jeudi, 16 juillet 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


adoption projet loi assemblee 29 05 2020

En l’absence des députés de l’opposition, les députés de la majorité parlementaire viennent d’adopter le projet de loi sur l’interception de certaines communications émises par voie électronique au Niger. Très contesté par l’opposition, la société civile et les organisations internationales de défense des droits de l’homme, le texte présenté par le gouvernement a recueilli 104 votes favorables sur les 171 députés que compte l’Assemblée nationale.

 

Zeyna transfert argent bis

C’est sans surprise et comme une lettre à la poste que le projet de loi a été adopté par les députés ce vendredi 29 mai 2020. En l’absence des députés de l’opposition, leurs homologues de la majorité ont voté en faveur du texte avec 104 voix, sur les 171 députés que compte Assemblée nationale.

Lors de l’examen du texte, le ministre de la Justice, Marou Amadou, a expliqué que « cette loi ne vise qu’à traquer ceux des nigériens ou des étrangers qui s’attaqueront à la sureté de l’Etat et à l’unité nationale, à la défense nationale et à l’intégrité territoriale, à la prévention et la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale organisée ». Selon le Garde des sceaux, la loi vise à punir également « tous ceux qui porteront atteinte à la prévention de toute forme d’ingérence étrangère, ceux qui sont en intelligence avec l’ennemi, de même que ceux qui s’opposeront à la sauvegarde des intérêts économiques et scientifiques du Niger ». Cependant, a assuré le ministre Marou Amadou, « les vies privées des gens, leurs relations de travail et leurs activités professionnelles ne seront pas concernées ».

Un texte « liberticide » selon l’opposition et la société civile

Au début de la séance, les députés de l’opposition parlementaire ont décidé de boycotter l’examen et le vote du très contesté texte. Dans un point de presse qu’ils ont animé ce vendredi matin, les députés du groupe parlementaire de l’opposition (ZAM-ZAM LUMANA AFRICA/HANKURI/KISHIN KASSA-AMEN AMIN), ont estimé que « l’interception des correspondances des citoyens, même autorisée par la loi, doit être l’exception, et surtout motivée par de lourdes présomptions sur un individu ». Selon les députés de l’opposition,  « le secret de la correspondance et des communications est inviolable et aucun autre alinéa ne nous poussera à violer cette disposition de la Constitution ». Dans leur point de presse, ils ont aussi reconnu que « avec leur majorité godillot, ils peuvent, sans aucun scrupule, faire passer toutes les lois qu’ils veulent. Mais l’opposition parlementaire, fidèle à son rôle républicain, ne saurait s’associer à une telle mascarade qui consiste à adopter une loi simple pour violer la loi fondamentale ».


Des critiques qui rejoignent ceux émises par plusieurs organisations de la société civile nigérienne et internationales de défense des droits de l’homme, à l’image d’Amnesty International, qui mettent en avant son caractère « liberticide ».

A.Y.B (actuniger.com)

 

 

Commentaires  

+4 #1 nigerien 29-05-2020 19:11
Avec des analphabetes trafiquants et sans aucune legitimite a l'hemycicle, ils sont prets a tout pour faire plaisir a leur bienfaiteur. Pauvre Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Pauvre niger 29-05-2020 20:41
Non mais c'est incroyable ce qui se passe au niger.que des foux à l'assemblée
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Zoro 30-05-2020 05:30
On sait tous que ce vote de loi n'est qu'une forme...ces députés ne voteront jamais contre une loi du gouvernement....et ils sont convaincus qu'ils sont députés, on aurait pu nous économiser l'argent de cette session parlementaire...que désormais le gouvernement adopte ses lois sans passer par l'assemblée...cette pseudo démocratie est pire que la dictature...en tant que "député nationale" on ne te laisse pas réfléchir, un group d'individus te dicte la conduite à faire alors que tu as été élu par une population et non ce groupe d'individus
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #4 mamoudou 30-05-2020 08:15
Cette loi me rappelle la ligne verte de brigitte dont l'objectif initial de traquer les corrompus et les corrompus avait ete detourne pour collecter des informations et faire chanter les uns et les autres pour servir la cause du systeme malfaisant d'un regime aux abois. Ces des-[mot censuré]s n'ont aucune conscience de la gravite de leur geste mais qu'ils se rassurent sur le fait qu'elle leur tombera dessus car toute trahison se paie d'abord ici bas.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

CANAL RECRUTEMENT 10500F

Top de la semaine

Publier le 16/07/2020, 12:20
le-president-issoufou-mahamadou-a-assiste-ce-jeudi-a-la-levee-du-corps-de-maman-abou-directeur-de-publication-de-l-hebdomadaire-le-republicain-et-pdg-de-la-nin Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, ce jeudi matin, 16...Lire plus...
Publier le 16/07/2020, 07:05
turquie-niger-commemoration-a-niamey-de-la-journee-nationale-de-la-democratie-et-de-l-union-nationale-et-hommage-aux-martyrs-du-15-juillet-2016 L’Ambassade de la République de Turquie au Niger a célébré le mercredi 15 juillet 2020 à Niamey, la...Lire plus...
Publier le 15/07/2020, 14:59
la-coalition-pour-le-sahel-le-tremplin-que-le-niger-attendait-par-adam-maiga Comparé au Mali et au Burkina, le Niger garde une stabilité relative même si une extension de la...Lire plus...
Publier le 14/07/2020, 22:57
covid-19-aucun-cas-et-aucun-deces-enregistres-ce-mardi-14-juillet Le ministère de la Santé publique ne rapporte aucun nouveau cas positif au COVID-19 dans le pays, ce...Lire plus...
Publier le 14/07/2020, 22:18
mali-emissaire-de-la-cedeao-goodluck-jonathan-en-mission-presque-impossible-a-bamako La Cedeao a désigné l’ancien président nigérian comme émissaire au Mali avec comme principal mission,...Lire plus...
Publier le 13/07/2020, 08:22
moden-lumana-une-cotisation-des-militants-pour-payer-la-caution-du-candidat-du-parti-a-la-presidentielle Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la...
Publier le 14/07/2020, 13:58
proces-de-la-journaliste-samira-sabou-un-mois-de-prison-et-1-million-fcfa-requis-par-le-parquet-le-delibere-fixe-au-28-juillet-prochain La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors...
Publier le 10/07/2020, 20:01
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-10-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 12/07/2020, 22:09
ppnu-sawyi-pour-la-3e-fois-dr-abdoulaye-traore-va-se-presenter-a-la-presidentielle Le Parti du Progrès pour un Niger Uni (PPNU Sawyi) a investi, dimanche 12 juillet à Niamey, Dr...
Publier le 13/07/2020, 14:48
zinder-18-personnes-mortes-calcinees-et-6-blesses-dans-un-accident-de-circulation-pres-de-takeitaDix huit (18) personnes ont été brûlées vives et au moins six (6) autres ont été blessées dans un...
Publier le 10/07/2020, 20:01
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-10-juillet-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle...
Publier le 13/07/2020, 08:22
moden-lumana-une-cotisation-des-militants-pour-payer-la-caution-du-candidat-du-parti-a-la-presidentielle Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la...
Publier le 13/07/2020, 14:48
zinder-18-personnes-mortes-calcinees-et-6-blesses-dans-un-accident-de-circulation-pres-de-takeitaDix huit (18) personnes ont été brûlées vives et au moins six (6) autres ont été blessées dans un...
Publier le 12/07/2020, 23:03
lutte-contre-le-covid-19-l-etat-d-urgence-reconduit-pour-3-mois-a-partir-du-12-juillet-2020 Le gouvernement a décidé, en conseil des ministres du vendredi 10 juillet 2020, de la prorogation pour...
Publier le 14/07/2020, 13:58
proces-de-la-journaliste-samira-sabou-un-mois-de-prison-et-1-million-fcfa-requis-par-le-parquet-le-delibere-fixe-au-28-juillet-prochain La journaliste Samira Sabou a comparu ce mardi 14 juillet 2020 au Tribunal de grande instance hors...

Dans la même Rubrique

Présidentielles : Kané Kadaouré Habibou investi candidat de la SDR Sabuwa

13 juillet 2020
Présidentielles : Kané Kadaouré Habibou investi candidat de la SDR Sabuwa

Le parti Synergie des Démocrates pour la République (SDR Sabuwa) a investi ce dimanche 12 juillet à Niamey, son candidat pour les prochaines élections présidentielles. Il s’agit de son président,...

MODEN Lumana : une cotisation des militants pour payer la caution du candidat du parti à la présidentielle

13 juillet 2020
MODEN Lumana : une cotisation des militants pour payer la caution du candidat du parti à la présidentielle

Les militants du MODEN Lumana/FA de Niamey ont lancé samedi dernier, une initiative visant à lever la somme de 20 millions de francs CFA pour payer la caution de leur...

PPNU Sawyi : pour la 3e fois, Dr Abdoulaye Traoré va se présenter à la présidentielle 

12 juillet 2020
PPNU Sawyi : pour la 3e fois, Dr Abdoulaye Traoré va se présenter à la présidentielle 

Le Parti du Progrès pour un Niger Uni (PPNU Sawyi) a investi, dimanche 12 juillet à Niamey, Dr Abdoulaye Amadou Traoré comme son candidat pour les prochaines élections présidentielles. C’est...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 10 JUILLET 2020

10 juillet 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 10 JUILLET 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour,  vendredi 10 juillet 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Processus électoral : les non-affiliés haussent le ton et interpellent le président de la République (Déclaration)

9 juillet 2020
Processus électoral : les non-affiliés haussent le ton et interpellent le président de la République (Déclaration)

Dans une déclaration qu’ils ont rendue public le mercredi 8 juillet 2020 au siège du parti Dubara, les partis politiques non-affiliés ont rejeté le nouveau chronogramme de la CENI qui...

Concours continental des Start UPs sur l’industrialisation : « Nous nous acheminons vers la réalisation de notre vision d’un marché intégré africain », déclare le président Issoufou Mahamadou, champion de la Zlecaf (Discours)

7 juillet 2020
Concours continental des Start UPs sur l’industrialisation : « Nous nous acheminons vers la réalisation de notre vision d’un marché intégré africain », déclare le président Issoufou Mahamadou, champion de la Zlecaf (Discours)

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, Champion de la Zone de Libre Echange Continentale (ZLCAf), a lancé officiellement, par visio-conférence, mardi après-midi, 7 juillet 2020, le concours continental...