassalké Boukary et Ada Cheiffou ou des ministres en fonctions Sani Maigochi et Mohamed Boucha. Au sein de la direction du parti, on retrouve également des figures bien connu de la scène politique à l’image de l’ancien gouverneur de la Région de Niamey, Hamidou Garba, de Hama Touré ou du patron de presse Gremah Boukar, du groupe privée Anfani. Des anciens du MNDS Nassara qui ont par la suite migré vers le MPR Jamhuriya avant d’atterrir au RPP Farilla, un parti de création certes récente mais qui est à vrai dire né « avec ses 32 dents », au regard du pedigree politique des personnalités politiques qui l’animent. Il reste maintenant que le grand défi pour le candidat Alma Oumarou et son parti, c’est de réussir à s’imposer sur la scène politique en réalisant un bon score électoral au sortir des prochains scrutins, ce qui leur permettra de peser dans la reconfiguration politique en cours. Et c’est là tout le défi au regard des forces politiques en présence et des enjeux qui amplifient la rude concurrence sur la scène nationale et qui déterminera l’avenir du RPP Farilla et des ses dirigeants qui, il faut le reconnaitre, jouent l’une de leur dernière partition avant une retraite politique sans cesses repoussée mais qui s’annonce inexorablement à grand pas !

RPP FARILLA Investiture BIS

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Fatima Mohamed 28-09-2020 15:31
Tout le monde v être président au Niger .... soubhanallah
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Iddaro Iddar 28-09-2020 16:14
Je suis convaincu que le Niger dispose des hommes capables de le gérer grâce à l'éloquence oratoire de cet grand homme que j'ai écouté hier à la télé.
Sur-place, il m'a séduit.
Merci Alma Oumou et bonne chance sur cette course à la présidence !
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Mousbahou Yahouza 28-09-2020 19:06
Bonne chance mr.le président
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Yenari 28-09-2020 19:30
J'ose, tu oses, il/elle ose, nous osons, vous osez, ils/elles. Osons! Osez!
Si Bazoum peut oser, pourquoi pas moi, toi, lui, elle, nous, vous, eux, elles.
C'est aussi un signe qui indiquerait que les gens ont pillé ce pays. Avoir de quoi battre campagne même pour des partis nés hier, il faut se poser des questions. Pour la plupart, c'est le lieu de sortir l'argent volé et de le retourner vers le peuple. L'argent, du peuple tu viens du peuple tu retourneras incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Doudoulouf 28-09-2020 19:45
Voilà des gens qui ont été mû par la mangeoire, qui ont participé au concassage du MNSD pour aider Issoufou à conduire le Niger où il est, au dernier rang des pays où il le moins bon vivre et qui viennent comme des extraterrestres nous faire l'étalage de principes et de valeurs, de vision bienveillante pour le Niger. De qui se moque-t-on? C'est l'hôpital qui se moque de la charité.
Toute génération consciente ne peut gober cela.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 BOURTOU 28-09-2020 20:01
Doudoulouf ou c'est quoi même ton sobriquet de malheureux, tu mourras de jalousie toi et tous ceux qui te ressemblent si c'est pour le président ISSOUFOU.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 ERA 29-09-2020 00:04
DU N'IMPORTE QUOI AU NIGER
LA FOLIE DEVIENT LE MODE OPERATOIRE AU NIGER....QUELLE TRAGEDIE DE DEMOCRATIE
ARRETER CA S IL VOUS PLAIT
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 VERITE 29-09-2020 08:09
VRAIMENT IL EST TEMPS QUE LE NIGER INSTAURE DES CRITERES AFIN DE LIMITER LE NOMBRE DE CANDIDATS AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES. PAR EXEMPLE ON PEUT INSTAURER LE PARAINAGE PAR LES ELUS OU LES ELECTEURS
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 TOTO A DIT 29-09-2020 08:10
:eek: 8) comme pour paraphraser vision TOTO A DIT

La faute n’est donc pas au peuple qui demande des sottises, mais à ceux qui ne savent pas lui servir autre chose. ...

147 + partis politiques POURQUOI faire ...
Quelle est la valeur ajoutée vérifiable et pragmatique de cette floraison de formations politiques qui ne sont que des partis que de nom ...
Quand le Canada n'a que 5 ou 6 partis...
Les USA avec ses 350 millions plus d'habitants n'ont que 2 ou 3 partis...
POURQUOI cette éclosion de partis qui ont au finish affirment que la conquête du pouvoir n'est leur mission ou n'ont de tête de présidentiable.

D’abord, la question à 100 balles : quel est l’apport réel de 147 + partis dits politiques dans une démocratie à la Nigérienne qui au finish se révéle une MANGECRATIE sans gouvernai.... une business pour la la course à l'enrichissement sans impunité ....

Une régularisation et régulation des partis politiques s'impose pour ne les limiter tout au plus à 10 ... Aux acteurs de s'associer selon les proximités de conviction ou programme..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Izé Gani 29-09-2020 12:19
Au moins lui n'est pas un fuyard
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Sarbane 29-09-2020 16:59
@#10
Y'a pas plus peureux que ton gourou qui s'entoure de blindés qui auraient pu être au front, qui bloque tout sur son passage même la morgue est fermée quand il passe, les boutiques n'en parlons pas. La voie de la présidence qui mène à Yantala était libre de passage à de passage à tous de Diori jusqu'à Salou mais ton peureux l'a fermée.
On verra incha Allah dans quelques mois qui va lui surveiller ses cauchemars à Niamey.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Abdoul Karim maman mani 02-10-2020 22:58
Mr le Président Alma oumarou, un président de référence incha Allah vous allez parvenir
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 chourou 03-10-2020 07:06
Citation en provenance du commentaire précédent de Iddaro Iddar :
Je suis convaincu que le Niger dispose des hommes capables de le gérer grâce à l'éloquence oratoire de cet grand homme que j'ai écouté hier à la télé.
Sur-place, il m'a séduit.
Merci Alma Oumou et bonne chance sur cette course à la présidence !

On n'a plus besoin de discours miéleux.
Nous faisons une overdose de discours au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 18/10/2020, 05:56
appel-de-save-the-children-une-rentree-scolaire-securisee-pour-tous-les-enfants-au-niger Au cours de cette année 2020, Save the Children a lancé à travers le monde une campagne globale...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...Lire plus...
Publier le 14/10/2020, 22:15
celebration-de-la-journee-internationale-de-la-fille-jif-2020-un-plaidoyer-pour-agir-en-faveur-des-filles-ces-veritables-actrices-de-changement A l’instar de la communauté internationale, le Niger a célébré le 11 octobre dernier, la Journée...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 14/10/2020, 13:50
defense-et-securite-lancement-officiel-de-la-construction-d-un-memorial-en-hommage-aux-soldats-tombes-sur-le-front Le Président de la République, Chef Suprême des Armées, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé mercredi, 14...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 13/10/2020, 08:40
paludisme-le-niger-enregistre-2449-deces-a-la-date-du-07-octobre-2020-gouvernement Le Niger a enregistré, du 1er Janvier au 07 octobre 2020, au total 2.449.858 cas de paludisme...
Publier le 14/10/2020, 10:44
appui-a-la-societe-civile-2-milliards-fcfa-de-subventions-de-l-ue-pour-10-organisations-nigeriennes-a-travers-le-pasoc3 L’Union Européenne (UE) poursuit son appui au  renforcement des capacités des Organisations de la...
Publier le 13/10/2020, 08:29
le-parlement-approuve-la-2eme-rectification-a-la-loi-de-finances-2020 Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la...

Dans la même Rubrique

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

16 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

13 octobre 2020
Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la loi de Finances pour l’année budgétaire, portent ainsi le budget 2020 de l'Etat du Niger à 2.514,40...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

10 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 09 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

8 octobre 2020
Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

Du 6 au 9 octobre 2020, le National Democratic Institute (NDI)  a organisé à Niamey, une session de formation et de renforcement des capacités des partis politiques en prévention et...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

7 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 02 OCTOBRE 2020

2 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 02 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 02 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...