jeudi 18 août 2022

2555 lecteurs en ligne -

fraren

Mali : le diplomate Moctar Ouane nommé Premier ministre de la Transition

Moctar Ouane

L’ancien chef de la diplomatie malienne, Moctar Ouane, a été nommé ce dimanche 27 septembre, premier ministre de la transition. Après le président et le vice-président, il est la troisième personnalité à être nommé pour diriger la transition politique de 18 mois.

Zeyna_transfert_argent_bis.jpg

Enfin un vrai civil parmi les dirigeants de la transition politique au Mali ! Le diplomate Moctar Ouane a été nommé, ce dimanche 27 septembre 2020, premier ministre du gouvernement de la transition. C’est le président de la Transition, Bah N’Daw qui a signé le décret, 48h après son investiture ainsi que celle de son vice-président, le colonel Assimi Goita, président du Conseil national de salut du peuple (CNSP), la junte militaire qui a pris le pouvoir après avoir acculé le président IBK à la démission le 18 août dernier.

Diplomate chevronné

A 64 ans (il est né le né le 11 octobre 1955 à Bidi),  le nouveau premier ministre de transition est un diplomate chevronné qui fut ambassadeur et Représentant permanent  du Mali auprès des Nations unies (ONU), entre 1995 et 2002. De 2002 à 2009, pendant sept (7) ans, ce diplômé en droit public et relations internationales de l’Université de Dakar et de l’Ecole nationale d’administration (ENA) de Paris, a assumé les fonctions de  ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, sous les deux mandats du président Amadou Toumani Touré (ATT). Nommé conseiller diplomatique de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA), de janvier 2014 à janvier 2016, il est depuis cette date, Délégué général à la Paix et à la sécurité auprès de l’UEMOA.

Sa première tâche sera la composition d’un gouvernement de transition de 25 membres, conformément à la Charte de la transition, et dont la liste est attendue en début de la semaine prochaine. Il s’attèlera par la suite à obtenir la levée des sanctions imposées par la CEDEAO et surtout à coordonner l’action gouvernementale durant les 18 mois de transition pour restaurer l’ordre constitutionnel et la démocratie malienne.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires  

-5 #1 Aghaly 28-09-2020 07:55
Les braves fils et patriotes maliens en face des petites frappes nigériennes. Y'a même pas photo.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir

WEB TV

JEA 2022 : la déscolarisation, un mal qui gangrène l’école nigérienne

Image

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12
Email: contact@actuniger.com