lundi 8 août 2022

2507 lecteurs en ligne -

fraren

Présidentielles : Dr Hamidou Mamadou Abdou investi candidat du parti RANAA

Congres Ranaa

Le Rassemblement National Africain (RANAA) a organisé son premier Congrès ordinaire, le samedi 28 décembre au Palais des Sports de Niamey. L’occasion également pour la nouvelle formation politique de choisir son candidat pour les prochaines présidentielles. A l’unanimité des délégués venus des différentes régions du pays, c’est Dr Hamidou Mamadou Abdou, qui a désigné pour porter les couleurs du parti à l’élection présidentielle, dont le premier tour est prévu fin 2020. Lors de ce premier congrès ordinaire, les congressistes du parti RANAA ont aussi procédé à l’élection de quatre membres du bureau politique national. C’est ainsi que Dr. Hamidou Mamadou Abdou, le fondateur et candidat du parti, a été élu président ; Illa Souleymane secrétaire général ; Hadjia Aissa Yayé, représentante de l’Organisation des femmes et Abdourhamane Morou Maiga, représentant de l’Organisation des jeunes du RANAA. Les autres postes du bureau national seront pourvus ultérieurement, selon une résolution du parti.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Dr Hamidou Abdou, un nouveau venu à la tête d’une nouvelle formation

La cérémonie d’ouverture du congrès du parti RANAA a été rehaussée par la présence de plusieurs leaders politiques de la majorité, de l’opposition mais aussi des partis non affiliés. Une entrée en scène réussie pour la jeune formation politique, qui a eu son autorisation d’exercice par arrêté  00820/MISPD/ACR/DGAPJ/DLP du 22 août 2019 du ministère de l’Intérieur.

C’est la première fois que le parti va participer à une compétition électorale. Avec de grandes ambitions, puisque RANAA a décidé de présenter un candidat à la présidentielle, une année presque après sa création. Son candidat,  et président du parti, est aussi un nouveau venu sur l’échiquier politique national. Issu de la diaspora, Dr Hamidou Mamadou Abdou est jusque-là, établit au Canada où il réside depuis une trentaine d’années, après des études en Chine. Titulaire de plusieurs diplômes d’études supérieures notamment à l’École Polytechnique et HEC Montréal, il dirige la propre société qu’il a créée, CIMA GLOBAL, un cabinet de conseil pluridisciplinaire spécialisé dans différents domaines notamment dans le domaine de l’ingénierie dans les infrastructures en Afrique.

Il va désormais faire ses armes dans le marigot politique nigérien, où pour l’heure, il n’est qu’un inconnu. En attendant de prouver de quoi il est capable, sur le terrain de la campagne électorale, et surtout dans les urnes !

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

+1 #1 Doudou Soumana Yaro 31-12-2019 00:40
Bienvenue au plat familial. On te voit déjà conseiller avec rang d ministre.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #2 Felix Camino 31-12-2019 00:41
Encore un qui veut vivre de l argent public
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 AAA 31-12-2019 04:12
RANAA DAI BA TA KARYA....SAI DAI UWAR DIYA TA JI KUMYA...
Citer | Signaler à l’administrateur
+14 #4 Intarou 31-12-2019 09:11
Le Président de ce parti est plus qu'un Conseiller. Il a de l'argent du secteur privé, pour ceux qui le connaissent.
Il est parmi les nigériens qui veulent un vrai changement.
Peut être pas pour s'enrichir sur le dos du peuple.
Gardons espoir.
Vivement
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #5 Shakala 31-12-2019 20:53
Ah oui? Et son entourage? Pourras t-il maîtriser sa famille de région, ses militants et autres courtisans? C’est cela le piège qu’il trouvera sur son chemin. .. Allah ya Kama ma Mazza ma su-imany da taousayi talaka . Ameen!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Ibrahim 14-01-2020 03:52
Pour quelqu’un qui vient d’aussi et etre la ou il est aujourd’hui est impressionant. Sans trop aller dans les details, vu la culture dans laquelle il evolu, je ne serais pas surpris de le voir exerce les functions de président sans salaire annuel - rien qu’elle pour le bien du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Ibrahim 14-01-2020 03:55
Correction...
Pour quelqu’un qui vient d’aussi loin et etre la ou il est aujourd’hui est impressionant. Sans trop aller dans les details, vu la culture dans laquelle il evolu, je ne serais pas surpris de le voir exercer les functions de président sans salaire annuel - rien que pour le bien du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Mahamadou 28-04-2020 20:04
Le président d parti est déjà un Leader un avantage de plus, Être le PDG d'une société au Canada c'est pas du jeux. C qui explique sont talent entrepreneuriale. Je votera RANAA
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com