dimanche, 22 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

issoufouAccra min

DISCOURS DE SON EXCELLENCE MONSIEUR LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A L’OCCASION DE L’OUVERTURE DE LA CINQUIEME REUNION DE LA TASK FORCE PRESIDENTIELLE SUR LE PROGRAMME DE LA MONNAIE UNIQUE DE LA CEDEAO

Excellences Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement,
Messieurs les Ministres des Finances,
Monsieur le Président de la Commission de la CEDEAO,
Monsieur le Président de la Commission de l’UEMOA,
Messieurs, les Gouverneurs des Banques Centrales,
Excellences, Mesdames, Messieurs les Chefs de Missions Diplomatiques et Représentants des Institutions Bilatérales et Multilatérales,
Honorables invités,
Mesdames et Messieurs
Permettez-moi tout d’abord de remercier très sincèrement mon frère et ami Nana Akufo-Ado, le Président de la République du Ghana, ainsi que son peuple pour l’accueil très chaleureux qui nous est réservé sur cette terre hospitalière du Ghana.
Je voudrais profiter également de l’occasion qui m’est offerte pour renouveler mes fraternelles salutations à mes frères et amis, ALASSANE DRAMANE OUATARA, Président de la République de Côte d’Ivoire et MUHAMMADU BUHARI,  Président de la République Fédérale du Nigeria.
                 Chers frères et amis, il se trouve que tous les trois vous êtes les dirigeants des trois premières économies de notre région. Par conséquent, votre engagement dans le programme de la monnaie unique de la CEDEAO est un gage de succès.
               Qu’il me soit aussi permis d’adresser mes vifs remerciements au Président en exercice de la CEDEAO mon frère et ami Faure GNASSINGBE , aux Présidents des Commissions de la CEDEAO et de l’UEMOA, à nos Ministres des Finances ainsi qu’à tous les Gouverneurs des Banques Centrales de notre région pour leur participation effective à cette rencontre et pour le travail remarquable qu’ils accomplissent pour parvenir à une intégration économique réussie de notre espace communautaire.

Excellences Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs,
               Permettez-moi de rappeler que c’était en 2009 que  les chefs d’Etats et de Gouvernements de notre région avaient pris la décision d’adopter une feuille de route pour le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO, avec comme échéance ultime 2020.
En raison des retards accusés dans le processus de mise en œuvre de cette feuille de route, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, ayant à cœur l’accélération de ce processus ont décidé, au Sommet extraordinaire du 25 octobre 2013 de Dakar, de nous confier le Président de la République du Ghana et moi-même, le soin de superviser le suivi de la création de la monnaie unique et d’en accélérer le processus.
En 2015, notre Comité a été fort opportunément élargi au Président de la République Fédérale du Nigéria et au Président de la République de Côte d’Ivoire.
Par ailleurs, pour accompagner et conseiller les Chefs d’Etat dans leur mission, il a été mis en place en 2014 une Task Force Présidentielle. Depuis sa création, celle-ci s’est réunie quatre fois, alternativement au Niger et au Ghana, la dernière réunion étant celle  24 Octobre 2017 à Niamey.
               Excellences Messieurs les Présidents,
               Mesdames et Messieurs,
Aujourd’hui, force est de constater qu’à la faveur de notre engagement politique et de l’ambition sans cesse renouvelée pour une CEDEAO des peuples, unie et dotée d’une seule valeur monétaire, les chantiers abattus par la Task force ont permis d’enregistrer des avancées significatives dans la conduite du processus de création de la monnaie unique.
C’est sur cette base que la Conférence des Chefs d’Etat a pris d’importantes décisions sur ce programme à savoir:
• L’adoption de l’approche progressive vers la monnaie  unique ;
• La révision de la feuille de route élaborée en mai 2009 ;
• le recentrage et la réduction des critères de convergence de onze (11) à six (6) ;
• l’élargissement de l’organe de pilotage du processus de la création de la monnaie unique aux Présidents du Nigeria et de la Côte d’Ivoire ;
• la création d’un Institut Monétaire de la CEDEAO en 2018, pour fédérer et rationnaliser les multiples institutions existantes ;
• l’adoption du principe de création d’un fonds de   stabilisation et ;
• l’adoption du principe de la fixation d’un taux de change irrévocable.
Excellences Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs,
Malgré les avancées que nous venons de citer, le chemin qui reste à parcourir est parsemé de nombreux défis, que nous sommes déterminés à relever.
En effet, selon le Pacte de convergence et de stabilité macroéconomique révisé en 2015, la coordination des politiques économiques, le renforcement de la convergence et de la stabilité macroéconomique devraient créer les conditions pour conforter la coopération monétaire.
Il vous souviendra que la quatrième réunion de la Task Force, tenue le 24 octobre 2017 à Niamey, a fait un état des lieux de la mise en œuvre de la feuille de route et a souligné, nonobstant les progrès significatifs relevés, quelques difficultés pour tenir l’échéance 2020.
Cette situation que je viens d’évoquer est largement due aux différents chocs exogènes et défis auxquels font face les Etats, notamment le terrorisme, l’instabilité politique, l’épidémie Ebola, les changements climatiques et les chocs des prix de matières premières.
A cet égard, la Task Force au terme de sa réunion d’octobre 2017 à Niamey, a instruit le Comité Ministériel de tenir une réunion dans un délai de trois (3) mois, en vue de lui soumettre un rapport sur une nouvelle feuille de route garantissant le démarrage de l’union monétaire en 2020.
Cette réunion vient de se tenir ici même à Accra et son rapport nous est soumis pour examen. Pour atteindre ce résultat, le comité ministériel a bénéficié de l’accompagnement technique de la Commission des Nations Unies pour l’Afrique (CEA) qui a produit une étude de qualité sur le processus la monnaie unique.
C’est l’occasion de remercier la Commission des Nations Unies pour l’Afrique pour cet appui combien inestimable et de féliciter le Président de la Commission de la CEDEAO et le Président du Comité Ministériel pour leur dévouement et leur abnégation dans la mise en œuvre de cette instruction.
Excellences Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs,
L’étude qui vient d’être réalisée a permis d’élaborer une nouvelle feuille de route qui nous conduit assurément à la création d’une monnaie unique en 2020.
Je lance un appel à tous les Etats membres de la CEDEAO  à redoubler d’efforts pour que l’objectif de création de la monnaie en 2020 soit enfin une réalité !!
Excellences Messieurs les Présidents,
Mesdames et Messieurs,
Au cours de ces assises, nous aurons à examiner les relevés de conclusions de la réunion du Comité Ministériel et valider les propositions formulées
Notre monnaie unique nous donnera ainsi les chances de construire un espace économique fort, capable de rivaliser avec les autres espaces économiques en construction à travers le monde.
Nous devons saisir cette occasion historique, nous devons ne pas faillir, car nos populations espèrent déjà depuis trop longtemps.
Il est temps d’honorer la mémoire de nos illustres aînés, qui nous ont montré le chemin de l’intégration, de l’union et de la fraternité, il y a de cela bientôt deux générations !!!
Le 21 Mars prochain  nous adopterons à l’échelle du continent, l’Accord de la zone de libre-échange continentale. Quelle bonne nouvelle de plus pour les peuples Africains si notre  région, déjà la plus intégrée du continent, venait à confirmer, ici à Accra, sa marche inexorable vers l’intégration monétaire.
Avec la considération qu’il en sera ainsi, je déclare ouverts les travaux de la cinquième réunion de la Task Force Présidentielle sur le Programme de la monnaie unique de la CEDEAO.

Je vous remercie de votre aimable attention.

Commentaires   

+6 #1 ZAINAF & GASKYA SAÏ ALLAH 21-02-2018 21:24
Le St Prophète Mohamed (rsaws) demanda aux croyants: "PRIEZ POUR MOI. ADRESSEZ DES SALATS À ALLAH (swt) POUR MOI". Le sachant élu à prendre place à la droite de l’Éternel Dieu Seigneur Majestueux au Jour fatidique du Jugement Dernier; les Compagnons demandèrent: "N'est-ce pas que Dieu t'a réservé ta place près de son Trône Sublime"? En effet, "OUI", répondit-il; mais, il y a des gens qui ont eu à prononcer une seul fois "Lâ lâha illallah, Mohamed Rassouloullah" quand la vie s'écourta à eux. Et, "des montagnes de Bénédictions à moi, thésaurisées par les croyants, je verserai l'équivalent quantitatif qui fera pencher l’Équitable Balance du coté à orienter jusqu'au dernier de mes fidèles vers la Porte du Paradis". Le sens anecdotique à y comprendre est la SOLIDARITÉ islamique à entreprendre entre les croyants d'Ici-bas jusqu'à l'Aude-là. À Votre Excellence Monsieur le Président Issoufou Mahamadou, les dignes et sincères enfants du Niger, n'ont que des prières à adresser à Allah (swt) afin que sa Main Protectrice soit sur le Niger et votre noble personne assurée de bonne santé pour continuer de déployer vos moult efforts au profit de la population nigérienne. Que Dieu vous assiste.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #2 ZAINAF & GASKYA SAÏ ALLAH 21-02-2018 21:40
Le St Prophète Mohamed (rsaws) demanda aux croyants: "PRIEZ POUR MOI. ADRESSEZ DES SALATS À ALLAH (swt) POUR MOI". Le sachant élu à prendre place à la droite de l’Éternel Dieu Seigneur Majestueux au Jour fatidique du Jugement Dernier où l’existence est de «Chacun pour soi»; les Compagnons disent: "Dieu t'a déjà réservé la place près de son Trône Sublime"! Oui, répondit-il; mais, aux gens qui ont eu à prononcer une seul fois, Lâ lâha illallah, Mohamed Rassouloullah quand la vie s'écourta à eux; de ces Bénédictions à moi, thésaurisées par les croyants, je verserai l'équivalent quantitatif qui fera pencher l’Équitable Balance du coté à orienter jusqu'au dernier de mes fidèles vers la Porte du Paradis". Le sens anecdotique à y saisir, est la SOLIDARITÉ islamique à développer entre les croyants d'Ici-bas qui va jusqu’à l'Aude-là. À Votre Excellence Monsieur le Président Issoufou Mahamadou, les dignes et sincères enfants du Niger, adressent leurs prières à Allah (swt) afin que sa Main Protectrice soit sur le Niger et votre noble personne pour continuer de déployer vos moult efforts au profit de la population. Que Dieu vous assiste.
Citer | Signaler à l’administrateur
+8 #3 Le Subconscient 21-02-2018 22:46
Excellente vision habillée de clairvoyance.Citation en provenance du commentaire précédent de Extrait de votre discours :
...En 2015, notre Comité a été fort opportunément élargi au Président de la République Fédérale du Nigeria et au Président de la République de Côte d’Ivoire...
À l'exemple du toit d'une case que l'on veuille placer sur les piquets-supports; quoiqu'on soit fort pour le soulever, le mieux a toujours été de disposer de quatre personnes pour que chacune soulevant son côté, facilement et aisément la construction se trouve bien finie. Du courage et que Dieu vous accompagne.
Citer | Signaler à l’administrateur
-7 #4 Maiga One 23-02-2018 15:34
Zollo kan too sa zinci ! Les tonneaux vides font beaucoup de bruit!
Citer | Signaler à l’administrateur
+6 #5 Ganinan Barinan da Ikon Allah. 23-02-2018 21:51
Les tonneaux vides sont plus utiles que les coquilles vides.Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga One :
Zollo kan too sa zinci ! Les tonneaux vides font beaucoup de bruit!
Comme toutes les issues vous sont fermées même prêts des coquilles vides, vous pouvez rejoindre votre mentor fuyard à Paris. Comme ça, ils vous filerait les os de ces repas à jeter aux charognards que sont les aveugles qui ne voient pas les efforts déployés à transformer le Niger en pays émergent.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #6 Maiga One 23-02-2018 23:34
Citation en provenance du commentaire précédent de Ganinan Barinan da Ikon Allah. :
Les tonneaux vides sont plus utiles que les coquilles vides.Citation en provenance du commentaire précédent de Maiga One :
Zollo kan too sa zinci ! Les tonneaux vides font beaucoup de bruit!
Comme toutes les issues vous sont fermées même prêts des coquilles vides, vous pouvez rejoindre votre mentor fuyard à Paris. Comme ça, ils vous filerait les os de ces repas à jeter aux charognards que sont les aveugles qui ne voient pas les efforts déployés à transformer le Niger en pays émergent.

Émergent? Vous avez dit émergent? Merci de rêver éveillé. Consultez SVP le dictionnaire de l'économie pour trouver la destination que peut prendre un pays sans projets et programmes structurant et où en plus la corruption sévi comme l'air qu'on respire circule!! Il semblerait que ce mot (émergent ) n'existe dans aucune phrase du PDES récemment adopté.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

21 juillet 2018
La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

Le président de la république Issoufou Mahamadou s’est entretenu ce vendredi avec le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) M. Tiemoko Meyliet Koné.

Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

21 juillet 2018
Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

Le  Gouvernement nigérien a adopté en conseil des ministres le vendredi 20 juillet 2018, un décret  portant réglementation de la maitrise d'ouvrage public délégué au Niger dans le cadre de...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

20 juillet 2018
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 20 juillet 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

13 juillet 2018
NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

Les Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Malanville, à la frontière entre le Bénin et le Niger, sont officiellement opérationnels depuis ce jeudi 12 juillet, quatre années après l’inauguration. A...

Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

9 juillet 2018
Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

09 juillet 2017 Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Honorables collègues Députés, Mesdames et Messieurs,

ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

9 juillet 2018
ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé le budget estimatif processus électoral pour l’ensemble des scrutins locales, législatives et présidentielles prévues de 2019 à 2021. Selon...