vendredi, 27 novembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


FDS burkinabe dans Pick Up

Le gouvernement burkinabè a confirmé ce mardi, le massacre samedi 25 janvier, de 39 civils à Silgadji, dans la province de Soum, dans le nord du pays.  Dans un communiqué, le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, a confirmé les faits rapportés depuis plusieurs jours par les médias locaux, sur ce nouveau massacre de grande envergure qui vient encore endeuiller ce pays du G5 Sahel.

Zeyna transfert argent bis

Selon le communiqué, c’est après ratissage des Forces de défense et de sécurité (FDS) que le bilan a été confirmé avec la découverte des corps des victimes sur le lieu du massacre. Après avoir condamnée « cette attaque lâché et barbare », le gouvernement a promis de sécuriser tous les villages menacés par l’insécurité.  

«Le gouvernement tient à réaffirmer sa détermination à créer toutes les conditions pour une sécurisation des habitants dans des villages dans les zones visées par les attaques des groupes terroristes. Le gouvernement est certain que malgré l’âpreté de la lutte, la victoire sera en faveur de notre Faso et cela grâce à la collaboration entre les populations et les Forces de défense et de sécurité et à l’engagement de tous les Burkinabè». Remis Fulgance Dandjinou porte-parole du gouvernement.

Série noire pour les civils

Selon les médias locaux, les auteurs du massacre ont profité de la tenue du marché hebdomadaire du village, le samedi dernier, pour perpétrer leurs actes. Les assaillants ont réuni les habitants qu’ils ont trouvés et ont séparés les femmes des hommes, avant d’abattre froidement ces derniers.

Depuis un certain temps, et suite à la montée en puissance des FDS, les attaques terroristes dans cette région du Burkina, ciblent particulièrement les civils. Quelques jours plutôt, le 20 janvier, 38 hommes ont été tués à Nagraogo et à Alamou (Centre-nord) dans des conditions similaires.

Le 24 décembre dernier, une quarantaine de personnes dont 31 femmes, ont été tués lors d’une attaque de grande ampleur à Arbinda, dans le Soum, après que les FDS burkinabés aient repoussé un assaut visant leurs positions  et  au cours duquel ils ont neutralisés près de 80 terroristes.

A.Y.B (actuniger.com)

 

Commentaires  

+6 #1 Boursanga 28-01-2020 22:57
Dommage que tous ces massacres soient commis au nom d'une religion.
Citer | Signaler à l’administrateur
+7 #2 Samana 29-01-2020 09:29
Citation en provenance du commentaire précédent de Boursanga :
Dommage que tous ces massacres soient commis au nom d'une religion.

Oui dommage, surtout que cette religion prône la paix et la communion des cœurs des esprits!
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #3 Zoro 29-01-2020 13:59
Il faut être lâche et complétement malade et degeneré pour s'en prendre aux personnes qui ne t'ont rien fait et de surcroit qui ne sont même pas armées alors que toi si..........n'importe qui, qui aurait un brin de bon sens sait que les responsables de ces massacres ont la seule motivation, commettre les meurtres, c'est des vrais malades meurtriers qui ont trouvé le moyen de satisfaire leur plaisir de tuer en se cachant derrière une religion dont elle ne connaissent absolument rien......
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 foutus 29-01-2020 17:24
La religion n'a rien à voir dans ça. Faites attention à ne pas salir notre religion. Ces maudits n'ont rien revendiqué dans ce sens. Il n'y a aucun rapport avec la religion. C'est des gens qui financent cette affaire et ils n'ont rien à voir avec la religion. Le problème est que personne ne peut expliquer cette affaire de terrorisme, les terroristes eux mêmes certainement n'y comprennent rien à part qu'on les recrute moyennant qq chose, on exploite leur misère.
Citer | Signaler à l’administrateur
+2 #5 lolna 29-01-2020 17:40
Citation en provenance du commentaire précédent de foutus :
La religion n'a rien à voir dans ça. Faites attention à ne pas salir notre religion. Ces maudits n'ont rien revendiqué dans ce sens. Il n'y a aucun rapport avec la religion. C'est des gens qui financent cette affaire et ils n'ont rien à voir avec la religion. Le problème est que personne ne peut expliquer cette affaire de terrorisme, les terroristes eux mêmes certainement n'y comprennent rien à part qu'on les recrute moyennant qq chose, on exploite leur misère.

Et pourtant ils ont bien explique pourquoi ils le font, sauf que tu refuses de l'admettre comme tout le monde, c'est ce qu'on appelle la politique de l'autruche.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Coris Bank Epargne

banniere spotlight BIS

Canal Horizon Nov Dec

Top de la semaine

Publier le 26/11/2020, 17:28
tandja-mamadou-baba-repose-pour-l-eternite-a-maine-soroa-sous-sa-terre-natale L’ancien président Tandja Mamadou a été inhumé ce jeudi en début d’après-midi à Mainé-Soroa, sa ville...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 14:14
burkina-le-president-roch-marc-christian-kabore-reelu-des-le-premier-tour-avec-57-87-des-voix-ceniLe président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 13:29
solidarite-nationale-orano-niger-et-ses-filiales-font-un-don-d-equipements-d-une-valeur-de-125-millions-fcfa-aux-victimes-des-inondations Dans le cadre de son engagement sociétal et en réponse à l’appel des autorités à la solidarité...Lire plus...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...Lire plus...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 26/11/2020, 11:27
obseques-officielles-de-tandja-mamadou-hommage-national-a-l-ancien-president-au-palais-de-la-presidence Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a assisté, jeudi matin, 26...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 23/11/2020, 07:46
elections-malgre-des-defis-importants-le-niger-a-l-opportunite-d-assurer-un-transfert-paisible-du-pouvoir-selon-mohamed-ibn-chambas-envoye-special-du-sg-de-l-onu Le Représentant spécial du SG des nations unies en Afrique de l’Ouest et au Sahel  de l’ONU,...
Publier le 21/11/2020, 15:17
elections-presidentielles-15-partis-politiques-s-engagent-a-soutenir-albade-abouba-des-le-premier-tour Quinze (15) partis politiques ont signé un protocole accord, hier vendredi au sortir d’une réunion,...
Publier le 24/11/2020, 20:59
disparition-de-tandja-mamadou-le-president-issoufou-reporte-sa-visite-dans-la-region-de-maradi Suite à la disparition de l’ancien chef de l’Etat Tandja Mamadou ce mardi à Niamey, le président...
Publier le 24/11/2020, 19:52
officiel-baba-tandja-n-est-plus L’ancien président Tandja Mamadou vient de tirer sa révérence ce mardi 24 novembre 2020 à Niamey. A 82...
Publier le 23/11/2020, 09:00
coalition-bazoum2021-45-partis-soutiennent-bazoum-mohamed-pour-l-election-presidentielle Quarante-cinq (45) partis politiques membres de la Mouvance pour la Renaissance du Niger (MRN) ont...
Publier le 25/11/2020, 22:44
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-25-novembre-2020 En application de l’article 73 de la Constitution, le Premier Ministre a reçu du Président de la...

Dans la même Rubrique

Burkina : le président Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour avec 57,87% des voix (CENI)

26 novembre 2020
Burkina : le président Roch Marc Christian Kaboré réélu dès le premier tour avec 57,87% des voix (CENI)

Le président sortant Roch Kaboré, candidat du MPP, a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle avec 57,87% des voix, a annoncé la CENI qui a proclamé ce...

Ghana : l’ancien président Jerry Rawlings a tiré sa révérence

12 novembre 2020
Ghana : l’ancien président Jerry Rawlings a tiré sa révérence

L’ancien chef de l’Etat ghanéen, John Jerry Rawlings,  est décédé ce jeudi 12 novembre à Accra, ont annoncé plusieurs sources officielles. A 73 ans, cet ancien putschiste a dirigé l’ex...

Election américaine : Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis

7 novembre 2020
Election américaine : Joe Biden est élu 46e président des Etats-Unis

Joe Biden a été élu samedi président des États-Unis, l’emportant face à Donald Trump et mettant fin à une séquence politique inédite qui a secoué l’Amérique et le monde. Le candidat...

Côte d’ivoire : le président Alassane Ouattara réélu au premier tour avec 94, 27% (CEI)

3 novembre 2020
Côte d’ivoire : le président Alassane Ouattara réélu au premier tour avec 94, 27% (CEI)

La Commission électorale indépendante  (CEI) a annoncé que le président Alassane Ouattara a été réélu dès le premier tour de l’élection présidentielle du 31 octobre dernier avec 94,27% des voix....

Guinée : Alpha Condé réélu pour un 3e mandat dès le premier tour avec 59,49% des voix (CENI)

24 octobre 2020
Guinée : Alpha Condé réélu pour un 3e mandat dès le premier tour avec 59,49% des voix (CENI)

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a proclamé ce samedi les résultats globaux provisoires de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier. C’est le président sortant, Alpha Condé, qui est arrivé...

Nigeria : Buhari ferme et intransigeant face aux protestataires

23 octobre 2020
Nigeria : Buhari ferme et intransigeant face aux protestataires

Le président nigérian est enfin sorti de son silence plusieurs jours après le début des manifestations contre les violences policières qui ont déjà fait plusieurs dizaines de victimes et provoqué...