lundi, 15 octobre 2018
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

Seini Oumarou regarde

COMMUNIQUE DE PRESSE DE L'ALLIANCE POUR LA PAIX ET LA RÉPUBLIQUE (APR)

Depuis la rentrée scolaire et universitaire 2016-2017, il prévalait un climat de tension entre les syndicats du secteur de l’éducation et les pouvoirs publics en charge des questions y afférant. 


Cette atmosphère a entrainé plusieurs mouvements de grève des enseignants et des scolaires, avec souvent des manifestations qui se transforment en affrontements avec les forces de l’ordre. Ces événements, caractérisés par des suspensions des cours à tous les niveaux ont une incidence certaine sur la qualité de l’enseignement dispensé ; pire, ils font peser un risque réel d’une année académique et scolaire blanche.
C’est le lieu ici d’encourager le gouvernement à persévérer dans les différentes démarches entreprises pour trouver un compromis avec les syndicats. C’est aussi le lieu de féliciter l’intérêt manifesté par le Parlement, en initiant un débat sur les questions de l’éducation. 
Cependant, le dimanche 9 avril 2017, le Comité Directeur de l’Union des Scolaires Nigériens (CD/USN) rendait public un mot d’ordre dans lequel il invitait l’ensemble de ses sections à effectuer des sorties dans un esprit démocratique sur toute l’étendue du territoire national, du lundi 10 au mercredi 12 avril 2017.
Pour l’APR, l’esprit démocratique imprimé à ces sorties soulignait le caractère pacifique des manifestations projetées. Malheureusement, ces dernières ont été réprimées violemment, avec, comme conséquence, mort d’homme, des blessés dans une situation très critique, des arrestations, et ce, dans une situation de violation des franchises universitaires.
Pour l’APR, rien, absolument rien ne peut justifier, au Niger, l’emploi d’une telle violence pour maintenir ou rétablir l’ordre.
Aussi, préoccupée par l’avenir de l’école Nigérienne toujours en souffrance, et ayant à l’esprit la recherche de la paix et la cohésion nationale, l’APR :
1. Condamne l’usage abusif de la force dans les opérations de maintien de l’ordre ;
2. Demande au gouvernement et aux structures scolaires et syndicales de privilégier le dialogue dans la résolution des différends ;
3. Appelle l’ensemble des forces vives de la Nation en général, et les partenaires de l’école en particulier, à un sursaut national pour se pencher de manière résolue sur le sort de l’école Nigérienne ;
4. Demande au Gouvernement de prendre les mesures idoines allant dans le sens de l’apaisement en vue d’une reprise immédiate des cours ;
5. Enfin, présente ses condoléances les plus émues aux familles des victimes et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Fait à Niamey le 12 avril 2017

Pour l’APR, le Porte-parole Ousseini SALATOU

 

Commentaires   

+2 #1 nassara-zero 15-04-2017 17:12
Minables
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #2 kitab 15-04-2017 17:48
Mdr. Vraiment
Citer | Signaler à l’administrateur
-1 #3 Gondwanais 16-04-2017 10:24
Enfin de la sagesse du côté de la mouvance au pouvoir. Il faut saluer le courage du MNSD et de ses alliés. Soutenir un gouvernement ne signifie pas être aveugle comme comme le pirate BEN Omar et les autres alliés du PNDS. Si jamais Issouf veut tordre le coup aux textes pour imposer Bazoum ou Ouhoumoudou au peuple, nous savons qu'au moins le MNSD ne l'acceptera pas. Bravo le grand baobab et ses alliés.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 baban alhéri 18-04-2017 09:47
bande d'opportunistes
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #5 ok 18-04-2017 14:17
Il suffisait d'un os dans la bouche de Salatou pour que le PNDS est l'accalmie du coté des ses vautours car ils en sont. Simplement une petite bouchée pour que Seini oublie de dire "X alias charl..." c'est vraiment décevant.Si vraiment c'est ça la politique ,que Dieu nous épargne et nous éloigne de ces homme. amen.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Niger 18-04-2017 22:51
Les hypocrites!!!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Ancien baobab 19-04-2017 15:40
C'est facile:ôter la vie à un jeune plein d'avenir , travestir la vérité sans remord et demander à l'autre partie apaisement , j'ai mal pour les étudiants , j'ai mal pour la famille du défunt,Ces gens qui demande apaisement leurs enfants sont loin de ce brouhaha, sans aucune revendication parce que grâce à l'État du niger leur parents ont pu accumuler richesse
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

EXE-promo-decodeur-internet-265x285 (2).jpg

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

14 octobre 2018
Le parlement nigérien autorise la ratification de plusieurs accords signés par le gouvernement

Les députés nigériens ont adopté ce vendredi 12 octobre 2018, en séance plénière, des projets de loi autorisant la ratification de plusieurs accords de financement et de prêt signés entre...

SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

14 octobre 2018
SOMMET OIF : « Il ne peut avoir de prospérité dans l’espace francophone sans paix ni sécurité », déclare Mahamadou Issoufou

Allocution de Son Excellence Monsieur Issoufou Mahamadou, Président de la République du Niger Au XVIIème sommet de la francophonie, Erevan, le 11 Octobre 2018 Monsieur le Président de la Conférence,...

FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

10 octobre 2018
FRONT PATRIOTIQUE : l’activiste Abdoul Moumouni Ousmane de la RD, lâche Ibrahim Yacouba

Nouvelle défection dans les rangs du Front Patriotique ! La Révolution Démocratique (RD), un des membres fondateurs, s’est désengagée du Front lancé le 9 juin dernier par une dizaine de partis...

COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 09 OCTOBRE 2018

9 octobre 2018
COMMUNIQUÉ DU CONSEIL DES MINISTRES DU MARDI 09 OCTOBRE 2018

Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mardi 09 OCTOBRE 2018, dans la salle habituelle des délibérations, sous la présidence de Son Excellence, Monsieur ISSOUFOU MAHAMADOU, Président de la...

PRETENDU « ACCORD ISSOUFOU-SALOU » : mis en cause par Hama, l’ancien ministre Cissé réfute en bloc !

6 octobre 2018
PRETENDU « ACCORD ISSOUFOU-SALOU » : mis en cause par Hama, l’ancien ministre Cissé réfute en bloc !

 Depuis un certain temps, une vielle histoire déjà racontée avec détails et arguments, a refait surface au-devant de l’actualité nationale. Il s’agit de l’affaire du supposé « pacte secret » signé entre...

DIALOGUE POLITIQUE : Ibrahim Yacouba ramène le FRDDR à la table du CNDP

6 octobre 2018
DIALOGUE POLITIQUE : Ibrahim Yacouba ramène le FRDDR à la table du CNDP

C’est presque en catimini que l’opposition FRDDR est en train de reprendre sa place au sein du Conseil national de dialogue politique (CNDP), qu’elle boycotte depuis 2016. Malgré son refus...