lundi 8 août 2022

3093 lecteurs en ligne -

fraren

MESSAGE À LA NATION DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ÉTAT, S.E.M. ISSOUFOU MAHAMADOU À L’OCCASION DU 61ème ANNIVERSAIRE DE LA PROCLAMATION DE LA RÉPUBLIQUE DU NIGER

Issoufou 18dec

Nigériennes, Nigériens,

Mes Chers Concitoyens,

Le 61ème anniversaire de la République intervient exactement une semaine après la tragédie d’Inates.

En effet, le mardi 10 décembre 2019, nos soldats qui sont tombés sur le champ d’honneur, s’étaient battus avec courage infligeant beaucoup de pertes à l'ennemi notamment au niveau de son encadrement.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Nos vaillants soldats sont morts dans l’honneur et la dignité.

Qu’Allah les accueille dans son paradis éternel.

Je sais combien leurs familles sont affligées.

Pour leur témoigner la reconnaissance de la nation, j’ai décidé qu’il sera mis en place le premier Waqf pour les pupilles et veuves de la nation.

Nous avons, en effet, le devoir de préserver leur dignité.

Par ailleurs pour immortaliser sa bravoure, la place publique attenante à l'hôtel des postes, portera désormais le nom du Lieutenant-Colonel Hassane Anoutab.

Je voudrais que chaque jeune qui viendra à cette place puisse se rappeler que le nom qu’elle porte est celui d’un héros.

Mes chers concitoyens,

L’attaque d’Inates et celles qui l’ont précédée nous rappellent que nous sommes en guerre.

Nous sommes en guerre contre un ennemi perfide, un ennemi sans foi ni loi, un ennemi qui ne respecte rien, même pas les règles de notre religion dont il se réclame avec effronterie.

L’heure est grave.

La religion de l’islam, révélée depuis plus de 14 siècles en tant que miséricorde pour l’humanité est en train d’être travestie par un groupuscule d’individus prétendant agir en son nom.

Je sais que la Oumah Islamique dans toutes ses composantes est mobilisée en vue de contrer l’endoctrinement idéologique qui alimente le terrorisme.

J’encourage tous les oulémas à poursuivre cette action.

Dans la même logique, les institutions éducatives doivent créer les conditions de l’appropriation de l’histoire des religions notamment celles de l’islam.

Mes chers concitoyens, Nous sommes en guerre.

Nous menons cette guerre, on ne le répétera jamais assez, pour une cause juste : la défense de notre nation et de l’intégrité de notre territoire.

C’est pour cela que nous la gagnerons, plaise à Dieu, quel que soit le temps que cela prendra.

Nous avons les moyens militaires de vaincre.

Nous les renforcerons et nous conforterons nos alliances.

Je sais que l’ensemble de notre peuple soutient nos forces de défense et de sécurité.

La Défense de la nation et de l’intégrité du territoire est un devoir pour nous tous, civils ou militaires.

Le gouvernement mobilisera, non seulement les moyens matériels et humains, mais aussi les moyens juridiques et institutionnels en matière de lutte contre les groupes armés terroristes.

Je vous demande à tous, conformément à la loi, d’éviter tout comportement ou propos de nature à démoraliser les Forces de Défense et de Sécurité et donc à nuire à la défense nationale.

Tous unis, dans un large front de lutte contre le terrorisme, nous surmonterons cette nouvelle épreuve.

Mes Chers Concitoyens, Cette année, notre pays a été frappé de plein fouet par les effets du changement climatique.

Aux sécheresses ont succédé les inondations.

Aussi, la campagne agro-sylvo-pastorale 2019 n'a-t-elle pas véritablement répondu à nos attentes car les résultats de son évaluation en cours, indiquent un bilan céréalier à peine équilibré et un bilan fourrager déficitaire.

Ce sont près de 2 millions de personnes qui seront dans une insécurité alimentaire sévère d’ici août 2020.

Certes, cette situation sera atténuée par les productions issues des cultures irriguées en cours et dont les superficies augmentent d’année en année grâce à la mise en œuvre de l’initiative 3 N.

Néanmoins, le Gouvernement est instruit afin de prendre les mesures qu’exige la situation.

C’est ainsi qu’il a conçu un plan d’urgence pour la période de Novembre 2019 à Mars 2020, évalué à plus de 20 milliards de FCFA.

Ce plan de soutien d’urgence prend notamment en compte la situation de la région de Diffa éprouvée à la fois par la sécheresse, les inondations et l’insécurité.

Du reste, pour cette région, un plan spécifique d’urgence de plus de 10 milliards FCFA est en cours d’exécution.

Au plan général, le Gouvernement concevra et mettra en œuvre le plan de soutien annuel traditionnel pour l’année 2019-2020.

Mes Chers Concitoyens, Dans un an, le peuple nigérien sera à nouveau appelé aux urnes à l’occasion des élections locale, législative et présidentielle.

Ces élections seront un test important pour notre pays engagé dans la consolidation des institutions démocratiques. L’enjeu est de taille car pour la première fois dans l’histoire de notre pays, un président démocratiquement élu passera le témoin à un autre président démocratiquement élu, témoignant ainsi de la solidité de nos institutions démocratiques. Je réaffirme mon engagement à faire en sorte que les prochaines élections soient libres, démocratiques et transparentes conformément à mon ambition de bâtir des institutions démocratiques fortes et crédibles, un des axes majeurs du Programme de Renaissance du Niger.

Pour renforcer la transparence électorale, la CENI vient d’engager le processus de confection d’un fichier biométrique des électeurs.

L’enrôlement a déjà commencé et les échos qui nous parviennent indiquent qu’il sera une réussite.

J’ai déjà instruit le Gouvernement pour qu’il prenne toutes les dispositions afin que la CENI dispose des ressources dont elle a besoin pour mener à bien sa mission.

J’engage la CENI à veiller rigoureusement comme elle l’a fait jusqu’ici au bon déroulement du processus électoral.

J’invite tous ceux qui sont en âge de voter à se faire enrôler massivement afin de pouvoir exprimer le moment venu, leur choix.

Je réitère, à nouveau, mon appel à toute la classe politique en vue d’un dialogue sincère dans l’intérêt de notre pays.

C’est le lieu de féliciter et d’encourager le Premier Ministre, Président du Conseil National de Dialogue Politique pour ses efforts soutenus dans ce sens.

Mes Chers Concitoyens, Nous devrons nous réjouir des progrès significatifs que notre pays enregistre en matière d’amélioration du climat des affaires.

Notre pays vient de gagner 11 rangs dans le classement mondial.

Notre objectif est qu’il figure dans le top 50 mondial et le top 5 en Afrique.

Cette ambition est à notre portée au regard du chemin que nous avons parcouru en si peu de temps.

Mes Chers Concitoyens, Sur le plan diplomatique, notre pays continue d’enregistrer des succès éclatants.

Après la confiance placée en lui par les pays membres de la CEDEAO qui lui en ont confié la présidence, voilà qu’il vient d’être élu par la communauté internationale comme membre non permanent du conseil de sécurité des nations unies, cette instance où se prennent les décisions les plus importantes de la gouvernance mondiale.

Dès janvier 2020, c’est-à-dire dans quelques jours, il prendra sa place au sein de l’institution la plus prestigieuse des Nations Unies pour un mandat de deux (2) ans.

D’ores et déjà, le Gouvernement a constitué une équipe pluridisciplinaire composée d’experts de haut niveau. Elle va se mettre rapidement à la tâche pour que ce mandat soit couronné de succès.

Nous relèverons ce défi comme nous avons eu à le faire toutes les fois que nous avions été investis de responsabilités au niveau régional et continental.

Ce fut le cas pour la monnaie unique de la CEDEAO, comme pour la Zone de Libre Échange Continentale.

Mes Chers Concitoyens,

Il y a quelques années nous avions pris l’initiative d’organiser les fêtes nationales dans les régions afin de permettre aux villes chef lieu de se moderniser et de bénéficier des capacités d’accueil notamment des infrastructures sportives et culturelles.

Après Zinder, c’est au tour de Tillabéri d’avoir le privilège d’accueillir les festivités marquant le 61è anniversaire de la proclamation de la République.

Pour préparer cette ville à accueillir cet important évènement, nous avons élaboré le programme Tillabéri Tchandalo afin de lui faire bénéficier d’importants investissements pour en faire une ville moderne, une ville qui n’a rien à envier aux autres capitales régionales.

Ainsi que vous aurez l’occasion de le constater demain, Tillabéri a changé de visage.

Elle a changé de visage parce qu’elle a désormais son aéroport avec une piste bitumée de 3000 mètres, une aérogare avec toutes les commodités ainsi qu’une tour de contrôle.

Elle a changé de visage du fait de son avenue à voies multiples, son réseau de voirie urbaine, ses infrastructures sportives et culturelles rénovées, sa tribune majestueuse, ses nouveaux bâtiments administratifs, sa case présidentielle et ses maisons d’hôtes.

Elle a changé de visage du fait de son éclairage public qui la transforme en une véritable ville chandelle, ce qui lui fait mériter son nom de Tillaberi Tchandalo.

Tillabéri a désormais un réel potentiel urbain pour créer de nouveaux centres d’intérêt et assurer un développement économique en phase avec le programme Kandadji en cours d’exécution.

Grace à la réalisation de ce programme à volets multiples notamment la production d’énergie électrique, l’agriculture, l’élevage, la pêche, l’industrie agroalimentaire, le tourisme, la région de Tillabéri sera dans un avenir proche un pôle national de développement économique des plus importants.

Plaise à Dieu, l’année prochaine, ce sera le tour de Diffa d’abriter les festivités du 62è anniversaire de la République et le comité est déjà à pied d’œuvre pour faire de Diffa N’Glaa une éclatante réussite.

Avec Diffa, la célébration de la République aura tourné dans tous les chefs lieux des régions. Je fonde l'espoir que le programme de modernisation des villes se poursuivra.

Le cas échéant il permettra de revisiter le programme passé et d’aborder la modernisation des autres villes de moindre importance.

Que Dieu bénisse le Niger

Vive la République

Je vous remercie.



Commentaires  

+4 #1 Issa le Célèbre 17-12-2019 21:36
Le malheur qui tourne autour de G5 Sahel et qui leurs suffoque, se situe à Kidal... Ils ne s'echapperont point aux attaques sur attaques si cet endroit nocif (Kidal) ne revient pas sous le contrôle de l'armée malienne....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Oumarou Hamidou 17-12-2019 21:38
Il y'a eu modération dans le discours. Sans. Parler du mal du siècle qui est la France et nous qui la déteste
Citer | Signaler à l’administrateur
-8 #3 Dan Niger 17-12-2019 23:01
Don Allah da Annabi ferme ta grande gueule qui a endeuille tant de familles nigeriennes.
Citer | Signaler à l’administrateur
+11 #4 Djibril 17-12-2019 23:53
Que Allah bénisse le Niger et son peuple. Monsieur le président vous parlez des élections libres et transparentes que Allah fasse que ce que vous dites sur ces papiers sont réellement dans votre coeur. Nous voulons un Niger uni et prospère. Que Allah vous aide à bien finir votre mandat dans la paix et la sérénité. Vous êtes le père de la nation donc faites tout pour réconcilier les nigériens. Tout ce lui qui veux la paix pour ce pays que Dieu guide la personne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #5 guizo 18-12-2019 00:30
comment gagner la guerre si la moitie des fds sonts affectes a la garde des soldats francais. rendez-vous compte entre 5 at 10 fds sont affecter pour proteger un soldat francais. un seul!! leur lacroux a droit a toute une section de bouclier humains a lui seul..leur sous-officier et officiers on en parle pas. faites le calcul: 20000 fds affecter pour porteger les 2000 soldats de barkane. Combien il va rester pour aller faire la guerre au terroristes?? dire que les francais sont la pour combattre les terroristes: comment un soldat en guerre a besoin de protection rapprochee d'autres soldats?? aidez-moi a comprendre: soit c'est le plus lache soldat qu'il soit soit il n'est pas en guerre!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #6 Le fâché 18-12-2019 07:30
Monsieur le président,arrêtez d'endormir le peuple,vous avez coulé le bateau niger sciemment, parce que vous n'avez jamais aimé ce pays en réalité. Vous savez au fond de vous que n'avez jamais été choisi par son peuple.pour cela vous êtes très remonté, mais de là à l'humilier comme vous le faites depuis bientôt 9annees est tout simplement une lourde faute.Le tout puissant ne se contentera pas de vous demander des comptes dans l'au-delà, il vous fera rendre gorge ici-bas, parce que vous avez passé toutes ces noires années à le défier.Vous êtes le seul responsable de la situation qui prévaut dans ce pays où tous les indicateurs sont au rouge.Mais vous oubliez la chose la plus importante pour ce peuple meurtri c'est que le miséricordieux Allah ne l'abandonnera jamais Inch Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Ohms 18-12-2019 09:09
Un très bon discours empreint de sagesse et de modération. Le président Issifou va laisser sa marque dqdans les annales de l'histoire du Niger, on se souviendra de lui comme un bâtisseur, il a changé le visage du Niger, on se souviendra de lui comme un vrai démocrate qui renforcé nos institutions , qui n'a pas tripatouille la constitution et qui a quitté le pouvoir sans ajouter un seul jour à son mandat, alors même que sous d'autres cieux, certains présidents sont en butte avec l'opposition de leurs citoyens qui refusent de cautionner la confiscation du pouvoir par des dirigeants égoïstes et corrompus.
Merci Monsieur le président, vous faites honneur au Niger au Grand dam de tous les adversaires de l'intérieur qui par haine et jalousie refusent de voir un de leur frères réussir.
Mais peu importe, un prophète n'est jamais honoré par ses frères et les gens de sa maison, toutefois le temps se chargera de mettre tout le monde à sa place; les grands avec les grands et les fourbes dans les poubelles de l'histoire.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #8 Yampabou 18-12-2019 10:31
Citation en provenance du commentaire précédent de Ohms :
Un très bon discours empreint de sagesse et de modération. Le président Issifou va laisser sa marque dqdans les annales de l'histoire du Niger, on se souviendra de lui comme un bâtisseur, il a changé le visage du Niger, on se souviendra de lui comme un vrai démocrate qui renforcé nos institutions , qui n'a pas tripatouille la constitution et qui a quitté le pouvoir sans ajouter un seul jour à son mandat, alors même que sous d'autres cieux, certains présidents sont en butte avec l'opposition de leurs citoyens qui refusent de cautionner la confiscation du pouvoir par des dirigeants égoïstes et corrompus.
Merci Monsieur le président, vous faites honneur au Niger au Grand dam de tous les adversaires de l'intérieur qui par haine et jalousie refusent de voir un de leur frères réussir.
Mais peu importe, un prophète n'est jamais honoré par ses frères et les gens de sa maison, toutefois le temps se chargera de mettre tout le monde à sa place; les grands avec les grands et les fourbes dans les poubelles de l'histoire.

Ohms, arguis!!! Comme disent les touaregs.
Eh mon Dieu!!! Débarrasse-nous de cet incapable de président maudit.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #9 lolna 18-12-2019 12:52
Citation en provenance du commentaire précédent de guizo :
comment gagner la guerre si la moitie des fds sonts affectes a la garde des soldats francais. rendez-vous compte entre 5 at 10 fds sont affecter pour proteger un soldat francais. un seul!! leur lacroux a droit a toute une section de bouclier humains a lui seul..leur sous-officier et officiers on en parle pas. faites le calcul: 20000 fds affecter pour porteger les 2000 soldats de barkane. Combien il va rester pour aller faire la guerre au terroristes?? dire que les francais sont la pour combattre les terroristes: comment un soldat en guerre a besoin de protection rapprochee d'autres soldats?? aidez-moi a comprendre: soit c'est le plus lache soldat qu'il soit soit il n'est pas en guerre!!!

Tu meinst!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #10 Niger Oye 18-12-2019 13:45
Alhamdulillah que cette initiative de Waqf soit mis en place pour tous les orphelins et veuves des heros tombés au champs d´honneur pour la patrie. C´est la moins des choses pour nos soldats tombés dans toutes les localités de notre pays pour que nous autres puissent dormir tranquille.
Honneur à nos Vaillants FDS. Le Niger n´oubliera jamais votre ultime sacrifice
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #11 Malloum 18-12-2019 19:23
Citation en provenance du commentaire précédent de guizo :
comment gagner la guerre si la moitie des fds sonts affectes a la garde des soldats francais. rendez-vous compte entre 5 at 10 fds sont affecter pour proteger un soldat francais. un seul!! leur lacroux a droit a toute une section de bouclier humains a lui seul..leur sous-officier et officiers on en parle pas. faites le calcul: 20000 fds affecter pour porteger les 2000 soldats de barkane. Combien il va rester pour aller faire la guerre au terroristes?? dire que les francais sont la pour combattre les terroristes: comment un soldat en guerre a besoin de protection rapprochee d'autres soldats?? aidez-moi a comprendre: soit c'est le plus lache soldat qu'il soit soit il n'est pas en guerre!!!

Pardon il faut avoir peur de Dieu. Le total de notre personnel militaire en service sur le territoire national ne fait même pas les 20000 hommes dont tu parles. Pourquoi mentir sciemment?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 mestro 19-12-2019 08:03
bon courage President
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 Dan Niger 19-12-2019 11:36
Issoufou mahamdou, le croque mort des nigeriens est pret a a enterer le peuple entier pour securiser les trafics de drogue de ses petits copains tapis au palais. Tout ca n'a rien avoir avec le terrorisme. Juste pour proteger les trafiquants de drogue du palais de issoufou qui seront tous identifies et punis en temps opportun. Incha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 mai kora 19-12-2019 15:59
hé, il parait que au 18 décembre, issoufou va gracier hama amadou et il n'en est rien, mais , mais qu'est ce qu'il attend pour le faire puisque de toute façon le pouvoir actuel a trop fait de mal au peuple nigérien en laissant 80 bébés importés grandir au Niger. vaut mieux même libérer hama parce que les enfants sont chez lui tranquillement. pauvre Niger, tes dirigeants s'en foutent de la dignité
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 bouli 19-12-2019 16:07
c'est cette communion qui doit nous guider désormais, faire front commun et combattre les terroristes
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com