lundi 8 août 2022

3753 lecteurs en ligne -

fraren

Niger : le gouvernement décide de revoir à la hausse le budget de l'Etat

mamadou diop niger triangle

Le gouvernement nigérien a adopté vendredi, à l’issue d’un conseil des ministres, une loi rectificative de la loi des finances en cours d’exécution. Le budget a ainsi été revu à la hausse de l’ordre de 5%, en raison d’une mobilisation plus conséquente des ressources.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Le budget 2019 du Niger a été revu à la hausse à la suite de la décision du conseil des ministres qui s'est réuni vendredi sous la présidence du chef de l'Etat, Mahamadou Issoufou. Le gouvernement a en ce sens adopté un projet de loi portant rectification de la loi de finances en cours d'exécution.

Selon le communiqué publié à l'issue de la réunion, les réaménagements intervenus ont permis d'arrêter le budget général à un montant de 2 157,3 milliards de Fcfa, contre 2 050,7 milliards, soit une augmentation de 106,5 milliards de francs CFA, correspondant à 5,2% en valeur relative.

Selon le gouvernement, ce budget a été élaboré dans un contexte international, régional et national marqué par des perspectives favorables à l'économie à travers la mise en œuvre de plusieurs réformes, notamment dans le domaine des finances publiques dont celle relative au budget-programme, mais également par des préoccupations majeures marquées par la persistance des menaces sécuritaires, la baisse des prix des matières premières et les changements climatiques.

Ainsi, il a été retenu comme principales hypothèses une mobilisation conséquente des ressources extérieures nécessaires à la mise en œuvre du Programme de développement économique et social (PDES 2017-2021) au niveau international et une bonne tenue de la croissance dans l'espace communautaire (UEMOA et CEDEAO) au plan régional.

Par ailleurs, le gouvernement a anticipé une production agricole qui bénéficierait d'une meilleure répartition pluviométrique, une amélioration de la capacité de production de la seule raffinerie du pays (SORAZ), ainsi que la stabilisation de la production d'uranium autour de 2800 tonnes et la réalisation des grands chantiers au plan national.

«Les modifications apportées à la loi de finances initiale portent aussi bien sur les mesures fiscales que sur des ajustements au niveau des recettes et des dépenses du budget général», indique gouvernement.

Dynamique économique

Le projet de loi sera transmis à l'Assemblée nationale pour adoption dans les prochains jours alors que le prochain budget est déjà en cours d'élaboration. La nouvelle loi rectificative des finances qui porte l'empreinte du nouvel argentier du pays, Mamadou Diop, nommé en février dernier, fait suite à la dernière mission du FMI dans le pays. Cette mission qui s'est étalée du 15 au 28 mai dans le cadre la quatrième revue du programme appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC) avait estimé «satisfaisante» la mise en œuvre du programme de réformes économiques.

«La stabilité macroéconomique reste fermement établie et la croissance économique, estimée à 6,5 % en 2018, a dépassé les attentes malgré un environnement sécuritaire plus difficile», a ainsi apprécié Christoph A. Klinge, le chef de mission du FMI, selon qui la croissance devrait rester forte en 2019.

Selon les projections, la dynamique de croissance du pays qui est portée par la vigueur des secteurs de la construction et des services ainsi qu'une augmentation de la production de pétrole, s'élèverait à un peu plus de 7% en moyenne sur les cinq prochaines années. Elle sera portée par une série de nouveaux projets, notamment la construction d'un oléoduc pour l'exportation de pétrole brut et par une plus grande effectivité du secteur agricole appuyée par le plan pour la sécurité alimentaire du gouvernement à travers «l'Initiative 3N».

 Aboubacar Yacouba Barma 

La Tribune Afrique



Commentaires  

+1 #1 BBC 10-06-2019 05:45
Comprenez par là qu'en fait les ministres ont décidés de voler un peu plus... En effet c'est leur budget ''ROULEMENT'' qui à augmenter... Le train de vie change chaque année... Et c'est à la charge des PAUVRES Nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 gazobi 10-06-2019 08:14
Quoi, mahamadou issoufou a rajoute de nouvelles destinations a sa longue liste de lieux de promenades? l'investiture du nouveau president du khazakstan, la fete d'anniversaire du prince ben salmane, l'inauguration du zoo de conakry, le bapteme annuel des nouveaux nes des gorilles de montagne du rwanda, la marche pour le mariage homosexuel a geneve, la marche contre la peche des baleines a tokyo, la pose de la pierre de la reconstruction de Notre Dame de Paris, etc
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Hama is coming 10-06-2019 08:21
Le compte à rebours a commencé
J - 25
Citer | Signaler à l’administrateur
+9 #4 Agent des finances 10-06-2019 08:23
Il sagit ni plus ni moins que des dépenses de Defense pour mieux équiper nos FDS et créer des postes avancés. Il n'y a vraiment pas de polémique là-dessus.
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #5 Oumou 10-06-2019 09:01
Citation en provenance du commentaire précédent de Agent des finances :
Il sagit ni plus ni moins que des dépenses de Defense pour mieux équiper nos FDS et créer des postes avancés. Il n'y a vraiment pas de polémique là-dessus.

Puisque vous semblez etre dans les secrets des dieux, dites nous alors a quoi auraient servi tous les autres milliers de milliards dilapides dans le secteur de la defense?
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 dhunnil 10-06-2019 09:41
du courage monsieur le ministre;on répond aux [mot censuré]s par le silence.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #7 Hassane 10-06-2019 10:11
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Agent des finances :
Il sagit ni plus ni moins que des dépenses de Defense pour mieux équiper nos FDS et créer des postes avancés. Il n'y a vraiment pas de polémique là-dessus.

Puisque vous semblez etre dans les secrets des dieux, dites nous alors a quoi auraient servi tous les autres milliers de milliards dilapides dans le secteur de la defense?

Ah oui? Parce qu'on est sensé faire des profits avec les dépenses de défense. Tu dors sur tes deux oreilles, tu vas et viens tranquillement au bureau, chez tes parents ou chez des amis sans te soucier d'un kamikaze ou d'un attentat, et tu demandes où sont passés les milliards? Demandes donc aux habitants de Ouaga, de Bamako, de Tripoli, de Kano et Katsina ce que c'est que de vivre dans la peur d'un attentat. Je comprendrai que tu dises qu'au vue de ce qui se passe à Diffa et Ouallam, ce n'est pas suffisant. Qu'il faimle même dépenser plus. Mais pas où sont passés des soit disant milliers de milliards! Vraiment pitoyable!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #8 Idrissa 10-06-2019 10:24
Soutien ferme et indéfectible à nos vaillantes FDS. S'il faut dépenser jusqu'à notre dernier neira pour protéger ce pays alors ainsi soit il. À celui qui détourne cet argent: Allah ya Issa.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #9 Aberkidi 10-06-2019 12:50
"hama is coming" Koutoukalé j-25
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #10 BBC 10-06-2019 13:19
Citation en provenance du commentaire précédent de Agent des finances :
Il sagit ni plus ni moins que des dépenses de Defense pour mieux équiper nos FDS et créer des postes avancés. Il n'y a vraiment pas de polémique là-dessus.

C'est dans la création de ces postes avancés et dans ce qui est supposé êtres des dépenses pour les FDS que certains ''SANS CŒUR DE RAPACES'' trouvent leurs comptes en faisant des ''JE RETIENS''
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #11 Oumou 10-06-2019 14:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Hassane :
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Agent des finances :
Il sagit ni plus ni moins que des dépenses de Defense pour mieux équiper nos FDS et créer des postes avancés. Il n'y a vraiment pas de polémique là-dessus.

Puisque vous semblez etre dans les secrets des dieux, dites nous alors a quoi auraient servi tous les autres milliers de milliards dilapides dans le secteur de la defense?

Ah oui? Parce qu'on est sensé faire des profits avec les dépenses de défense. Tu dors sur tes deux oreilles, tu vas et viens tranquillement au bureau, chez tes parents ou chez des amis sans te soucier d'un kamikaze ou d'un attentat, et tu demandes où sont passés les milliards? Demandes donc aux habitants de Ouaga, de Bamako, de Tripoli, de Kano et Katsina ce que c'est que de vivre dans la peur d'un attentat. Je comprendrai que tu dises qu'au vue de ce qui se passe à Diffa et Ouallam, ce n'est pas suffisant. Qu'il faimle même dépenser plus. Mais pas où sont passés des soit disant milliers de milliards! Vraiment pitoyable!


Je ne croyais pas le nigerien bete et naif à ce point.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Mundo 11-06-2019 07:51
En effet, ces villes ne sont pas les seules, pas ignorez-vous Diffa,tillaberi...pour ne citer que celles-ci. Si vous voulez la politique faites sur les sujets politiques, ici ,c'est ne pas un parti politique, qui parle,mais le niger.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #13 Seynos 11-06-2019 14:02
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Hassane :
Citation en provenance du commentaire précédent de Oumou :
Citation en provenance du commentaire précédent de Agent des finances :

Puisque vous semblez etre dans les secrets des dieux, dites nous alors a quoi auraient servi tous les autres milliers de milliards dilapides dans le secteur de la defense?

Ah oui? Parce qu'on est sensé faire des profits avec les dépenses de défense. Tu dors sur tes deux oreilles, tu vas et viens tranquillement au bureau, chez tes parents ou chez des amis sans te soucier d'un kamikaze ou d'un attentat, et tu demandes où sont passés les milliards? Demandes donc aux habitants de Ouaga, de Bamako, de Tripoli, de Kano et Katsina ce que c'est que de vivre dans la peur d'un attentat. Je comprendrai que tu dises qu'au vue de ce qui se passe à Diffa et Ouallam, ce n'est pas suffisant. Qu'il faimle même dépenser plus. Mais pas où sont passés des soit disant milliers de milliards! Vraiment pitoyable!


Je ne croyais pas le nigerien bete et naif à ce point.

Vraiment tu as raison Oumou, le Nigerien est trop bête et naïf. Sinon toi-même tu es nigérienne non?! :oops:
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com