lundi, 28 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Issoufou NyG5 

ALLOCUTION DE BIENVENUE DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, CHEF DE L’ÉTAT SEM ISSOUFOU MAHAMADOU À L’OCCASION DU SOMMET EXTRAORDINAIRE DU G5 SAHEL

Excellence Monsieur Roch Marc Christian Kaboré Président du Faso, Président en Exercice du G5 sahel,

Excellence Monsieur Idriss Deby Itno Président de la République du Tchad,

Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keita Président de la République du Mali,

Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheick Gazouani Président de la République Islamique de Mauritanie,

Excellence Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale,

Excellence Monsieur le Premier Ministre,

Honorables Députés nationaux,

Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement,

Mesdames et Messieurs les membres du corps diplomatique,

Monsieur le Secrétaire Permanent du G5 Sahel,

Messieurs les envoyés spéciaux des Nations Unies et de l’Union Africaine,

Mesdames, Messieurs,

Nous devrions avoir la présente rencontre à Ouagadougou, l’actualité en a décidé autrement. En effet le 10 Décembre 2019, notre pays a vécu une grande tragédie : 71 de ses soldats Poste Militaire Avancé d’Inatès sont tombés sur le champ d’honneur. Pour marquer votre solidarité avec le Niger et son peuple vous avez décidé, mes chers frères, chefs d’Etat du G5 Sahel, de faire le déplacement de Niamey. Permettez-moi de vous en remercier et de vous y souhaiter la fraternelle bienvenue.

Excellences,

Mesdames, Messieurs

La menace des organisations terroristes et criminelles sur les pays du Sahel s’aggrave. Cette menace augmente en intensité. Les attaques de ces organisations sur nos positions militaires, les assassinats de populations civiles notamment les chefs traditionnels locaux, les enlèvements de personnes, au Mali, au Burkina et au Niger, deviennent de plus en plus fréquents. Le champ d’opération des terroristes s’élargit de jour en jour. Le matériel de guerre dont ils disposent, de plus en plus sophistiqué, se renforce. Les terroristes sont devenus de véritables professionnels de l’art de la guerre. Ils progressent chaque jour sur le plan stratégique, opératif et tactique. Le grand stratège sait qu’« à la guerre, le mieux est d’attaquer la stratégie de l’ennemi. Ensuite le mieux est d’attaquer ses alliances. Ensuite le mieux est d’attaquer ses troupes. ».

Tout en s’attaquant à nos troupes, les terroristes s’attaquent parallèlement à nos alliances. Ils s’activent à trouver des relais au sein des populations pour dénoncer la présence des troupes alliées à nos côtés. Ceux qui jouent leurs jeux de manière consciente ou inconsciente, ceux qui s’attaquent à nos alliances, ceux qui veulent les défaire font pire qu’attaquer nos troupes. L’opinion publique de chacun de nos pays doit en prendre conscience. Cette opinion doit également prendre conscience du danger mortel que constitue l’instrumentalisation des conflits intercommunautaires.

Contrer ces deux stratégies qui consistent à défaire nos alliances et à instrumentaliser les conflits intercommunautaires doit être au centre de nos préoccupations.

Excellences,

Mesdames, Messieurs

Dans le combat contre le terrorisme nous avons besoin, non pas de moins d’alliés, mais de plus d’alliés. C’est le sens de notre appel, plusieurs fois renouvelé, à la mise en place d’une coalition internationale de lutte contre le terrorisme dans le sahel et le bassin du lac Tchad. C’est le sens de notre souhait de placer, sous le chapitre VII de la charte des nations unies, la force conjointe du G5 Sahel. C’est également le sens de notre demande de renforcement du mandat de la MINUSMA. Ces demandes que nous adressons à la communauté internationale sont fondées. D’abord parce qu’elle est responsable de ce qui nous arrive à travers sa décision désastreuse d’intervenir en Libye. Ensuite parce que la sécurité étant un bien public mondial, les peuples du Sahel, nos peuples, ne doivent pas être seuls à supporter le lourd fardeau de la guerre. C’est la planète entière qui est le théâtre des opérations du le terrorisme. La riposte doit donc être planétaire. Nous attendons donc de la communauté internationale qu’elle assume sa part de responsabilité. Nous attendons d’elle qu’elle fasse son devoir.

Nous saluons la mise en place prochaine de l’opération Takouba qui permettra, avec la mobilisation des forces spéciales européennes de renforcer l’opération Barkhane. C’est le lieu aussi de saluer la décision des chefs d’Etat des pays de l’UEMOA d’allouer 100 millions de dollars à trois pays membres de notre organisation. Nous fondons l’espoir que le prochain sommet ordinaire de la CEDEAO qui se tiendra dans quelques à Abuja, permettra de mettre à la disposition du G5 Sahel les ressources annoncées à l’occasion du sommet extraordinaire tenu à Ouagadougou le 13 septembre dernier.

Excellences,

Mesdames, Messieurs

Face au terrorisme, nous devons poursuivre le renforcement des capacités nationales et conjointes. Nous devons continuer à mobiliser la solidarité régionale, Africaine et internationale sur le plan militaire comme sur le plan économique. Nous ne perdrons jamais de vue la liaison étroite qui existe entre sécurité et développement qui est la solution à long terme dans la lutte contre le terrorisme. Le Programme d’investissement Prioritaire du G5 Sahel soumis aux partenaires à Nouakchott en Décembre 2018 doit donc être mis en œuvre. Ce programme qui a retenu toute l’attention de nos partenaires a obtenu des promesses de financement couvrant largement les actions envisagées. Nous devons demander à nos partenaires l’accélération des procédures afin de soutenir les populations des zones fragiles qui sont exposées aux menaces terroristes.

Avec la conviction que nous vaincrons le terrorisme et en souhaitant pleins succès à nos travaux, je souhaite, une fois de plus à tous, la bienvenue et un bon séjour à Niamey.

Je vous remercie.

Commentaires  

+1 #1 Ahmad Oumarou Adamou 15-12-2019 22:07
Mais où se trouvent "nos alliés "au moment où Inatès est attaqué ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Aboubakar Adam 15-12-2019 22:07
Autrement dit la France…
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Abdel Kader 15-12-2019 22:08
En français facile le français doit rester... dommage!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Toudjani 15-12-2019 23:42
Il nous faut les moyens matériels et intellectuels de contrôler non seulement les pays qui donnent les armes aux terroristes et contrôler aussi les supposés alliés bien que c'est le contraire qui est évident. La conviction de soi doit primer sur tout et pour écarter le doute on demande tout simplement aux supposés alliés que nous somme tellement nombreux que nous n:avons pas besoin d'hommes en aide mais du materls et de renforcement de capacité. Car on est sans nul doute que la base de tout est d'abord le chômage, il reste des milliers de jeunes compétents qui souhaitent être recruter et combattre sous les drapeaux sahelien.La peur de quitter ne doit pas nous impecher d'avoir une histoire,"mieux vaut dire la vérité au berger au prix du lait qu'on attend de lui".
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 sahabi abba 16-12-2019 00:15
Ma seul chose que j'ai a dire il faut que les cinqs pays ses réunirent entre eux pour la sécurisation de notre pays car un seul pays( France) ne peut jamais amené la paix pour cinq pays ça.
Mes pprésidents ont vous aiment ont ne avec vous .
L'idée que j'ai a donner pour participer a ma tristesse des mes frères , l'espace du sahel doit être occupé par une cconstruction des compagnies que ça soit militaire, gendarme et garde, de faire la construction des ces compagnie aligné et d'avoir pour nos militaires des bonnes matériaux des bonnes armes. En un mot, il faut faire quitter les bases militaires dans nôtres pays.
Parce que ils sont belle et bien sur notre terre avec desdrones mais leurs pprésences ne nous servent a rien. Soyons unis car l'Union fait la force.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 Mahamadou 16-12-2019 05:38
Le président a prononcé un discours adapté à situation. Preuve que le pays est non pas dirigé par la rue et les réseaux sociaux mais par des responsables qui ont jurer sur le livre saint de s'assumer. Merci de conforter nos alliés merci du discernement. Le Sahel ne sera pas la Somalie.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 #isshak ben 16-12-2019 06:06
C'est a dire que les terroristes s'attaquent à nos vaillants soldats et fait d'une somme de preuve qui donnent une conscience aux peuples que ;c'est la France qui leurs financent .
Mais c'est ne pas la réalité . Voilà ce que le président nous apprend dans cette sommet d'extra ordinaire du G5 Sahel.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 AN AY KENI 16-12-2019 08:13
N'oubliez pas les français ne sont pas installes en LIBYE mais ; voyez comment est devenu ce grand pays riche et puissant , Quand on joue si ta " quator zène" n'est pas bien protégée ne sous-attaque pas le premier ,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Zoom 16-12-2019 08:16
Le matériel de guerre dont ils disposent, de plus en plus sophistiqué, se renforce. Les terroristes sont devenus de véritables professionnels de l’art de la guerre. Ils progressent chaque jour sur le plan stratégique, opératif et tactique. Le grand stratège sait qu’« à la guerre, le mieux est d’attaquer la stratégie de l’ennemi. Ensuite le mieux est d’attaquer ses alliances. Ensuite le mieux est d’attaquer ses troupes. ».
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Zoom 16-12-2019 08:17
La question est à laquelle nous attendons impatiennement une réponse est comment ils trouvent ces matériels??Citation en provenance du commentaire précédent de Zoom :
Le matériel de guerre dont ils disposent, de plus en plus sophistiqué, se renforce. Les terroristes sont devenus de véritables professionnels de l’art de la guerre. Ils progressent chaque jour sur le plan stratégique, opératif et tactique. Le grand stratège sait qu’« à la guerre, le mieux est d’attaquer la stratégie de l’ennemi. Ensuite le mieux est d’attaquer ses alliances. Ensuite le mieux est d’attaquer ses troupes. ».
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 Vodal 16-12-2019 08:40
On dirait que issifou n a rien compris!!on veut le départ des français !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #12 Blackmarket 16-12-2019 08:59
Voila quelqu'un qui n'a aucune envie ni volonté de rompre son cordon ombilical d'avec la métropole-mère... :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 Illias C. 16-12-2019 09:30
Je ne suis pas contre l'idée, mais au lieu d'attendre toujours qu'ils nous attaquent et riposter pourquoi n'est pas allé à la défensive ? On doit les traquer ! Trop c'est trop ! Trop de morts dans nos rangs. Soyons unis !
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 AAIA 16-12-2019 09:47
Notre armée a plus besoin de moyens matériels en armes et logistique sophistiqués à la hauteur de la menace. Pour se faire, le budget mis à la disposition du ministère de la défense doit être rationnellement gérée; le président doit profiter de la situation pour remanier son gouvernement en changeant tout ministre qui a fait plus de 5 ans durée maximale d'efficacité dans un poste de responsabilité; changer aussi les responsables des institutions militaires ayant 5 ans à plus de fonction. Le changement de gouvernement , en plus du souci d'efficacité doit être motivé par un souci de faire des économies pour entretenir les efforts de guerre actuelle. Ramener la taille du gouvernement à une vingtaine; faire partir la cohorte de conseillers avec rang de ministre, de conseillers et chargés de mission en tout genre.
Nous ne sommes plus en politique, le Niger est en guerre. Les politiciens au pouvoir doivent comprendre et libérer le président.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 rommel 16-12-2019 10:03
Lw peoblwmw su niger aujourdhui n'est ni la france, ni les djihadistes qui s'agitent violemment a lest. Le vrai probleme du Niger c'est Mahamadou Issoufou ne cherchez pas plus loin. C'est lui et lui seul qui a divise la nation pour mieux reigner sur elle en faisant fi des principes democratiques. C'est lui qui des sa prise de fonction s'est attele au demantellement de l'armee pour la remplacer par des elements francais et ce juste pour proteger son maleureux pouvoir usurpe. C'est lui qui maintient a la tete des ministeres et des structures de securite des hommes et des femmes incompetents et qui utilise l'appareil etatique pour leurs trafiques illicites. Dans cette guerre asymetrique, il faut ni plus ni moins des moyens aeriens pour neutraliser ces cohortes de djihadistes ou trafiquants de drigue car ce sont les memes, mais issoufou tout armement aerien avec la peur que ce sera utilise contre lui. Resultats, des jeunes soldats partis avec le ferme espoir de revenir a la maison sont deployes au sol pour faire face a des comattants drogues et qui n'ont donc pas peur de mourir car convaincus qu'ils sont destines au paradis. Sans soutien aerien efficace, il y'aura d'autres inates.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #16 nigerien 16-12-2019 11:22
Pour la diversité ou plus des alliés il faut donc amener les russes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Niger 16-12-2019 12:18
Je vous soutien nigerien y'a que les russes et nous la population qui peuvent arrêter ce complot du sahel. Et oui réveillons peuple manifestons nous contre ce Satan comme ceux du Mali et du Burkina au lieu de passer notre temps à Twitter et commenter qui servent à rien. Lui aussi il a passé son temps à s'opposer et manifester. Car nos dirigeants d'aujourd'hui ne connaissent pas la valeur de leur peuple. Mais ils le connaissent quand t ils ont envie de voix.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #18 Djibril Abdoul Karim 16-12-2019 12:31
Voilà qui confirme ce qu'il dit dans son discours, les terroristes ont trouvé un relais auprès de nos populations pour critiquer les forces alliés . Ne commettons pas la même erreur que le Mali voisins, demandons plus de soutiens et de collaboration des forces étrangères mais pas leurs départ .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 Rabilou Sabiou 16-12-2019 12:32
Kai issoufou, nos supérieurs nous ont déjà dit , à ton arrivée au pouvoir, tu vas vendre le pays aux blancs. Mais, nous avons refusé de les écouter, voilà le résultat.
Tu nous a trahi, au moment de ton campagne, tu nous a promis que tu vas nous gouverner comme Omar a fait(le compagnon de prophète ).
To mun barka da Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #20 Salim Fotarawa 16-12-2019 12:33
Produit typique de l'école coloniale française ,merci Mr le Président vs êtes gentil.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #21 Souleymane Pagabelem 16-12-2019 12:35
Je m'attendais à une décision historique à la fin de cette rencontre mais hélas. Comme d'habitude déçu de vos propos M. Les présidents du G5 sahel. Vous n'êtes pas en phase avec l'inspiration de la nouvelle génération africaine mes chers président. Ne comptons pas sur la france pour nous aider à sortir de cette merde car xa ne les arrangerait pas
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #22 Yaye Adamou Aboubacar Yaye 16-12-2019 13:16
C'est vraiment lamentable...Où sont ceux qui pensent que les présidents du G5 sahel n'iront pas à Pau et vont dire qu'ils veulent plus de la France sur leurs territoires respectifs???
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #23 Sophiani Boureima 16-12-2019 13:16
Si on avait vraiment des alliés où sont-ils passés lorsque nos braves soldats étaient attaqués, pourquoi ne sont-ils pas venus en aide à nos soldats ??? Vous oubliez déjà que 71 de nos hommes ont été lâchement assassinés sans être accourus par ces putains d'alliés dont vous faites référence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #24 Abdou Ahmed 16-12-2019 13:31
Vos avez sacrifié vos soldats juste pour tenir ce discours ce vraiment lamentable M.les président. Eh oui ojord8 je suis convaincu que ont n'a pas un président mais plus un égoïste pour sa chaise il peut sacrifié tout le Niger. Que DIEU nous vient en aide
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 Annad. 16-12-2019 17:37
Je suis vraiment désolé Mr les présidents.
Mais à vrai dire vous n'avez pas le choix. Quand on n'est pas dans le système, on est contre le système. D'où il faut accepter pour ne pas perdre la seule chose qui vous motive ( le pouvoir), à être D'accord avec tout ce qu'ils vont vous imposer. Mais sachez une chose, à quelque chose malheur est bon. Si vous ne pouvez pas les empêcher à armer les terroristes au moins dites leur que les soldats qu'ils tuent ont tous des famille. Bien que vous n'avez rien à foutre svp.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 AAA 16-12-2019 21:34
C presodent est un president leche cul...donc tu impose vraiement la france au peuple nigerien...kai dai dan [mot censuré] ne kawai....maciyi amana kawai...
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #27 AAA 16-12-2019 21:41
@#6 Mahamadou da kai da mahamandou issoufou ouban guijy Allah ya tsine mu ku...bariyin [mot censuré] kawai....uan assar...Allah. Ya tsine ma uwayan ku...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 Malike.A.H 16-12-2019 22:55
Ça ces un peut choquant pour cette grand nation la vérité dans tout ça là ceux dont les rebelles ont pris ce sont eux qui ont vendus ce pays et ça due à la corruption qui a bien germer dans nos armées...Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Mohamed Ibrahim 16-12-2019 23:20
La France ne va pas nous aider à combattre nos ennemis !
Il faut signer un contrat ou demander l'aide de la Russie !
la vous allez voire le travail !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Etatpourri 17-12-2019 15:44
SEM trop zinzin
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 ✨✨✨✨✨ 20-12-2019 23:43
Citation en provenance du commentaire précédent de AAA :
@#6 Mahamadou da kai da mahamandou issoufou ouban guijy Allah ya tsine mu ku...bariyin [mot censuré] kawai....uan assar...Allah. Ya tsine ma uwayan ku...

Non mais vraiment Mr ça va pas chez vous? On vous a vraiment pas à appris à parler ( politesse) svp au moins un peu de respect....
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 19:12
mali-le-diplomate-moctar-ouane-nomme-premier-ministre-de-la-transition L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...

Dans la même Rubrique

NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

27 septembre 2020
NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130 partis politiques, Burkina Faso 103, Mali 94, Sénégal 77, Togo 68, Guinée 46, Nigéria 41, Benin...

Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

27 septembre 2020
Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des Sports de Niamey, son premier congrès statutaire qui a été couplé à la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

25 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

25 septembre 2020
Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session budgétaire, s’est ouverte ce vendredi 25 septembre  2020 à l’hémicycle, Place de la concertation. A cette occasion,...

Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

25 septembre 2020
Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de financement pour la mise en œuvre du projet « Appui en vue d’un processus...

Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

23 septembre 2020
Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé une conférence de presse hier mardi 22 septembre à l’Africa Hall de Niamey. L’occasion...