jeudi, 22 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


CM 10 07 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président du Conseil des Ministres.

Zeyna transfert argent bis

   

Après examen des points inscrits à son ordre du jour, le Conseil a pris les décisions suivantes :

AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après :

Projet de décret déterminant la rémunération et les autres avantages accordés au Coordonnateur Technique et au personnel d’appui du Cadre Transitoire Opérationnel de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CTO-CCRS).

Le Cadre Transitoire Opérationnel (CTO) de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CCRS), est une structure créée auprès du Président de la République, pour conduire le processus d’opérationnalisation de la CCRS jusqu’à la mise en place effective du Secrétariat Permanent dont le Niger abritera le siège.

Le présent projet de décret est pris en application de l’article 7 du décret n° 2019-561/PRN du 04 octobre 2019, portant création du Cadre Transitoire Opérationnel (CTO) de la Commission Climat pour la Région du Sahel (CCRS).

L’adoption du présent projet de décret permettra au personnel du CTO de mener à bien ses missions.

Projet de décret modifiant et complétant le décret n° 2017-668/PRN du 02 août 2017, portant approbation des statuts du Fonds d’investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN).

Le Fonds d’Investissement pour la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (FISAN) est un établissement public de financement créé par décret n° 2017-665/PRN du 02 août 2017, pour promouvoir l’investissement public et privé dans le domaine de la sécurité alimentaire et nutritionnelle et du développement agricole durable à travers des instruments financiers adaptés, permettant une meilleure exploitation du potentiel agricole national et l’amélioration des revenus des producteurs.

Le présent projet de décret modifie l’article 20 (nouveau) du décret n° 2017-668/PRN du 02 août 2017, portant approbation des statuts du FISAN, afin de mettre en harmonie la procédure de nomination des responsables de cet établissement public avec celle usitée dans les autres établissements publics du pays.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELIGIEUSES.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet d’ordonnance portant prorogation de l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire de la République du Niger.

La crise sanitaire majeure que traverse notre pays, due à la pandémie la Covid-19 a conduit le Gouvernement à recourir aux mesures pertinentes prévues par la Constitution, notamment celles relatives à l’état d’urgence

C’est ainsi que par décret en date du 27 mars 2020, le Gouvernement a proclamé l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire de la République du Niger pour faire face à cette menace pour la santé de la population.

En raison de la persistance de ce phénomène et de son caractère éminemment pathogène et contagieux, le Gouvernement a décidé de la prorogation de l’état d’urgence pour une nouvelle période de trois (03) mois à compter 12 juillet 2020.

Le présent projet d’ordonnance est pris conformément à la loi n° 2020-030 du 02 juillet 2020, habilitant le Gouvernement à prendre des Ordonnances pendant l’intersession parlementaire et ce, après avis de la Cour Constitutionnelle.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’ENSEIGENEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE ET DE L’INNOVATION.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet de décret portant adoption de la Politique Nationale en Science, Technologie et Innovation du Niger (POSTINI).

La science, la technologie et l’innovation (STI), constituent les moteurs de la croissance socio-économique. Les sociétés qui ont trouvé des solutions adéquates à leurs multiples défis de développement ont dû privilégier les connaissances et les compétences scientifiques, la technologie et ont fait la promotion de la culture de l’innovation.

Le continent africain, bien que regorgeant de ressources naturelles et de compétences humaines sûres, n’a pas pu investir conséquemment dans la Science, la Technologie et l’Innovation. C’est pourquoi, les Ministres africains chargés de la science, de la technologie et de l’innovation, réunis à Nairobi le 03 avril 2012, se sont engagés à élaborer et à mettre en œuvre des politiques, des stratégies et des plans d’actions de Science, de Technologie et d’Innovation (STI) aux niveaux régional et national. Mieux, ils s’engagent à intégrer les STI dans leurs plans respectifs de développement.

Par la suite, la CEDEAO a édicté à Yamoussoukro le 29 juin 2012, la directive n° A/DIR.1/06/12 allant dans le même sens et qui a pour objectif global de favoriser la coopération et de parvenir à un développement économique et social durable à travers la mise en œuvre d'une politique « science, technologie et innovation » pour satisfaire les besoins actuels et à venir des peuples et leur garantir une meilleure qualité de vie.

Le présent projet de politique nationale en matière de Science, de Technologie et d’Innovation, vise à honorer l’engagement du Niger et à mettre la science, la technologie et l’innovation au service du développement de notre pays.

La mise en œuvre de la POSTINI vise notamment :

le développement du cadre institutionnel des politiques en matière de Science, de Technologie et d’Innovation ;

le renforcement de l’enseignement de la science, de la technologie et de l’innovation ;

la création des centres d’excellence de formation, de la recherche et de l’innovation en sciences et  technologies.

AU TITRE DU MINISTERE DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les projets de textes ci-après :

4.1    Projet de décret portant création d’un Etablissement public à caractère administratif dénommé «Agence de Promotion du Tourisme du Niger» en abrégé (APTN).

L’ordonnance n° 99-009 du 13 mai 1999, portant création d’un Etablissement Public à caractère Professionnel dénommé «Centre Nigérien de Promotion Touristique» a été prise pour doter le Niger d’un cadre institutionnel de promotion du tourisme.

Après plus d’une vingtaine d’années d’activités, il s’est avéré que la gestion du centre est caractérisée par un dysfonctionnement qui a conduit le Gouvernement à repenser son cadre institutionnel de promotion du tourisme.

C’est ainsi qu’après l’abrogation de l’ordonnance susvisée par la loi n° 2020-020bis du 03 juin 2020, fixant les règles de création des catégories des Etablissements Publics, la création l’Agence de Promotion du Tourisme du Niger (APTN), établissement public à caractère administratif», intervient pour donner un nouveau souffle au secteur touristique au Niger.

4.2    Projet de décret portant approbation des statuts de l’Agence de Promotion du Tourisme du Niger (APTN).

Le présent projet de décret est pris conformément à article 7 du décret portant création l’Agence, qui dispose que « les statuts de l’APTN sont approuvés par décret pris en Conseil des Ministres. »

Il traite principalement de la composition, des attributions et du fonctionnement des différents organes, ainsi que des modalités de nomination de leurs responsables.

Le présent projet de décret permettra de doter le Niger d’un cadre pérenne de promotion du tourisme à travers notamment l’amélioration de la qualité des services et des prestations touristiques.

MESURES NOMINATIVES.

Le Conseil des Ministres a examiné et adopté les mesures individuelles suivantes :

AU TITRE DE LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE

Monsieur Issaka Nouhou Mounkaïla, directeur administratif, Mle 115187/A, est nommé directeur du département de la conformité et des affaires juridiques de la Haute Autorité du Waqf.

Docteur Hamid Algabid, est nommé président du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf ;

Les personnes dont les noms suivent sont nommées membres du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf :

Monsieur Boubacar Zakari Wargo, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Cabinet Civil du Président de la République ;

Monsieur Bachirou Issaka, conseiller principal du Président de l’Assemblée Nationale, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant de l’Assemblée Nationale ;

Madame Rakiatou Chaoulani, conseillère technique au département économie et finance au Cabinet du Premier Ministre, est nommée membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Premier Ministre ;

Monsieur Kader Amadou, directeur général des opérations financières et des réformes au Ministère des Finances, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé des Finances ;

Madame Djibrilla Halimatou Souley, directrice de la dette publique au Ministère des Finances, est nommée membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé des Finances ;

Monsieur Zaneidou Ousmane, directeur général des cultes au Ministère en charge des Affaires Religieuses, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé des Affaires Religieuses ;

Monsieur Idé Moussa, conseiller à la Cour de Cassation, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé de la Justice ;

Monsieur Abdoul Razak Maman Dan Rani, secrétaire général adjoint au Ministère en charge de la Protection Sociale, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé de la Protection Sociale ;

Monsieur Abdoul Aziz Mahamadou, directeur de la législation au Ministère en charge des Domaines, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Ministre chargé des Domaines ;

Docteur Fatchima Mayaki, conseillère au Conseil Economique, Social et Culturel, est nommée membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf, représentant du Président du Conseil Economique, Social et Culturel ;

Monsieur Ben Salah Hamoudou Ali, ancien Ministre, est nommé membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf ;

Madame Souleymane Gambo Mamadou, inspectrice principale du trésor à la retraite, est nommée membre du conseil d’orientation et de contrôle de la Haute Autorité du Waqf.

AU TITRE DU MINISTERE DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT

Madame Abdou Malam Chafo Aïssa Moussa, inspectrice principale de contributions diverses, Mle 57757/X, est nommée inspectrice des services, au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

Madame Rabo née Yahaya Moussa Bibata, directeur administratif, Mle 112068/S, est nommée directrice de la normalisation des professions touristiques, au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

Madame Abdourahmane Aïcha Saley Moussa, directeur administratif, Mle 112063/L, est nommée directrice du patrimoine touristique et hôtelier, au Ministère du Tourisme et de l’Artisanat.

AU TITRE DU MINISTERE DES DOMAINES, DE L’URBANISME ET DU LOGEMENT

Monsieur Chékaraou Mahamadou, ingénieur en chef des travaux publics et mines, Mle 54894/F, est nommé conseiller technique du Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement.

Monsieur Assoumane Oumarou, ingénieur général des travaux publics, Mle 71238/E, est nommé conseiller technique du Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement.

AU TITRE DU MINISTERE DE L’INTERIEUR, DE LA SECURITE PUBLIQUE, DE LA DECENTRALISATION ET DES AFFAIRES COUTUMIERES ET RELIGIEUSES

Monsieur Abdoulaye Boureima Boubacar, contrôleur adjoint des postes et services financiers, est nommé membre de la délégation spéciale de la Commune rurale de Youri, en remplacement de Monsieur Sanda Oumarou.

COMMUNICATIONS.

Le Conseil des Ministres a entendu cinq (05) communications :

1°)    communication du Ministre de la Santé Publique relative à la situation de la Pandémie de la COVID-19.

A la date du 09 juillet 2020 la situation épidémiologique de la pandémie liée à la COVID-19 au Niger se présente comme suit :

A    SITUATION DU CONFINEMENT

Total cas contacts : 9076 ;

Total cas confinés : 13 827 ;

Total cas sortis du confinement : 12 920 ;

Total cas en cours de confinement : 907.

B    SITUATION DES TESTS DE DEPISTAGE

8 509 Tests réalisés à l’issue desquels : 

1097 cas sont confirmés ;

68 décès sont enregistrés ;

976 patients sont sortis guéris ;

53 patients sont sous traitement, dont 1 patient en réanimation.

La situation épidémiologique de la pandémie liée à la COVID-19 connaît une évolution favorable au Niger avec un coefficient de transmission (Ro) de 0,239.

  1. ACTIVITES MENEES DANS LE CADRE DE LA PREVENTION ET DU CONTROLE DES INFECTIONS

désinfection des résidences, des lieux de cultes, des établissements scolaires et sanitaires et des compagnies de transports ;

destruction des déchets ;

gestion des dépouilles mortuaires ;

désinfection des mains et des bagages, contrôle de température de 2977 passagers depuis la fermeture des aéroports ;

création des zones de triage dans les formations sanitaires ;

formation du personnel de santé ;

mise en place des équipements de protection individuelle dans les formations sanitaires ;

mise en place des équipements de protection individuelle au profit des populations avec un accent particulier sur la production locale des gels hydro alcooliques, sur les dispositifs de lavage des mains et sur la fabrication de masques grand public.

D.Gestion Sanitaire de la COVID-19 par le Gouvernement

Pour faire face à la pandémie, le Gouvernement a élaboré un plan de riposte autour des 6 axes majeurs suivants :

le renforcement de la coordination ;

le renforcement de la surveillance épidémiologique ;

le renforcement des capacités des services de santé ;

la prévention et le contrôle de l’infection ;

le renforcement de la communication de risques et engagement communautaire ;

l’interruption de la chaîne de transmission ;

Il convient de rappeler que le Gouvernement a, dans le cadre de la lutte contre cette pandémie, proclamé l’état d’urgence sanitaire sur toute l’étendue du territoire national depuis le 27 mars 2020.

E.Appuis des Partenaires Techniques et Financiers et des Bonnes Volontés.

d’importants dons en nature reçus de plusieurs partenaires nationaux et internationaux, notamment les réactifs, les produits de désinfection et des équipements de protection ;

des appuis dans la mise en œuvre des autres activités prioritaires de santé notamment, la campagne MILDA, les campagnes CPS, polio et rougeole.

F.Leçons à tirer :

La crise de la covid-19 a révélé :

le potentiel du Niger en matière d’innovation, de créativité, de réactivité et de proactivité.

la forte capacité d’adaptation de la population à la rupture de certaines normes sociales ;

la résilience du système de santé du Niger malgré la modestie de moyens.

2°)    une communication du Ministre d’Etat, Ministre de l’Agriculture et de l’Elevage sur le plan de campagne agropastorale d’hivernage 2020 et le programme de cultures irriguées 2020-2021.

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage a élaboré en mai 2020 un plan de campagne agropastorale pluviale et un programme des cultures irriguées pour accroitre l’offre des produits alimentaires au Niger.

Cependant, au vu de la situation peu reluisante de la campagne agropastorale d’hivernage, ce plan de campagne a été révisé à la hausse pour tenir compte de la sécheresse qui sévit, des risques d’inondations, de la prolifération des ennemis des cultures et de la menace d’une invasion de criquets pèlerins, auxquels s’ajoute également le risque de mortalité du cheptel.

Le programme de culture irriguées a également a été réévalué pour permettre de renforcer la production agricole, de résorber un éventuel déficit céréalier de la campagne agropastorale d'hivernage en cours et de soutenir la population pendant la période de soudure.

3°)    une communication du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé relative à l’attribution d’un marché entente directe avec mise en concurrence pour l’acquisition de 2600 tonnes de sucre granulé.

Ce marché d’un montant d’un milliard deux cent quatre-vingt-trois millions neuf cent quarante mille (1 283 940 000)  Francs CFA hors taxes a pour attributaires provisoires les Etablissements AGIMEXCO NIGER et les Etablissements OMAROU HASSANE RABILOU, avec un délai moyen d’exécution de quinze (15) jours.

Cette communication est faite à titre d’information, conformément aux dispositions de l’arrêté n° 0107/PM/ARMP du 1er août 2019, fixant les seuils dans le cadre de la passation des marchés publics qui dispose en son article 13 :« Tout marché public dont le montant est égal ou supérieur à cinq cent millions (500 000 000) de francs CFA hors taxe sur la valeur ajoutée doit faire l’objet d’une communication préalable en Conseil des Ministres de la part du Ministre en charge du secteur concerné ».

4°)    une communication du Ministre du Tourisme et de l’Artisanat sur l’élaboration du Schéma Directeur d’Aménagement Touristique (SDAT) du Niger.

L’objectif global du Schéma Directeur d’Aménagement Touristique est de contribuer au développement durable du tourisme au Niger afin de mieux valoriser son potentiel et de fournir les orientations nécessaires dans la mise en œuvre de la stratégie sectorielle.

5°)    une communication de la Ministre de la Promotion de la Femme et de la Protection de l’Enfant sur la participation du Niger au 10ème congrès de l’Organisation Panafricaine des Femmes (OPF) tenu à Windhoek en Namibie du 26 au 28 février 2020.

L'ordre du jour étant épuisé, Son Excellence Monsieur le Président de la République a levé la séance.

Fait à Niamey, le 10 juillet 2020

Le Secrétaire Général du Gouvernement

ABDOU  DANGALADIMA

 

Commentaires  

+4 #1 Mallam 11-07-2020 07:37
"...Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet d’ordonnance portant prorogation de l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire de la République du Niger...."

Ces rrats continuent de se cacher derriere la pandemie du Covid-19 pour operer en toute clandestinite et en toute illegalite.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Hum 11-07-2020 09:07
Citation en provenance du commentaire précédent de Mallam :
"...Le Conseil des Ministres a examiné et adopté le projet d’ordonnance portant prorogation de l’état d’urgence sur toute l’étendue du territoire de la République du Niger...."

Ces rrats continuent de se cacher derriere la pandemie du Covid-19 pour operer en toute clandestinite et en toute illegalite.

Mais si le grand Maître les appelle à n importe quel coin du monde ils accourent comme des petits bambins.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Vraiment 11-07-2020 10:22
S'il vous plait ouvrez les frontières aériennes pour que ce qui sont bloquer a l'étranger puisse rentrer chez eux. Tous les pays organise des vols de rapatriement pour leur compatriote sauf le niger ou on te demande pour un simple vol de payer la moitié d'un million juste aller simple donc maina nous on vous demande de nous rapatrier mais juste d'ouvrir les frontières même les pays les plus touchés ont ouvert leurs frontières a plus forte raison le niger ou le nombre de n'est même pas élevé.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 #33 vraiment 11-07-2020 12:09
Tu as vraiment raison je sais pas pourquoi l'ouverture des de l'aéroport de Niamey tarde alors que nos ressortissants sont bloqués à l'étranger,et la majorité ont leur billet retour,ils ne demandent un rapatriement mais juste une autorisation d'atterrissage,ils peuvent imposer le test avant embarquement ou une fois en destination c'est simple.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 #33 vraiment 11-07-2020 12:12
Tu as vraiment raison je sais pas pourquoi l'ouverture des de l'aéroport de Niamey tarde alors que nos ressortissants sont bloqués à l'étranger,et la majorité ont leur billet retour,ils ne demandent pas un vol de rapatriement mais juste une autorisation d'atterrissage,ils peuvent imposer le test aux passagers avant embarquement ou une fois en destination c'est simple.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Rosai 11-07-2020 16:55
C'est une blague ! 3 mois de plus pour l'État d'urgence ...
1) ils refusent de nous rapatrier
2)ils refusent d'ouvrir les frontières pour qu'on puissent rentrée par nos propres moyens .
C'est quoi ce cirque ???
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #7 Gondolo 12-07-2020 07:19
Pauvre De Algabid! C'est une décadence, une régression au plus haut degré. Vous n'aurez plus l'honneur que vous avez eu dans les années 80 où par la confiance que vous inspirez, vous avez été propulsé premier ministre et secrétaire général de l'organisation de la conférence islamique. Quelque soit le poids de votre accointance, de votre concussion, de votre association à un régime rétrograde, malsain, maléfique, de prédateurs de derniers publics, vous n'aurez l'honneur des années 80. J'imagine que votre âge s'approche de 80 ans. Plusieurs générations ne comprennent pas ce que vous voulez de plus. Avoir le beurre et l'argent du beurre ? Ceux qui se ressemblent s'assemblent. Dans ce monde, il y a plein de malades qui s'ignorent vraiment. Pour votre respect, pardon! il faut savoir laisser la place au fils et petits fils. Dan Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Dsnmou 12-07-2020 07:52
"Selon des sources politiques dignes de foi, des mercenaires seraient recrutés à l'interne comme à l'externe du parti pour disperser le MNSD et créer une sorte de rébellion à son sein qui le fragilisera totalement".
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Khalido 12-07-2020 08:14
Le MNSD est mort. Il a été tué en interne mais par des mercenaires en mission commandée. Le premier à lui avoir asséné un coup c'est l'homme du Tazarce. Puis s'en suivi, la dissidence qui a vu la naissance de Loumana, ensuite Albade en mission commando lui a donné le coup paralysant. Sous le poids du handicap et comme au Niger comme ailleurs en Afrique, il y a des gens qui ne vivent non pas de la sueur de leur front mais de la politique du raccourci, chemin faisant, les ressources se font rares. Il faut saisir la main tendue pour une question de survie. Qui y a-t-il de plus facile à achever qu'un animal affaibli par la faim, la disette? Ainsi à la recherche du gain facile le MNSD agonise et ceux qui m'animent non de vision que de l'assommer par le coup fatale une fois la mission pour laquelle ils ont été investis est parfaitement remplie. Seini a beau être de bonne volonté, il n'y peut rien car très très mal entouré.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Nostradamus 12-07-2020 08:16
Citation en provenance du commentaire précédent de Gondolo :
Pauvre De Algabid! C'est une décadence, une régression au plus haut degré. Vous n'aurez plus l'honneur que vous avez eu dans les années 80 où par la confiance que vous inspirez, vous avez été propulsé premier ministre et secrétaire général de l'organisation de la conférence islamique. Quelque soit le poids de votre accointance, de votre concussion, de votre association à un régime rétrograde, malsain, maléfique, de prédateurs de derniers publics, vous n'aurez l'honneur des années 80. .... Pour votre respect, pardon! il faut savoir laisser la place au fils et petits fils. Dan Allah.


Au Niger, sous l'abominable regime de issoufou mahamadou, il ne reste plus de "vieux sages". Tous ont vendu leur ame au diable et sont devenus de vulgaires escrocs mùs par l'argent facile. La malediction rose n'a epargne aucune generation ni aucune categorie sociale dont nos jadis respectes "marabouts" et nos "anciens" dont certains n'ont plus aucun honneur ni dignite a faire valoir devant leurs enfants et petits enfants. Pauvre Niger trahi par ceux la meme a qui il a tout donne sans qu'ils l'aient merite.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Talibi 12-07-2020 08:24
Ironie de l'histoire, Dr Algabid compose avec un régime qui n'a jamais porté dans le cœur les régimes qui lui ont fait honneur. Comme quoi au four et au moulin, l'on ne peut pas avoir l'honneur à tous les coups.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Nostradamus 12-07-2020 09:18
Citation en provenance du commentaire précédent de Khalido :
Le MNSD est mort. Il a été tué en interne mais par des mercenaires en mission commandée. ....... ...


Le probleme du Niger et de sa democratie decoule du fait que les principaux animateurs de la politique dont les chefs des partis politiques sont des quasi-illetres sans qualification et sans competence qui leur permettrait de gagner autrement leur vie. Avec des CV vierges, la politique politicienne est devenue par un heureux hasard leur seul et unique gagne-pain. Les mediocres ne s'entourant que de mediocres pour flater leur ego et empecher toute concurrence, ils ont promu autour d'eux d'autres bras-et-pieds-casses qui s'empilent inutilement sur le dos de l'etat dont la seule et unique mission est reduite aujourd'hui a porter ce fardeau encombrant et inutile quit a faire du surplace. Or qui n'avance pas recule et le Niger a cesse d'avancer faute d'un leader sage et clairvoyant et sous le poids ecrasant de ses parasites que sont ces hommes et ces femmes entres en politique faute de competence averee qui leur aurait permis de prosperer saus d'autres cieux. Helas y'a des maux que seul le temps guerrit.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 TOTO A DIT 12-07-2020 18:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Nostradamus :
Citation en provenance du commentaire précédent de Gondolo :
! il faut savoir laisser la place au fils et petits fils. Dan Allah.


Au Niger, sous l'abominable regime de issoufou mahamadou, il ne reste plus de "vieux sages". Tous ont vendu leur ame au diable et sont devenus de vulgaires escrocs ........


Une GÉNÉRATION DE VIEILLE BADERNE se révéle la compréhension de TOTO A DIT..... En langage simple des vieux cons qui refusent d'être éclairés et clairvoyants pour accepter de servir de rôle modèle à la génération montante .... : C'est dire MADIBA NELSON MANDELA ..... était ..... Reste et demeurera un VIEUX SAGE ..... pour sa génération....celle de ces enfants .....ces de ces arrière enfants et celle de toute générations a venir ..... 8) :-* :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 Choco 12-07-2020 18:31
Dieu est plus grand qu'eux
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Zoom 13-07-2020 14:36
Que Dieu fasse du reste de la vie de tous ces ministres comme la gestion actuelle.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Albora 16-07-2020 13:59
Un vieillard assis voit ce qu'un jeune débout ne voit pas.Tas de délinquants, Celui qui ne reste pas le père d'autre ne respectera jamais son propre père. Tas de racaille.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

campagne nouvelles chaines ACTU NIGER 800 800 pixels

Top de la semaine

Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...Lire plus...
Publier le 21/10/2020, 16:23
direction-generale-des-douanes-vulgarisation-du-nouveau-code-des-douanes-et-de-ses-principales-innovations La Direction générale des Douanes (DGD) a organisé le mardi 20 octobre 2020 à Niamey, un atelier de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:32
sahel-central-1-7-milliard-de-dollars-d-aide-humanitaire-promis-par-les-bailleurs-de-fonds-onu Les bailleurs de fonds ont annoncé  ce mardi 20 octobre 2020, plus de 1,7 milliard de dollars...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...Lire plus...
Publier le 20/10/2020, 09:51
semaine-des-nations-unies-un-dialogue-sur-le-role-des-jeunes-et-des-femmes-en-periode-electorale-pour-lancer-la-celebration-de-75-ans-d-engagement-en-faveur-de-la-paix-dans-le-monde Les activités entrant dans le cadre de la commémoration de l’édition 2020 de la Semaine des Nations...Lire plus...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 19/10/2020, 19:16
guinee-l-opposant-cellou-dalein-diallo-proclame-sa-victoire-des-le-premier-tour-a-la-presidentielle-du-18-octobre Au lendemain de l’élection présidentielle du dimanche 18 octobre, l’opposant guinéen Cellou Dalein...
Publier le 16/10/2020, 07:22
journee-mondiale-du-lavage-des-mains-edition-2020-des-progres-enregistres-en-matiere-de-changement-de-comportement  Le Directeur General de l’Assainissement du Ministère de l’hydraulique et de l’assainissement...
Publier le 21/10/2020, 22:15
infrastructures-routieres-inauguration-officielle-de-la-route-illela-bagaraoua-region-de-tahoua Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a procédé mercredi, 21 octobre...
Publier le 16/10/2020, 20:13
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-16-octobre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 16/10/2020, 19:44
inauguration-officielle-de-l-hotel-des-finances-une-infrastructure-ultramoderne-et-multifonctionnelle-au-coeur-de-la-capitale Le Président de la République a inauguré jeudi 15 octobre 2020, l’Hôtel des Finances,  le nouvel...
Publier le 20/10/2020, 22:29
industrie-et-infrastructures-lancement-des-travaux-de-construction-de-la-cimenterie-de-kao-et-de-rehabilitation-de-la-route-rta-kao-tchintabaraden-tahoua  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de...
Publier le 17/10/2020, 12:38
haroun-printing-les-raisons-de-la-plainte-contre-l-activiste-bana-ibrahim-pour-chantage-et-tentative-d-extorsion-de-fonds Le Directeur général par intérim de la société Haroun Printing, Mahamadou Siradji Issa, a animé la...
Publier le 19/10/2020, 06:56
strategie-nationale-de-securite-de-proximite-des-consultations-multi-acteurs-pour-une-approche-plus-inclusive-en-matiere-de-gestion-securitaire Après Tillabéri et de Dosso et en attendant les autres régions, Niamey a abrité du 16 et 17 octobre...

Dans la même Rubrique

Industrie et infrastructures : lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao et de réhabilitation de la Route RTA-Kao-Tchintabaraden (Tahoua)

20 octobre 2020
Industrie et infrastructures : lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao et de réhabilitation de la Route RTA-Kao-Tchintabaraden (Tahoua)

  Le Président Issoufou Mahamadou a procédé ce mardi  20 octobre à Kao, dans la région de Tahoua, au lancement des travaux de construction de la cimenterie de Kao et...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

16 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 16 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 16 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

13 octobre 2020
Le parlement approuve la 2ème rectification à la loi de finances 2020

Les parlementaires nigériens ont approuvé, ce lundi 12 octobre, la deuxième rectification de la loi de Finances pour l’année budgétaire, portent ainsi le budget 2020 de l'Etat du Niger à 2.514,40...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

10 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 09 OCTOBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 09 octobre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

8 octobre 2020
Processus électoral : le NDI renforce les capacités des partis politiques en prévention et gestion des contentieux électoraux

Du 6 au 9 octobre 2020, le National Democratic Institute (NDI)  a organisé à Niamey, une session de formation et de renforcement des capacités des partis politiques en prévention et...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

7 octobre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 06 OCTOBRE 2020

En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d’un Conseil des Ministres.