samedi, 20 avril 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Hassoumi souri un peu min

Au Niger, le limogeage de l’ancien ministre des Finances, Hassoumi Massaoudou, serait dû à une guerre de leadership entre Hassoumi, secrétaire général du Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS), parti au pouvoir, et son président, Bazoum Mohamed. Des consultations, au sommet de la hiérarchie du parti, ont permis de trancher la crise qui couvait. L’ambitieux ministre des Finances a ainsi été remercié du gouvernement pour cause de rébellion.

L’ancien ministre des Finances était en mission de mobilisation des recettes internes, à Maradi, capitale économique du Niger, quand il a appris son limogeage du gouvernement. Pour avoir voulu s’écarter des directives du parti, Hassoumi Massaoudou est aujourd’hui un homme politiquement affaibli, même s’il reste encore le secrétaire général du parti au pouvoir.

Vingt-quatre heures après son départ du gouvernement, il ne s’est toujours pas prononcé sur sa nouvelle situation, à savoir notamment s’il va maintenir une candidature indépendante pour les futures élections présidentielles de 2021.

Selon plusieurs observateurs, ce limogeage sonne comme un avertissement à tous ceux qui seraient tentés de sortir des rangs du parti rose.

Pour régler la question de la candidature aux futures élections présidentielles, des « consultations au niveau supérieur du parti ont eu lieu », précise l'un des treize membres du présidium. Une synthèse a été faite et le nom du président du parti, en la personne de Bazoum Mohamed, a été retenu. Toujours selon cette même source, le congrès du parti validera ce choix, mettant ainsi fin à la guerre de leadership entre Hassoumi Massaoudou et Bazoum Mohamed.

Dans le camp du parti Lumana de l’opposition, on observe, de près, le PNDS qui doit gérer « ses propres contradictions internes », dit-on. Pour le parti MPN, d’Ibrahim Yacoubou, ce limogeage est le produit d’un fonctionnement qui « n’a jamais permis l’expression démocratique » au sein du PNDS –Tarayya.

 

RFI

Commentaires   

+1 #1 Abdoulrazak Ibrahim 02-02-2019 17:09
To kaji
Citer | Signaler à l’administrateur
+21 #2 Macky 02-02-2019 17:14
Si réellement son limogeage est la conséquence de son indiscipline au sein de sa propre formation politique, il faut s'attendre à des mesures disciplinaires à son encontre. Sinon objectivement on limoge un ministre d'un gouvernement lorsque celui ci est totalement en désaccord avec la vision ou les objectifs du gouvernement.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Primaires 02-02-2019 17:57
En 2019, vous refusez qu'il y ait des primaires en bonne et due forme. C'est simplement anti-démocratique. Puisque le PNDS peut diriger le Niger, alors des primaires doivent être tenues et permettre aux autres nigériens qui souhaitent exprimer leurs votes.
Puisqu'on imite l'occident, nous devons le faire en imitant surtout les bonnes choses. Aux E-U, dans le camp républicain comme démocrate; en France, à gauche comme à droite, au Canada, en Italie et partout dans l'UE les partis orgamisent des primaires. Mais pas au Niger. Non c'est anti-démocratique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Zomo 02-02-2019 19:38
Citation en provenance du commentaire précédent de Macky :
Si réellement son limogeage est la conséquence de son indiscipline au sein de sa propre formation politique, il faut s'attendre à des mesures disciplinaires à son encontre. Sinon objectivement on limoge un ministre d'un gouvernement lorsque celui ci est totalement en désaccord avec la vision ou les objectifs du gouvernement.

C'est valable pour un gouvernement normal compose d'homme et de femmes partageant une vision commune qui est de mettre en oeuvre la declaration du PM. Celui ci n'est que l'assemblage mediocre d'une clientele politique sans objectif ni vision sinon que de manger et de fermer sa gueule.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 La vérité 02-02-2019 23:08
Moi je suis très content pour son limogeages, pas pour affaires de leadership, mais pour avoir humilier la CEDEAO, son pays en défendant le franc CFA qui pourtant fortement contester par les pays qui l’utilise et la CEDEAO.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #6 La vérité 02-02-2019 23:22
Non au FCFA et OUI à la nouvelle monaie commune appelé traditionnellement ‘‘CAURIS’’
Le CFA a été dévaluer plus de 3x après l’indépendance et cela est injuste pour les échange monétaire et les affaires en Afrique vis à vis de l’euro, le dollar le yen chinois....
Nous avons des ressources miniers fortement convoiter par la France et ces alliés européens et occidental, et les asiatiques. En plus il nous faut une souveraineté économique et monétaire en Afrique.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 Ibrahim 02-02-2019 23:31
Dans tout le cas c'est leur problème on ne veut pas que les différends qui les opposent se répercutent sur le Niger et son peuple qui n'a rien à voir avec la politique
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #8 Moungaram 03-02-2019 01:13
Je pense que la raison de ce limogeage devrait se trouver ailleurs. La sanction devrait venir normalement du parti et non du chef de l'Etat, censé être loin de la gestion de son parti de par la fonction qu'il occupe. N'oubliez pas que l'annonce de ce limogeage a surpris la plupart des responsables au sein du parti même au vu de différentes réactions. La raison est bien plus qu'une simple rébellion des principes du parti. On s'est tout simplement servi de la rébellion pour le corriger par rapport à sa prise de position sur le FCFA, sabotant d'abord tous les efforts de son chef au sein de la CDEAO sur le projet de la monnaie unique et mettant en mal le pays parmi ses pairs africains.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Ziad 03-02-2019 06:44
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 Kaba 03-02-2019 07:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Qu en sait tu?l élection au poste d un pdt de la République d un pays africain,ne dépend pas exclusivement des urnes.il ya une géopolitique des élections en afrik.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #11 Sorrydjo 03-02-2019 08:09
Soyez moins naïf, il s agit d une diversion. Imagitez vous un instant Issoufou lâcher son fidèle et ami de toujours ? Wait And See.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #12 Moïse 03-02-2019 08:23
Le monsieur a bien cherché ce qui lui est arrivé. Je ne parle pas de ses ambitions politiques désapprouvé par ses paires, mais de sa dernière sortie médiatique pour soutenir le CFA.Quand on sait que le président Issoufou oeuvre en commun accord avec ses homologues de la CEDEAO pour créer une monnaie unique. Une telle intervention de son ministre des finance est politiquement incorrecte.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #13 Zomo 03-02-2019 08:32
Citation en provenance du commentaire précédent de Sorrydjo :
Soyez moins naïf, il s agit d une diversion. Imagitez vous un instant Issoufou lâcher son fidèle et ami de toujours ? Wait And See.


Toute la carriere politique de issoufou est batie sur la trahison des allies et des collegues. Une trahison de plus comme celle de massaoudou n'est que normale pour lui.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #14 gourouza 03-02-2019 08:34
Son interview sur RFI n'est qu'un pretexte pour le liquider mais le projet etait deja la en gestation et lui meme ne pouvait pas savoir car il croyait en la loyaute de issoufou envers ses camarades mais erreur. massaoudou doit poursuivre son combat politique
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #15 Rimka 03-02-2019 08:58
Hum, Massaoudou sera le prochain PM.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Fataou Amadou Idé 03-02-2019 09:16
Ho!!! le ridicule ne tue pas au Niger. Un moment, si j'ai bonne mémoire le même Monsieur était confronté à un problème lié à la justification des 200 000 000 000 fcfa du pays, affaire classée sans suite, et nous voila pour une question de parti, il paie de ses prétentions politiques.

a mon avis c'est un manque de respect notoire au yeux des Nigériens, sinon comment comprendre ce manque d'arbitrage au sommet de l’État.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 Djibril 03-02-2019 11:00
Tout est possible il peut être le prochain premier ministre.il faut observer seulement
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #18 Djibril 03-02-2019 11:00
Tout est possible il peut être le prochain premier ministre.il faut observer seulement
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #19 Namaka 03-02-2019 12:31
Bazoum et Hassoumi sont tous dans le meme panier, donc detrompons nous. Ce dernier a deja un committee de champagne dans lequel on retrouve des proches du PR, et on ne peux pas battre champagne en tant que membre du gouvernement. Attendons la fin du sommet de l'UA 2019 de Niamey, et les primaires au sein du PNDS debuteront.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #20 Ziad 03-02-2019 12:41
Citation en provenance du commentaire précédent de Fataou Amadou Idé :
Ho!!! le ridicule ne tue pas au Niger. Un moment, si j'ai bonne mémoire le même Monsieur était confronté à un problème lié à la justification des 200 000 000 000 fcfa du pays, affaire classée sans suite, et nous voila pour une question de parti, il paie de ses prétentions politiques.

a mon avis c'est un manque de respect notoire au yeux des Nigériens, sinon comment comprendre ce manque d'arbitrage au sommet de l’État.

Oui tout porte à croire que les intérêts du clan taraya sont supérieurs à ceux de la nation KAYTCHO Allah wadey naka ya lalatché Haba Mahamadou Issoufou
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #21 Kassoum 03-02-2019 14:12
Chers compatriote soyons vigilant car ces gens la ont leuplan en béton.....
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 balo goka 03-02-2019 17:06
Hassoumi a vu son sort lui maintenant il reste Bazoum qui ignore à quelle sauce il sera bouffé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 Mamane 03-02-2019 18:16
Le sort de Hassoumi m'importe tres peu. Hassoumi Massaoudou et ses comparses ont choisi de servir un individu et non le Niger qui leur a tout donne. Si cet individu vient aujourd'hui a l'humilier et le rejeter, il n'aura eu que ce qu'il merite.
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #24 Nahoum 03-02-2019 19:17
Ravis pour la prise de decision du parti c'est vraiment responsable du courage soutient total
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #25 Jose Diaz 03-02-2019 19:56
Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Mais Ziad, qui c'est qui t'a dit qu'ils ont besoin du vote du peuple? Tu penses que ce qui se passera ce sera un vote? Ils n'ont pas besoin de vote pour faire passer Bazoum. Le "vote" c'est de la cosmetique.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #26 ziad 03-02-2019 23:21
Citation en provenance du commentaire précédent de Jose Diaz :
Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Mais Ziad, qui c'est qui t'a dit qu'ils ont besoin du vote du peuple? Tu penses que ce qui se passera ce sera un vote? Ils n'ont pas besoin de vote pour faire passer Bazoum. Le "vote" c'est de la cosmetique.

Oui ils organisent les élections ,ils préparent le fichier electorale, ils font les pièces d'identités à qui ils veulent bref on a tout compris
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #27 bagague 04-02-2019 08:28
L'un dans l'autre,HASSOUMI a recolté les fruits de ce qu'il avait semé.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #28 TARANA 04-02-2019 08:33
DIEU EST GRAND
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #29 man 04-02-2019 08:33
duka tsutsun da yaja ruwa shi ruwa ke douka
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #30 Hak 04-02-2019 09:25
Hassoumi Massaoudou a eu ce qu'il mérite. Il a fini de faire le "le sale boulot" contre le bien-être de la population du Niger, et voilà il est rejeté. Cela ne m'étonne point quand je regarde ce que sont devenus la plupart des alliés qui ont aidé Mahamadou Issoufou à acquérir le pouvoir et à travailler. Pourquoi serai- je surpris sachant ce qui est arrivé entre Hama Amadou et Mahamadou Issoufou après la prise du pouvoir par ce dernier; ou ce qui est arrivé entre Ibrahim Yacouba et Mahamadou Issoufou? En conclusion, aidez-moi à dire à Mohamed Bazoum que son tour viendra. Mais si quelqu'un voit Mohamed Bazoum devenir président du Niger, qu'il me dise.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #31 Soul 04-02-2019 10:07
To iya roua fidda kay.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #32 Soul 04-02-2019 10:07
To iya roua fidda kay.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #33 Ab 04-02-2019 14:14
Personne ne s'attendait à une telle situation, pour la conquête du pouvoir tout les astuces sont permis pour atteindre le sommet (chef de l'Etat).par ailleurs, son licenciement est dû à un conflit de leadership
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #34 dan babba 04-02-2019 16:12
En fait, nous sommes dans un pays où on privilégie les spéculations à la recherche de l'information. Le PNDS est le seul parti politique au Niger qui repose sur un "noyau dur" constitué des piliers, qui ont fait sa fierté et qui l'ont construit à petits pas sans trop de casses. Ce noyau dur est chargé notamment de veiller au respect scrupuleux de la discipline dudit parti et il est somme toute normale que Hassoumi, bien qu'étant membre influent de ce noyau, soit sanctionné, d'autant plus qu'il a transgressé les règles de fonctionnement de ce parti. Il est important pour tout autre militant ou surtout tout membre de ce noyau de tirer les leçons de cette sanction, pour demeurer dans les rangs en vue de contribuer à la victoire du PNDS aux échéances électorales de 2021. "il faut frapper fort une dépouille mortelle afin que les vivants s'en inquiètent".. A bon entendeur, salut.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #35 dan babba 04-02-2019 16:16
Moi, je suis de ceux qui pensent qu'on peut nommer Hassoumi Massaoud à la cour des comptes comme Premier Président, mais il ne rempli pas les critères, car il n'est ni magistrat, ni économiste gestionnaire ni comptable privé ou public...donc, si vigilant qu'il est, le Président ne peut guère oser le nommer à ce poste.... mais la République compte beaucoup de postes assez prestigieux et on peut l'essayer quelque part... tiens, le poste du DG de CNUT est vacant..
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #36 dan babba 04-02-2019 16:18
lire "il ne remplit pas" au lieu de "il ne rempli pas"
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #37 bali 04-02-2019 16:25
Bonjour,
Cet article est plus que ridicule, il est faux et spécule comme un vent de poussière. En effet, le remplacement du sieur Hassoumi, n'a rien a voir avec des prétendues querelles de leadership. C'est encore une fois de plus totalement erroné. Merci bien
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #38 Hak 04-02-2019 16:32
Le Niger est un laboratoire où il se passe des choses qui ne se passent nul part ailleurs: un pays politiquement stable où le ministre des finances, compagnon de longue date du président en exercice, est limogé comme ouvrier journalier. Avant lui, un premier ministre et son équipe gouvernementale ont été " terrassés " par une motion de censure alors qu'ils avaient la majorité à l'Assemblée nationale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #39 Yac 04-02-2019 16:45
Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Vous nourrissez une haine vraiment cordiale contre M. Bazoum.Au cas où Allah le prédestinerait PRN,vous ne pourriez rien faire.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #40 gobir 04-02-2019 18:47
Citation en provenance du commentaire précédent de Yac :
Citation en provenance du commentaire précédent de Ziad :
Lui au moins il a des couilles. Le reste c'est JEKA NAYI KA -des DABA en Hausa -Et puis franchement comment Bazoum peut-il être élu dans ce pays à moins d'un miracle. Massaoudou sait que Bazoum ASKYA (bazoum ne pourra pas) alors pour vraiment sauver les meubles tout sauf Bazoum. Le peuple pourrait vôter pour Brigi mais jamais Bazoum qu'on se le dise.

Vous nourrissez une haine vraiment cordiale contre M. Bazoum.Au cas où Allah le prédestinerait PRN,vous ne pourriez rien faire.

Allah ne fait pas de la politique. De la meme facon issoufou a usurpe le pouvoir en 2016 et meme en 2011, de la meme facon bazoum se prepare a le faire.Tant qu'il y'aura des moutons fatalistes comme vous, il en sera toujours ainsi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #41 tanko 05-02-2019 07:31
Dans tous les cas aucun des deux protagonistes ne peut gagner les elections si les choses sont faites correctement.si hassoumi va jusqu'à desobeir c'est parcesu'il sait que les jeux sont dejà faits,le pnds passe haut les mains alors il n'entend pas de voir bazoum pr.ce qui est sùr c'est que nous sommes foutus.regardez le sur la photo il est soul.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #42 tagoudana 05-02-2019 11:04
le meilleur des cas tanko c'est d'avoir des gens comme cet exemple concret de vision de réalisations, de cohésion social autour d'un même idéal : le devenir du cher Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #43 tagoudana 05-02-2019 11:04
le meilleur des cas tanko c'est d'avoir des gens comme cet exemple concret de vision de réalisations, de cohésion social autour d'un même idéal : le devenir du cher Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #44 babouga 05-02-2019 13:05
ce limogeage de HM doit être considéré comme une insulte des nigériens tout bord confondu. je m'explique : ce monsieur est impliqué depuis quelques mois dans un macabre, honteux, détournement de derniers publics d'un montant de 200 milliards. ce qui frise le crime et personne, mm les plus hautes juridictions de ce pays ont choisi tout simplement de taire et aurait préféré nous servir sur la table une machiavélique d'histoires de bébés importés ou de suppositions d'enfants dont le droit civil attribut la paternité à la mère.et pis en violation de toutes ces dispositions juridiques, nos hom en noir sont passés outre. pauvre Niger, j'ai honte et plains ton avenir allah ya yissa
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #45 babouga 05-02-2019 13:10
Nous ferons la lumière sur cette affaire au moment opportun. c'est dans l'intérêt du peuple nigérien qui n'a pas besoin de confier son destin à la coopération internationale. ce dossier n'est pas le seul . il y a n' a d'autres plus corsés que la tragédie des 200 milliards.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #46 TCHIMI 05-02-2019 14:48
Toute cette histoire de limogeage de Massaoudou, c'est pour nous distraire de la perte du poste de vice présidence permanent de la BCEAO par le Niger. Ne soyez pas distrait mes frères Nigériens
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #47 TCHIMI 05-02-2019 14:50
Quel échec diplomatique pour cette perte du poste de vice présidence de la BCEAO
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #48 Raymond 05-02-2019 15:18
Oui Mr. L’ancien ministre vous avez joué votre rôle aujourd’hui nous vous remercions d’abord insulté les nigériens et leur imposé la loi de finance adieu le contrat est terminé mais vous serez seul : :eek:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #49 Spike lee 10-02-2019 09:00
Bonjour, je pense qu'il faudrait féliciter Mr Hassoumi pour sa gestion et ses différents redressement opéré à la tête des # ministères qu'il a occupé...( 1+1=2 )
Au fait qui est le VRAI fondateur du PNDS ?????
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

ADD Zakara : Elhaj Yahaya Namassa à la tête d’un nouveau parti de dissidents

19 avril 2019
ADD Zakara : Elhaj Yahaya Namassa à la tête d’un nouveau parti de dissidents

A l’approche des prochaines élections générales, c’est la saison des partis politiques avec l’arrivée encore d’une nouvelle formation : l’Alliance pour la Démocratie et le Développement (ADD Zakara). Le nouveau parti...

Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

18 avril 2019
Nomination des recteurs : l’Assemblée d’accord avec le gouvernement, le texte sera voté aujourd’hui (Exclu Actuniger)

Sauf modification de dernière heure de l’agenda législatif, c’est ce jeudi 18 avril que les députés vont procéder à l’examen et l’adoption finale en plénière du projet de loi modifiant...

Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

17 avril 2019
Le Président de la république se réjouit de l’évolution des travaux de rénovation de l’aéroport international Diori Hamani de Niamey

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a visité mercredi, 17 avril 2019,  le Chantier de rénovation de  l’Aéroport International Diori Hamani de Niamey en vue...

MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

17 avril 2019
MPS Magama : un nouveau parti politique dirigé par Idrissa Tall Djibrilla

La scène politique nigérienne vient encore de s’agrandir avec l’arrivée d’un nouveau parti politique. Il s’agit du Mouvement Patriotique pour le Salut (MPS Magama) qui a reçu son autorisation d’exercice...

Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

16 avril 2019
Le premier ministre Brigi Rafini dresse le bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance

Le Premier Ministre SE. Brigi Rafini a procédé, lundi soir, à la Présentation du bilan de 8 années de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Président de la...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

16 avril 2019
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 15 AVRIL 2019

Le Conseil des Ministres s'est réuni hier lundi 15 avril 2019, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République,...