lundi 8 août 2022

2879 lecteurs en ligne -

fraren

Diffa : anticipant son limogeage, le gouverneur Mahamadou Bakabé démissionne

MahamadouBakabe BIS triangle

Le gouverneur de la Région de Diffa, Mahamadou Bakabé, a fini par rendre sa démission ce vendredi 8 mars 2019. Comme nous l’avons rapporté en exclusivité, cette démission était dans l’air du temps depuis quelques semaines puisque ça fait des jours que l’intéressé faisait presque « l’école buissonnière », à travers des absences remarquées à son bureau et qui en disent long sur sa situation.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Bien que l’annonce fracassante de cette démission a pris le dessus sur l’actualité, Mahamadou Bakabé se savait bien sur la sellette après la mission d’inspection qui a relevé certaines infractions dans sa gestion au niveau du gouvernorat de Diffa. Des missions de l’inspection des services et l’Inspection général d’Etat, sur ordre du ministre de l’Intérieur Bazoum Mohamed, qui ont mis à nu plusieurs mauvaises pratiques en cours dans cette région placée sous état d’urgence depuis début 2015 en raison des attaques de Boko Haram.

Mauvaise gestion

Plusieurs cadres administratifs notamment des officiers des forces de défense et de sécurité ont été déjà relevés de leurs fonctions à Diffa mais également dans certains départements de la région comme à Nguigmi. En février dernier, le ministre d’Etat Bazoum Mohamed a d’ailleurs effectué une mission de travail de plusieurs jours dans la région pour s’enquérir de la situation et a annoncé que face à certaines dérives, l’Etat va prendre ses responsabilités et sanctionner les indélicats.

Des actes de mauvaise gestion ont été constatés dans plusieurs affaires notamment des marchés publics mais aussi la gestion de certains fonds des partenaires engagés dans la réponse humanitaire en faveur des populations locales et aux réfugiés dont le gouverneur est le coordinateur régional. Se sachant dans le collimateur puisqu’il lui a même été intimé l’ordre de rembourser certaines sommes, Mahamadou Bakabé a donc décidé de prendre les devants même si sa démission devrait par la suite être confirmée en Conseil des ministres qui procédera à son remplacement.

Militant du RDP Jama’a de la section de Dosso, l’ancien ministre Mahamadou Bakabé qui s’est reconverti dans les affaires, a été nommé au poste du gouverneur de la région de Diffa le 20 avril 2018, en remplacement de Mahamadou Lawaly Dandano, qui a démissionné le 18 avril après le départ de son parti, le MPN Kishin Kassa, de la mouvance présidentielle.

MahamadouBakabe

A.Y.B (Actuniger.com)



Commentaires  

+3 #1 Anabi Amadou Galabi 08-03-2019 19:04
Ba twasayi les gens en souffrent eux, remplissez leur poches.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 Omar Issifi Seyni 08-03-2019 19:16
Malheureusement au même moment, nous apprenons aussi une attaque de BH en cours à Gueskerou, que Dieu sauve le Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Chebou Dambagi 08-03-2019 20:20
J'étais surpris lorsqu'il fut nommé . Surpris parce que ces activités commerciale pouvaient prendre un coup, mais aussi parce qu'il était déjà conseiller avec rang de ministre , à la présidence de la république.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Niger 2021 08-03-2019 20:58
Bazoum fait le menage dans la perspective de 2021. On n'est jamais mieux servi que par soi meme.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Mahamane Bachir M B 08-03-2019 21:00
Et oui chacun savais ce que ce Mr a fait avant sur les parcelles et terrain et voilà la.fenetre politique t'ouvres des.chemins mais le temps te rattrape
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 ADAMOU GAMATIE 08-03-2019 22:02
Ce vraiment honteux cette affaires doi servir la leçon aussi les autres gouverneur
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #7 Hum 08-03-2019 22:42
S il y a des gouverneurs qui doivent être sanctionnés c est bien les deux gamins politiques de Maradi et Zinder qui sont partis humilier le Niger en battant compagne à une formation politique étrangère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 Nassidi 08-03-2019 23:16
Ah ouï ! Destituer les mauvais gestionnaire le Niger n'a pas besoin d'eux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Zoguini 08-03-2019 23:55
Aussi longtemps que le détournement des deniers publics n'est pas appele vol de l'argent public( la portée sémantique vulgaire.) Il restera le sport de ceux qui meurent des maladies bizarres (tension,diabète, panne de clim, opposition etc.). Sinon connaissant Bakabe ce Monsieur parcelle qui manipule des millions et qui se trouve gouverneur à Diffa c'est à dessein. Il ajoute malheur aux populations durement éprouvés par BH en détournnn pardon en volant les aides qu'ils reçoivent de la part des organismes .
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Dandize 09-03-2019 09:59
Après Salha Haladou c"est le seul qui donné au Ministère de l"élevage ses lettres de :noblesse en effet en son temps il y a eu du matériel en qualite et en quantité les agents sous ordre percevaient leurs indemnités en intégralité et à temps. les agents l*ont surnommé ouragan car à son passage les responsables indélicats perdaient leurs postes. Il avait vraiment mis de l'ordre dans ce ministère
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Moustique 09-03-2019 10:16
Il s'avère qu'il a démissionné pour cause de maladie.
Pour ceux qui le connaissent, ce monsieur est un grand bosseur et déteste les paresseux. Il est impossible qu'il ait fait un détournement à diffa.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 BRS 09-03-2019 11:42
j'admire son courage en annonçant sa démission avant son limogeage
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 Zakari OumarouAllah 10-03-2019 12:42
Allah Ya gafartama mazan fama Ya kare sou gaba amine souma amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #14 lodaibrahim 11-03-2019 09:21
Voilà ce qui démontre que Dandano a été un bon gestionnaire à Diffa.Voyez ce monsieur Bakabe ,à moins d'un an,il n'a trouvé mieux que de voler l'argent destiné aux pauvres réfugiés.Chapeau à Dandano.Reconnaissance de toute la région de Diffa.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com