dimanche 14 août 2022

2547 lecteurs en ligne -

fraren

Décès du Président de l'Assemblée Nationale du Burkina Faso, M. Salifou Diallo : Le Chef de l'Etat adresse un message de condoléances et de compassion à SEM. Roch Marc Christian Kaboré

Issoufou signe message condoleance Salif Diallo

Suite au décès, le 19 août dernier à Paris, du Président de l'Assemblée Nationale du Burkina Faso, M. Salifou Diallo, le Président de la République, Chef de l'Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, a adressé un message de condoléances et de compassion au Président du Faso, SEM. Roch Marc Christian Kaboré. Le message du Chef de l'Etat est libellé ainsi qu'il suit :

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

«Monsieur le Président et Cher Frère,
C'est avec une très vive émotion que j'ai appris le décès du Président de l'Assemblée Nationale du Burkina Faso et leader du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP), Monsieur Salifou Diallo, intervenu le 19 Août 2017 à Paris.
Le Président Salifou Diallo fût un meneur d'hommes incomparable, un patriote déterminé, qui aura lutté depuis ses années estudiantines pour la justice sociale et le développement de son pays, où il s'est toute sa vie distingué comme un grand commis de l'Etat, un leader politique engagé.
C'est un fervent défenseur de la démocratie et de l'intégration africaine, qui aura contribué, avec les forces vives de la nation burkinabé et au prix de mille sacrifices, au renforcement et à la consolidation du processus démocratique dans son pays.
En cette douloureuse circonstance, le peuple nigérien se joint à moi pour présenter nos sincères condoléances au peuple burkinabé, des condoléances que nous étendons à la famille et aux proches du défunt.
Incontestablement, la disparition du Président Salifou Diallo constitue une immense perte pour le Burkina Faso. Son entregent, sa foi dans l'intégration de notre sous-région et son enthousiasme pour un meilleur destin de l'Afrique sont des qualités qui nous inspireront en tant que dirigeants, pour la réalisation des objectifs que nos pays se sont fixés.
Je vous prie d'agréer, Monsieur le Président l'assurance de ma très haute considération. ».



Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com