mardi, 26 mai 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Onyeama

On en sait un peu plus sur les conditions qu’exige le Nigeria pour la réouverture de ses frontières terrestres, principalement à l’égard des autorités du Niger et du Bénin. Dans une conférence de presse qu’il a animée, mardi 5 novembre, le  ministre des Affaires étrangères nigérian, Geoffrey Onyeama, a dévoilé la liste des conditions que doivent remplir les pays membres de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) pour que le Nigéria envisage de rouvrir ses frontières terrestres, qui sont fermées depuis le 20 août dernier.

Zeyna transfert argent bis

Selon le chef de la diplomatie nigériane, l’ une des premières exigences de son pays, c’est que toute marchandise qui n’est pas issue de l’espace communautaire et qui est importée par un membre de la CEDEAO, mais en transit vers le Nigéria,  devra absolument garder son emballage initial. En ce sens, aucune modification de l'emballage ne sera tolérée, a souligné Geoffrey Onyeama, qui a par ailleurs ajouté que dans le même cadre, les marchandises hors CEDEAO en transit vers le Nigéria, devront être directement escortées du port de Cotonou vers la frontière nigériane, pour leur  présentation immédiate aux services des douanes nigérianes avec leurs emballages intactes. Sur ces points, il a indiqué que « le Nigéria sera intransigeant ». Autre condition posée par le Nigeria, c’est la question des biens qui sont produits dans la zone CEDEAO. Sur ce point, le chef de la diplomatie nigériane a fait savoir que son pays exige que la règle d'origine en matière de promotion du commerce entre les pays de la sous-région, « doit être scrupuleusement appliquée ». L’objectif à ce niveau est de faire en  sorte que les marchandises provenant de l'extérieur de l’espace communautaire doivent apporter une valeur ajoutée supérieure à 30% à un pays de la CEDEAO.

 Par ailleurs, Geoffrey Onyeama a souligné que son pays exige désormais que  tous les entrepôts le long des frontières communes, soient purement et simplement détruits, tout en insistant encore sur  le respect strict des normes en matière d'emballage des produits.

Réunion interministérielle à Abuja

D’après le chef de la diplomatie nigériane, une réunion avec ses homologues des pays voisins est prévue dans les deux prochaines semaines à Abuja, afin de sceller un protocole d'accord sur toutes ces questions. Un comité tripartite sera installé à cet effet, avec les représentants du Nigeria, du Niger et du Bénin.

«Nous avons eu une réunion conformément à la directive de M. le Président concernant les mesures qui ont été prises aux frontières dans le cadre des exercices entrepris par le Nigéria. Et bien sûr, le souhait de M. le Président, c’est  que les problèmes qui ont provoqué ces exercices à nos frontières  soient résolus aussi rapidement que possible, afin d’atténuer les répercussions négatives. Chaque pays viendra donc avec les responsables de son ministère des Affaires étrangères, de l'Intérieur, des Finances, des Douanes, de l'Immigration et de la sécurité ». M. Geoffrey Onyeama, ministre des Affaires étrangères nigérian

Selon Geoffrey Onyeama, s'il y a une entente au sein du comité tripartite sur les conditions posées par le gouvernement fédéral du Nigeria, ainsi que les sanctions et les modalités de leur application en cas de violation du protocole d’accord, les frontières terrestres seront rouvertes bien avant le 31 janvier 2020. Dans le cas contraire, elles resteront fermées même au-delà de cette échéance.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+7 #1 Ibrahim Tahirou Boubacar 06-11-2019 18:09
En tout cas moi autorité des ces deux pays, je ne me laisserais jamais manipulé ni moins se faire.
Que Le Nigéria reste fermée jusqu'à la fin du temps.
C'est vraiment de la foutaise
Citer | Signaler à l’administrateur
+12 #2 Coudi Talba Tanimoune 06-11-2019 18:16
qu'ils continuent à fermer leur frontière, dans tous les cas on n'est pas les seuls gagnants s'il y a échange entre nos pays. Cette fermeture de frontière nous permettra d'exploiter nos potentialités économiques.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #3 أمير جيمي 06-11-2019 18:22
Qu'ils les gardent fermées jusqu'à la fin du monde. Ils font le mal à eux mêmes aucun pays ne se suffit à lui seul quelque soit sa richesse.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #4 Mallah Tidjani 06-11-2019 18:37
Apparemment Buhari est entrain de tester son gris-gris qu’il a eu qui lui a dit que le Nigeria sera la puissance incontournable ! À nos dirigeants de lui apprendre le respect !
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 Massoud Seyni 06-11-2019 18:46
Tchuuusssss il a trop de foutaises c vieu,quil laisse la frontiere fermée jusqua sa mort,inshallah aucun Nigerien ne mourra a cause de cela.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #6 black 06-11-2019 20:23
OUBLIER LE NIGERIA ET QUI QUE CE SOIT ...............CHERCHER A CONSTRUIRE VOTRE PAYS.
ATTETER D'ETRE DÉPENDAN T.
C'EST LE NIGER QUI DEVRAIT PROFITER DU NIGERIA PAS L'INVERSE.
ILS ONT UNE MASSE POPULAIRE.
C,EST A NOUS DE LEUR VENDRE L'ELECTRICITÉ , LA NOURRITURE, ET TOUT MOYENS DE SUBSISTANCE...............PAS L'INVERSE
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Souleymane 06-11-2019 20:50
Je crois qu'il est grand temps pour nous de créer nos propre moyens de subsistance.sinon si on compte sur un pays voisin pour changer nos conditions de vie on restera toujours dernier.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Gomnaty 06-11-2019 21:31
Je suis d'accord avec vous le Niger est un pays digne
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Moussa 06-11-2019 22:25
C'est la faute de nos dirigeants qui au lieu de chercher a developper nos capacités pour avoir notre indépendance ils comptent sur l'aode oudes accords bidons et detournent l'argent destiné au développement. Voila la où cela peut nous amener: humiliation. Si le Président a un peu peu de fierté c'est l'occasion d'etre indépendant vis a vis de tout le monde
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #10 Dan daoura 07-11-2019 05:33
Pourquoi bohari ne construit pas un mur le long de deux frontieres?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 TARANA 07-11-2019 07:24
IL Fallait les ignorer. S'ils persistaient c'est le peuple nigerian même qui va se soulever contre cette mesure. Si nous profitons d'eux, eux aussi profitent de nous . Il faut qu'on se respecte mutuellement. Cette situation ne les arrange pas aussi. Ils nous font du "tourji"
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #12 Abu 07-11-2019 07:35
De toute evidence les gens commencent a comprendre l'importance de travailler dur maintenant. Si lre Nigeria ferme ses frontières depuis le 20 Août 2019, aujourd'hui nous sommes le combien? Y -a-t-il eu de mort pour ca? Je crois que nos autorités doivent prendre cet état de fait comme une leçon, au lieu de s affairer a se chamailler autour d'un sujet de moindre importance, mieux vaut vous activer a chercher les voies et moyens a assurer aux Nigériens des debouches en cas meme d'une fermeture definitive. On en a marre! Le patriotisme doit nous pousser a un sursaut national pour que tout les Nigériens s'unissent comme un seul homme et œuvrer dans le développement du Niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #13 Zakou 07-11-2019 08:50
Nous devons prendre en notre faveur cette fermeture de frontière et promouvoir la création d'usines pour notre propre consommation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 Zakou2 07-11-2019 09:14
Oui c'est exactement l'occasion à saisir pour créer un tissu industriel conséquent au Niger.
Vraiment c'est l'Occasion !!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #15 seynos 07-11-2019 09:47
Que le Niger profite de cette occasion pour s'industrialiser en vue de fabriquer localement tout ce que nous importons du Nigéria; mais il faudrait que les produits fabriqués localement coûtent moins chers que ceux fabriqués au Nigéria
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Lecteur-Actuniger 07-11-2019 16:40
M. Buhari, qu'il ferme ou qu'il ouvre ses frontières c'est la même chose. Les pertes comme les gains sont impactés à tous les pays concernés y compris le Nigéria. Ce dernier est le plus perdant car il prends l'argent des commerçants du Niger et Bénin pour livrer les marchandises importées de l'Inde et la Chine par les richards de ce pays
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #17 Momo 07-11-2019 19:17
Pour moi buhari à raison, il n’a aucune compte à étranger, aucune maisons en France ou angleteur. Donc laisse le tranquille.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Ly Boureima 07-11-2019 23:23
C'est une chance pour nos pays de se construire...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #19 Moussa 08-11-2019 07:12
"...que son pays exige désormais que tous les entrepôts le long des frontières communes, soient purement et simplement détruits...."
Sérieux il demande la destruction des biens immobiliers chez nous ???
Dc si le Nigeria l'exige, ma maison là, la mairie va venir démolir ça ???
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #20 oga 08-11-2019 11:09
oui négocier avec qui un traitre ,bouhari n'est que un lâche un incapable, il faut en occuper de tes citoyens qu'on tu chaque jour et fermer ta frontière avec diffa si tu es un homme d’État
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Hackaton

Zeyna_transfert_argent.jpg

promo canal mars

Top de la semaine

Publier le 25/05/2020, 23:40
zinder-la-situation-du-coronavirus-n-est-pas-inquietante-mais-plutot-preoccupante-dans-la-region-directeur-regional-de-la-sante-publique-de-zinder La région de Zinder est le deuxième épicentre du COVID-19 après Niamey, la capitale au regard du...Lire plus...
Publier le 25/05/2020, 23:27
les-ministres-des-affaires-etrangeres-du-g5-sahel-appellent-a-une-operationnalisation-effective-et-rapide-des-3000-militaires-de-l-ua  Les ministres des affaires étrangères des pays membres du G5 Sahel, lors d’une réunion...Lire plus...
Publier le 25/05/2020, 20:12
covid-19-06-nouveaux-cas-dont-5-a-niamey-tous-importes-et-1-a-zinder  06 nouveaux cas positifs au Covid-19, dont 5 à Niamey (tous importés) et 1 à Zinder ont été...Lire plus...
Publier le 25/05/2020, 19:32
2-3-millions-d-enfants-auront-besoin-de-protection-dans-la-region-du-sahel-central-en-2020-soit-plus-de-80-en-un-an La violence et l'insécurité croissantes menacent la prise en charge et la protection d'environ 2,3...Lire plus...
Publier le 24/05/2020, 19:47
covid-19-02-nouveaux-cas-dont-1-a-niamey-et-1-a-maradi-dimanche-24-mai Le bilan du dimanche 24  mai publié par le ministère de la Santé publique fait état de 2 nouveaux...Lire plus...
Publier le 24/05/2020, 16:27
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-mai-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 mai 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 23/05/2020, 09:44
defense-a-l-etat-major-de-l-armee-de-l-air-le-colonel-boulama-issa-zana-remplace-par-son-adjoint-le-colonel-amirou-abdoul-kader Le colonel Amirou Abdoul Kader (2) a été nommé  chef d’Etat-major de l’armée de l’Air ce vendredi...
Publier le 22/05/2020, 18:11
defense-de-hauts-responsables-militaires-limoges Après une réunion du Conseil de la Défense, le conseil des ministres a entériné le remplacement de...
Publier le 20/05/2020, 16:08
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-19-mai-2020 En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...
Publier le 20/05/2020, 21:38
l-unicef-et-airtel-afrique-annoncent-un-partenariat-pour-soutenir-les-enfants-et-les-familles-affectes-par-la-covid-19 L’UNICEF a annoncé le lancement d’un partenariat avec la société Airtel Afrique pour fournir aux...
Publier le 22/05/2020, 18:11
defense-de-hauts-responsables-militaires-limoges Après une réunion du Conseil de la Défense, le conseil des ministres a entériné le remplacement de...
Publier le 23/05/2020, 09:44
defense-a-l-etat-major-de-l-armee-de-l-air-le-colonel-boulama-issa-zana-remplace-par-son-adjoint-le-colonel-amirou-abdoul-kader Le colonel Amirou Abdoul Kader (2) a été nommé  chef d’Etat-major de l’armée de l’Air ce vendredi...
Publier le 20/05/2020, 16:08
communique-du-conseil-des-ministres-du-mardi-19-mai-2020 En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...
Publier le 24/05/2020, 16:27
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-22-mai-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 mai 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/05/2020, 19:52
officiel-l-aid-el-fitr-sera-celebree-le-samedi-23-mai-au-niger Le croissant lunaire marquant la fin du mois de Ramadan a été aperçu dans plusieurs localités du Niger...

Dans la même Rubrique

Les ministres des affaires etrangères du G5 Sahel appellent à une opérationnalisation effective et rapide des 3000 militaires de l’UA

25 mai 2020
Les ministres des affaires etrangères du G5 Sahel appellent à une opérationnalisation effective et rapide des 3000 militaires de l’UA

  Les ministres des affaires étrangères des pays membres du G5 Sahel, lors d’une réunion organisée par visioconférence le 20 Mai dernier et qui a été élargie au Commissaire à...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 22 MAI 2020

24 mai 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 22 MAI 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 22 mai 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République, Président...

Défense : à l’Etat-major de l’armée de l’Air, le colonel Boulama Issa Zana remplacé par son adjoint, le colonel Amirou Abdoul Kader

23 mai 2020
Défense : à l’Etat-major de l’armée de l’Air, le colonel Boulama Issa Zana remplacé par son adjoint, le colonel Amirou Abdoul Kader

Le colonel Amirou Abdoul Kader (2) a été nommé  chef d’Etat-major de l’armée de l’Air ce vendredi 22 mai 2020. Il remplace à ce poste, le colonel Boulama Issa Zana...

Défense : de hauts responsables militaires limogés  

22 mai 2020
Défense : de hauts responsables militaires limogés  

Après une réunion du Conseil de la Défense, le conseil des ministres a entériné le remplacement de certains hauts responsables militaires qui ont été limogés. Selon nos informations exclusives, ces...

Fichier biométrique : reprise le lundi 25 mai prochain de l’enrôlement à Niamey  (CENI)

22 mai 2020
Fichier biométrique : reprise le lundi 25 mai prochain de l’enrôlement à Niamey  (CENI)

Les opérations d’enrôlement biométrique vont reprendre le 25 mai prochain dans les communes 4 et 5, selon une annonce de la CENI. Elles se poursuivront jusqu’au 7 juin 2020 selon...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 19 MAI 2020

20 mai 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 19 MAI 2020

En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d'un Conseil des Ministres.