NITA Fond Site Web 675 x 240

Macron et ses soldats CI

Le président français a annoncé ce samedi matin que 33 terroristes ont été tués suite à une opération de l’opération militaire Barkhane au Mali. Selon Emmanuel Macron, des gendarmes maliens pris en otage ont été également libérés.

Zeyna commission0

C’est depuis la Côte d’ivoire où il se trouve en visite officielle, que le président français a annoncé que 33 terroristes ont été tués et des gendarmes pris en otage  libérés au cours d’une opération que vient de mener les soldats de l’opération Barkhane au Mali.

 « Ce matin, grâce à l’engagement de nos troupes de la force Barkhane, nous avons pu neutraliser au Sahel trente trois terroristes, faire un prisonnier et libérer deux gendarmes maliens retenus en otage. Fier de nos soldats qui nous protègent ». Emmanuel Macron

L’Etat-major français donne des détails de l’opération

Par la suite, un communiqué de l’Etat-major de l’armée française est venu donner les détails de cette opération qui a eu lieu dans la nuit du 20 au 21 décembre dans la région de Mopti au Mali. Selon l’armée française, « faisant suite à plusieurs renseignements d’opportunité récupérés les jours précédents, et ayant permis d’identifier plusieurs groupes terroristes en train de se rassembler dans cette région, cette opération a été déclenchée contre un important campement installé dans une zone densément boisée ». C’est ainsi que, précise la même source, guidé par un drone Reaper, un assaut héliporté a été réalisé de nuit par plusieurs dizaines de commandos appuyés par des hélicoptères Tigre.  « Les combats se sont poursuivis jusqu’au matin, face à des combattants terroristes retranchés dans des bois difficilement pénétrables » a rapporté l’Etat-major des forces françaises qui confirment le bilan provisoire de cette opération, qui  est de 33 terroristes mis hors de combat, de 4 pick-up saisis dont un équipé d’un canon anti aérien, ainsi que de 4 motos et d’un grand volume d’armement dont des mitrailleuses lourdes. L’opération a par ailleurs, et selon le communiqué, permis la libération de deux gendarmes maliens qui étaient retenus en otage depuis quelques semaines par les terroristes.

 Cette annonce intervient alors que le président français est en visite officielle en Côte d’ivoire où il est arrivé vendredi soir. Après l’accueil grandiose que lui a réservé le président Alassane Dramane Ouattara (ADO), Emmanuel Macron a partagé quelques moments avec les soldats français stationnés sur la base militaire de Port-Bouet. L’occasion pour lui de rappeler le sens de l’engagement de la France en Afrique, en pleine polémique sur cette présence qui attise des fantasmes. « L’action que nous menons en Afrique, avec nos partenaires africains, européens et internationaux est une action globale, qui repose sur le triptyque : diplomatie, défense, développement », a déclaré le chef de l’Etat français.

Ce dimanche, Emmanuel Macron est attendu pour une brève visite à Niamey au Niger, où il va s’entretenir avec le président Issoufou Mahamadou, avant de rendre hommage aux 71 soldats tombés le 10 décembre dernier à Inatès, près de la frontière malienne, suite à une attaque terroriste revendiquée par le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS).

A.Y. Barma (actuniger.com)



Commentaires

2
Adamou Babary
4 années ya
C tr
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Youssouf Ousmane
4 années ya
Personne ne croira tant q'un terroriste vie, la paix n pas garantie, et par cons
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Issaka Maiga
4 années ya
Qui serez d'accord.on a tt compris comme il e en visite pr ils vont dire sa. Ils ont fait combien de temps dans la zone mm une mouche ils non pas neutralis
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
1
Abouze
4 années ya
On a compris le jeu vous allumez le feu ,vous l'activer et puis vous venez jouer aux sapeurs pompiers.les terroristes c'est eux m
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
2
Rachid Ali Garba
4 années ya
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
3
Hum
4 années ya
Qui peut confirmer ou infirmer cela , c est juste la France en action.
Allez y dire cela
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Mouna Mohammed
4 années ya
Tant q'un terroriste vie, la paix n pas garantie,
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
Macron dehors!
4 années ya
Un autre subterfuge visant
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer
CANAL + BAN1

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2307 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
545 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
344 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
486 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
377 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
372 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2285 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages