lundi 8 août 2022

4271 lecteurs en ligne -

fraren

COMMUNIQUÉ DE PRESSE DE L'OPPOSITION POLITIQUE NIGÉRIENNE DU 28 FÉVRIER 2020

Opposition Niger

C’est sans surprise que l’Opposition Politique Nigérienne a suivi le communiqué de presse du gouvernement lu nuitamment par son porte-parole, dans une panique à peine contenue, le mercredi 26 février 2020 sur l’audit de la gestion du Ministère de la Défense Nationale diligenté  par le Chef de l’Etat.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dès lors que le gouvernement le confirme aujourd’hui, il ne s’agit plus de supputations mais de faits établis.

Aussi les partis politiques membres de l’Opposition regroupés au sein :

- Du Front Démocratique et Républicain (FDR)

- Du Front de l’Opposition Indépendante (FOI)

- Du Front pour la Restauration de la Démocratie et de la Défense de la République (FRDDR) :

 Constatent que l’audit diligenté par le Chef de l’Etat vient confirmer les constats faits dans ses précédentes communications ; à savoir le niveau gravissime atteint par ce gouvernement dans la corruption, le vol, l’escroquerie et le manque de respect pour les biens communs ;

 Sont choqués de voir les ressources financières considérables allouées à la défense du territoire national et des nigériens détournées à des fins personnelles par des individus connus mais impunis, dans le contexte actuel d’insécurité et de pauvreté cruelles ;

 S’insurgent contre la façon irresponsable dont le premier magistrat de la République garant du respect de la Constitution, des lois et règlements de notre pays, feint de ne découvrir que maintenant ces forfaits, tout en s’immiscent de manière flagrante dans un dossier qui relève du judicaire en violation de son serrement et au mépris des principes constitutionnels de séparation de pouvoir.

Il est irresponsable pour le gouvernement de ne pas reconnaitre que les tueries de nos Forces de Défense et de Sécurité sont principalement imputables à leur sous-équipement et à la mauvaise qualité du matériel mis sciemment à leur disposition comme en témoigne le rapport de la Commission Défense et Sécurité de l’Assemblée Nationale produit à l’occasion de l’examen du projet de budget 2020, mais de se réjouir de la livraison récente de deux hélicoptères.

Devant ce comportement qui rappelle les pratiques de la COSA NOSTRA ; comportement en l’espèce qui n’est autre que de la haute trahison dans la gestion des ressources allouées à la défense nationale, l’Opposition condamne avec la dernière énergie et rejette tout en bloc le contenu honteux de ce communiqué qui vise à instituer une justice à géométrie variable dans notre pays.

C’est pourquoi l’Opposition Politique Nigérienne exige la transmission sans délai du rapport d’inspection aux juridictions compétente et veillera sur le traitement de ce dossier par un gouvernement passé maitre dans l’injustice et le traitement sélectif.

En tout état de cause, l’Opposition Politique Nigérienne tient le Chef de l’Etat, Chef suprême des armées, pour seul et unique responsable de la tragédie que vivent nos FDS et le peuple nigérien.

Enfin c’est pour toutes ces raisons que le peuple nigérien n’a d’autre choix que de se lever comme un seul homme pour mettre un terme à cette gouvernance mafieuse fabriquée et pilotée par Issoufou Mahamadou.

Fait à Niamey, le 28 février 2020

Front Démocratique et Républicain (FDR)

Front de l’Opposition Indépendante (FOI)

Front pour la Restauration de la Démocratie et de la Défense de la République (FRDDR)



Commentaires  

+10 #1 Hum 29-02-2020 15:38
Écoutez les déclarations on en a vu de tous genres, il faut passer à la vitesse supérieure sinon ces gens-là seront là en 2030.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #2 Issiaka Moussa Ibrahim 01-03-2020 11:39
Nous sommes fières de vous et pour votre déclaration inédite, il faut toujours de gens braves capables de s'exprimer la vérité Pour Se peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 DIYANFO 02-03-2020 11:35
Moi, je ne comprend pas que dans un pays ceux qui sont sensés protéger les autres ce sont eux que les autres cherchent à protéger. Autrement dit c'est à l'armée et la justice de garantir l'équilibre social. Car sans cet équilibre l'homme sera un loup pour l'homme et ça sera la loi de la jungle. Personne ne souhaite que le peuple soit obligé à jouer le rôle de l'armée et de la justice.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Usurpation 03-03-2020 21:43
History repeat itself not news,school I knew everyting I read wasn't true.ces sont tous les mêmes.Toujours les histoires, pouvoir et opposition.Ils étaient ensemble hier, aujourd'hui ils se critiquent, demain ils vont se remarier.Ainsi de suite, nous sucer jusqu'à la moelle.On va ne plus les laisser nous berner l'esprit.Nous voulons seulement d'un Président digne de ce nom et d'un gouvernement soucieux d'améliorer le bien-être du peuple, qui ne va agir que selon le bon vouloir du peuple qui l'a élu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Usurpation 03-03-2020 21:43
History repeat itself not news,school I knew everyting I read wasn't true.ces sont tous les mêmes.Toujours les histoires, pouvoir et opposition.Ils étaient ensemble hier, aujourd'hui ils se critiquent, demain ils vont se remarier.Ainsi de suite, nous sucer jusqu'à la moelle.On va ne plus les laisser nous berner l'esprit.Nous voulons seulement d'un Président digne de ce nom et d'un gouvernement soucieux d'améliorer le bien-être du peuple, qui ne va agir que selon le bon vouloir du peuple qui l'a élu.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Usurpation 03-03-2020 21:43
History repeat itself not news,school I knew everyting I read wasn't true.ces sont tous les mêmes.Toujours les histoires, pouvoir et opposition.Ils étaient ensemble hier, aujourd'hui ils se critiquent, demain ils vont se remarier.Ainsi de suite, nous sucer jusqu'à la moelle.On va ne plus les laisser nous berner l'esprit.Nous voulons seulement d'un Président digne de ce nom et d'un gouvernement soucieux d'améliorer le bien-être du peuple, qui ne va agir que selon le bon vouloir du peuple qui l'a élu.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com