mercredi, 27 octobre 2021
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Omar Noma Lumana

Le président du Moden Lumana, Hama Amadou, a enfin réagit dans la crise qui secoue, depuis belle lurette, la coordination de Niamey. Dans un courrier qu'il a adressé au bureau politique national du parti, de son exil à Cotonou; l'opposant a déchu de la présidence par intérim, Oumarou Noma, vice-président et ancien coordinateur régional au titre de la Région de Dosso. Il a chargé les autres vice-présidents de désigner un nouveau président par intérim.

Zeyna transfert argent bis

Avec cette décision, Hama Amadou s'implique donc directement dans la gestion de la crise qui secoue le parti, depuis des mois, et qui oppose en sourdine, Soumana Sanda, président de la coordination de Niamey, son challenger Seyni Mereda, ainsi que le président par intérim, Oumarou Noma. Ce dernier a d'ailleurs perdu, le 13 Juillet dernier, son poste de coordinateur régional de Dosso.

A quelques jours du Congrès du parti prévu pour le 4 Août prochain, le camp de Soumana Sanda, semble avoir définitivement gagné la partie dans la guerre larvée qui a longtemps couvé au sein du principal parti d'opposition. Une issue qui fait les affaires du député Soumana Sanda, à qui un boulevard vient d'être balisé par Hama Amadou, pour qu'il garde la maison en attendant l'improbable retour, pour le moment, du chef en exil.

La décision de Hama Amadou va peut-être mettre fin au conflit de leadership qui secoue son parti, à quelques mois des prochaines élections générales. Toutefois, elle pourrait laisser aussi des séquelles, surtout au regard du rôle joué par Oumarou Noma, un militant de la première heure qui a même porté le Lumana sur les fonts baptismaux, à la suite de la perte par Hama Amadou, de la présidence du MNSD Nassara, au temps de Tandja Mamadou.

decheance Ibrahim Noma

A.K.M (Actuniger.com)

Commentaires  

+3 #1 banda réni 23-07-2019 05:37
depuis que le monde est monde, il est fait de trahison.mais les traitres sont toujours rattrapés par l' histoire.Noma ne mérite pas ce sort.c'est un fidèle parmi les fidèles.Hama Amadou aura cette destitution sur sa conscience .Dieu est grand.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Kirkouk 23-07-2019 06:52
Hama a longtemps essayé de raisonner Noma de cesser ses combines mais celui-ci a refusé. C'est comme ça qu'un chef doit agir. Bravo Hama.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 Haba 23-07-2019 07:34
On ne peut pas gérer un parti à distance. Hama n'a qu'à rentrer ou son parti disparaît. A la place de Noma, j'adhère au PNDS. Ce parti a été créé à son nom quand Hama était à koutoukalé. Tant que Hama ne rentre pas à Niamey, il ne sera jamais au parfum des réalités de son parti.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Amadou Hima Boubacar 23-07-2019 07:36
J'appellerais celà le médecin après la mort.
Un parti politique est un rassemblement de plusieurs personnes où les décisions qui l'engagent devraient être prises en toute collégialité et non par son maître qui de surcroît n'est même pas au parfum des réalités de ce dernier.
Ceci est une erreur grave digne d'un amateurisme politique,ce courrier ne change en rien la courbe de la crise car le mal est déjà fait.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Boureima Issa Moumouni Maiga 23-07-2019 07:36
En tout cas Hama ne fait rie' pour rien il y a une raison valable et fondée
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #6 Boureima Issa Moumouni Maiga 23-07-2019 07:37
En tout cas Hama ne fait rie' pour rien il y a une raison valable et fondée
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #7 Assaho N Akal 23-07-2019 07:37
Destitués seul et sans consultation avec ses membres du bureau national un président de toute une section ne relève vraiment pas d'un fin et véritable politicien ... Mais plutôt d'un apprenti dictateur ...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #8 Kader Issaley 23-07-2019 07:39
Le mal est déjà fait a mon avis
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #9 Balayfimana 23-07-2019 07:56
C'est peut-être une façon de faire peau neuve. Dans tous les cas, il n'y a pas péril en la demeure comme le coup d'épée de Damoclès qui a terrifié H. Massaoudou. Un tsunami que les radars n'ont pas vu venir.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #10 Bali Da Dama 23-07-2019 07:58
Une decision de leader
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #11 BAC777 23-07-2019 08:26
Bonjour à tous.
La plupart des gens commentent sans même comprendre le motif de la décision de Hama.
Lisez bien l'objet avant tout commentaire.
La décision de Hama est basée sur la Requête des 2/3 membres.
A mon avis cette décision est bien fondée car elle y va de la bonne marche du parti.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 bachir 23-07-2019 09:16
Il semble qu'il y'a dementi. La lettre ne provient pas de Hama.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 alib 23-07-2019 10:03
Bonjour,
BARKA BARKA, Monsieur Noma Oumarou,, tu es rentré par hasard dans la politique, et tu en ressort rapidement, heureusement pour toi, car ta nature n'est pas compatible à ta structure. Sois félicité de t'en aller si vite.
Ton ami Ali Boukary.
BARKA BARKA
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 Blackmarket 23-07-2019 11:52
No further comment, mais l’écriture de la secrétaire là-même... :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 Wardougou niger 23-07-2019 14:01
Tout CE que vous pensez de hama il n'en a fini avec Mon pmon president de garder ta dignité,car tu ne fait rien par hasard
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 murtala korgom Hausa bakoye 23-07-2019 17:19
Oumarou Noma pensait de facon naive que Hama allait le preferer a Sanda !!!!! quel tres bas degre de raisonnement... !!!!!!!!!! Les choses serieuses, Hama il sait a qui les confier...,,, en tout cas pas au complement d'effectif.... :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #17 labize 23-07-2019 17:33
lisez bien cette lettre .
noma n est plus president par interim .c est tout
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #18 Aminou Dalhatou 23-07-2019 21:53
A mon humble avis,Hama Amadou a fait une grosse erreur politique car on ne doit pas de loin exclure un vice président du parti à un moment où le paysage politique est plein de tension et de migration politique d'un parti à un autre.De celà cette décision hiérarchiquement hiérarchisée fait plonger le parti dans un doute et dans une crise de dislocation et de désolation. A cet effet,que cette décision soit la meilleure option et solution pour la refondation de ce parti lumana.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #19 Ousmane Sidibé Boukari 24-07-2019 05:22
Aslkm, il a su travailler pendant 4 ans au service de ce parti. Maintenant on l'éjecte comme si les gens ne sont pas reconnaissant .
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #20 saidi issouf 24-07-2019 09:30
2/3 des membres, c'est de la poudre aux yeux, il était où, lui, Noma quand ce 2/3 des membres se sont réunis en tant que président par intérim du parti?
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #21 Ali 24-07-2019 10:36
Citation en provenance du commentaire précédent de Aminou Dalhatou :
A mon humble avis,Hama Amadou a fait une grosse erreur politique car on ne doit pas de loin exclure un vice président du parti à un moment où le paysage politique est plein de tension et de migration politique d'un parti à un autre.De celà cette décision hiérarchiquement hiérarchisée fait plonger le parti dans un doute et dans une crise de dislocation et de désolation. A cet effet,que cette décision soit la meilleure option et solution pour la refondation de ce parti lumana.

Lisez bien avant de commenter.Qui vous a dit que Noma a ete exclu du parti?C est l interim de la presidence du parti qui lui a ete retiré,point barre
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 borgo ide 24-07-2019 10:55
a mon avis Hama vien de décidé du déclin de son partie car NOMA est un cerveau dans le parti et c'est grace a lui ils ont eu ce parti lorsque albadé etait ministre de l'intérieur, et il a su bien géré c'est aujourd'hui qu'il va le remercié a sa place je rend ma démission du parti
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #23 w 24-07-2019 12:14
il a tout simplement été demis de la présidence par intérim.. il reste tjrs vice président du parti
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #24 Apprenons! 24-07-2019 14:42
J'espère bien qu'on comprend tous cette langue de molière: c'est Hama qui l'a nommé président par intérim et c'est lui qui l'a relevé de cette fonction. Et apparemment leur règlement intérieur lui donne les droits. Noma reste toujours vice président du parti.
Nous aimons tellement voir la honte et le déclin des uns et des autres qu'on oublie souvent ce que s'est l'objectivité. Utilisons nos cerveaux, et surtout lisons bien!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Kb 25-07-2019 11:13
Citation en provenance du commentaire précédent de w :
il a tout simplement été demis de la présidence par intérim.. il reste tjrs vice président du parti

Bien vu et c'est tout
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Sidi 25-07-2019 11:16
Omar Noma est courageux, il ose. Au moment où beaucoup dans le parti hésitent pour s'affirmer, lui prend des décisions qu'il assume. Il ne dit pas "Baba hamma" parce qu'il sait que nul n'est indispensable. Au moment certains grands militants disent qu'ils constituent un comité de soutien pour Hamma, pour Omar Hamma il est un partenaire, un militant du parti Lumana fuyard? Il est président élu du parti aujourd'hui absent depuis plusieurs années du pays. Que disent les statuts du parti. Hey!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Kb 25-07-2019 11:17
Le terrain politique nigérien est trop confus. Bon sang, l'objet de la lettre est clair pour celui qui veut relire
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #28 dan goraou 25-07-2019 16:19
Ils sont tous foutus
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

BOOSTER SEPT 2021 ACTU NIGER 800 800 pixels Plan de travail 1

Top de la semaine

Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:18
en-visite-au-niger-le-conseil-de-securite-a-discute-avec-les-autorites-des-defis-securitaires-et-humanitaires Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 18:44
session-budgetaire-de-l-assemblee-nationale-l-opposition-parlementaire-deboutee-par-la-cour-constitutionnelle La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 12:52
droit-a-l-alimentation-la-proposition-de-loi-cadre-d-ibrahim-yacouba-sur-la-table-du-gouvernement-conseil-des-ministres En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la...Lire plus...
Publier le 25/10/2021, 17:54
des-produits-locaux-fortifies-dans-une-alimentation-equilibree-et-variee-pour-notre-sante-et-celle-de-nos-familles-consommons-ce-que-nous-produisons Au Niger, la prévalence de la malnutrition aigüe chez les enfants de 6 à 59 mois [1] se situe...Lire plus...
Publier le 26/10/2021, 22:33
diplomatie-le-niger-est-un-exemple-de-democratie-selon-l-ambassadrice-des-etats-unis-aupres-des-nations-unies En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 22/10/2021, 20:34
niger-guinee-une-delegation-de-l-ancienne-opposition-du-fndc-chez-les-presidents-bazoum-et-issoufou En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 19:49
defense-une-quarantaine-de-terroristes-tues-par-les-soldats-nigeriens-apres-l-attaque-d-un-village-pres-de-banibangou-tillaberi Une quarantaine de présumés terroristes ont été mis hors d’état de nuire par une patrouille des Forces...
Publier le 21/10/2021, 18:45
communique-du-conseil-des-ministres-du-jeudi-21-octobre-2021        Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, jeudi 21...
Publier le 21/10/2021, 15:20
insecurite-11-soldats-tues-suite-a-l-attaque-du-convoi-du-prefet-de-bankilare-nouveau-bilan Le bilan de l'attaque ayant visée, hier mercredi dans l’après-midi, le convoi du Préfet de Bankilaré...
Publier le 22/10/2021, 20:23
declaration-de-l-opposition-politique-du-22-octobre-2021 Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance...
Publier le 23/10/2021, 12:26
attaque-de-koure-11-suspects-en-detention-afp Onze (11) personnes soupçonnées d'avoir participé à l'assassinat de six humanitaires français des ONG...

Dans la même Rubrique

Diplomatie : « le Niger est un exemple de démocratie », selon l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies

26 octobre 2021
Diplomatie : « le Niger est un exemple de démocratie », selon l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations unies

En visite de travail au Niger, l’Ambassadrice des Etats-Unis auprès des Nations Unies, Mme Linda Thomas-Greenfield, a été reçu en audience ce mardi 26 octobre 2021 par le Président de...

En visite au Niger, le Conseil de sécurité a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires

26 octobre 2021
En visite au Niger, le Conseil de sécurité a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires

Lors d’une visite au Niger qui s’est achevée lundi soir, une délégation du Conseil de sécurité des Nations Unies a discuté avec les autorités des défis sécuritaires et humanitaires auxquels...

Session budgétaire de l’Assemblée nationale : l’opposition parlementaire déboutée par la Cour constitutionnelle

26 octobre 2021
Session budgétaire de l’Assemblée nationale : l’opposition parlementaire déboutée par la Cour constitutionnelle

La Cour constitutionnelle a, par arrêt 03/CC/MC du 25 octobre 2021, débouté les députés de l’opposition qui l’ont saisi sur la régularité de la session budgétaire qui se poursuit actuellement...

Droit à l’alimentation : la proposition de loi-cadre d’Ibrahim Yacouba sur la table du gouvernement (Conseil des ministres)

26 octobre 2021
Droit à l’alimentation : la proposition de loi-cadre d’Ibrahim Yacouba sur la table du gouvernement (Conseil des ministres)

En application de l'article 73 de la Constitution, le Premier ministre a reçu du Président de la République, une délégation de pouvoirs pour la présidence d'un Conseil des ministres, le...

Niger-Guinée : une délégation de l’ancienne opposition du FNDC chez les Présidents Bazoum et Issoufou 

22 octobre 2021
Niger-Guinée : une délégation de l’ancienne opposition du FNDC chez les Présidents Bazoum et Issoufou 

En tournée sous-régionale, une délégation de la société civile guinéenne du Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC), a été reçu, jeudi 21 octobre 2021, par le Président...

Déclaration de l’opposition politique du 22 octobre 2021

22 octobre 2021
Déclaration de l’opposition politique du 22 octobre 2021

Déclaration du 22 octobre 2021 de la Coalition pour une Alternance Politique (CAP 20-21), l’Alliance des Candidats pour le Changement (ACC), le Front pour la République et le Changement (FRC)...