lundi, 22 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Lancement front patriotique

Nous PARTIS Politiques et Associations de la Sécurité Civile ci-après :

CRDD/DYAUCI ;

CADDRH Human Rights et Démocratie ;

MDR-TARNA

MOPAD – GAMZAKI ;

MPN KIISHIN KASSA ;

RSV NI IMA, Parti Vert ;

Révolution Démocratique

Conscients de notre responsabilité historique face au péril sans est plonger notre pays ;

Convaincus de la nécessité d’une rupture générationnelle et d’un changement qualitatif dans la gouvernance de notre cher pays ;

Considérant l’absence totale de dialogue politique entre le pouvoir et les forces politiques de l’opposition et de la société civil ;

Considérant les restrictions systématiques des libertés individuelles et collectives pourtant garantie par la constitution comme l’illustrent les interdictions régulières de manifester les arrestations de leaders de la société civil des hommes politiques des étudiants pour les seuls motifs d’avoir défendu les intérêts du peuple nigérien ;

Considérant les mauvais choix en matière d’investissements publics ;

Considérant la situation économique désastreuse caractérisée par des tensions aiguës de trésorerie un surendettement de l’État et une   allocation insuffisante des ressources budgétaires en faveur des secteurs sociaux de base ;

Considérant l’institutionnalisation de la mal gouvernance caractérisée par le clientélisme, la corruption, les passe droits et l’impunité ;

Conscients que le problème sécuritaire constitue une menace grave à l’existence même de l’État et un défi à relever pour toutes les forces vives de la nation.

Considérant l’effondrement du système éducatif à tous les niveaux d’enseignement, l’accumulation des arriérés de salaire et des pécules des contractuels des bourses des étudiants ;

Considérant les tensions sociales généralisées et exacerbées par la baisse du pouvoir d’achat des nigériens en milieu rural comme en milieu urbain, tensions sociales aggravées par la mise en application de la Loi N 2017 82 du 28 novembre 2017 portant loi des finances 2018.

Considérant que l’organisation des élections libres, transparentes et équitables demeure un facteur garantissant la stabilité politique ;

Soucieux d’œuvrer avec détermination pour:

La défense de l’intégrité du territoire national, la sécurité des personnes et de leurs biens, la lutte contre le terrorisme ;

La promotion de la paix et de l’unité nationale ;

La lutte contre la corruption, le détournement des deniers publics et l’impunité ;

La promotion et la responsabilisation des jeunes et des femmes ;

L’accès équitable aux médias publics conformément à la Constitution et aux lois et règlements de la République ;

Résolus à nous battre sans relâche pour apporter des réponses appropriées et efficaces à ces défis ;

Déterminés à travailler avec toutes les forces vives de la Nation pour défendre la Démocratie, la Justice sociale, les libertés, la bonne gouvernance, l’accès aux services sociaux de base ;

Guidés par l’amour de la Patrie et l’attachement à l’unité nationale, et engagées à démanteler les pratiques néfastes de gouvernance actuelle et d’œuvrer à l’avènement d’un Niger nouveau, souverain, digne, solidaire, juste et garantissant l’épanouissement de tous ses fils sans distinction aucune ;

Décidons de la création d’un front dénommé: « FRONT  PATRIOTIQUE »,

Affirmons notre engagement à l’élargissement de cette plateforme à d’autres formations et regroupements politiques et à toutes autres forces citoyennes.

Fait à Niamey le 9 juin 2018

 

Commentaires   

-1 #1 HAMADOU MAMODOU KOURA 11-06-2018 13:37
IBRAHIM TU OSES MAINTENANT LE COMITE DE CONCASSAGE logé au siege DU PNDS est mis en branle pour te créer toutes les emmedes.Deja il souleve un sujet risible tu serais NIGERIAN d'origine ,avant de passer à autre chose.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 MAI IDON GANI 11-06-2018 17:24
LA CREATION DE CE FRONT CONFIRME QUE NOUS VIVONS DANS UN PAYS OU NOUS AUTRES CITOYENS NOUS NOUS FAISONS SOUFFRIR EN PASSANT TOUT NOTRE TEMPS DANS LA CAMPAGNE POLITIQUE AU LIEU DE NOUS RESOUDRE A CONSTRUIRE CE PAYS. NOUS TOUS IDENTIQUE QUELQUE SOIT NOTRE APPARTENANCE AU TEMPS : AVANT, PENDANT, ET APRES LA CONFERENCE NATIONALE.
LA CREATION DES PARTIS, DES FRONTS ET AUTRES ON A ASSEZ.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

FONAF 2018

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les membres du gouvernement répondent à des questions d'actualité des députés

21 octobre 2018
Les membres du gouvernement répondent à des questions d'actualité des députés

Les députés nationaux  réunis en séance plénière le samedi 20 octobre 2018  ont interpellé 3 membres du gouvernement sur des questions d’actualité. Il s'agit des ministres en charge de l'action...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

21 octobre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 19 octobre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

L’assemblée nationale entérine plusieurs accords signés par le gouvernement

17 octobre 2018
L’assemblée nationale entérine plusieurs accords signés par le gouvernement

Le parlement nigérien en séance plénière a entériné ce lundi 15 octobre 2018, l’adoption de plusieurs accords de financement  des jeunes, l’interconnexion électrique  et d’infrastructure,  signés par le gouvernement.  

Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

14 octobre 2018
Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

Les députés nigériens ont adopté ce vendredi 12 octobre 2018, en séance plénière, des projets de loi autorisant la ratification de plusieurs accords de financement et de prêt signés entre...

SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

14 octobre 2018
SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

Allocution de Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger Au XVIIème sommet de la francophonie, Erevan, le 11 Octobre 2018 Monsieur le Président de la Conférence,...

FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

10 octobre 2018
FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

Nouvelle défection dans les rangs du Front Patriotique ! La Révolution Démocratique (RD), un des membres fondateurs, s’est désengagée du Front lancé le 9 juin dernier par une dizaine de partis...