samedi, 19 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


ITIE Niger

Le Niger réintègre l’ITIE en tant que 53e pays de mise en œuvre de l’organisation et réaffirme ses engagements envers la transparence des activités extractives.

Zeyna transfert argent bis

Après le retrait de ce pays du processus de l’ITIE en octobre 2017, son gouvernement a repris l’engagement de mettre en œuvre l’ITIE. Sa candidature a été approuvée par le Conseil d’administration de l’ITIE aujourd’hui, faisant du Niger le 53e pays à mettre en œuvre la Norme ITIE, et le 26e en Afrique.

Possibilités qu’offre la mise en œuvre de l’ITIE

Le Niger est devenu un pays candidat à l’ITIE la première fois en 2007. Le pays a mis en œuvre l’ITIE pendant 10 ans, produisant des Rapports ITIE couvrant les exercices de 2005 à 2014. La décennie pendant laquelle le Niger a mis en œuvre l’ITIE a poussé à des réformes tangibles dans le domaine des finances publiques, et notamment à des audits annuels par la Cour des comptes (par le vérificateur général) sur la collecte des revenus du gouvernement provenant du secteur extractif.

Helen Clark, présidente de l’ITIE, a déclaré : « Le Niger a joué un rôle dans l’élaboration de la Norme ITIE et a participé aux efforts visant à améliorer la gouvernance du secteur extractif au fil des ans. Nous l’accueillons chaleureusement en tant que pays mettant en œuvre l’ITIE, et nous nous réjouissons d’avance de la contribution qu’apportera l’ITIE au débat public au Niger. »

La réadmission du Niger à l’ITIE arrive à un moment opportun. Les activités extractives jouent un rôle majeur dans l’économie nigérienne, l’uranium, le pétrole et l’or représentant 8 % du PIB et environ 50 % des revenus d’exportation du pays. Les déclarations de l’ITIE donnent l’occasion au public d’améliorer sa compréhension de la manière dont les transferts infranationaux sont octroyés et de repérer les montants dus à chaque gouvernement local. La mise en œuvre de l’ITIE peut également faciliter la publication des contrats dans le Journal officiel, ainsi que le prévoient les dispositions de la Constitution de 2010 du pays (article 150).

Voie vers la mise en œuvre de la Norme ITIE 2019

Bien que le Niger se soit retiré de l’ITIE en octobre 2017, celle-ci a continué à travailler avec son gouvernement, ses entreprises et la société civile du pays.

En janvier 2019, Brigi Rafini, le Premier ministre de la République du Niger a annoncé publiquement que le Niger avait l’intention de « reprendre sa place au sein de l’ITIE internationale et de jouer pleinement et de façon responsable son rôle, ainsi qu’il l’avait toujours fait, dans la gouvernance de ses industries extractives. »

En octobre 2019, le gouvernement nigérien a présenté sa demande de candidature au Conseil d’administration de l’ITIE en vue de la réintégrer.

Reconstitution du Groupe multipartite

Le Groupe multipartite (GMP) du Niger a été reconstitué le 19 novembre 2018. Il se compose de 30 membres, comme suit : 10 représentants du gouvernement, un représentant du gouvernement local, neuf entreprises minières et 10 membres de la société civile.

  1. Abdelkarim Aksar, le Coordonnateur National de l’ITIE au Niger, a déclaré : « Nous œuvrons en faveur d’une meilleure transparence à la source. L’ITIE au Niger cherche à fournir des informations actualisées et pertinentes sur les industries extractives, conformément aux articles 149 et 150 de la Constitution nigérienne. Nous continuerons à soutenir des mécanismes pour que la transparence soit pleinement intégrée dans les systèmes de déclaration du gouvernement et des entreprises. »

La Banque mondiale a apporté son soutien au choix des représentants de la société civile qui siégeront au GMP. Une méthodologie à trois volets a été appliquée, à savoir : la cartographie par la société civile des organisations en son sein qui sont actives et reconnues ; la création d’une plate-forme d’action pour les organisations de la société civile impliquées dans les industries extractives ; et le processus de nomination des représentants de la société civile pour siéger au GMP.

Ali Idrissa, le chef de l’organisation de la société civile au Niger, a déclaré : «  La société civile locale soutient la réadmission du Niger au processus l’ITIE et nous n’avons aucune objection au processus des partenaires techniques et financiers visant à aider dans le choix des représentants de la société civile du GMP auquel nous avions participé. Nous avons l’intention de tenir le gouvernement responsable pour les engagements qu’il a pris dans le cadre de l’ITIE. »

 Source: EITI

 

Commentaires  

0 #1 maiga 15-02-2020 13:10
Bonne nouvelle
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 18/09/2020, 20:33
marathon-day-du-groupe-bollore-au-niger-l-edition-2020-en-solidarite-avec-les-victimes-des-inondations Comme chaque année depuis 2016, les collaborateurs du groupe Bolloré ont répondu présent au...Lire plus...
Publier le 18/09/2020, 12:17
unicef-niger-en-fin-de-mission-la-representante-dr-felicite-tchibindat-felicitee-par-les-autorites-pour-son-travail-au-service-des-enfants Le Premier Ministre, M. Brigi Rafini, a exprimé au nom du Gouvernement du Niger, jeudi 17 septembre au...Lire plus...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...Lire plus...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...Lire plus...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 14/09/2020, 08:29
insecurite-2-soldats-de-la-garde-nationale-tues-dans-une-attaque-non-revendiquee-a-assamaka-region-d-agadez Deux (2) éléments de la Garde nationale du Niger (GNN) ont été tués samedi dernier suite à une attaque...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 15/09/2020, 21:10
barkhane-dans-la-region-de-tillaberi-deux-lieutenants-francais-et-nigerien-dirigent-conjointement-une-operation-militaire Fin juillet 2020, sur une base opérationnelle avancée temporaire (BOAT) au cœur de la région de...
Publier le 14/09/2020, 08:14
fichier-electoral-biometrique-les-coalitions-politiques-cap-20-21-et-gayya-zabbe-rejettent-en-bloc-les-resultats-de-l-audit-communique Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral...

Dans la même Rubrique

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 16 septembre 2020

16 septembre 2020
Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 16 septembre 2020

  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de...

Fichier électoral biométrique : les coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE rejettent en bloc les résultats de l’audit (Communiqué)

14 septembre 2020
Fichier électoral biométrique : les coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE rejettent en bloc les résultats de l’audit (Communiqué)

Communiqué des coalitions politiques CAP 20-21 et GAYYA ZABBE relatif a l’audit du fichier électoral biométrique Nous, les Coalitions CAP 20-21 GAYYA ZABBE Regroupant respectivement 18 et 22 partis politiques,...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020

11 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 11 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 11 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

57e Sommet de la CEDAO : l’ANEC réussit une organisation parfaite pour son baptême de feu

10 septembre 2020
57e Sommet de la CEDAO : l’ANEC réussit une organisation parfaite pour son baptême de feu

Au delà des enjeux stratégiques pour la sous-région qui ont été au menu du sommet, la 57e session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la...

Audit du Fichier électoral biométrique : l’opposition dénonce une mascarade

8 septembre 2020
Audit du Fichier électoral biométrique : l’opposition dénonce une mascarade

L’opposition politique a dénoncé, lundi 7 septembre au cours d’un point de presse, l’audit en cours du fichier électoral biométrique. Pour cause, les experts de l’opposition commis dans le comité...

Communiqué final de la 57eme Session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO

8 septembre 2020
Communiqué final de la 57eme Session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO

Communiqué final de la 57eme Session ordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO tenue à Niamey, le 7 septembre 2020.   (function() { var scribd = document.createElement("script");...