dimanche 4 décembre 2022

2470 lecteurs en ligne -

fraren

Benin : huit (08) terroristes tués dans une tentative d'attaque du dispositif des Forces armées à Materi

Forces armees Benin

Dans la nuit du mardi 11 au mercredi 12 octobre 2022, au moins huit (08) terroristes ont été tués alors qu’ils tentés de s'infiltrer dans le dispositif des Forces armées béninoises à MATERI, non du frontière du Burkina Faso. Selon, un communiqué de presse de l'Etat-Major General des Forces armées béninoises, les terroristes surpris par le dispositif de veille de l'opération MIRADOR pendant la préparation matérielle de l’attaque ont fait exploser une mine artisanale qu'ils se préparaient à mettre en place.

 

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Communiqué de presse de l'Etat-Major General

Dans la nuit du Mardi 11 au Mercredi 12 Octobre 2022, des terroristes ont tenté de s'infiltrer dans le dispositif des Forces armées béninoises à MATERI en vue d'y mener une attaque complexe. Pendant la préparation matérielle de ladite attaque, ils ont été surpris par le dispositif de veille de l'opération MIRADOR et ont fait exploser une mine artisanale qu'ils se préparaient à mettre en place.

Tenant à avoir des résultats, le reste de l'équipe de terroristes a essayé d'attaquer la position des Forces années béninoises qui était dans les environs. La réaction des militaires béninois déployés à NOUARI dans l'arrondissement de DASSARI a permis leur complète mise hors d'état de nuire.

Au moins huit (08) terroristes ont été éliminés et d'importants matériels de guerre, de communication et d'acquisition ont été récupérés. Les recherches se poursuivent en vue de mieux faire face à la menace dans la région.

Le Chef d'Etat Major General des Forces armées béninoises présente ses vives félicitations à l'ensemble des militaires déployés dans cette opération et en particulier à ceux en position a NOUARI. Il leur rappelle que la lutte contre le terrorisme est un défi permanent face auquel seuls le courage, l'abnégation et la résilience sont les plus grands déterminants :

Cotonou le 12 Octobre 2022

Commandant Ebénézer HONFOGA

Chef Bureau Information et Relations Publiques

.

Commentaires  

-4 #1 HALADOU HACHIMOU 13-10-2022 06:50
IL N'Y AURA JAMAIS DE SÉCURITÉ NULLE PART AU SAHEL TANT QUE NOUS N'AURONS PAS CHASSE L’ARMÉE FRANÇAISE DE NOS TERRES ET BRISÉ LES 6 PILIERS DE LA DOMINATION FRANÇAISE QUI SONT:

1. Le quadrillage systématique du territoire africain par l’armée française avec des bases à Djibouti, au Tchad, en Côte d’Ivoire, au Sénégal, au Niger, au Burkina Faso, en Centrafrique, au Gabon, au Burkina, etc. Que fait l’armée française dans tous ces pays, sinon intimider nos dirigeant s et au besoin renverser ou assassiner les récalcitrants ? 60 interventions de l’armée française en Afrique en 60 ans d’indépendance avec de multiples autres opérations secrètes et barbouzardes (utilisations de mercenaires pour renverser des régimes africains).

Les services de renseignement français et l’armée française ont organisé et exécuté des dizaines d'assassinats de leaders patriotes africains qui n’ont eu pour seul tort que de refuser la servilité et la trahison de leur peuple

La Grande-Bretagne avait plus de colonies que la France en Afrique. Est-ce qu’on entend dire que la Grande-Bretagne intervient chaque jour que Dieu fait dans les affaires intérieures de ses anciennes colonies ? Toutes les anciennes colonies britanniques, SANS EXCEPTION, ONT CHACUNE LEUR PROPRE MONNAIE. Aucune d’entre elles n’a la livre sterling pour monnaie et la Grande-Bretagne ne gère absolument aucune monnaie africaine.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #2 HALADOU HACHIMOU 13-10-2022 06:54
2. l'imposition du système mafieux du franc CFA a 14 pays africains dont la France gère la monnaie. Le Maroc, la Tunisie, l’Algérie, la Mauritanie, et Madagascar sont tous d’anciennes colonies françaises qui ont aujourd’hui chacune sa propre monnaie, mais qui avaient le franc CFA pour monnaie. Pourquoi seuls les pays d’Afrique dite sub-saharienne n’ont pas été autorisés à battre leur propre monnaie ? Parce qu’ils sont peuplés de n….. ?

3. Le génocide culturel et linguistique organisé en Afrique au travers de l’imposition de la langue française. D’ores et déjà, dans certains pays africains, un tiers des enfants ne parlent plus aucune langue maternelle africaine. La pluralité ethnique et linguistique n’est pas un frein à l’enseignement de nos langues. 99% des pays de monde sont multiethniques et plurilingues (des milliers de tribus et d’ethnies en Ide ; 250 langues différentes en Chine, etc., etc.) et pourtant ils enseignent tous leurs langues à leurs enfants.

4. Le pillage systématique des ressources minières africaines : La France est aujourd’hui l’une des premières puissances énergétiques mondiales qui exporte de l’énergie dans toute l’Europe et au-delà grâce au vol, depuis près de 60 ans, de l’uranium nigérien alors qu’elle ne produit pas un seul gramme de ce minerai sur son sol.
Citer | Signaler à l’administrateur
-4 #3 HALADOU HACHIMOU 13-10-2022 06:56
5. L'infantilisation des Africains sur qui la France exerce une tutelle diplomatique et politique à l’ONU allant jusqu’à initier, rédiger et proposer des résolutions en leur nom comme si elle avait affaire des affaires à des enfants à qui il faut constamment tenir la main.

8. Le racisme et la guerre psychologique permanente menée par la France contre le peuple africain au travers de ses médias des mille collines que sont RFI, France 24 et TV5 qui empêchent l’expression du moindre narratif africain et entretiennent une propagande visant à semer la haine entre Africains, à nous diviser et à provoquer des conflits intercommunautaires.

Bref ! La France ne nous lâche jamais les baskets. Elle est toujours, toujours, toujours là, dans toutes nos affaires, dans tout ce que nous disons, dans tout ce que nous voulons entreprendre, à propos de tout et de rien. La France considère que nous lui appartenons, nous et nos richesses.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #4 HALADOU HACHIMOU 13-10-2022 06:57
Nous n’aurons aucun répit tant que le dernier soldat français n’aura pas quitté la terre sacrée d’Afrique, tant que nous n’aurons pas banni le franc CFA, banni le Français comme langue d’enseignement dans nos écoles, déchiré les “accords de coopération économique” et autres contrats léonins imposés par la France, récupéré le contrôle total de toutes nos richesses minières spoliées par la France, acquis le droit de diversifier nos partenaires internationaux sans aucun statut préférentiel donné à la France, instauré notre indépendance politique à l’ONU et bâti l’Etat Fédéral d’Afrique.

NOUS N’AVONS AUCUNE AUTRE AMBITION DANS CE MONDE QUE CELLE-LÀ. NOUS ALLONS SACRIFIER NOS VIES ET NOTRE TEMPS SUR TERRE À CET IDEAL POUR LEQUEL NOTRE GÉNÉRATION EST NÉE: LAVER L’HUMILIATION DE 5 SIÈCLES D’ESCLAVAGE, DE COLONISATION ET DE NÉOCOLONISATION PAR LA FRANCE. NOUS ALLONS CHASSER LES FRANCAIS DE NOS TERRES.
Citer | Signaler à l’administrateur
-3 #5 le patriote 13-10-2022 10:46
Monsieur HALIDOU HACHIMOU, votre analyse est très très pertinente.

L'Afrique francophone a tant souffert et continue de souffrir de l'ingérence de la France dans toutes nos affaires, sans compter les humiliations, la haine, la discrimination et d'autres maux en vers certains pays africains!

Il est grand temps que la France plie ses bagage de notre territoire parce que nous n'avons plus besoin d'elle.

Monsieur Haladou HACHIMOU, comme vous l'avez indiqué dans vos commentaires ci haut, il n'y aura JAMAIS et JAMAIS de sécurité en Afrique tant que la France et ses alliés ne quittent pas nos territoires!

Merde la France, nous avons marre de toi et de comportements de certains africains qui te soutiennent à piller nos ressources et à semer le désordre sur nos territoires.

Le mot TERRORISME dont la France nous chante toujours-là, c'est la pure invention de la France car c'est elle qui forme les terroristes et qui les fournit les armes!

ALLAH YA ISA FRANCE
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 LE PATRIOTE 13-10-2022 17:18
NOUS N’AVONS AUCUNE AUTRE AMBITION DANS CE MONDE QUE CELLE-LÀ. NOUS ALLONS SACRIFIER NOS VIES ET NOTRE TEMPS SUR TERRE À CET IDEAL POUR LEQUEL NOTRE GÉNÉRATION EST NÉE: LAVER L’HUMILIATION DE 5 SIÈCLES D’ESCLAVAGE, DE COLONISATION ET DE NÉOCOLONISATION PAR LA FRANCE. NOUS ALLONS CHASSER LES FRANCAIS DE NOS TERRES.


Les dirigeants africains, affamés de pourvoir, doivent absolument se réveiller vite pour comprendre le jeu de la France!

Lisez ci-dessous :

Université Lyon 3 : l’ancien président du Burkina Faso, Blaise Compaoré définitivement déchu de son doctorat honoris causa

Le conseil d'administration l'université Jean Moulin Lyon 3 a officiellement déchu ce mardi 11 octobre, Blaise Compaoré, ancien président du Burkina Faso condamné pour assassinat, de son titre de Docteur honoris causa, qu’il avait reçu en grandes pompes en 2004. L'image de Blaise Compaoré pourrait nuire à celle de l'Université Lyon 3 selon la décision datée de ce mardi 11 octobre du conseil d'administration.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 isabelle haag 20-10-2022 14:37
j,accepte tous les pots de vin pour dissimuler l,ingerence juive judeo israelienne hebraique dans les genocides en afrique , surtout au mali , je cherches des grands noar bien monter pour jouer au docteur.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

Forum Douane Entreprise du 27 au 28 Septembre à Niamey

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com