NITA Fond Site Web 675 x 240

des soldats tchadiens

Annoncé avec insistance par la France et le G5 Sahel, le déploiement d’un bataillon de 500 soldats tchadiens dans la zone des trois frontières (Niger, Burkina et Mali) va devoir attendre. Pour cause, Ndjamena invoque des raisons financières avant d’engager ses troupes.

Zeyna commission0

Idriss Déby veut des sous pour prendre en charge le déploiement d’un bataillon de 500 de ses soldats dans les zones des trois frontières du G5 Sahel (Mali, Niger et Burkina). Très attendu pour faire face à la multiplication, ces derniers mois, des attaques terroristes dans cette zone, le déploiement de ce bataillon promis par le Tchad, a été officialisé au Sommet de Pau du 13 janvier et confirmé dimanche dernier par la ministre française de la Défense, Florence Parly, qui s’est d’ailleurs entretenue le 20 janvier dernier à Ndjamena avec le président tchadien.  

L’engagement du Tchad qui a été déjà salué par ses autres homologues du G5 Sahel bute désormais à une requête de Ndjamena : la prise en charge de son coût opérationnel. Une question qui risque de retarder l’arrivée des guerriers tchadiens dans la zone, bien que le pays se dit déjà prêt à entrer en action. En manque de moyens, le G5 Sahel va devoir trouver les moyens financiers nécessaires pour prendre en charge ce déploiement à moins que la communauté internationale, et particulièrement la France, ne décide de mettre la main à la poche.

Du plomb dans l’aile

Lors du Sommet de Pau, il a été décidé de la mutualisation des efforts des forces nationales et étrangères présentes sur le terrain pour combattre efficacement les groupes terroristes qui opèrent dans la zone sahélo-saharienne. En ce sens, la France a annoncé un renforcement des effectifs de l’opération Barkhane, le lancement d’une nouvelle opération « Takuba » avec des forces spéciales européennes, ainsi qu’un déploiement d’un bataillon tchadien. Avec cette mise en attente du contingent tchadien, la montée en puissance des forces dans le fuseau central du G5 Sahel a du plomb dans l’aile car déjà, les pays européens ne se bousculent pas au portillon pour engager leurs forces spéciales. Pendant ce temps, les groupes terroristes multiplient les attaques au Mali au Niger comme au Burkina où ils s’en prennent désormais aux populations civiles. Plus que jamais, le G5 Sahel est dans l’expectative avec la gestion de ce dossier qui sera une des priorités du prochain président en exercice de l’organisation, le président mauritanien Mohamed Ould Ghazouani, qui prendra, dans quelques semaines, le relais de son homologue burkinabé Roch Kaboré, dans le cadre de la présidence tournante.

A.Y.B (actuniger.com)



Commentaires

3
Labize
4 années ya
Le Sommet de Pau s'est tenu le 16 janvier au lieu du 13
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Niger Oye
4 années ya
Bonjour
Le Tchad a fait beaucoup d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Katchalla Moustapha Zakou
4 années ya
Si jamais les dirigeants du G5 sahel n'arrivent pas sacrifier une somme importante dans leurs budget dans cette guerre qui fait le ravage ne va pluss'achever.r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
verdatre
4 années ya
Le Tchad a consenti beaucoup de sacrifices. Mais comment les groupes terroristes trouvent-ils les moyens financiers pour destabiliser toute une r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Mahomet
4 années ya
le Tchad a beaucoup fait dans la lutte contre terrorisme au sahet.Cet effort consenti par le Tchad doit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Blackmarket
4 années ya
les gens n'ont toujpurs pas compris le jeu qui se joue. Pourtant tout est clair. il suffit simplement de faire lien entre les evenements et les declarations de part et d'autre...
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
bagague
4 années ya
Tout le monde est content du retour de l'arm
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Yampabou
4 années ya
Citation en provenance du commentaire précédent de Labize :
Le Sommet de Pau s'est tenu le 16 janvier au lieu du 13

C'est bel et bien le 13 janvier, le sommet de merde de Pau. Sommet de la honte.
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Salissou
4 années ya
Trump l'a si bien dit les pays africains doivent prendre en leurs responsabilit
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Abdallah Galmaye
4 années ya
Il faut absolument que les soldats tchadiens regagnent leur solde,par ce qu'ils ont beaucoup lutt
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
5
Mounkeila
4 années ya
Le Tchad conditionne le d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Rabiou Goumounday
4 années ya
J'appr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Djibril Abdoul Karim
4 années ya
C'est tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Mohamed Idoumou Kounta
4 années ya
500 soldats
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Fihyud
4 années ya
Le Tchadien n'est pas celui qui fait fermer les boutiques et bloque tout y compris les morts
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
gaskia
4 années ya
[quote name="verdatre"]Le Tchad a consenti beaucoup de sacrifices. Mais comment les groupes terroristes trouvent-ils les moyens financiers pour destabiliser toute une r
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Rahamatou Lea Roger
4 années ya
Ils ont tout
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
soukoula
4 années ya
je demande au tchad de ne pas mettre l'argent en premi
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
1604 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
510 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
302 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
448 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
336 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
342 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2271 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages