jeudi 18 août 2022

2805 lecteurs en ligne -

fraren

Déclaration du Front Patriotique relative à la signature du Contrat de l’opérateur du fichier biométrique

Lancement front patriotique

Les Nigériens ont suivi, il y a 72 heures, la cérémonie de signature de la convention entre la CENI et un opérateur chargé de la biométrie dans notre pays.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Si les parties prenantes et les partenaires du Niger sont d’accord sur la nécessité impérieuse de doter notre pays d’un fichier biométrique en vue de réduire les risques de fraude aux élections, il reste qu’un processus de sélection opaque et manipulé , comme c’est le cas au Niger , est en lui-même source et instrument de fraude.

Cette sélection faite sans aucune transparence, sans aucune implication des partis politiques de l’opposition est, en réalité , une énième imposture organisée par la majorité présidentielle en vue de s’approprier et de manipuler par tous les moyens l’ensemble du processus électoral, qui va de l’établissement des pièces d’état civil à la proclamation des résultats en passant par le contrôle des bureaux de vote, le contrôle des démembrements de la CENI, l’orientation de l’enrôlement et la mise sous coupe réglée de la direction du fichier biométrique.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Avec un code électoral taillé sur mesure, une CENI et une DIFEB unicolores, des audiences foraines partisanes, la politisation outrancière de l’administration publique, la mobilisation des autorités coutumières, la prise de contrôle illégale et illégitime des mairies, la monopolisation des medias d’Etat, la répression des libertés, l’implication du Président de la République dans les affaires des partis politiques, il ne reste plus aucun contenu sérieux d’indépendance , d’honnêteté et d’égalité des chances dans le processus électoral en cours.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Dans n’importe quel pays démocratique du monde, un processus électoral est ouvert, inclusif, libre, transparent et accessible à n’importe quel citoyen et à n’importe quelle organisation politique. Sauf au Niger, où tout est organisé pour et par un seul parti.

Sauf au Niger, où manifestement l’objectif n’est pas d’organiser une consultation libre et honnête, mais plutôt, et quelque soit le péril, de consacrer la continuité d’un régime qui évolue et ne fonctionne que selon ses seules volontés.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Au Niveau du Front Patriotique, nous aurions voulu et nous avons écrit pour que toutes les parties participent au processus d’établissement des pièces d’état civil et au choix de l’operateur de manière inclusive.

L’inclusivité en matière d’élection ou d’élaboration du fichier électoral crée un avantage précieux et irremplaçable : la confiance mutuelle entre les différents acteurs.

Malheureusement, en rupture avec notre tradition de consensus électoral et dont le parti-Etat a été le plus grand bénéficiaire, et malgré les demandes maintes fois renouvelées de l’opposition d’instaurer un processus inclusif et transparent en vue du choix de l’operateur biométrique, le parti-Etat a encore fait à sa guise et a choisi qui il veut pour certainement organiser et confectionner le fichier biométrique qu’il veut.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Désormais, avec convention le parti-Etat contrôle tout seul l’ensemble du processus et l’ensemble des segments liés à l’organisation des élections au Niger ; le tout, chapeauté par un Ministre de l’intérieur-candidat aux élections présidentielles de 2020.

Après une opération d’établissement des pièces d’état  -civil totalement instrumentalisée par le parti-Etat, il leur est désormais possible de poursuivre leur projet de hold-up électoral avec un processus biométrique contrôlé par eux seuls.

Or, s’agissant justement de l’importance du fichier électoral, en 1997, le Président Issoufou Mahamadou, opposant à l’époque, disait ceci, je cite : «Nous avons fait part au président du CSN de la question cruciale du fichier électoral parce que nous savons que la fraude électorale commence par le fichier électoral .Les candidats aux élections gagneront ou perdront en fonction de la fiabilité du fichier électoral et c’est pour cela que nous avons fait part de notre préoccupation par rapport à la gestion du fichier électoral »Fin de citation .

Alors, conformément à cette position du Président de la République, nous nous posons cette question aujourd’hui : Maintenant que le parti-Etat a désigné unilatéralement l’operateur de la biométrie et qu’il contrôle tout seul la gestion du fichier électoral, est ce à dire que le vainqueur des élections est d’avance désigné ?

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

La détermination du parti-Etat à vouloir régenter et contrôler le processus électoral est à nulle autre pareille dans l’histoire politique du Niger indépendant. Au front patriotique, nous voudrions tant qu’ils aient la même  détermination dans la sécurisation du Niger et de son peuple, dans la satisfaction des besoins essentiels des populations et dans la recherche des emplois pour les jeunes. De toute évidence, ce n’est point la préoccupation de ceux qui aujourd’hui décident pour tout et sur tout.

Mesdames, Messieurs, Camarades Patriotes

Nous voudrions réaffirmer ici que sans dialogue politique sincère, il n’est pas possible de réussir le tournant démocratique vertueux que nous voulons pour notre pays aux prochaines élections.

Ceux qui du coté du parti-Et s’obstinent à vouloir tout faire à leur guise doivent savoir qu’ils risquent de créer des problèmes à notre pays et ils en assumeront seuls les conséquences.

C’est pourquoi le Front Patriotique :

1) Dénonce fermement la confiscation et l’instrumentalisation du processus électoral au Niger par le parti-Etat ;

2) Dénonce la convention signée par la CENI et son operateur comme étant un processus tendancieux,  opaque et non inclusif ;

3) Exige que les processus d’établissement des pièces d’état- civil et d’élaboration du fichier biométrique soient neutres, libres, honnêtes, transparents et ouverts à tous les partis politiques, aux medias indépendants et à la société civile.

4) Appelle l’ensemble des forces démocratiques et de la société civile à continuer le combat pour l’instauration d’un dialogue politique sincère en vue d’obtenir les conditions nécessaires en matière de transparence, d’equité et de liberté du processus électoral.

FAIT A NIAMEY LE 23 FEVRIER 2019



Commentaires  

+1 #1 Alassane 25-02-2019 09:24
Dites ce que vous voulez ,la conscience du peuple nigérien a évolué,vous êtes le premier frein au développement du pays avec votre hypocrisie,vous serez très surpris par le peuple aux prochaines élections insha Allah
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 Samna 25-02-2019 11:25
Mettez vous en rang avant qu'il ne soit trop tard.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Karap Katchaap, 25-02-2019 11:25
La CENI a t elle besoin des partis politiques pour signer des contrats avec des opérateurs et autres prestataires de services, SVP?
S'il vous plait, il vous sera plus facile de travailler à la mobilisation de vos militants que de chercher des poux sur des crânes rasés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Civisme 25-02-2019 13:25
Toh kaji Alla de yaguarai...
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Idi bah 25-02-2019 15:17
L'opposition continu de prendre les nigériens pour des [mot censuré]s. Si pour qu'une institution contractualisé il faut qu'elle ait son aval, on est plus dans un État. Elle fera elle ferait mieux de se mettre en ordre de bataille au llieu de passer son temps à geindre comme si était viergevierge dans la gestion de la cité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 Dan Zinder 25-02-2019 17:50
Désolé!!! c'est seulement le code électoral qui vous dérange pas les problèmes que souffre les peuples nigériens. Vous n'avait aucune directive allez vous zon
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Blackmarket 25-02-2019 18:08
Une opposition qui s'absente brillamment, de part sa politique de la chaise vide, ne peut que se plaindre pitoyablement devant le fait accompli...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #8 ??? 25-02-2019 19:50
je ne comprends pas cette photo, que fais le touareg sur cette table? moi, je le croyait à la présidence entrain de conseiller le president!!!!
cette pseudo opposition ne sait même pas ou elle va, ils se mettent ensemble et se démettent juste pour leurs pauvres et égoïstes intérêts, les gens qui sont avec eux sont les plus à plaindre, aidez les à avoir le pouvoir, ensuite c'est vous les premiers qu'ils écraserons à la première occasion......, en espace de 8 ans, on a vu les comportements de plusieurs pseudo politiciens (Ibrahim Yacouba, le touareg, Hama, Seyni, Issoufou....) comment est ce qu'il peut y avoir des gens qui croient qu'ils luttent pour sauver ce pays........ignorance est pire que tout........
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #9 bello 26-02-2019 11:13
Je me demande si l'opposition ne parle pas d'un autre Niger. l'opposition veut nous dire que tout le processus de recensement a été fait par le PNDS. Alors si c'est le cas, il n'y a pas match; le PNDS a gagné car c'est dans toutes les communes que ces opérations ont été faites par les locaux eux mêmes. De grâce, notre opposition doit cesser d'infantiliser le peuple et aller chercher les suffrages du peuples au lieu de miser sur une probable division du PNDS comme le seul moyen de gagner les élections.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Toumba 26-02-2019 11:36
Citation en provenance du commentaire précédent de ??? :
je ne comprends pas cette photo, que fais le touareg sur cette table? moi, je le croyait à la présidence entrain de conseiller le president!!!!
cette pseudo opposition ne sait même pas ou elle va, ils se mettent ensemble et se démettent juste pour leurs pauvres et égoïstes intérêts, les gens qui sont avec eux sont les plus à plaindre, aidez les à avoir le pouvoir, ensuite c'est vous les premiers qu'ils écraserons à la première occasion......, en espace de 8 ans, on a vu les comportements de plusieurs pseudo politiciens (Ibrahim Yacouba, le touareg, Hama, Seyni, Issoufou....) comment est ce qu'il peut y avoir des gens qui croient qu'ils luttent pour sauver ce pays........ignorance est pire que tout........

Il s'agit probablement d'une vieille image utilisée juste à des fins d'illustration. Sinon, cela manquerait de sens, j'en conviens bien.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 balo goka 26-02-2019 21:50
Si le Président a eu à dénoncer et a agit auparavant et que cela a été bien pris en compte alors ayez aussi l'intelligence de contrecarrer vos supposées fraudes. Par ailleurs il est inconcevable qu'on dise que les audiences foraines sont tenues sur mesure. Tous ceux qui se sont présentés devant ont obtenu leurs jugements déclaratifs. Si l'individu ne se présente pas devant le juge ce n'est pas à celui-ci de tirer sa main pour l'obliger à demander le jugement déclaratif.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 BAOBAB 27-02-2019 12:55
:-) Qui comprend ce qu'ils disent?
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com