jeudi, 01 octobre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


declaration OJT 07 01 2020 

DÉCLARATION DE PRESSE DU BEN/OJT DU 7 JANVIER

Réuni ce jour 07 janvier 2020, le BEN OJT rend publique la déclaration dont la teneur suit:
Chers camarades militants et sympathisants du PNDS TARAYYA,
Le 10 décembre dernier, notre pays a été victime d’une attaque terroriste barbare contre le poste avancé des Forces Armées Nigériennes d’Inates, attaque au cours de laquelle nous avons perdu de valeureux soldats, tombés les armes à la main, à la tête desquels se trouvait le Lieutenant-colonel Hassane Anoutab.

Zeyna transfert argent bis

A partir de ce triste instant, le Lieutenant-colonel Hassane Anoutab et ses hommes devenaient le symbole de ce que la race humaine recèle de plus beau en elle, cette capacité à renoncer à sa vie pour préserver celles des autres. C’est le lieu de nous incliner une fois de plus devant la mémoire de toutes les victimes – civiles comme militaires- de la folie terroriste et prier Allah, le Tout Puissant, le Miséricordieux, pour le repos éternel de leurs âmes.
Aussi, saisissons-nous cette occasion pour présenter nos condoléances les plus émues à Toute la Nation, et particulièrement à leurs familles et à leurs frères d’armes.
Soyez assurés, Chères Forces de Défense et de Sécurité, de notre soutien indéfectible dans la lutte implacable que vous menez, avec bravoure et détermination, contre les forces obscurantistes, qui sous prétexte de se battre au nom de l’Islam, s’évertuent par leurs agissements à en travestir les fondements et à en détruire l’image aux yeux du monde.
A l’endroit des populations meurtries par les affres de ces criminels sans foi ni loi, nous exprimons également notre solidarité et notre compassion.
Chers Camarades,
C’est dans le but de faire face efficacement à cette menace planétaire que constitue le terrorisme, que nous saluons la remarquable décision du Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, de renforcer nos alliances avec nos multiples partenaires.
A cet effet, qu’il nous soit permis de rappeler que les armées alliées présentes sur notre sol, le sont par la demande souveraine de l’Etat du Niger. Elles ont vocation à venir en aide à nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité dans le combat qui est le leur, notamment dans le domaine du renseignement et de la formation. En effet, dans un contexte de guerre asymétrique qui nous est imposé, le recours à des forces alliées est la décision la plus rationnelle et légitime qui soit. Est-il besoin de rappeler que même les armées les plus puissantes du monde ont à un moment ou à un autre de l’Histoire, noué des alliances pour vaincre leurs ennemis les plus redoutables? C’est par conséquent une décision de bon sens que nous soutenons avec la plus grande force, car le sens de la responsabilité nous incombe de tout mettre en œuvre pour garantir la sécurité de nos concitoyens, seul objectif qui vaille en la circonstance.
Ceux qui se font les chantres du discours visant à défaire nos alliances, deviennent, consciemment ou inconsciemment, les alliés objectifs des terroristes, qui en ont fait eux-aussi leur revendication première.
Si nous ne partageons de toute évidence aucun point commun avec les forces du mal qui sèment le chaos sur nos terres, nous en partageons au moins deux avec les armées des pays alliés. Le premier est sans conteste le prix du sang que payent nos soldats quels qu’ils soient, africains et étrangers, sur le théâtre des opérations. Et le second, c’est assurément la volonté d’empêcher la constitution d’un « Sahelistan » qui serait non seulement un désastre pour l’Afrique, mais aussi pour l’Europe et le monde.
A la lumière de ces différents aspects, nous en appelons au sens élevé de responsabilité de toutes et tous, afin que nous ne nous trompions pas d’adversaires.
Chers camarades,
Le Président de la République, en dépit de sa courageuse et salutaire décision de raffermir nos alliances, ne reste pas moins attentif à la nécessité de créer les conditions d’une plus grande efficacité de celles-ci. C’est le sens du plaidoyer inlassable qu’il mène depuis des années à travers le monde, pour un accompagnement plus soutenu de la communauté internationale. Et c’est ce combat que le Niger continuera de mener, en tant que membre non permanent du Conseil de Sécurité des Nations-Unies.
Le combat que le Président de la République et son armée mènent contre le terrorisme, est celui de l’avenir de notre nation. C’est pourquoi, ce combat doit être porté par les jeunes. C’est dire combien les jeunes sont interpellés et appelés à prendre en charge leur destin. Les jeunes ne doivent pas se tromper d’adversaire et encore moins de combat. Soutenir le Président de la République dans sa démarche responsable et sans complexe d’assurer la sécurité des nigériens et de leurs biens est pour les jeunes un devoir moral, citoyen et patriotique.
Ainsi, devons-nous refuser qu’il nous soit imposé le choix entre le pire et le mal. Le pire, c’est la constitution d’un « Sahelistan » aux ordres des criminels. Le mal, c’est ce que nous vivons aujourd’hui principalement dans les régions de Diffa et de Tillaberi.
Afin d’y parvenir, les jeunes que nous sommes, devons absolument nous démarquer de certains de nos concitoyens égarés, visiblement décidés à instrumentaliser la question sécuritaire à des fins électoralistes. Ceux-là mêmes qui hier nous expliquaient les vertus des alliances dans le domaine sécuritaire quand ils appartenaient alors à la majorité présidentielle, se sont aujourd’hui érigés en pourfendeurs intraitables de nos alliés, dans le dessein unique d’assouvir des ambitions personnelles. Visiblement, la constance et la conviction en politique n’ont jamais été leur tasse de thé.
Dans le même ordre d’idées, nous ne devons pas nous laisser distraire par le tohubohu qu’entretiennent certains individus sur le plan international, sous le couvert de la défense d’un pseudo-panafricanisme.
Nous voudrions leur dire que le panafricanisme n’a jamais été aussi mal desservi, que depuis qu’ils se sont autoproclamés défenseurs de cette cause, par le moyen de la démagogie, du mensonge, de montages grossiers ou encore de l’injure à l’endroit de Chefs d’Etat élus démocratiquement. Leurs diatribes outrancières leur ôtent de facto tout crédit pour s’exprimer au nom des jeunes africains. A cet effet, l’OJT salue le comportement hautement patriotique de la jeunesse nigérienne dans son ensemble qui s’est levée comme un seul homme contre l’outrage à l’endroit du Président de la République et à la Nation nigérienne, par ces individus qui n’ont de lien avec l’Afrique que les dividendes qu’ils se procurent de sa déstabilisation.
Aussi, saisissons-nous cette occasion pour leur rappeler que c’est le Président de la République du Niger, qui a rendu possible, et ce en quelques mois seulement, l’entrée en vigueur à Niamey, de la Zone de Libre Echange Continentale Africaine (ZLECAF), vieux rêve des véritables panafricanistes au lendemain des Indépendances. Par conséquent, en matière de promotion des idéaux panafricanistes, le Président Issoufou Mahamadou a fait l’Histoire, et de ce fait, loin d’être en position de recevoir des leçons en la matière, est plutôt en situation d’en donner.
Le BEN-OJT, tout en reconnaissant l’aspiration légitime des africains, notamment des jeunes, d’évoluer dans une Afrique davantage maitresse de son destin, invite ces derniers à se méfier des discours simplistes et démagogiques, qui soulèvent plus de problèmes qu’ils n’en résolvent. L’OJT estime que seuls ceux qui connaissent l’Afrique, qui en connaissent l’Histoire et qui en assument les valeurs sont légitimes à porter le combat de son épanouissement et de son progrès.
Chers Camarades,
Le BEN OJT salue, l’initiative noble et hautement républicaine du Président de la République, d’ériger une stèle à la mémoire du Lieutenant-colonel Hassane Anoutab et ses 70 compagnons, tout comme celle de bâtir un mémorial en l’honneur de toutes les victimes du terrorisme dans notre pays. Qu’il en soit remercié.
Enfin, Le BEN OJT profite de cette occasion pour adresser au peuple nigérien ses vœux les meilleurs pour l’année 2020 qui commence. Il en appelle à l’esprit républicain de tous les nigériens afin de faire taire nos vaines querelles pour rester unis derrière notre Armée et son Chef, condition sine qua non de succès futurs, de paix, de sécurité et de progrès. Puisse Allah le Tout Puissant assister nos Forces de Défense et de Sécurité jusqu’à la victoire finale.
Qu’Allah protège le Niger et son peuple.
Vive les Forces de Défense et de Sécurité Nigériennes !
Vive la coopération internationale ! Vive le Niger !
Merci de votre aimable attention

 

Commentaires  

+15 #1 Abdullah Abdoul Malik 07-01-2020 17:44
Quelle est cette demande souveraine qui ne passe pas par le Parlement ? Vous êtes une masse de perroquets qui répète le grossier mensonge que vos aînés ont livré au monde entier. C'est vraiment pathétique !
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #2 maaouya 07-01-2020 17:47
JeSuisCharlie .. faut aller marcher à Pau et Paris et faire des déclararations là-bas. Peut-etre les colons vous jeteront quelques miettes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #3 Sagir Adam Shartawa 07-01-2020 17:58
Aikin [mot censuré]! Les Irakiens ont voulu chasser les USA mais ils les menace même des sanctions. Alliance Niger occident n'a presque aucune utilité pour les nigériens.
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #4 Hankouraou Abdoul Kader 07-01-2020 18:04
Une demande qui n'est pas passée par l'assemblée ? Le hic est que même les parlementaires de l opposition ne semblent pas être déçus. Tchuss
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #5 Mahamadou Tahirou Dit Andre 07-01-2020 18:07
Une jeunesse pitoyable, désorientée,sans aucun idéal !
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #6 Mamane Sani Issoufou 07-01-2020 18:54
Les haoussa disent que c'est par la complicité du citoyen que l'ennemi arrive a vaincre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #7 Laye San 07-01-2020 18:57
Faites juste plaisir à Macron et à vos chefs mais intérieurement vous même vous n'êtes pas d'accord avec votre déclaration. Continuez de faire semblant, vous ne pouvez dire le contraire de ce qu'ils vous dictent. Y'a pas la liberté de penser.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #8 Alhousseïni Ag Attaher 07-01-2020 18:59
"Guerre asymétrique qui nous est imposé." Par qui? Voyez la phrase qui me fait le plus mal dans cette histoire
Au fait c'est la France qui est votre allié et ce la même qui es le terroriste ouvrez bien les yeux mesdames et messieurs de taraya
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #9 Diafara Hassane 07-01-2020 19:06
ABAS la France et ses alliés bandes des touristes vous rendrez compte a dieu incha Allah hou
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #10 Abouzeïdi Aboubakar 07-01-2020 19:09
N'importe quoi, vous trahissez le peuple nigérien et son armée. Donnez à notre armée les moyens nécessaires dont Ils réclament autant et vous verrez les résultats satisfaisants.laissez- nous avec vos bases je ne sais quoi, on en a marre de ça.
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #11 Alio Ilguilas Weila 07-01-2020 19:15
Quand la jeunesse décide de fermer les yeux et de se faire manipulée.
Kaytcho
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #12 Idrissa Abdou Goungou 07-01-2020 19:32
De toutes les façons, ils ne peuvent pas dire autres choses que leurs maîtres n'ont pas dit.
Rien à dire! Une jeunesse perdue.
C'est simplement lamentable!
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #13 Abdoul Salam Abdoul Magid 07-01-2020 19:33
J’ai de larmes aux yeux quand je vois la jeunesse nigérienne pense de cette façon. On doit changer nos pensées et bannir cette soumission à cette classe politique qui ne cesse d’utiliser la jeunesse nigérienne pour parvenir à leurs but personnels. Réveillez-vous la jeunesse il est temps pour nous de prendre la commande et d’envoyer ses anciens à la retraite qui jusqu’à présent n’arrivent pas à résoudre et à développer ce pays.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #14 Hamza maiWuta 07-01-2020 19:45
Pendant que vos parents et vos grands-frères ont trahi la lutte que nous avions commencée ensemble et se sont précipités d'aller "manzer", nous les vrais panafricanistes et révolutionnaires, nous avons continué la lutte, patiemment et méthodiquement, pendant des dizaines d’années, alors que vous croyiez que nous dormions. Nous avons refusé de trahir nos peuples. Et voila le résultat!! Nous en sommes fiers. Les méthodes (ethnocentristes) que certains ont utilisées pour nous diviser ne marchent plus a l'échelle du panafricanisme. Vous voulez maintenant diviser la jeunesse panafricaine. Elle vous a déjà démasqués de façon définitive. Je peux simplement vous dire que vous avez du pain sur la planche et beaucoup de soucis à vous faire pour les années à venir..

Vive le panafricansme révolutionnaire! A bas les traitres et les valets locaux des impérialistes. L'Afrique vaincra ses ennemis.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #15 Ali Sambaraki Takoubakoye 07-01-2020 20:20
2020 ya encore des gens qui n ont rien compris du système occidental,une guerre stratégique, géopolitique pour géré leur bien dans nos pays,et empêché la Chine et les autres pays de prendre l économie en Afrique continué a faire semblant tout le monde sait ce qui se passe avec vos soit disant allié sous couvert
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #16 MAHAMAN Sani 07-01-2020 21:40
Vraiment pathétique...Mais ce qui me réjouis est qu'aucun commentaire n'a soutenu les propos des ces inconscients analphabètes et marionnettistes du régime en place...Encore pour rappel " Un Pays n'a que des intérêts et non d'amis". Qu'Allah maudisse les traîtres au Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #17 Habiboua Allakaye 07-01-2020 21:52
Ils font juste leur campagne auprès de la France pour les prochaines élections si non au fond d'eux même ils contre cette alliance
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #18 Ide Hassane 07-01-2020 21:53
C'est une honte au pnds les gens confondent état et Charlie
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #19 Abdoul Nasser Magé Maikaba 07-01-2020 21:54
:sad: N'importe quoi.. c'est honteux que ce soit des intellectuels qui racontent ces bêtises, la jeunesse consciente rejette ces bases terroristes néo-colonialistes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #20 Ali Soumana Djingarey 07-01-2020 22:06
Vous êtes une honte pour le niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+10 #21 Nassirou Bodo Seyni 08-01-2020 00:10
Que savez-vous de la République vous ?
Libérez-vous de vos chaînes. Vous qui êtes incapables de dénoncer des contrevaleurs qui sont entrain de défaire cette même République au Niger, êtes mal placés pour parler de République dans ce pays.

Pire, vous soutenez ces contrevaleurs même.

Vous avez juste raté l'occasion de vous taire chers lionceaux. Continuez à miauler comme il vous est interdit de rugir.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #22 Shamsou 08-01-2020 05:04
VIVE LE PANAFRICANISME RÉVOLUTIONNAIRE. VIVE LA JEUNESSE PANAFRICANISTE. ABAS LES TRAÎTRES. ABAS LA JEUNESSE CORROMPUE AUX ORDRES DE LA FRANCE ET DE SES VALETS LOCAUX. L'AFRIQUE VAINCRA SES ENNEMIS.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #23 Izo Gani 08-01-2020 07:13
A lire les réactions des internautes, l'on se rend compte que les temps ont vraiment changé. La classe politique , opposition et pouvoir sans absolument aucune distinction, est totalement déphasé par rapport à la réalité qui requiert un profond changement. La corruption s'est installée favorisée par l'impunité, la mauvaise gouvernance, la gaspillage des faibles ressources absorbées par des milliers de conseillers et chargés de missions parfaitement inutiles et budgétivores. Des institutions telles que CESOG et Médiature inutiles et créés pour le partage du faible gâteau. Un parlement pléthorique et grand consommateur des maigres ressources. Des DG politiques à la tête des sociétés mal gérées. Une télévision et une radio orientées vers le culte de personnalité. Et comble de malheur, un climat d'insécurité. Le système dit démocratique actuel est vraiment mal adapté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #24 Izo Gani 08-01-2020 07:13
A lire les réactions des internautes, l'on se rend compte que les temps ont vraiment changé. La classe politique , opposition et pouvoir sans absolument aucune distinction, est totalement déphasé par rapport à la réalité qui requiert un profond changement. La corruption s'est installée favorisée par l'impunité, la mauvaise gouvernance, la gaspillage des faibles ressources absorbées par des milliers de conseillers et chargés de missions parfaitement inutiles et budgétivores. Des institutions telles que CESOG et Médiature inutiles et créés pour le partage du faible gâteau. Un parlement pléthorique et grand consommateur des maigres ressources. Des DG politiques à la tête des sociétés mal gérées. Une télévision et une radio orientées vers le culte de personnalité. Et comble de malheur, un climat d'insécurité. Le système dit démocratique actuel est vraiment mal adapté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #25 Izo Gani 08-01-2020 07:13
A lire les réactions des internautes, l'on se rend compte que les temps ont vraiment changé. La classe politique , opposition et pouvoir sans absolument aucune distinction, est totalement déphasé par rapport à la réalité qui requiert un profond changement. La corruption s'est installée favorisée par l'impunité, la mauvaise gouvernance, la gaspillage des faibles ressources absorbées par des milliers de conseillers et chargés de missions parfaitement inutiles et budgétivores. Des institutions telles que CESOG et Médiature inutiles et créés pour le partage du faible gâteau. Un parlement pléthorique et grand consommateur des maigres ressources. Des DG politiques à la tête des sociétés mal gérées. Une télévision et une radio orientées vers le culte de personnalité. Et comble de malheur, un climat d'insécurité. Le système dit démocratique actuel est vraiment mal adapté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #26 Izo Gani 08-01-2020 07:13
A lire les réactions des internautes, l'on se rend compte que les temps ont vraiment changé. La classe politique , opposition et pouvoir sans absolument aucune distinction, est totalement déphasé par rapport à la réalité qui requiert un profond changement. La corruption s'est installée favorisée par l'impunité, la mauvaise gouvernance, la gaspillage des faibles ressources absorbées par des milliers de conseillers et chargés de missions parfaitement inutiles et budgétivores. Des institutions telles que CESOG et Médiature inutiles et créés pour le partage du faible gâteau. Un parlement pléthorique et grand consommateur des maigres ressources. Des DG politiques à la tête des sociétés mal gérées. Une télévision et une radio orientées vers le culte de personnalité. Et comble de malheur, un climat d'insécurité. Le système dit démocratique actuel est vraiment mal adapté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #27 Izo Gani 08-01-2020 07:13
A lire les réactions des internautes, l'on se rend compte que les temps ont vraiment changé. La classe politique , opposition et pouvoir sans absolument aucune distinction, est totalement déphasé par rapport à la réalité qui requiert un profond changement. La corruption s'est installée favorisée par l'impunité, la mauvaise gouvernance, la gaspillage des faibles ressources absorbées par des milliers de conseillers et chargés de missions parfaitement inutiles et budgétivores. Des institutions telles que CESOG et Médiature inutiles et créés pour le partage du faible gâteau. Un parlement pléthorique et grand consommateur des maigres ressources. Des DG politiques à la tête des sociétés mal gérées. Une télévision et une radio orientées vers le culte de personnalité. Et comble de malheur, un climat d'insécurité. Le système dit démocratique actuel est vraiment mal adapté.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #28 Sahara 08-01-2020 08:27
Citation en provenance du commentaire précédent de Ide Hassane :
C'est une honte au pnds les gens confondent état et Charlie


Ces rats n'ont ni la grammaire, ni le vocabulaire qu'il faut pour pondre une telle declaration. Ils ne font que lire une lettre ecrite par un de leurs mentors. Je doute meme que tous comprennent le sens de cette declaration.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #29 Lecteur-Actuniger 08-01-2020 08:47
Les internautes, chacun dit son point de vue. C'est ça la vie. J'aurai pensé que les lecteurs allaient compatir pour le rappel fait aux soldats tués étant citoyens nigériens, mais bon les gens s'en passent ayant leurs objectifs de réponse
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #30 gizonyana 08-01-2020 17:00
Pas de réactions en cascade de ceux qui se disent jeunes guristes. Le cœur n'y est plus. Ils acceptent d'avaler curieusement leur torchon. Peut-être qu'ils commence résignés à se mettre au couvent du douloureux sevrage en 2021 d'un régime associé à des malheurs pour avoir vu beaucoup de sang coulé çà et là sans compter...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 Dan Borno 08-01-2020 20:09
Souverain la c'est à qui?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 TCHIMI 10-01-2020 15:40
la vraie prostitution c'est lorsque les consciences sont vendus (N.Zongo), une jeunesse qui incarne le népotisme et le clanisme de ce régime!
Des jeunes qui doivent ce qu'ils sont à un parti et non à la nation!
shame on you!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 01/10/2020, 10:55
education-la-rentree-scolaire-maintenue-pour-le-15-octobre-2020-gouvernement Le gouvernement a démenti ce jeudi 1er octobre, les informations qui ont dernièrement circulé sur les...Lire plus...
Publier le 01/10/2020, 10:25
e-visa-nigerien-avec-le-soutien-de-l-oim-le-niger-se-dote-d-une-feuille-de-route-pour-la-transition-vers-un-visa-electronique L’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) a organisé, mercredi 30 septembre 2020 à...Lire plus...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 14:13
societe-civile-apres-6-mois-de-detention-mounkaila-halidou-maikoul-zodi-et-moudi-moussa-libres-en-attendant-le-delibere-de-leur-proces-en-appel Les 3 acteurs de la société civile Mounkaila Halidou, Maikoul Zodi et Moudi Moussa ont été libérés...Lire plus...
Publier le 29/09/2020, 10:07
journee-de-solidarite-coris-day-2020-coris-bank-niger-offre-des-vivres-et-du-materiel-a-plus-de-300-sinistres-de-harobanda-et-de-saga L’édition 2020 de la Journée de solidarité, « CORIS DAY », de Coris Bank International a été...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...
Publier le 28/09/2020, 14:47
togo-le-president-faure-nomme-victoire-tomegah-dogbe-a-la-tete-du-gouvernement Le président togolais, Faure Gnassingbé, a nommé ce lundi 28 septembre, Mme Victoire Tomegah-Dogbé,...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...
Publier le 29/09/2020, 08:48
communique-du-conseil-des-ministres-du-lundi-28-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 30/09/2020, 09:48
niamey-le-delegue-special-mouctar-mamoudou-demissionne-pour-briguer-la-presidence-du-conseil-de-ville Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi...
Publier le 28/09/2020, 14:44
presidentielles-alma-oumarou-investi-candidat-du-rpp-farilla Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey,...

Dans la même Rubrique

Niamey : le Délégué spécial Mouctar Mamoudou démissionne pour briguer la Présidence du conseil de ville

30 septembre 2020
Niamey : le Délégué spécial Mouctar Mamoudou démissionne pour briguer la Présidence du conseil de ville

Le Président de la Délégation Spéciale de Niamey, Mouctar Mamoudou,  a annoncé sa démission mardi 29 septembre 2020, trois (3) ans après sa nomination. Candidat aux prochaines élections locales du...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2020

29 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 28 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, lundi 28 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

Présidentielles: Alma Oumarou investi candidat du RPP Farilla

28 septembre 2020
Présidentielles: Alma Oumarou investi candidat du RPP Farilla

Le Rassemblement pour la Paix et le Progrès (RPP-FARILLA) a tenu hier dimanche 27 septembre à Niamey, son premier congrès constitutif. Par la même occasion, son président Alma Oumarou a...

NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

27 septembre 2020
NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130 partis politiques, Burkina Faso 103, Mali 94, Sénégal 77, Togo 68, Guinée 46, Nigéria 41, Benin...

Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

27 septembre 2020
Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des Sports de Niamey, son premier congrès statutaire qui a été couplé à la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

25 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...