jeudi, 15 novembre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

BAYARD Mariama Gamatchie

Communiqué de presse du Front de l’Opposition Indépendante (FOI) sur la situation scolaire et universitaire

Le FOI constate avec amertume que le gouvernement s’avère incapable de résoudre la crise qui sévit dans le monde scolaire et qui a atteint son paroxysme avec des arrestations brutales et la poursuite des membres du bureau par des méthodes qui s’apparentent à une véritable guérilla urbaine. Par ces actes, le gouvernement signe encore sa ligne de conduite consistant à refuser le dialogue et à répondre par la violence et la répression aux vagues d’expression de mécontentement et de frustrations qui s’élèvent dans tous les secteurs sociaux et économiques du Niger.

 

Aussi, face à l’escalade qui caractérise la situation scolaire et universitaire, marquée par :

-L’arrêt des activités académiques, la violation en toute impunité des franchises scolaires et des droits à la protection des personnes,

-La fermeture du campus à Niamey, dans le but de précariser la vie des élèves et étudiants et de les exposer à une clochardisation certaine,

-La tension qui caractérise les relations entre l’USN les autorités académiques et le gouvernement,

Le Front de l’opposition indépendante FOI :

Invite les autorités en charge de l’éducation à s’assumer pleinement pour désarmer leurs relations avec les scolaires et aller aux négociations, du reste inévitables, pour restaurer l’école et les élèves et étudiants dans leurs droits légitimes ;

Lance un appel pour un secours citoyens aux élèves et étudiants en difficultés et à l’ensemble des forces vives du Niger à soutenir les scolaires nigériens dans leurs justes et légitimes revendications et à refuser de regarder sans rien faire le sacrifice de plusieurs générations d’enfants et de l’avenir de notre pays.

Fait à Niamey le 24 avril 2018

La présidente

Mme BAYARD Mariama Gamatchié

 

Commentaires   

+1 #1 Wata Saboua 25-04-2018 18:04
Ce front constitué de toutes les pourritures que peut receler le Niger. ...
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 MOI 25-04-2018 18:20
Déclaration opportuniste.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 therese 25-04-2018 19:23
vous n etes pas une opposition responsable.....j ai fait l université de 1998 a 2001, on ne peut pas laisser un état ds un etat............ la caso est une milice qui gouverne un etat dans un etat................ca na pas de sens..........
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #4 Boul 26-04-2018 00:31
ne vs intéressé pas à leur appartenance, ils ont dit la vérité ils faut dialoguer c'est nos frères et enfants
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #5 MOCTAR issaka 26-04-2018 11:39
L'opposition tend à faire une récupération politique de problème.en toute franchise je pense que qu'elle ne doit pas prendre parti si elle veut réellement la résolution de cette crise.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #6 Alfari 26-04-2018 11:46
Tout le Monde sait que les dirigeants de ces étudiant sont des prebandiers et ont fait du syndicalisme une profession.il est tant mettre fin à ces pratiques et revenir à la raison mes amis .
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #7 CHAR 26-04-2018 11:56
L'opposition quelle honte pour toi! Si vraiment vous voulez une résolution définitive de cette crise,vous devez lancez un appel à tous les acteurs concernés par cette crise à venir s'assoir sur une même table de négociation.mais non par médiocrité absurde et notoire vous montez les étudiants contre le régime en place.laissez moi vous dire que c'est irresponsable et ce n'est pas du tout sage de votre part.si pensez être concerné par l'avenir de nos enfants,alors qu'au contraire vous contribuez à les mettre dans la rue,à les clochardiser.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 taureau 26-04-2018 12:25
la jeunesse est l'avenir du pays. cette jeunesse si elle est bien éduquée et formée sera incontestablement les hommes de demain. nous appelons toutes les parties prenantes à être autour de la table de négociation.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #9 Gourdoumouss Hana Kwana & Rwandaré 26-04-2018 15:04
Quand on vomit la vérité:Citation en provenance du commentaire précédent de BAMUSSON TCHUNKUSUMA :
Qui fut pire insolent vis-à-vis de ses pairs du gvt, Tandja son tuteur politique, soit-il? C'est Hama. Qui fut le plus grand dilapidateur des biens sociaux? C'est Hama. Qui usa du faux aux fausses factures et surfacturations? C'est Hama. Qui a rendu les étudiants pires que des mendiants, pourchassés jusque sous les lits des femmes à Harobanda (Amadou Saïdou Noura en est témoin)? C'est Hama. Quel arrogant traita son Pdt de la Rép de tous les noms d'oiseau et insulta sa collègue Ministre (Aïchatou Mindaoudou qui lui envoya 2 paires de gifles en plein Conseil des Ministres)? C'est Hama. Qui se plait de coucher avec la femme de son parent soit-il? C'est Hama. Qui procède à la pure liquidation de tous ceux qui semblent constituer d'obstacle dans ses ambitions politiques? C'est Hama. Ignorant son passé, aujourd'hui, ses adeptes (élèves, étudiants et petits politiciens en paille du "FOI") s'activent à mettre le Niger à feu et à sang pour lui servir le pouvoir sur un plateau. NOUS N'EN SERONS JAMAIS D'ACCORD!
L'H+YPOCRITE a dit: "QUOIQUE QUE LE NIGER S'ENFLAMME, PERSONNE N'ARRIVERA À VOIR DU POISSON POURRI DANS SES MAINS.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #10 Cheick 26-04-2018 15:26
bandes des pourritures
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #11 Alhéri 26-04-2018 16:34
FOI Front des Opportunistes Incompétents

Ayez un minimum des responsabilité pour encourager le gouvernement à être ferme devant la voyoucratie et l'indiscipline dans les établissements.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #12 Emoud 27-04-2018 01:51
L'école est l'affaire de tous. Elle fini par avoir raison sur tous
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #13 BALI 27-04-2018 12:17
Bonjour,
Que c'est tout simplement triste pour cette soit disant opposition. Vous êtes trop minables pour pouvoir déstabiliser ce régime. Vous ne savez même c'est quoi une opportunité. C'est comme ça que vous voulez gagner 2021.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #14 Ousmane Marma Oumara 27-04-2018 15:29
Le Niger souffre une crise politique. On déclare toujours la démocratie et nous constatons son contraire. Si non a quel titre l'état nigerien peut violer les droits des étudiants et aussi ordonnés a ses forces d'arrêtés nos syndicalistes. A cause de la politique les camarades soutient aussi cette barbarie. Insha allah, le tout puissant écartera le vrai du faux.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #15 Goykanda 28-04-2018 16:43
Vous êtes une opposition destructive et défaillante. Vous êtes aussi à l'origine de cette crise universitaire dans l'espoir de déstabiliser le pays en empêchant le pouvoir d'attendre ses objectifs. Honteux
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

14 novembre 2018
CONFÉRENCE INTERNATIONALE SUR LA LIBYE : discours du président Mahamadou Issoufou, à Palerme (Italie)

Intervention du Président de la République du Niger, Mahamadou Issoufou, lors de la Conférence Internationale sur la Libye qui s’est tenue à Palerme en Italie, ce mardi 13 novembre 2018.

CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

12 novembre 2018
CONFÉRENCE DE PARIS : pour Issoufou Mahamadou, « il faut des institutions démocratiques fortes pour imposer la paix et la sécurité dans le monde »

Intervention de SEM MAHAMADOU ISSOUFOU, Président de la République du Niger, lors de la Conférence de Paris pour la Paix Mesdames et Messieurs, Permettez-moi de remercier le Président Emmanuel Macron...

Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

12 novembre 2018
Le Président Issoufou Mahamadou a pris part dimanche à Paris à la commémoration du centenaire de l’Armistice

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou accompagné de la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, a pris part dimanche matin, 11 novembre 2018, à la...

MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

11 novembre 2018
MAHAMANE OUSMANE : « le Niger va mal aujourd’hui ! »

  Message du président MAHAMANE OUSMANE,  à l’occasion de la marche suivie de meeting organisée par le Front pour la Restauration de la Démocratie et la Défense de la République...

SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

11 novembre 2018
SOUMANA SANDA : « ce raz de marée est la traduction éloquente du ras le bol des nigériens »

Mot de bienvenue du Président de la Coordination Régionale FRDDR, Soumana Sanda, à la marche suivie de manifestation de l’opposition politique, ce dimanche 11 novembre à Niamey.

POLITIQUE : forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance »

11 novembre 2018
POLITIQUE : forte mobilisation à la manifestation de l’opposition, qui réclame « un code électoral consensuel et une bonne gouvernance »

  Des milliers de manifestants ont répondu présent, ce dimanche 11 novembre à Niamey, à la marche suivie de meeting, du Front pour la restauration et la défense de la...