dimanche, 27 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Macron et ses soldats CI

Le président français a annoncé ce samedi matin que 33 terroristes ont été tués suite à une opération de l’opération militaire Barkhane au Mali. Selon Emmanuel Macron, des gendarmes maliens pris en otage ont été également libérés.

Zeyna transfert argent bis

C’est depuis la Côte d’ivoire où il se trouve en visite officielle, que le président français a annoncé que 33 terroristes ont été tués et des gendarmes pris en otage  libérés au cours d’une opération que vient de mener les soldats de l’opération Barkhane au Mali.

 « Ce matin, grâce à l’engagement de nos troupes de la force Barkhane, nous avons pu neutraliser au Sahel trente trois terroristes, faire un prisonnier et libérer deux gendarmes maliens retenus en otage. Fier de nos soldats qui nous protègent ». Emmanuel Macron

L’Etat-major français donne des détails de l’opération

Par la suite, un communiqué de l’Etat-major de l’armée française est venu donner les détails de cette opération qui a eu lieu dans la nuit du 20 au 21 décembre dans la région de Mopti au Mali. Selon l’armée française, « faisant suite à plusieurs renseignements d’opportunité récupérés les jours précédents, et ayant permis d’identifier plusieurs groupes terroristes en train de se rassembler dans cette région, cette opération a été déclenchée contre un important campement installé dans une zone densément boisée ». C’est ainsi que, précise la même source, guidé par un drone Reaper, un assaut héliporté a été réalisé de nuit par plusieurs dizaines de commandos appuyés par des hélicoptères Tigre.  « Les combats se sont poursuivis jusqu’au matin, face à des combattants terroristes retranchés dans des bois difficilement pénétrables » a rapporté l’Etat-major des forces françaises qui confirment le bilan provisoire de cette opération, qui  est de 33 terroristes mis hors de combat, de 4 pick-up saisis dont un équipé d’un canon anti aérien, ainsi que de 4 motos et d’un grand volume d’armement dont des mitrailleuses lourdes. L’opération a par ailleurs, et selon le communiqué, permis la libération de deux gendarmes maliens qui étaient retenus en otage depuis quelques semaines par les terroristes.

 Cette annonce intervient alors que le président français est en visite officielle en Côte d’ivoire où il est arrivé vendredi soir. Après l’accueil grandiose que lui a réservé le président Alassane Dramane Ouattara (ADO), Emmanuel Macron a partagé quelques moments avec les soldats français stationnés sur la base militaire de Port-Bouet. L’occasion pour lui de rappeler le sens de l’engagement de la France en Afrique, en pleine polémique sur cette présence qui attise des fantasmes. « L’action que nous menons en Afrique, avec nos partenaires africains, européens et internationaux est une action globale, qui repose sur le triptyque : diplomatie, défense, développement », a déclaré le chef de l’Etat français.

Ce dimanche, Emmanuel Macron est attendu pour une brève visite à Niamey au Niger, où il va s’entretenir avec le président Issoufou Mahamadou, avant de rendre hommage aux 71 soldats tombés le 10 décembre dernier à Inatès, près de la frontière malienne, suite à une attaque terroriste revendiquée par le groupe Etat islamique dans le grand Sahara (EIGS).

A.Y. Barma (actuniger.com)

 

Commentaires  

-2 #1 Adamou Babary 21-12-2019 19:57
C très grave pour la France et ses marionnettes ainsi que ses complices. Il veut à tout prix défendre les intérêts de sa France .on n'a pas besoin de la France.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #2 Youssouf Ousmane 21-12-2019 19:58
Personne ne croira tant q'un terroriste vie, la paix n pas garantie, et par conséquent Barkane a échoué.
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Issaka Maiga 21-12-2019 19:59
Qui serez d'accord.on a tt compris comme il e en visite pr ils vont dire sa. Ils ont fait combien de temps dans la zone mm une mouche ils non pas neutralisé hum........
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Abouzeïdi Aboubakar 21-12-2019 19:59
On a compris le jeu vous allumez le feu ,vous l'activer et puis vous venez jouer aux sapeurs pompiers.les terroristes c'est eux mêmes
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 Rachid Ali Garba 21-12-2019 20:00
Ça ne change rien. Nous voulons toujours que vous vous en allez de chez nous.
Citer | Signaler à l’administrateur
+3 #6 Hum 21-12-2019 21:51
Qui peut confirmer ou infirmer cela , c est juste la France en action.
Allez y dire cela à Mahamadou Issoufou du Niger parce qu il est le seul à croire à ce genre de salade au Sahel.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #7 Mouna Mohammed 22-12-2019 02:14
Tant q'un terroriste vie, la paix n pas garantie,
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Macron dehors! 24-12-2019 10:19
Un autre subterfuge visant à nous montrer l'utilité de la présence française sur nos sol, mais on a tout compris. D'ailleurs, de quelles images dispose-t-on pour illustrer ce charabia de Macron et de ses bidasses? Qui sont ces supposés otages gendarmes maliens? Pourquoi n'avoir jamais utilisé cet arsenal dont ils parlent auparavant, et notamment lorsque les "terroristes" attaquaient nos armées? Ces gens-là se foutent de nous, décidément! Plus que jamais, nous ne voulons plus de leur présence ici chez nous! Cette présence nous est hautement nuisibles, puisqu'ils passent pour nos amis, alors même que c'est eux qui forment, arment et renseignent leurs "terroristes" qui endeuillent notre peuple.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...