vendredi, 19 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
Adoption à l’instant par les députés avec 135 voix pour, 28 contre et 2 abstentions, du Projet de loi modifiant l’ordonnance n° 2010-77 du 09 décembre 2010, portant régime général des Etablissements publics à caractère scientifique, culturel et technique. Les présidents d’Université, recteurs et vice-recteurs seront désormais nommés par décret pris en conseil des ministres.| ........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Zakari Omarou et Issa Mahaman Laouali min

Bras de fer entre le gouverneur de la région de Maradi, Zakari Oumarou, et le président de la délégation spéciale de la ville, Issa Mahaman Laouali. La tension est née à la suite de l’annulation par le gouverneur de l’ordre de mission accordé au président de la délégation spéciale de Maradi, qui s’était rendu à Dosso pour un atelier organisé par une ONG de la place.

 

Les raisons invoquées par le premier responsable de la région, c’est la tenue de la CAN U20 qu’accueille la capitale économique (groupe B), ce qui fait du président de la délégation spéciale, un des acteurs du comité local d’organisation. Toutefois, Issa Mahaman Laouali a estimé nécessaire de faire le déplacement en plein tournoi, car sa mission était de négocier un appui financier pour la municipalité. Ainsi donc, le président de la délégation spéciale de Maradi a passé outre les consignes du gouverneur Zakari Oumarou, qui l’a rappelé « pour raisons de service » et par conséquent estimé nécessaire d’informer son homologue de Dosso, à travers un message-radio daté du 3 février.

Les partisans des deux personnalités, toutes deux membres du PNDS Tarrayya, ont amplifié la tension à travers de virulentes échanges car ce n’est pas la première fois qu’une pomme de discorde secoue le parti rose dans la région et implique les deux personnalités.

Cette polémique qui est en train de raviver les tensions au niveau de la région et qui implique deux personnalités de premier plan de la région, est de mauvaise augure pour la ville qui fait déjà face à de sérieuses difficultés financières, et à beaucoup pâtit de crise de leadership et de guéguerre politicienne.

message radio gouv maradi

Ikali (Actuniger.com)

 

Commentaires   

0 #1 Pauvre Niger 06-02-2019 16:55
Tout se passe comme si les gens du PNDS n'aime plus le pouvoir.
Sinon comment comprendre toutes ces querelles, toutes ces zizanies en ce moment crucial de préparation ,des élections?
Comment ce parti qui a brillé pour son unité, son cohésion est- il devenu un carrefour de contestations ?
Les militants du PNDS savent-ils qu'ils seront tous perdants?
Citer | Signaler à l’administrateur
-6 #2 bali 06-02-2019 16:55
Bonsoir,

ATTENTION LE CACHET EST CELUI DU MINISTERE DE L'INTERIEUR ET NON CELUI DU GOUVERNORAT DE MARADI
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 attarougou 06-02-2019 17:01
En quoi cela regarde l'opinion nationale? Du n'importe quoi!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Dan Kassa 06-02-2019 17:26
Les Nigériens me font pitié, en quoi un acte administratif entre 2 personnalités vous regarde. Vraiment y'a plus de secret professionnel dans nos Institutions. C'est degeu!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #5 Gaskya 06-02-2019 18:40
Citation en provenance du commentaire précédent de Pauvre Niger :
Tout se passe comme si les gens du PNDS n'aime plus le pouvoir.
Sinon comment comprendre toutes ces querelles, toutes ces zizanies en ce moment crucial de préparation ,des élections?
Comment ce parti qui a brillé pour son unité, son cohésion est- il devenu un carrefour de contestations ?
Les militants du PNDS savent-ils qu'ils seront tous perdants?

Comme le dit le dicton "Il ne faut jamais prétendre être honnête si on n'a jamais eu l'occasion d'être malhonnête". En réalité le PNDS n'a jamais eu l'occasion de bien jauger son unité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #6 Nomaou 06-02-2019 18:47
Le poisson pourrit d'abord par la tete. Il en est de meme de tarraya.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Vérité 06-02-2019 21:53
Ils sont tous comme ça
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #8 Impatience 06-02-2019 22:32
On ne dirait pas des personnes qui font la "Sallati" Les nigériens sont telllement impatient, autrement pourqupi rappeler un professionnel en déplacement. Tu peux juste attendre et l'appeler dans ton bureau pour lui notifier son manquement et retirer un privilège. Comme c'est de seul à seul, ça passera mieux. Mais non, il est préférable de le planter en alertant tout le pays par envoi de télégraphe....
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Sab 07-02-2019 01:47
Mes chers ami(es) je ne vois pas les raisons pour que ZO envoie un message de ce genre pour faire revenir une autorité décrété par le chef de l'État par délégation spéciale.Chaque structure est indépendante mais collabore à titre d'information entre l'un et l'autre s'il y'a une mission officielle. Et aussi depuis quand est ce que c'est le gouvernorat qui signe les ordres de mission de la Mairie. Mr Bazoum doit mettre fin à tout ça.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #10 Toto _ niger 07-02-2019 07:40
L'heure à sonné !!! :zzz :cry: :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #11 Imala 07-02-2019 07:52
C'est ce même gouverneur qui est parti au Nigeria pour assister à une campagne électorale d'un parti politique, avec un ordre de mission officiel et ainsi ternir l'image du Niger, c'est lui qui va annuler la mission du président de la délégation spéciale de Maradi? Lui au moins il part négocier les intérêts de Maradi. C'est l'hôpital qui se moque de la charité.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #12 IME 07-02-2019 10:16
C'est le droit du gouverneur de régler les problèmes de la région, c'est le 1er responsable, c'est le PR de la région.
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #13 seng 07-02-2019 11:40
C'est quand on gère ou participe à la gestion du pouvoir que tout parti politique se rend compte de sa réelle identité.
Ce qui est arrivé aux autres arrivera aussi au PNDS. Car ils sont tous des nigériens. Il n'y a pas d'exception à la règle.
Les militants du PNDS étaient soudés par ce qu'ils étaient pauvres. Mais, avec la richesse les égos des uns et des autres refont surface
C'est çà qui est la vérité
Gaskya nè
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #14 DAN Babba 07-02-2019 17:31
Quand l'Etat arrive à un certain niveau de déliquescence il n'y a plus d'ordre dans chaque sphère de gestion des affaires publiques et ce n'est que de la médiocrité et de la pourriture qui caractérisent le cercle du pouvoir
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 BRS 08-02-2019 10:50
le gouverneur de maradi peut saisir le président de la délégation spéciale par téléphone au lieu d'envoyer un message radio au gouverneur de dosso pour téléphoner au président de la délégation spéciale de Maradi
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 way 08-02-2019 11:14
Il fallait l'empêcher de quitter la ville au lieu de vouloir montrer à la face du monde qu'on détient le pouvoir absolu ''de vie et de mort'' sur une personne qui, elle aussi est une autorité dans la région... Le contenu du présent message le prouve. Si le Pt DSM est déjà en mission, il faut patienter qu'il revienne pour régler vos comptes, y'a pas le feu!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Réaliste 08-02-2019 12:06
On aime tjrs faire de ce qui n'est pas problème un problème, pour enfin montre et faire preuve du pouvoir qu'on Détient
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 Sanda Labo Ahamed 10-02-2019 14:24
Le gouverneur a bel et bien raison,en etant un membre du comitE de l'organisation de la CAN pour ce deplacement moriband qui n'a d'ailleurs pas de lien avec ses missions,quel financement?Comme il en est ainsi il doit se deplacer afin que son salaire tombe,hum Niger
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

18 avril 2019
Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

Sauf modification de dernière heure de l’agenda législatif, c’est ce jeudi 18 avril que les députés vont procéder à l’examen et l’adoption finale en plénière du projet de loi modifiant...

Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

17 avril 2019
Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a visité mercredi, 17 avril 2019,  le Chantier de rénovation de  l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey en vue...

MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

17 avril 2019
MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

La scène politique nigérienne vient encore de s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau parti politique. Il s’agit du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS Magama) qui a reçu son autorisation d’exercice...

Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

16 avril 2019
Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

Le Premier Ministre SE. Brigi Rafini a procédé, lundi soir, à la Présentation du bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

16 avril 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 15 avril 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République,...

Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

15 avril 2019
Le Président Issoufou Mahamadou a présidé la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique et de la tour du pétrole

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a présidé lundi, 15 avril 2019, la cérémonie de pose de la première pierre symbolique du pipeline domestique de...