lundi, 28 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Issoufou et Chef Etat Egypte

Le dimanche 7 juillet s’est ouvert officiellement à Niamey, le 12e Sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine (UA). Un sommet extraordinaire doublement historique pour le Niger, pays hôte de l’évènement, puisqu’il s’agit du premier évènement du genre qu’accueille le pays, et qui, cerise sur le gâteau, marquera le lancement officiel de la Zone de libre-échange continentale (Zlec). C’est ce qui explique d’ailleurs que plusieurs chefs d’Etat du continent ont tenu à faire le déplacement de Niamey, afin de témoigner ce grand pas de l’Afrique vers son intégration économique, préalable à son développement.

Zeyna transfert argent bis

Le premier chef de l’Etat à avoir foulé le sol nigérien, c’est le président burkinabé, Roch Marc Christian Kaboré, qui est arrivé depuis le vendredi 5 juillet à l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey, qui a été rénové pour la circonstance. En compagnie du président nigérien Issoufou Mahamadou, ainsi que du président tchadien Idriss Déby, arrivé quelques heures plutôt, le président du Faso a pris part, ce samedi 6 juillet, à un Symposium de plaidoyer sur la lutte contre le cancer en Afrique.

Valse de chefs d’Etat et de personnalités à Niamey Le tout nouveau pavillon présidentiel de l’Aéroport a connu une intense activité surtout au courant de la journée du samedi, avec la valse d’aéronefs enregistrée pour son entrée en service. Des avions qui ont acheminé durant toute la journée, plusieurs chefs d’Etat qui ont tenu à honorer le rendez-vous de Niamey. Accueillis avec tous les honneurs officiels, on note ainsi et depuis la veille du Sommet proprement dit, la présence de Muhammadu Buhari du Nigeria, Macky Sall du Sénégal, Alassane Dramane Ouattara (ADO) de la Côte-d’Ivoire, Denis Sassou Nguesso du Congo, Félix Tshisekedi de la RDC, Ibrahim Boubacar Keita (IBK) du Mali, ainsi que la présidente de l’Ethiopie, Sahle-Work Zewde, son homologue de la Guinée, Alpha Condé, ou le président gambien Adama Barrow, et celui de la Guinée Bissau, José Mario Vaz. Ils ont été rejoints par le roi de l’Eswatini, Mswati 3, le président de la Mauritanie, Mohamed Ould Abdel Aziz, celui de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, le président du Zimbabwe, Emmerson Mnangagwa, de la Guinée Bissau, Teodoro Obiang Nguema, et du Ghana, Nana Akufo-Addo.

Le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, président en exercice de l’UA, est également arrivé à Niamey dans la soirée du samedi, tout comme le premier ministre libyen, Fayez el-Sarraj, et son homologue algérien, Nourredinne Bedoui. D’autres chefs d’Etat et de représentants de haut niveau des pays membres, ont également rallié la capitale nigérienne dans la matinée de ce dimanche 7 juillet, quelques heures avant le début du Sommet de Niamey, à l’image du président sud-africain, Cyril Ramaphosa.

Bien que le Sommet des chefs d’Etat se focalise sur l’accélération de l’intégration africaine (Zlecaf, passeport unique et marché commun du transport aérien), d’autres dossiers relatifs à certains sujets d’actualités majeures comme la situation politique ou sécuritaire dans certains pays membres ou régions, ainsi que des perspectives du processus de réforme de l’UA, ont été au menu du huis-clos des dirigeants africains.

Un double Sommet et des évènements parallèles

Les travaux du Sommet ont été d’ailleurs ouverts depuis le jeudi 4 juillet au Palais des Congrès de Niamey, entièrement relooké pour la circonstance, en présence du président de la Commission de l’UA, Moussa Faki-Mahamat, qui a présidé les travaux du conseil exécutif de l’organisation, en présence des ministres des Affaires étrangères des pays membres.

En plus des commissaires, hauts fonctionnaires et experts de l’UA, le Sommet de Niamey accueille également des dizaines de ministres, des représentants d’organisations internationales, d’institutions multilatérales et des partenaires techniques et financiers. L’ONU est par exemple représentée par sa vice-secrétaire générale, Amina Mohamed, accompagnée de la secrétaire exécutive des Nations unies, Verra Songwe. Plusieurs diplomates sont aussi présents dans la capitale nigérienne, où ils côtoient bon nombre d’observateurs, d’hommes d’affaires, ainsi que d’éminentes personnalités et des représentants de la société civile. Plus de 4000 invités assistent à l’évènement qui se déroulent dans de parfaites conditions, sous la supervision de l’Agence UA Niger 2019, en charge de l’organisation du Sommet.

Plusieurs autres évènements se tiennent également en marge du Sommet, et à l’initiative des premières dames du Niger. Il s’agit notamment, et en plus du Symposium des premières dames et des ministres de la Santé sur l’élimination du Cancer en Afrique, du Sommet en faveur de la lutte contre le mariage des jeunes filles, de la Table-ronde sur la mobilisation des ressources du projet autonomisation des femmes et dividende démographique au Sahel (SWEDD), ainsi que du Forum d’affaires de la Zone de libre-échange continentale africaine (Business Forum Africa 2019).

Avec cette participation déjà remarquable des chefs d’Etat et de nombreux invités, des sujets aux enjeux cruciaux pour le développement du continent, ainsi qu’une organisation réussie à tout point de vue, le Sommet de Niamey est en train de tenir toutes ses promesses. Un défi pour le Niger et particulièrement pour le président Issoufou Mahamadou, champion africain de la Zlecaf. Il reste maintenant à attendre les conclusions du conclave des Chefs d’Etat, afin d’inscrire le Sommet de Niamey en lettre d’or dans l’histoire du Niger et aussi de l’Afrique !

A.K.M (Actuniger.com)

 

Commentaires  

0 #1 Hamadou Ali Beido 08-07-2019 11:30
bon courage mon président que cette union nous faire sortir dans la pauvrette
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Abaa Gwani 09-07-2019 07:20
J'ai entendu ce matin du 09 juillet un journaliste de RFI entrain de dénigrer le sommet de Niamey et de sous-entendre que sur la question libyenne le président Al Sissi de l'UA n'a pas pris part au conclaves qui lui a été destiné. Je le comprends. Le temps est entrain de filer et on s'achemine vers la fin de l'empire neocolonial français d'Afrique. Qu'il rumine son désespoir.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Abaa Gwani 09-07-2019 07:26
La France et les français sont les moins indiqués à faire la leçon à quelqu'un sur la crise libyenne. Chaque fois qu'on parle de la Libye ils doivent se cacher, à défaut de ne pouvoir se pendre. Quant à la Zlecaf qu'il a qualifié de lieu pour des envolées lyriques, je le comprends, il ne peut voir ça que comme ça. Mais le glas est sonné, bientôt la fin du cfa et fini les avantages commerciaux pour son pays. Ça le rend amer et c'est normal.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 27/09/2020, 21:31
fenifoot-le-francais-jean-michel-cavalli-va-s-engager-avec-le-mena-national Le technicien français Jean-Michel Cavalli vient d’arriver à Niamey où il va s’engager avec la...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 19:12
mali-le-diplomate-moctar-ouane-nomme-premier-ministre-de-la-transition L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:35
lutte-contre-la-covid-19-a-maradi-les-efforts-de-l-unicef-salues-par-les-communautes En collaboration avec le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), la Radio Garkuwa de Maradi a...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 16:24
niger-des-partis-politiques-comme-s-il-en-pleuvait Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130...Lire plus...
Publier le 27/09/2020, 15:45
presidentielles-le-journaliste-salou-gobi-investi-candidat-du-cnr-gayya La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...

Dans la même Rubrique

NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

27 septembre 2020
NIGER : Des partis politiques comme s’il en pleuvait… !

Niger, 147 partis politiques légalement reconnus, 21 en instance de l’être ; Côte d’Ivoire 130 partis politiques, Burkina Faso 103, Mali 94, Sénégal 77, Togo 68, Guinée 46, Nigéria 41, Benin...

Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

27 septembre 2020
Présidentielles : le journaliste Salou Gobi investi candidat du CNR Gayya

La Convention Nationale pour la République (CNR GAYYA) a tenu ce samedi 26 Septembre au Palais des Sports de Niamey, son premier congrès statutaire qui a été couplé à la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

25 septembre 2020
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 25 SEPTEMBRE 2020

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

25 septembre 2020
Assemblée nationale : discours du PAN à l’ouverture de la 2e session ordinaire au titre de l’année 2020

La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session budgétaire, s’est ouverte ce vendredi 25 septembre  2020 à l’hémicycle, Place de la concertation. A cette occasion,...

Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

25 septembre 2020
Elections 2020-2021 : l’Union Européenne lance son programme de soutien pour un processus électoral crédible, inclusif et transparent

Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de financement pour la mise en œuvre du projet « Appui en vue d’un processus...

Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

23 septembre 2020
Situation politique : Selon Hama Amadou, « ce qui s’est passé au Mali pourrait se reproduire au Niger !»

Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé une conférence de presse hier mardi 22 septembre à l’Africa Hall de Niamey. L’occasion...