lundi, 22 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

mahamadou issoufou niger president

Pour avoir appelé le président Mahamadou Issoufou à briguer un troisième mandat à la tête du Niger, deux acteurs de la société civile de Zinder dans l'est du pays ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés demain jeudi par le tribunal de grande instance de Zinder.

 

C’est en flagrant délit que les deux acteurs de la société civile de Zinder seront jugés ce matin dans leur ville natale. En appelant leur président Issoufou Mahamadou à briguer un troisième mandat en 2021, Salissou Ibrahim et Issoufou Brah n’ont pas mesuré la gravité de leurs propos qui ont vite fait le tour des réseaux sociaux.

A la question de savoir pourquoi avoir tenu ces propos, le président de l’Union des jeunes nigériens pour le développement a répondu aux enquêteurs : « Nous sommes des jeunes citoyens qui ont apprécié pendant huit ans les actions de développement du président Issoufou Mahamadou ».

Après quatre jours de garde à vue, ils sont inculpés, selon le procureur du tribunal de grande instance de Zinder, pour avoir fait des propositions non agréées de former un complot pour détruire ou changer le régime constitutionnel.

Cette déclaration d’appel à un troisième mandat a été diversement appréciée au Niger. Mais pour Mohamed Bazoum, le président du parti au pouvoir, le Parti nigérien pour la démocratie et le socialisme (PNDS) : « Un troisième mandat au Niger signifie un coup d’Etat. Nous sommes un parti qui a comme ambition de stabiliser le pays pour progresser ».

Lors d’un de ces messages à la nation et devant le président français, Emmanuel Macron, à Niamey, le président Issoufou Mahamadou l’a dit et répété : en 2021, il organisera des élections libres et transparentes, et passera le témoin.

 

RFI

Commentaires   

+1 #1 Histoire 31-05-2018 17:36
Lors d’un de ces messages à la nation et devant le président français, Emmanuel Macron, à Niamey, le président Issoufou Mahamadou l’a dit et répété : en 2021, il organisera des élections libres et transparentes, et passera le témoin.
Que cette parole et discours soient tenus par le président SE Issoufou Mahamadou c'est encore mieux pour la stabilité du Niger
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 lolna 31-05-2018 19:38
Moi ce que je ne comprends pas, pourquoi une telle Information de premiere importance nationale est rapportee par Rfi, que font nos journalistes au fond, ils recopient ce que disent les autres sur nous ou quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 lolna 31-05-2018 19:39
Moi ce que je ne comprends pas, pourquoi une telle Information de premiere importance nationale est rapportee par Rfi, que font nos journalistes au fond, ils recopient ce que disent les autres sur nous ou quoi?
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #4 Le justicier libre 31-05-2018 22:24
bien fait pour eux. il faut qu'ils s'expliquent....
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 Zombra 31-05-2018 22:43
Au début, on disait que c'est Lumana qui a diffusé cette information non ? Les 2 jeunes sont -ils réellement de Lumana ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Civil 31-05-2018 23:48
Quelle mouche a piqué ces jeunes a cet appel. Il y'a un bras invisible. La justice doit bien faire son travail. Ou bien ils préviennent les militaires qu'il y aura coup d'État dans quelques années.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #7 Alpha 01-06-2018 02:59
Est ce que ce n'est pas une violation de leur droit civil...Le droit a l'expression...Ce qui m'inquiete plutot est ce qu'a dit Mr Bazoum...Qu'est ce qu'il entends par " coups d'etat"? coups d'etat constitutionel or militaire?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 bagague 01-06-2018 08:11
Je suis sur que ZAKI les relâchera après leur inculpation,puisque leur propos l'a plu ,même s'il ne extériorise pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #9 Bawan Allah 01-06-2018 08:48
cette affaire est à creuser. les gens de Taraya ont peut être tenter de faire un essais sur leur ambition. actuellement, à mon humble avis, les nigériens sont fatigués de votre gestion qui semble etre la plus minable que le pays n'a jamais connu. des vols, non respect des règles élémentaires de la démocratie de la constitution
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #10 Bawan Allah 01-06-2018 08:48
cette affaire est à creuser. les gens de Taraya ont peut être tenter de faire un essais sur leur ambition. actuellement, à mon humble avis, les nigériens sont fatigués de votre gestion qui semble etre la plus minable que le pays n'a jamais connu. des vols, non respect des règles élémentaires de la démocratie de la constitution
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #11 Bawan Allah 01-06-2018 08:48
cette affaire est à creuser. les gens de Taraya ont peut être tenter de faire un essais sur leur ambition. actuellement, à mon humble avis, les nigériens sont fatigués de votre gestion qui semble etre la plus minable que le pays n'a jamais connu. des vols, non respect des règles élémentaires de la démocratie de la constitution
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #12 Bincike 01-06-2018 09:25
@#1 Histoire

Ce serait pas un truc comme ça qu'avait dit Tanja devant Sarkozy? :-* :cry:
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #13 BRS 01-06-2018 09:30
ces individus ne sont pas de la société civile, ils sont des parties politiques.la société civile nigérienne ne va jamais demander
un troisième mandant en se référant avec ce qui s'est passé au temps du vieux.
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #14 Tchiwake 01-06-2018 09:33
Exprime ta pensée est un délit dans mon pays. Si tel est mon voeux alors ou est le problème dans ca?
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #15 ne-cherchez-pas-loin 01-06-2018 09:51
Ces energumenes qui picotent dans le creux de la main du gouverneur ont dit ce que les partisans de issoufou leur ont dit de dire. Bazoum n´etant pas content de la supercherie demande a sa police et ses jugeotes de les mettre au gnouf. C´est juste une lutte entre deux clans du meme bord a savoir le funeste systeme guri.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #16 Bachelor 01-06-2018 10:28
Moi je pense que tout ceci n'est su'un coup de tarraya pour dire que les nigeriens tiennent beaucoup au parti jusqu'au point ou ils souhaite que ce dernier brigue un troisieme mandat ! Que Dieu nous vienne en aide cher nigerien :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #17 Bachelor 01-06-2018 10:28
Moi je pense que tout ceci n'est su'un coup de tarraya pour dire que les nigeriens tiennent beaucoup au parti jusqu'au point ou ils souhaite que ce dernier brigue un troisieme mandat ! Que Dieu nous vienne en aide cher nigerien :sad:
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #18 DIYANFO 01-06-2018 12:34
j'aimerai juste savoir qui a porté plainte ?
Si le procureur s'est auto-saisi de l'affaire à quelle fin ?
Les concernés sont - ils allés vite en besoin ?
Je pense que ce genre d'initiative se prépare à l'avance pas spontanément sur un média.
Le président s'est -il senti trahi ou accusé à tort ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #19 MAI IDON GANI 01-06-2018 16:55
SI DE TELLE REACTIONS PROMPTS SE PRODUIRAIENT SUR TOUS LES ASPECTS ILLEGAUX DE LA VIE SOCIO-ECONOMOQUE DE CE PAYS NOUS NE SERIONS LA ASSISTE A CETTE SCENE. CAR CES DEUX GENS SERONT DISSUADES DE POSER UN TEL ACTE.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #20 ahiuo 01-06-2018 18:34
:D ALORS ILS SONT OU LES HYPOCRITE QUI ECRIVENT DES ARTICLES POUR DIRE QUE IL VEUT UN 3EME MANDAT
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #21 Alfari 02-06-2018 01:04
Le président de la république est un homme de parole et tout au long de son mandat il a démontrer au peuple sa bonne foi a respecter ses engagements. Alors je ne vois pas pourquoi tant de polémiques a ce sujet.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #22 MOCTAR issaka 02-06-2018 01:10
Certains parlent de montage,d'autres parlent de comédie mais je suis désolé mes amis,je ne vous comprends plus.rappeler vous que le président issoufou a combattu le tazartche de Tandja et c'est lui aujourd'hui qui va le faire.faites vous un examen de conscience et vous vous verrez la réalité de choses.dites plutôt que ces jeunes zinderois ont été monté pour tenir son image comme on la fait au temps de Tandja.mais vous oubliez que le pnds a des principes,chose qui constitue sa forces aujourd'hui. Il est le seul et unique vrai parti au niger qui respecte les normes démocratiques et ça qu'on le veuille ou pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #23 MOCTAR issaka 02-06-2018 01:10
Certains parlent de montage,d'autres parlent de comédie mais je suis désolé mes amis,je ne vous comprends plus.rappeler vous que le président issoufou a combattu le tazartche de Tandja et c'est lui aujourd'hui qui va le faire.faites vous un examen de conscience et vous vous verrez la réalité de choses.dites plutôt que ces jeunes zinderois ont été monté pour tenir son image comme on la fait au temps de Tandja.mais vous oubliez que le pnds a des principes,chose qui constitue sa forces aujourd'hui. Il est le seul et unique vrai parti au niger qui respecte les normes démocratiques et ça qu'on le veuille ou pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #24 Djambeydou 02-06-2018 01:18
Quand on veut noyer son [mot censuré],on l'accuse de rage a t-on coutume de le dire.j'ai suivi avec attention les différentes interventions et croyez moi les choses sont claires.c'est une de l'opposition politique cette histoire de 3e mandat du président issoufou Mahamadou.connaissant l'homme, il incarne la vertu et le respect des engagements souscrits.il a combattu au prix de sa vie en 2011,il est lun des ténors des principes démocratiques au niger .ce n'est donc pas lui qui va remettre en cause les acquis démocratiques qu'il a tant posé ou contribué a poser dans ce pays.je dirais que la maquette de l'opposition a échoué une fois de plus.elle n'a qu'à cherché d'autres arguments car cela ne tient pas.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #25 Maimouna 02-06-2018 01:23
On veut les militants du pnds entre eux et faire croire a la face du monde que le président de la république veut trahir monsieur bazoum comme Tandja l'a fait avec Hama Hama.laissez moi qu'au pnds on ne connait pas la notion de trahison et le respect et le consensus ont toujours prévalu entres militants.ça c'est inné au pnds mes frères. Ne vous moquez pas du peuple en inventant de pareilles sottises ,les nigériens ne sont plus dupes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #26 Zorro 02-06-2018 08:08
Citation en provenance du commentaire précédent de Maimouna :
On veut les militants du pnds entre eux et faire croire a la face du monde que le président de la république veut trahir monsieur bazoum comme Tandja l'a fait avec Hama Hama.laissez moi qu'au pnds on ne connait pas la notion de trahison et le respect et le consensus ont toujours prévalu entres militants.ça c'est inné au pnds mes frères. Ne vous moquez pas du peuple en inventant de pareilles sottises ,les nigériens ne sont plus dupes.


toute la carriere politique de mahamadou issoufou est faite de trahison. Depuis l'AFC au Guri, mahamadou issoufou n'a cesse de trahir les siens et le niger et ce n'est pas Salou Djibo qui vme contradira.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #27 Ibro ladan 02-06-2018 10:01
Il faut savoir parler tout simplement.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #28 Lawan Taher Amadou Tidjani 02-06-2018 15:23
Quel jour exceptionnel ! Ce n'est pas ici seulement que le président Issoufou va montrer sa justice. Ou bien aussi c'est une stratégie politiquement préparée ?
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #29 Touraine 02-06-2018 22:42
Cette proposition de ces bandits n'a jamais été appréciée par les nigériens,ça ne relève que d'une fausse propagande.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #30 Saharaoui 03-06-2018 18:30
Il ya anguille sous roche
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

FONAF 2018

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Les membres du gouvernement répondent à des questions d'actualité des députés

21 octobre 2018
Les membres du gouvernement répondent à des questions d'actualité des députés

Les députés nationaux  réunis en séance plénière le samedi 20 octobre 2018  ont interpellé 3 membres du gouvernement sur des questions d’actualité. Il s'agit des ministres en charge de l'action...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

21 octobre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 19 OCTOBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 19 octobre 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

L’assemblée nationale entérine plusieurs accords signés par le gouvernement

17 octobre 2018
L’assemblée nationale entérine plusieurs accords signés par le gouvernement

Le parlement nigérien en séance plénière a entériné ce lundi 15 octobre 2018, l’adoption de plusieurs accords de financement  des jeunes, l’interconnexion électrique  et d’infrastructure,  signés par le gouvernement.  

Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

14 octobre 2018
Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

Les députés nigériens ont adopté ce vendredi 12 octobre 2018, en séance plénière, des projets de loi autorisant la ratification de plusieurs accords de financement et de prêt signés entre...

SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

14 octobre 2018
SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

Allocution de Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger Au XVIIème sommet de la francophonie, Erevan, le 11 Octobre 2018 Monsieur le Président de la Conférence,...

FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

10 octobre 2018
FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

Nouvelle défection dans les rangs du Front Patriotique ! La Révolution Démocratique (RD), un des membres fondateurs, s’est désengagée du Front lancé le 9 juin dernier par une dizaine de partis...