lundi, 23 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Labo Cds lanczos3

Le nouveau feuilleton judiciaire que traverse la CDS Rahama vient de connaitre une première décision défavorable au président Abdou Labo. Ce mardi 26 juin, il a été en effet débouté par le Tribunal de Grande Instance Hors classe de Niamey dans l’affaire qui l’oppose à Moutari Kadri, le vice-président au titre de Zinder, qui lui conteste depuis quelques temps la présidence du parti.

 

Pour rappel, Kadri Moutari, celui-là même qui a présidé le comité paritaire au plus fort de la crise entre l’ancien président Mahamane Ousmane et Abdou Labo, a été récemment exclut par ce dernier à la suite de sa velléité de vouloir « déchoir » l’actuel président de son poste. Le motif, c’est qu’après sa condamnation devenue définitive et après avoir purgé sa peine d’un an dans l’affaire des « bébés importés », Abdou Labo n’est plus en mesure de diriger un parti en raison notamment des textes en vigueur notamment le Code électoral et la charte sur les partis politiques. Abdou Labo qui a déjà perdu son mandat de député n’est plus éligible et c’est visiblement ces arguments que le juge a pris en compte pour prendre sa décision dans ce feuilleton qui ne fait que commencer.

Selon nos sources, le président de la CDS n’entend pas s’arrêter là, et si depuis quelques temps des médiations sont entreprises pour « laver le linge sale en famille », il entend sortir par la grande porte à l’occasion notamment d’un congrès du parti. Cependant même si jusqu’à présent, il continue de bénéficier de la clémence des membres du bureau politique du parti, ce n’est plus qu’une question de temps, Abdou Labo est en voie de perdre la présidence de parti et de voir sa carrière politique stopper net, lui qui a ravit au pris d’un précédent feuilleton judiciaire, le parti vert à Mahamane Ousmane.

A moins qu’il ne soit réhabilité, une issue que peu de militants du parti espèrent au regard des autres implications politiques de cette affaire.

charte des partis politiques

Ikali (Actuniger.com)

 

 

Commentaires   

+8 #1 HAMADOU MAMODOU KOURA 26-06-2018 13:11
AMANA TOUT CELUI QUI TRAHIT SERA BIEN TRAHI AUSSI UNE LOI DIVINE.QUE LABO CHUTE C'EST BIEN NORMALE ET LE PIRE EST A VENIR. :lol: :lol: :lol: :lol:
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Dedé 26-06-2018 13:20
L envoyé a l envoyer
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #3 Boulka 26-06-2018 13:32
Tres tres heureux de voir abdou labo dans cette situation.il le merite.dieu est grand.alors au suivant????
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Tchiwake 26-06-2018 14:11
Quand est-il de son mentor qui l'a utilize pour faire du mal aux autres ?
Echapera-t-il de cette justice divine ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Ousseini Abdramane 26-06-2018 15:01
C'est ce qu'il a fait à mahamane Ousmane.
C son tour maintenant.
C que tu fais à quelqu'un,bon ou mauvais
Quelqu'un d'autre te le fera incha Allah.
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #6 Djamilatou Bouleizé 26-06-2018 15:03
Et bien ainsi va la vie si aujourd'hui c'est toi demain ça serait le tour de l'autre. Qu'Allah nous assiste dans cette vie d'intérêt
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 AMANA TA TCHIHI LABO 26-06-2018 16:50
Il a trahi Mahamane Ousmane c bien normale qu'il se trouve dans cette situation pareill
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 HAMADOU MAMODOU KOURA 26-06-2018 16:56
MEME SANS LA CONDAMNATION DE LABO LE POINT RELATIF A LA BONNE MORALITE LE DISQUALIFIE ABSOLUMENT , IL N,A QU'A COURIR DEMANDER PARDON AUPRES DE MAHAMANE OUSMANE (QUI PAR AILLEURS EST SON PAPA POLITIQUE CAR IL L'A CONSTRUIT DE TOUTES PIECES ET APPAREMENT DES PIECES EN ROUILLES CAR IL A TOUT RATER CE LABO LA CHUTE LA CHUTE SANS PARADE)
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Hankuri 26-06-2018 18:45
Tous les traitres au service du guri finiront mal. Abdou Labo, Ladan Tchiana ebn ont eu pour leur compte. Albade et compagnies suivront fatalement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #10 MAI IDON GANI 26-06-2018 22:28
OEIL POUR OEIL,DENT POUR DENT. LE RESTE NO COMMENT.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #11 Halima Abdou Kané 26-06-2018 23:31
C'est bien fait pour lui
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #12 Blackmarket 27-06-2018 08:45
De toute façon le parti est "dead", tout comme ceux qui l'animent depuis sa création...
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #13 bagague 27-06-2018 08:45
C'est tout à fait normal qu'il quitte la présidence du parti.Si ce n'est pas que le nigérien est des fois égoïste,pourquoi ABDOU LABO voudrait rester président de LA CDS ,alors même qu'il sait qu'il n'est plus éligible pour avoir purgé une peine d'un an pour un délit de droit commun.
HAMA AMADOU ET LUI doivent céder leurs places à d'autres militants
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 DIYANFO 27-06-2018 09:28
Si les mêmes causes doivent produire les mêmes effets, Lumana doit s'attendre à une situation de la sorte. Soit on essaie de créer une rebellion ou soit au plus pire des cas de dissoudre le parti. Dans tous le cas ils ne s'arrêteront que quand ils seront en face de la vérité. L'élimination du président de Lumana n'est qu'une étape parmi tant d'autres. IL suffit seulement de voir dans un passé récent, tous ceux qui ont aidé le PNDS à accèder ou à gérer le pouvoir la façon dont ils ont été remerciés. Certains pensent qu'en signant un accord avec le parti PNDS leur mettra à l'abri de leur trahison. On te laisse toujours faire le sale boulot après que la mission ait été accomplie on te remercie en te laissant dans une humiliation totale.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #15 dogo 27-06-2018 12:28
Labo va rester president du CDS. attendons voir dans un proche avenir. kadri et ses compagnons sont faux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #16 Mamane 28-06-2018 21:35
C'est vraiment dommage pour le parti vert. Que des querelles intestines. Les camarades d'hier sont les rivaux d'aujourd'hui. Mais, on a coutume de dire :"qui seme le vent récolte la tempête".
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #17 dogo 03-07-2018 17:52
HE; militants du CDS soyez unis. ne trahissez pas votre parti. si vs etes divisés c'est fini pour vs. je ne suis pas militant du CDS mai un cds sans l'appui de LABO est un chaos ; c'et pourquoi il faut prendre le protegé de LABO.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 saharaoui 04-07-2018 00:24
Labo yayi moutouwar kihi tchikin GORA
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

21 juillet 2018
La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

Le président de la république Issoufou Mahamadou s’est entretenu ce vendredi avec le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) M. Tiemoko Meyliet Koné.

Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

21 juillet 2018
Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

Le  Gouvernement nigérien a adopté en conseil des ministres le vendredi 20 juillet 2018, un décret  portant réglementation de la maitrise d'ouvrage public délégué au Niger dans le cadre de...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

20 juillet 2018
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 20 juillet 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

13 juillet 2018
NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

Les Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Malanville, à la frontière entre le Bénin et le Niger, sont officiellement opérationnels depuis ce jeudi 12 juillet, quatre années après l’inauguration. A...

Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

9 juillet 2018
Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

09 juillet 2017 Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Honorables collègues Députés, Mesdames et Messieurs,

ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

9 juillet 2018
ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé le budget estimatif processus électoral pour l’ensemble des scrutins locales, législatives et présidentielles prévues de 2019 à 2021. Selon...