mercredi, 22 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

issoufouParis

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la commémoration du Centenaire de l’Armistice de la Première Guerre Mondiale.

 

À l'invitation du Président de la République française SEM Emmanuel Macron, 98 délégations étrangères dont soixante-dix Chefs d’Etat et de Gouvernement ont assisté, dans la capitale française, à la commémoration du Centenaire de l’Armistice.

Avant de se rendre à l’Arc de Triomphe, pour la cérémonie internationale du centenaire de la Première Guerre Mondiale, le couple présidentiel français a accueilli l’ensemble les chefs d’Etat et de Gouvernement et les dirigeants d’organisations internationales, au Palais de l’Elysée, le dimanche matin.

A son arrivée à l’Elysée, le Président Issoufou Mahamadou, accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou a été accueilli, avec tous les honneurs, par Emmanuel et Brigitte Macron.

A la fin de la cérémonie d’accueil, SEM Emmanuel Macron et ses hôtes se sont rendu ensuite ensemble à la cérémonie de l’Arc de Triomphe. Là, les Chefs d’Etat ont représenté les soldats de leurs pays morts pour la France lors de la Première Guerre mondiale.

Le Président Macron a prononcé un discours d'une vingtaine de minutes, lors duquel il a insisté sur l'importance du multilatéralisme pour la paix.
Il a, entre autres, remercié les nombreuses personnalités étrangères qui ont participé à ce « rassemblement de la fraternité retrouvée », insistant sur le « combat de la paix », « le combat d’un monde meilleur » et « l’amitié entre les peuples ».

A l’issue de la cérémonie du centenaire, ces différentes personnalités sont revenues au Palais de l’Elysée pour le déjeuner.
Outre les dirigeants du monde entier et d’organisations internationales, les ministres, ambassadeurs et Chefs de délégation ont également participé à cette manifestation.

Quelques jours avant la cérémonie du centenaire de la fin de la Première guerre mondiale, le Chef de l’Etat français avait visité les lieux de bataille dans le Grand Est et les Hauts de France.
Ainsi, suivant une «itinérance mémorielle» de six jours, Emmanuel Macron a traversé deux régions, onze départements et dix-sept villes.

Samedi après-midi, 10 novembre 2018, le Président français et la Chancelière allemande Angela Merkel ont commémoré ensemble la signature de l’Armistice du 11 novembre , à la clairière de Rethondes, dans l’Oise.
Cette convention, rappelle-t-on, a mis fin à la Première Guerre Mondiale qui a couté la vie à des millions de personnes.

Les dirigeants français et allemand ont dévoilé une plaque commémorative et ont réaffirmé « la valeur de la réconciliation franco-allemande au service de la paix en Europe. »
Réunis dans le wagon de l'Armistice, les deux dirigeants se sont placé côte à côte pour signer ensemble un livre d'or.

Dimanche après-midi,11 novembre 2018, les Chefs d’Etat et de Gouvernement ainsi que les dirigeants des Organisations Internationales vont participer au Premier Forum de la Paix à la Grande Halle de La Villette (XIXe arrondissement de Paris).

Le Chef de l’Etat est accompagné, dans ce déplacement, de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, M. Ouhoumoudou Mahamadou, Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Kalla Ankouraou, Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur et M. Kalla Moutari, Ministre de la Défense Nationale.

 

 

Source : Cabinet du ministre, porte-parole du gouvernement

 

Commentaires   

+4 #1 Hum 12-11-2018 14:17
Wahyo Allah afin il a eu à prendre une photo avec son papa pouri.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

21 mai 2019
Insécurité/Politique : le ministère de la défense saisit le procureur par rapport aux propos tenus par Hama Amadou

Dans un communiqué en date de ce mardi 21 mai (voir en fin d’article), le ministère de la défense nationale a annoncé avoir décidé de « saisir le procureur de la...

MPR Jamhuriya/Niamey : Amadou Salifou perd son procès contre Albadé Abouba

21 mai 2019
MPR Jamhuriya/Niamey : Amadou Salifou perd son procès contre Albadé Abouba

Le Tribunal de grande instance hors classe de Niamey a rendu, ce mardi 21 mai, sa décision dans le cadre du contentieux de la section MPR Jamhuriya de Niamey, qui...

Politique : Salou Djibo dément avoir signé un deal avec le président Issoufou (Porte-parole)

20 mai 2019
Politique : Salou Djibo dément avoir signé un deal avec le président Issoufou (Porte-parole)

L’ancien général de corps d’armée Salou Djibo a enfin parlé ou presque ! C’est à travers son porte-parole, Hamadou Hamma, que l’ancien chef de l’Etat sous la transition militaire du CSRD,...

Hama Amadou à Istanbul (Turquie) : « il se passera beaucoup de choses d’ici 2021 !»

20 mai 2019
Hama Amadou à Istanbul (Turquie) : « il se passera beaucoup de choses d’ici 2021 !»

L’opposant Hama Amadou, président du Moden Lumana, continue à mobiliser les militants de son parti en perspectives des élections de 2020 et 2021 notamment les présidentielles auxquelles il compte bien...

MNSD Nassara : pas de consensus à la section de Maradi pour le poste de SG, le sortant Abdoulkadri Tidjani en mauvaise posture

19 mai 2019
MNSD Nassara : pas de consensus à la section de Maradi pour le poste de SG, le sortant Abdoulkadri Tidjani en mauvaise posture

La section MNSD Nassara de Maradi n’a pas pu parvenir à un consensus pour la désignation du titulaire du poste du secrétaire général (SG) du bureau politique national du parti,...

Mahamadou Issoufou : « tôt ou tard, ces forces du mal seront vaincues »

16 mai 2019
Mahamadou Issoufou : « tôt ou tard, ces forces du mal seront vaincues »

« Ma conviction, c’est que tôt ou tard et qu’il plaise à Dieu, ces forces du mal qui sèment la terreur seront vaincues », a estimé le président Issoufou Mahamadou, qui réagissait...