dimanche 14 août 2022

2524 lecteurs en ligne -

fraren

Constitutionalisme et Démocratie en Afrique : le NDI réunit une dizaine d’anciens chefs d’Etat africains à Niamey

anciens Chefs Etats a Niamey1

Ce mercredi 2 octobre, s’ouvre à Niamey, la Conférence internationale sur le Constitutionalisme et la Consolidation de la Démocratie en Afrique. La Conférence est organisée par le National Democratic Institute(NDI), en partenariat avec Africa Forum, Osiwa et la Fondation Koffi Anan. Plusieurs anciens chefs d’Etat africains sont attendus à la rencontre qui enregistrera également la présence des représentants du gouvernement,  des personnalités de haut niveau de la Cédéao et de l’Union africaine, ainsi que les responsables des organisations de la société civile africaine, œuvrant pour la promotion de la démocratie et la défense de l’Etat de droit.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

C’est le Président de la République SEM. Issoufou Mahamadou qui procédera à l’ouverture officielle de la Conférence internationale, qui se poursuivra jusqu’au 4 octobre à l’hotel Radisson Blu. En prélude à la rencontre,  le Chef de l’Etat a reçu, mardi 1er octobre 2019 au Palais Présidentiel, le Directeur Régional Afrique du NDI, M. Christopher Fomunyoh, qui était accompagné par une importante délégation de l’institution.  « Nous sommes très honorés que cette cérémonie sera présidée par le Président de la République », a indiqué le responsable du NDI. « Ce qui témoigne pour le NDI, une structure partenaire du Niger, le soutien que nous continuons de bénéficier de la part des nigériens à travers le Président Issoufou Mahamadou et tous les acteurs de la société civile et des partis politiques toutes tendances confondues avec lesquels nous travaillons en partenariat ici au Niger», a ajouté M. Christopher Fomunyoh.

Des anciens chefs d’Etat africains à Niamey

Plusieurs anciens chefs d’Etat africains sont déjà arrivés dans la capitale nigérienne. C’est le cas de l’ancien président nigérian, Goodluck Jonathan, ou de l’ancien président béninois, Nicéphore Soglo. D’autres sont également attendus, à l’image de l’ancienne présidente libérienne, Ellen Johnson Searlef. L’ancien président nigérien, Mahamane Ousmane, participera également à la Conférence internationale au cours de laquelle, seront abordés plusieurs sujets d’actualités  majeures se rapportant à la dynamique démocratique en cours en Afrique et particulièrement dans la sous-région.

Ikali (Actuniger.com)



Commentaires  

+7 #1 Bâ Kwayni 02-10-2019 05:34
Que des rencontres(conférences, sommets...)inutilent qui n'avancent en rien l'Afrique et son peuple. :eek: :eek: Les dirigeants africains sont un ramassis de pantins ridiculisés par les occidentaux et les américains. Pauvre Afrique!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 Pauvre Afrique 02-10-2019 09:05
« Nous sommes très honorés que cette cérémonie sera présidée par le Président de la République », a indiqué le responsable du NDI. ....a ajouté M. Christopher Fomunyoh. Foutaises. Le NDI etait la quand le meme Issoufou Mahamadou operait son holdup electoral en usant de la corruption de masse, de l'achat des consciences, de l'intimidation, du chantage, en allant en campagne avant l'heure et avec les moyens de l'etat tout en coffrant son challenger. Si NDI estime qu'un president comme issoufou mahamdou qui foule allegrement du pied la constitution est digne de presider son forum, alors cette organisation n'a pas sa raison d'etre ni au Niger, ni en Afrique. Ces collabos negres comme Fumonio qui les anime ne valent pas mieux que ces apprentis dictateurs africains corrompus jusqu'a l'os dont ils font la promotion.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Afriki 02-10-2019 09:31
Profession negociant apres la presidence . 2/3 bossent pour les interets de l'occident.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Excellent séjour et bon débat 02-10-2019 10:39
Excellent séjour et bon débat
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 dodizo 02-10-2019 10:44
''Pauvre Afrique'', permettez-moi de ne pas être tout à fait d'accord avec vous. Je pense que cette Conférence est une bonne chose pour le Niger et pour notre Démocratie. A mon avis, il faut saluer cette initiative de NDI, qui invite des Anciens Chefs d'Etats Africains et de part les noms cités nous supposons qu'il s'agit de ceux dont la réussite démocratique peut être citée en exemple.
Vous savez ''Pauvre Afrique'' quand vous voulez montrer à quelqu'un comment on danse, vous l'inviter à aller voir les meilleurs danseurs sans lui dire en face qu'il danse mal. C'est aussi, une stratégie diplomatique et je pense que la démarche de NDI s'inscrit dans cette logique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Halido 02-10-2019 11:22
Concernant la Libye , le président Issoufou avait tiré la sonnette d'alarme, mais il n'a pas été écouté, l'histoire lui a enfin donné raison. Aujourd'hui , il invite les uns et les autres de se pencher sur le cas de kidal.
le président Issoufou a une vue prospective, et il faut l'écouter.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #7 Lecteur-Actuniger 02-10-2019 15:00
Bon séjour au Niger et très belle conférence NDI. Le Niger vous honore à travers son président Exellence. IM
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Yahaya mainassara 02-10-2019 16:38
; Merci (n d i) et la fondation koffi anan bonne séjours aux anciens chefs d'État africains! Et les que les débats soit houleux et enrichissantes p
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Segnor 03-10-2019 12:22
Le nda est un organisme fondé et financé par le milliardaire sioniste américain George Soros, dans le sele seul but de créer des révolutions de couleur pour renverser des gouvernements nationalistes au service de leur peuples et de les remplacer par des fantoches, complaisants, dociles favorables aux intérêts occidentaux. Nos institutionnels sont embourbés, englués dans des théories d'inbecillisation concoctés par les officines occidentales pour manipuler et endormir. Pour être loin de la réalité Africain: sa souveraineté monétaire, politique économique et militaire.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com