dimanche, 22 juillet 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Bazoum sourit tellement min

Le ministre d’Etat en charge de l’Intérieur, Bazoum Mohamed, a catégoriquement démenti la rumeur qui faisait état de sa nomination au poste de premier ministre.  « Cette histoire de ma nomination au poste de premier ministre est une Fake news » a confirmé dans un tweet et sur sa page Facebook, le président du PNDS Tarraya qui assistait d’ailleurs ce matin avec l’ensemble du gouvernement, à un conseil des ministres placé sous la présidence du chef de l’Etat. Le Conseil s’est entre autre penché sur la réforme du secteur des engrais.

Le démenti de Bazoum a été justifié par les rumeurs qui ont foisonné toute la matinée sur les réseaux sociaux sur sa nomination comme premier ministre. Des rumeurs amplifiées par l’annonce depuis un certain temps, par des médias, d’un remaniement ministériel qui devrait intervenir durant la première quinzaine de ce mois de janvier.

Il n y a pas encore de nomination de nouveau premier ministre et le gouvernement actuel continue à vaquer à ses activités même si selon nos propres sources, un remaniement est bien en cours avec un changement de premier de ministre. Bazoum Mohamed devrait d’ailleurs succéder à Birgi Raffini sauf que le remaniement est prévu probablement vers le mois d’Avril après le congrès du PNDS. Nous avons d’ailleurs fait cas de ce changement de chef de gouvernement et du futur probable titulaire du poste dans un article publié il y a quelques mois sur Actuniger.com.

Birgi Raffini reste donc encore en poste et le président du PNDS Tarraya est attendu demain à la célébration du 27eanniversaire du parti présidentielle qui aura lieu au Palais du 29 juillet de Niamey. A moins d’un rebondissement de nature à ébranler la cohésion gouvernementale et en attendant la suite des évènements avec le prochain congrès que prépare le parti,  le plus que probable remaniement est à attendre vers le mois d’Avril avec en plus de la nomination d’un nouveau premier ministre,  une équipe réduite pour tenir compte de la conjoncture économique actuelle.

A.Y.B (Actuniger.com)

Commentaires   

+8 #1 Tanko Issaka 12-01-2018 16:16
Ça ne me fais ni frais ni chaud. Dans tout les cas qu'es que ça va changer ?
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #2 Souleymane Ali Youssou Tchanga 12-01-2018 16:17
Mais c'est normal qu'il occupe ce géant poste car il est le 2eme leader de son parti et il ne leur reste que trois ans au pouvoir. Il doit profiter lui aussi.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #3 bourgeois tahoua 12-01-2018 17:28
Que le bon dieu ns fais une bonne choix ameen!
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #4 Cherazade Noël Naradji Naradji 12-01-2018 19:43
On s'en fout, de toute façon ils nous ont déçu
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 Abz 12-01-2018 22:45
Dans tous les cas Brigi a beaucoup fait pour la stabilité de ce gouvernement. L affaire Charlie et bien d autres allaient emporté le régime n eut été la dextérité de ce personnage'.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #6 zozo 13-01-2018 08:44
Citation en provenance du commentaire précédent de Abz :
Dans tous les cas Brigi a beaucoup fait pour la stabilité de ce gouvernement. L affaire Charlie et bien d autres allaient emporté le régime n eut été la dextérité de ce personnage'.

C'est parceque brigi a ete un echec lamentable que nous en sommes la aujourd'hui. Africard et les 29 milliards de perte sans parler de la mort de kandadji, du CNDP et des votes par procuration qui a rempli l'AN de voleurs de boeufs et de poule et de trafiquants de drogue. N'importe qui peut remplacer brigi et issoufou, il ne fera pas pire que ces deux.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Djibril 13-01-2018 10:51
Que dieu sauve ce pays qui a trop s'ouffert sur le plan de sécurité éducatifs alimentaires.avec une corruption qui a évolué de manière exponentielle
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Bouba 13-01-2018 13:40
Un non événement
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 dady chaibou 15-01-2018 01:43
On attend l jour ji
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 dgggkughf 15-01-2018 10:19
Bazoum au poste de PM, c'est sa mort politique programmée!!!
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

 

265x285 C Jeunesse2018 Niger

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

21 juillet 2018
La monnaie unique de Task force de la Cedeao au centre de l’entretien entre le président Issoufou et le gouverneur de la BCEAO

Le président de la république Issoufou Mahamadou s’est entretenu ce vendredi avec le gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) M. Tiemoko Meyliet Koné.

Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

21 juillet 2018
Adoption d’un décret réglementant les modalités de délégation de la maîtrise d'ouvrage public au Niger

Le  Gouvernement nigérien a adopté en conseil des ministres le vendredi 20 juillet 2018, un décret  portant réglementation de la maitrise d'ouvrage public délégué au Niger dans le cadre de...

COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

20 juillet 2018
COMMUNIQUE DU CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 20 JUILLET 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 20 juillet 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la République,...

NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

13 juillet 2018
NIGER-BENIN : mise en service des Postes de contrôle juxtaposés de Malanville, des puissants outils d’intégration au sein de l’espace UEMOA

Les Postes de Contrôle Juxtaposés (PCJ) de Malanville, à la frontière entre le Bénin et le Niger, sont officiellement opérationnels depuis ce jeudi 12 juillet, quatre années après l’inauguration. A...

Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

9 juillet 2018
Discours de SEM OUSSEINI TINNI à l’occasion de la clôture de la 1ère Session Extraordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2018

09 juillet 2017 Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement, Honorables collègues Députés, Mesdames et Messieurs,

ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

9 juillet 2018
ELECTIONS GÉNÉRALES : la CENI chiffre son budget à un peu plus de 87 milliards FCFA

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI) a dévoilé le budget estimatif processus électoral pour l’ensemble des scrutins locales, législatives et présidentielles prévues de 2019 à 2021. Selon...