NITA Fond Site Web 675 x 240

 Maman Sidikou Sambo

En prélude aux élections législatives et régionales du 29 avril et eu égard au contexte politique actuel marqué par l’adoption controversée d’une nouvelle constitution, la Cédéao a annoncé ce jeudi 16 avril 2024, le déploiement d’une mission exploratoire au Togo. Conduite par le diplomate nigérien, Maman Sambo Sidikou, ancien Représentant de l’Union Africaine au Mali et au Sahel, la mission qui est composée de sept (07)  membres va échanger jusqu’au 20 avril prochain avec les principales parties prenantes au processus électoral, notamment les responsables des institutions et agences étatiques, les partis politiques, la CENI, les organisations de la société civile, les médias, ou encore les partenaires. A la veille du double scrutin, les tensions politiques se sont exacerbées suite à l’adoption controversée d’une réforme constitutionnelle qui devrait faire passer le pays d’un régime parlementaire à un régime présidentiel.

 

Zeyna commission0

 

Arrivée lundi 15 avril à Lomé, la mission a été dépêchée par le Président de la Commission de la CEDEAO, Dr Omar Alieu Touray, pour interagir avec les principales parties prenantes du processus électoral ainsi que les acteurs politiques et de la societé civile, sur les derniers développements dans le pays avant les élections législatives et régionales du 29 avril 2024.

Initialement prévues le 13 avril,  ce double scrutin a  été reporté au 20 avril, puis au 29 avril en raison des réformes constitutionnelles controversées que le gouvernement prévoyait d'introduire. Ces réformes adoptées par l'Assemblée nationale, visaient à transformer le système politique togolais du système présidentiel au modèle parlementaire. Face à la contestation de l’opposition mais aussi d’associations de la société civile et plusieurs autres organisations du pays, le Président Faure Gnassingbé a demandé une deuxième lecture du texte.

Dans ce contexte politique agité, la Commission de la CEDEAO a jugé nécessaire de dépêcher une mission exploratoire au Togo. Conduite par l’ancien Représentant de l’Union Africaine au Mali et au Sahel et ancien Chef de la MONUSCO, Maman Sambo Sidikou, la Mission entreprendra une évaluation préélectorale, conformément aux textes communautaires. Elle rencontrera durant son séjour les principales parties prenantes au processus électoral, notamment les responsables des institutions et agences étatiques, les partis politiques, la CENI, les organisations de la société civile, les médias, ou encore les partenaires. 

A l’issue de ses activités, la Mission soumettra un rapport et ses recommandations au Président de la Commission, en vue de la prise de décisions et de mesures appropriées comme l’envoi d’une Mission d’observation électorale. La délégation achèvera son séjour le 20 avril. 

Réformes politiques et tensions politiques à la veille d’un double scrutin

Le projet de nouvelle Constitution devrait passer le Togo d'un régime présidentiel à un régime parlementaire. Il a suscité de vives contestations dans le pays depuis son adoption en première lecture par les députés fin mars. L'opposition togolaise y voit un moyen pour le président Faure Gnassingbé de se maintenir au pouvoir.

En vertu du nouveau texte, le président sera désormais choisi par le Parlement réuni en congrès pour un mandat unique de six ans. Il introduit également un poste de « Président du Conseil des ministres » en charge des fonctions régaliennes du pays.

Des manifestations de protestation prévues par la coalition des partis politiques et des organisations de la société civile le weekend dernier ont été interdites par les autorités alors que la campagne électorale bat son plein.

L’opposition compte désormais sur les élections législatives et régionales, initialement prévues le 20 avril puis reportées au 29 avril, pour espérer contrecarrer les réformes politiques et législatives envisagées par le pouvoir qui bénéficie d’un soutien confortable de sa majorité au parlement. L'Assemblée nationale est actuellement dominée par le parti au pouvoir, l’Union pour la République (l’UNIR), les principaux partis d'opposition ayant boycotté les dernières élections législatives de 2018. Le président Faure Gnassingbé est arrivé à la tête de l'Etat en 2005, succédant à son père resté au pouvoir pendant près de 38 ans. Il  a été par la suite  réélu dans des scrutins toujours contestés par l'opposition.

A.Y.B (actuniger.com)

 



Commentaires

0
Derrick
1 mois ya
Au vu des rapports d'abord execrables ensuite inexistants entre la cedeao et le Niger, ce monsieur aurait du decliner l'offre de la cedeao si tel qu'il avait une once de fierte et de patriotisme en lui. En acceptant cette offre de la cedeao apres le depart du Niger de cette organisation ennemie, il se met en porte a faux avec son pays et perd toute credibilite en tant que serviteur des interets de sa patrie qui lui a tout donne. Ce sont ceux là les traitres que ces pays occidentaux et les organisations internationales qui les servent utilisent pour nuire aux interets de leur pays. Il a rate l'occasion de finir en beaute sa carriere de grand diplomate ambassadeur de son pays et sur qui la patrie peut toujours compter en cas de besoin. Un vrai gachis.
Like J'aime love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Waly
1 mois ya
@Derrick
T’es malade toi
Le Niger n’a pas quitté la cedeao
Une décision émanant des dirigeants illégaux, une junte criminelle sans repère ni programme
C’est le Togo qui doit quitter la cedeao plutôt 🤣🤣🤣🤣
Quand on souscrit à des accords il faut les respecter….
Le Niger a participé aux interventions de la cedeao en Côte d’Ivoire avec Tiani à la tête, en sierra leonne en Gambie Guinée buissau Liberia etc… pourquoi ces états n’ont pas quitté la cedeao
L aes association des misérables ☹️
Like J'aime like love angry 4 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Mamane
1 mois ya
Derrick n'est pas malade, il est taré. C'est au nom de la CEDEAO que le Président Togolais a géré la mission de médiation au Niger, pourquoi un Nigérien ne pourrait-il gérer une mission au Togo?
Au demeurant, un minimum de respect est attendu envers des gens qui ont représenté et défendu leur nation pendant que la plupart d'entre nous étions encore en couche. C'est un diplomate connu et reconnu de par le monde, une fierté pour notre pays et ça, ce n'est pas un petit masturbateur du clavier qui pourra le changer.
Like J'aime like love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
2
Derrick
1 mois ya
@Mamane, avec tout le respect que nous nous devons sur cette plateforme, je ne suis pas tare. Le Niger a quitte la cedeao et c'est un fait. Toute offre de service de cette organisation a un Nigerien de son rang apres ce depart s'apparente a une volonte de denaturer les faits et decredibiliser la decision des plus hautes autorites du pays a ce sujet. Ce sidikou a fauté diplomatiquement parlant et il en est bien conscient. Apres tout ce que la cedeao a inflige au Niger comme stress et souffrance durant 7 mois en reponse a une exigence de la france, la sagesse et le patriotisme auraient voulu qu'il se récuse et renonce a cette mission en l'absence d'un aval du Niger de mandater un de ses illustres diplomates pour cette mission de bons offices. Je suis pret a parier que la cedeao ne l'a pas choisi pour ses seules competences mais simplement parcequ'il est nigerien dans l'espoir qu'il sera son avocat aupres de Tiani et de son ami le maudit alias satan pour nous ramener dans son giron.
Like J'aime like love haha 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Taway
1 mois ya
Il a été choisi juste parce que nigérien et c’est pour négocier avec Tiani ? D’où tenez-vous ces élucubrations ? Il a sans doute été désigné médiateur parce que c’est un diplomate avec une expérience rare en Afrique. Je vous mets au défi de citer des personnalités africaines qui ont eu à occuper les mêmes fonctions que lui.
Like J'aime like wow 2 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Doo
1 mois ya
Il n'y a pas de problème, ce diplomate ne soutient pas le régime illégitime de la junte actuelle !
Like J'aime love sad angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Derrick
1 mois ya
@Waly, pour le moment, c'est le General Tiani qui decide pour le Niger et il a decide aue le Niger ne fait plus parti de la CEDEAO avec effet immediat. Les nigeriens ne sont pas sortis dans les rues et les medias contester cette decision souveraine qui va dans le sens de leurs souhaits. Enleve tes lunettes en bois rose et regarde la realite en face. Prend ton mal en patience. Continue de boire tes medocs. N'arrete pas de fumer les herbes qui t'aident a planner dans une realite virtuelle où le maudit alias satan est toujours aux commandes de tout. Ne dit on pas que l'espoir fait vivre?
Like J'aime like haha 4 Répondre | Signaler ce commentaire
0
Tiani
1 mois ya
Le Niger est sorti de la CEDEAO? Et avec quel passeport voyage le PM et son équipe ?
Pardon si on n'a rien de bon a dire faut apprendre à se taire.
Like J'aime like love angry 3 Répondre | Signaler ce commentaire
1
Dankadouro
1 mois ya
@Tiani. Le PM voyage avec un passeport diplomatique qui n'a rien à avoir avec le celui de la CEDEAO. Tout le monde voyagera avec le passport de la CEDEAO pendant un an à compter de la date de retrait, meme si du coté AES c'est avec effet immediat. Elle la CEDEAO marche en fonction de ses textes en esperant que les Etats de l'AES reviendront.
Like J'aime like haha 2 Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
un pardon réciproque , si l'on a beaucoup de choses à dire sans en être sûr , ne faudrait il se faire violence et la zipper ???

Le passeport diplomatique n'est pas conçu pour le musée ....ou la décoration ...

Et pardon OOOOO , fo pa fâchememt ....

Seulement ,sous certains cieux, d'aucuns abusent de ce privilège de passeport diplomatique, si c'est dans une mission officielle , l'utilisation de passeport diplomatique reste de rigueur
MAIS ...
dans le cadre d'une villégiature ou déplacement personnel ou privé, le détendeur se doit de se déplacer avec son passeport ordinaire...

Seulement , surtout en Afrique , les détenteurs en font un fourre tout , même si c'est pour aller boire leur sodabi , ils vont présenter ce privilège accordé à titre officiel ....
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
:D :D Pendant que Sidikou est dans son opération de charme au Togo pour le compte du SIDA C'EST DAOH, qu'il profite pour une escale au pays de la Terranga au Sénégal pour ramener ces microbes sociaux qui empoisonnent la vie des Sénégalais .,. Ils ont tellement mendié, sali le coin et chier partout que les Sénégalais malgré leur légendaire hospitalité disent ASSEZ C'EST ASSEZ !!! ARRÊTEZ DE GÂTER LE COIN. ...

Quand TOTO A DIT partage.....

300 MENDIANTS NIGÉRIENS CHASSÉS du Parc à Mazout de COLOBANE
Le Parc à Mazout de Colobane a été rasé. Repaire de bandes d’agresseurs, ce site criminogène abritait plusieurs centaines de mendiants nigériens.

le Parc à Mazout a été mué en site criminogène, refuge d’agresseurs. Il a été assailli par une forte communauté d’étrangers. Propriétaire légitime de cet espace,

A suivre
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 1

la communauté léboue a sollicité des autorités administratives une opération de déguerpissement du site. En présence du sous-préfet de Dakar, Djiby Diallo, l’opération a été supervisée par un important dispositif policier.

Pour mener à bien l’opération, le Commissaire Sarr et ses hommes ont bénéficié de l’appoint d’éléments du Gmi,


«Nous avons servi, à deux reprises, des sommations aux commerçants, familles et à tous ceux qui squattaient ce site. Au-delà, j’ai, avec mes services, mené une campagne de sensibilisation pour inciter tous ces occupants à quitter les lieux à temps, en vain. L’opération de ce soir fait suite à une demande de la communauté léboue, propriétaire légitime du site qu’elle entend aménager», a expliqué le Sous-préfet de Dakar, le docteur Djiby Diallo, repris par L’OBS.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
Suite 2 et fin

dirigés par le Commissaire Mané, qui ont quadrillé le site aux environs de 21H. Sur place, le dispositif procède à l’encadrement de la forte communauté de Nigériens, estimée à près de 300 personnes, majoritairement des femmes, des enfants (garçons et filles) entre 2 et 12 ans.

Caterpillars et camions-bennes actionnés, les multiples cantines sauvages qui longent l’artère allant du siège du Parti socialiste jusqu’à la lisière du site, sont rasées, sous le regard des voisins et autres badauds tenus à distance réglementaire par la police.

8) 8) TOTO A DIT profite pour féliciter l'équipe du travail du Commissaire MANÉ, BON BOULOT pour avoir permis aux paisibles citoyens de bien dormir et respirer ...

Et un appel de TOTO A DIT au CNSP , affrétez un avion pour venir prendre ces parasites sociaux et faites les travailler dans les rizières au Niger sans un franc pour compenser le transport
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
C'est quel etaloge de honte ça la même ces vas nu pieds de microbes sont chassés partout Ghana, côte d'ivoire , Algérie , et un peu partout en Afrique .

N'ont ils pas un brin de fierté et s'adonner à la mendicité pour être chassés comme des margouillats.???

GÉNÉRAL TOUMBA au secours !!
Venez les prendre ces parasites et comme ils ne veulent pas travailler à la sueur de leur front , trouvez leur du travail d'utilité public , faites les travailler comme des forçats ..,

ET qui n'est pas content de ce qu'a dit TOTO A DIT ....

N'est ce pas son problème ????

TOTO A DIT va dire ....et pas dans le sens des poils :lol: :lol:

Quels ringards éhontés ces microbes , vous avez mendié tellement au Niger jusqu'à exporter la mendicité et ternir l'image du Niger et des Nigeroi...


:D :D Que le CNSP confie ses machins parasites à TOTO A DIT ,il va les faire marcher de DAKAR À NIAMEY :P :P
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
TOTO A DIT
1 mois ya
:eek: :eek: Mais une question ❓ et une seule ❓...

Sidikou la même n'est ce pas lui en charge de ce machin mort de la junte française appelée G5 qui est est devenu G2 OU G1

Comme y a rien à faire , faudrait il l'occuper ou
Bien le TOGO fait partie de G ❓???

Depuis quand :D :D :lol: :lol:
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Derrick
1 mois ya
@TOTO A DIT, le reglement durable de cette honteuse question de mendicite des nigeriens au Niger et a l'etranger n'est pas complique. C'est juste la volonte politique qui a manque et manque a ce jour. Leur situation de mendiant ne leur permet pas de faire le voyage sur Dakar, Accra, Abidjan, etc. Ils y ont été convoyés pour mendier par les mêmes qui contrôlent le processus décisionnel a leur encontre. Il suffit de tarir la source des départs et appliquer des politiques vigoureuses a l'interne par le jeu du bâton et de la carotte et on parlerait plus d'ici la fin de la décennie. 99% d'entre eux ne mendient pas par nécessité mais par choix car il est plus facile de gagner sa vie en mendiant que par le travail. Les mendiants dans nos rues et a nos carrefours ne veulent pas du pain, ni du riz mais de l'argent liquide. Proposez leur un boulot payant et ils fuiront aussitôt. C'est de l'arnaque pure et simple avec en filigrane la religion pour faire avaler la pilule a leurs victimes.
Like J'aime love 1 Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2067 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
532 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
330 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
477 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
363 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
365 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages