samedi 13 août 2022

4191 lecteurs en ligne -

fraren

La République du Niger a fêté ses 60 ans avec faste à Zinder Saboua

Issoufou defile Zinder Saboua BIS

Le Président de la République,  SEM Issoufou Mahamadou et ses pairs de la République de Guinée Equatoriale, SEM Téodoro Obiang Nguema Mbasogo, de la République togolaise SEM Faure E. Eyadema et de la République Fédérale du Nigeria, SEM Muhammadu Buhari, ont assisté mardi après-midi, 18 décembre 2018, à Zinder, à un imposant défié militaire et civil.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Ce défilé a été le clou des festivités du 18 décembre 2018 Zinder Saboua, correspondant cette année au 60ème anniversaire de la proclamation de la République du Niger.
Il  s’était déroulé devant la tribune officielle en présence notamment du Président de l’Assemblée Nationale, SEM Ousseini Tinni, du Haut Représentant du Président de la République, M. Seini Oumarou, des Présidents des Institutions de la République, des membres du Corps diplomatique accrédités au Niger, des représentants des organisations internationales, des Gouverneurs du Niger et du Nigeria et des délégués des pays amis.
C’est également devant une foule en liesse que ce défilé, militaire et civil, riche en couleurs, a été exécuté. 
Auparavant, le Président de la République, Chef Suprême des armées, a décoré plusieurs personnalités dont M. Rissa Ag Boula, Président du Comité d’Organisation d’Agadez Sokni, Pr. Issoufou Katambé, Président du Comité d’organisation de Tahoua Sakola,  feu Amadou Ousmane, journaliste écrivain, Mme Nana Aichatou Garba dite Delou Kara da Kiachi, comédienne  et Mme Macky Aicha, réalisatrice, cinéaste.
Il faut noter que le Président Issoufou Mahamadou a été accueilli a son arrivée à l’aéroport de Zinder, à la passerelle de l’avion présidentiel, par le Gouverneur de la Région M. Issa Moussa puis salué par le Président de l‘Assemblée Nationale, le Haut Représentant du Président de la République, les Présidents des Institutions, les membres du Gouvernement et les autorités régionales administratives et traditionnelles de Zinder.
De l’aéroport à la tribune officielle, où avait eu lieu le défilé, les populations de Zinder, enthousiastes et fières, étaient sorties massivement pour accueillir, conformément à leur légendaire hospitalité, le Président de la République et lui témoigner leur gratitude pour les importantes réalisations faites dans le cadre de Zinder Saboua. 
En effet, avec ces réalisations, la ville de Zinder s’est métamorphosée. La capitale du Damagram, à travers Zinder Saboua’’, a reçu un investissement à sa hauteur avec la réalisation de  plusieurs infrastructures qui lui ont donné le visage d’une ville  moderne. 

Le Président de la République, rappelle-t-on, a entrepris depuis son accession à la magistrature suprême du Niger en 2011, un vaste programme de modernisation des villes nigériennes pour la période 2011-2030, pour un coût global de 644 milliards de CFA, à travers le Programme de la Renaissance qui est à sa deuxième phase d’exécution, et ce, à l’occasion des fêtes tournantes du 18 décembre (Fête de la République).
Initié d’abord dans la Communauté urbaine de Niamey sous l’appellation de ‘’programme Niamey Nyala’’, « ce programme s’est décliné par la mise en œuvre de grands projets d’infrastructures modernes et fiables dont des échangeurs, des routes bitumées, l’aménagement de plusieurs carrefours et édifices publics qui ont donné à la capitale l’image d’une ville moderne qui se métamorphose et qui n’a rien à envier aux villes des autres pays. »  
« Ce Programme Niamey Nyala s’est étendu aux autres villes du Niger précisément les Chefs-lieux des régions qui accueillent de manière tournante les festivités de la fête du 18 décembre sous le label de ce-programme. »

Issoufou et autres PR Zinder Saboua min

Issoufou et commandeur ordre national Zinder 2018 min

defile militaire Zinder 2018 BIS



Commentaires  

+5 #1 KOKADJI 19-12-2018 15:11
La fête a été belle.
Vive le Niger
un pays d"espoir et de l’espérance. Voila ce dont notre peuple a besoin..
Oui, nous pouvons,
Oui nous pouvons
Oui nous pouvons sortir de la honte et de l’humiliation
Oui nous pouvons sortir de la misère et de la pauvreté
Oui nous devons, nous pouvons être maitres de notre destin
Oui, c’est à nous de construire notre pays
Oui, personne ne fera notre bonheur à notre place.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #2 gaskiya 38 20-12-2018 03:15
Bravo Zaki pour zinder..
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 irkar 20-12-2018 19:48
ARRETÉ DE FETER CES SOIT DISANTE FETE D'INDEPENDANCE.
OUI IL FAUT AMENAGER NOS VILLES
OUI IL FAUT DOTER DES INFRASTRUCTURES MODERNES
MAIS ARRETER DE FETER CES FETES INITIÉES PAR LES BLANCS
LES FETES DEGAULLE, UN MONSIEUR MORT DEPUIS LONGTEMPS, VOUS TOUJOURS DANS SON PIEGE
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 haba kouma 21-12-2018 12:15
Merci pour le Niger.
Comme quoi nous sommes capables de grandes réussites.
L’histoire retiendra toutes ce réalisations Mr le président.
Le Niger un jour écrira son histoire. Et chacun sera payé, jugé, apprécié à la hauteur de ce qu’il a fait.
Elle, dira: untel est brave et courageux et tel autre est lâche et peureux.
Elle dira: untel a fait des grandes réalisations pour son peuple et tel autre n’a jamais rien édifié.
Elle dira aussi: untel a prôné la paix, la stabilité et l’harmonie pour son pays et tel autre a passé toute sa vie terrestre à créer la zizanie.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com