mercredi 10 août 2022

3671 lecteurs en ligne -

fraren

Présidentielles : le CPR Ingantchi de Kassoum Moctar va soutenir Bazoum Mohamed dès le premier tour

Cpr Ingacthi session extraordinaire 11 01 2020

Le Congrès pour la République (CPR INGANTCHI) a décidé de soutenir le candidat Bazoum Mohamed du PNDS Tarrayya, dès le premier tour de la prochaine élection présidentielle. C’est à l’unanimité de ses membres que le bureau politique national, qui s’est réuni en session extraordinaire ce samedi 11 janvier à Maradi, a approuvé cette résolution portée par le conseil national dirigé par Kassoum Mahaman Moctar, le président du parti.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dans sa première résolution, le bureau politique national du CPR Ingantchi a donné mandat à son président, « pour formaliser ce soutien ».

Organisée en grande pompe, la rencontre a enregistré la présence massive des militants et dirigeants du parti. A l’ouverture comme à la clôture de l’évènement, le président du CPR Ingantchi a tenu à saluer la maturité politique dont ont fait preuve les participants à ces assises importantes pour le parti. Le président Kassoum Moctar a également justifié les raisons de ce choix porté sur la candidature de Bazoum Mohamed, « le meilleur choix », selon-lui, et qui garantira au mieux les intérêts du Niger en général et du CPR Ingantchi en particulier. Il a appelé les militants de son parti à désormais endossé cette candidature et à faire preuve de loyauté à l’égard de leur allié.

« Chers membres du Bureau Politique,

Vous venez d’approuver en toute responsabilité la proposition du Conseil Politique de notre parti de soutenir, dès le premier tour de la présidentielle, le candidat du Parti Nigérien pour la Démocratie et le Socialisme (PNDS), Monsieur Bazoum Mohamed. C’est pour moi le meilleur choix, le choix de la sagesse et de la raison. Je vous remercie pour votre clairvoyance, votre choix mesuré et réaliste qui garantira au mieux les intérêts du Niger en Général et de notre parti en particulier. Cette décision implique davantage d’engagement, de loyauté et de sacrifices.de notre part. Cette candidature est désormais la nôtre. Nous devons la défendre et la faire triompher. Je vous engage donc, chers camarades, à vous lancer, avec toutes vos énergies, le moment venu afin de faire triompher cette candidature qui est désormais la nôtre. Nous œuvrerons pour sa victoire avec comme seule contrepartie l’intérêt du Niger, rien que l’intérêt du Niger. Le CPR souhaite et attend du candidat Bazoum Mohamed, une fois élu à la présidence de la République, équité et justice ainsi que la poursuite de l’œuvre du Président Issoufou Mahamadou. Nous attendons la poursuite de ces grands chantiers qui ont radicalement changé le Niger qui compte désormais dans la cour des grands. Nous attendons de lui la redynamisation du commerce dans la capitale économique, la poursuite des chantiers des pistes rurales et des routes interurbaines, la modernisation de notre agriculture, le relèvement du secteur éducatif, la santé pour tous, les ouvrages hydrauliques, autant de sollicitations exprimées par les nigériens qui souhaitent la poursuite de l’élan donné par le Président de la République S.E.M. Issoufou Mahamadou ». M. Kassoum Moctar, président du CPR Inganci.

Cette décision a été déjà annoncée, le 10 novembre dernier, lors de la célébration du 4e anniversaire du parti. La résolution adoptée par le bureau politique national du CPR n’est donc qu’une formalité qui confirme que le parti de l’actuel ministre de la Jeunesse et des sports, ne présentera pas de candidat à la prochaine élection présidentielle. En 2016, lors de la dernière présidentielle, Kassoum Moctar s’est classé au 6e rang sur 15 candidats au premier tour, en récoltant 100. 641 voix, soit 2,91% des suffrages exprimés valables.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

+6 #1 Amadou le General 11-01-2020 23:41
Les noms des partis politiques font pitiés, les gens meurt à cause de vous chaque jour mais aucune considération pour la vie humaine. La génération consciente est en route.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Maidagi Nababayo Abdousalami 11-01-2020 23:53
CPR ce parti doit d'abord mesurer son poids sur l'échiquier politique nationale connaître son pourcentage comme ça même celui que voulez soutenir aura ou pas de l'estime pour vous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #3 Ibrahim Aoussouck Adamou 11-01-2020 23:58
Hum,pauvre Niger. Alors qu'on enterre nos frères,fils, amis,d'autres pensent aux élections.
T'a Allah sauve ce pays car toi seul à la solution.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Amadou Chefou 12-01-2020 00:07
Election ou pas le moment n est pas propice. Ayons pitié pour ces nombreuses familles endeuillées. Qu Allah protège le Niger et son peuple. Allah est au controle de tout.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #5 Mamoudou Illiassou Tama 12-01-2020 00:31
Au moment où nos vaillants soldats tombent par dizaines, ce crétin de kassoum Moctar va en pâture.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 le patriote 12-01-2020 08:06
malheureux Kassoum au moment où les nigériens pleurent leur mort toi tu cherche à remplir ton ventre. quel malheur Kassoum Moctar tu est une honte pour le niger et un déshonneur pour la fonction de politique.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 TCHIMI 12-01-2020 10:02
C'est la preuve que Bazoom ne sera jamais président!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #8 Izo Gani 12-01-2020 12:15
Citation en provenance du commentaire précédent de TCHIMI :
C'est la preuve que Bazoom ne sera jamais président!!!

Seul ALLAH SOUBHANA WA TA-ALA connaît nos prochains dirigeants. La haine et les considérations personnelles sur tel ou tel candidat ne sont que des états d'âme.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 Jaf 12-01-2020 13:00
Kassoum.c'est Tandja qui t'a sorti néant en te nommant ministre pp du gouvernement en octobre 2009.en 2011 tu as utilise son nom pour battre campagne et gagner la mairie de mardi .ok.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Niger 12-01-2020 16:18
Laissez Kassoum tranquille, il sait très bien ce qu’il fait. Il veut garder son poste de ministre sans aucun souci et c’est le seul moyen pour lui de l’obtenir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Klyachkho 12-01-2020 19:17
Les intervenants précédents l'ont dit. Il y a un temps pour tout. les jeunes soldats qui meurent par centaines n'ont pas de coloration politique et sont de toutes les régions du Niger. L'heure est au deuil et non au positionnement stupide et opportuniste pour un futur poste ministériel. Il est vrai que Kassoum a commencé sa carrière par un travail de ministre. Malgré les qualités vieux, en faisant la promotion de ce monsieur, il a fait une erreur. A comparer avec la très grande tenue de Zeine ou de Mindaoudou.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Marie 13-01-2020 07:04
Laissez nous au moins finir notre deuil et gardez votre soutien au moment opportun. Nous sommes encore à un an des élections. Les partis
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Marie 13-01-2020 07:06
Des centaines de jeunes arrachés à la fleur de l âge ne vous dit rien. C'est lamentable et regrettable
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 seynos 13-01-2020 15:38
Si on vaut quelque chose, on se présente pour jauger le terrain et soutenir au 2ème tour. La fonction principale d'un parti politique est de conquérir le pouvoir, mais pas de soutenir un autre parti; il serait mieux de fusionner CPR dans PNDS
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 ZOOM 13-01-2020 17:32
Si tous les jeunes sont comme ce Monsieur le Niger n'ira nul part. C'est un véritable esclave de BM
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com