Sidebar

Airtel Kassoua Garbal

NITA Fond Site Web 675 x 240

Capitaine Ibrahim Traore BF

Deux (2) mois seulement après sa prise du pouvoir en renversant le lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, l’actuel président de la transition burkinabé, le capitaine Ibrahim Traoré a été visé par une tentative de coup d’Etat. L’information a été donnée par l’intéressé lui-même ce jeudi 1er décembre 2022, lors d’une rencontre avec des organisations de la société civile.

 

Zeyna commission0

L’homme fort du 30 septembre 2022, a informé ses interlocuteurs qu’une tentative de coup d’Etat a bel et bien eu lieu, le lundi 28 novembre dernier. Le Président de la transition Burkinabé de porter à la connaissance de ses hôtes que les auteurs de cette action sont connus et que la situation est sous contrôle avant d’indiquer que ces derniers sont pourtant libre de leur mouvement. Si les présumés auteurs de la déstabilisation  ne sont pas arrêtés, c’est par souci de préserver la paix et la réconciliation nationale, a notifié l’homme fort de Ouagadougou à ses invités.

Même si il n’a pas cité des noms, le capitaine Ibrahim Traoré a aurai parlé d’une somme importante qui a été partagée entre les présumés putschistes.

Ils étaient d’ailleurs nombreux, les citoyens burkinabé qui ont manifesté leur mécontentement à cette tentative de prise du pouvoir par la force à travers une manifestation organisée à Ouagadougou.

Quelques jours seulement après avoir renversé son prédécesseur et compagnon d’armes, le Lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo, le capitaine Ibrahim Traoré qui a pris le pouvoir le 30 septembre 2022 pour rectifier la transition, le nouvel homme fort du pays des hommes intègres faisait face à des menaces de coup d’Etat qui serait ficelé depuis Lomé, la capitale togolaise. A l’époque, un groupuscule des militaires qui seraient restés fidèles au président déchu ont même été expatriés à Ouagadougou car soupçonnés de préparer un coup d’Etat.

Pour rappel, à moins d’un an, le Burkina Faso a enregistré deux (2) coups d’Etat au moment où le pays fait face à une situation sécurité préoccupante qui menace même l’existence de la nation burkinabé.   

Ibrahim Moussa (actuniger.com)



Commentaires

4
Dioffo
1 année ya
L'argent l'argent l'argent... l'alpha et l'omega des malheurs des pauvres creatures que nous sommes.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
7
Sani Saley
1 année ya
Qu'Allah to protege et protege aussi le president maliens contre les terroristes de la France et leurs larbins de la CEDEAO
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
TOTO A DIT
1 année ya
8) :-* Quand la Radio France d'intoxication, RFI est suspendu sur tout le territoire du Burkina , jusqu'
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1034 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
489 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
267 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
422 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
309 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
315 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2259 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages