mardi, 22 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


force conjointe G5 sahel soldats

Durant les deux premières semaines du mois de novembre 2019, la Force conjointe du G5 Sahel (FC G5 Sahel) a mené conjointement avec les armées du Burkina Faso, du Mali et du Niger, une opération majeure appuyée par la force Barkhane et dont l’objectif était de traquer les Groupes armés terroristes (GAT) dans le GOURMA et leur contester leurs zones de refuge, de transit et de stockage.

Zeyna transfert argent bis


Cette opération d’envergure qui a mobilisé plus de 1.400 hommes et d’importants moyens terrestres et aériens, a été un franc succès à plus d’un titre :

  • •D’abord en termes de coordination, il faut saluer l’engagement ferme et sans précédent de toutes les parties prenantes.
  • •Ensuite en termes de résultats, on peut citer 25 terroristes neutralisés ou capturés ; 64 motos détruites, 2 véhicules récupérés, portant ainsi un grand coup à la mobilité des GAT de cette zone ; des armes et une importante quantité de munitions diverses saisies ; plus d’une centaine de téléphones récupérés ; un dépôt de carburant et un atelier de fabrication d’EEI détruits.

Il faut rappeler à ce stade qu’en termes d’engagement des unités de la Force Conjointe, cette opération arrive juste après celle effectuée dans le fuseau Est, à la frontière nord entre le Niger et le Tchad, dans la première quinzaine d’octobre et qui a aussi capitalisé d’importants résultats. Ceci prouvant s’il le faut l’engagement et la détermination de la Force Conjointe à mener sa mission de lutte contre le terrorisme et le crime organisé qui gangrènent et endeuillent notre espace sahélien commun.

C’est le lieu ici, de saluer la mémoire de toutes les victimes civiles et de l’ensemble de nos vaillants soldats tombés au champ d’honneur.
Malgré, d’une part, la forte volonté affichée d’agir sur le terrain contre un ennemi commun et d’autre part un fort engouement international, toutes choses imposant une forte attente de résultats dans un contexte où les populations concernées sont encore plus exigeantes, pour la Force conjointe du G5 Sahel et l’ensemble des forces en présence, les défis restent grands et la lutte contre le terrorisme est une œuvre de longue haleine. Mais l’optimisme est permis, car nous croyons en la Force Conjointe et nous restons déterminés à poursuivre la tâche, dans la continuité du labeur accompli par nos prédécesseurs. La situation sécuritaire évoluant elle aussi en permanence, il y a assurément un besoin encore plus pressant de maintenir l’effort de coordination et de mutualisation des capacités, dans cet élan de solidarité interne et d’accompagnement externe qui fait le socle de notre outil commun qu’est la Force Conjointe. Cet optimisme devra être généralisé jusqu’au niveau de nos populations dont le soutien reste capital.

Source : Secrétariat permanent du G5 Sahel

force conjointe G5 sahel soldats BIS

force conjointe G5 sahel soldats BIS1

force conjointe G5 sahel soldats BIS2

 

Commentaires  

+3 #1 Lecteur-Actuniger 18-11-2019 13:02
Bravo à la force G5. Du Courage
Citer | Signaler à l’administrateur
+5 #2 Bravo 18-11-2019 13:18
Bravo à nos vaillants soldats !
certains peuvent penser que c'est une maigre prise mais c'est comme ça qu'on commence, il faut continuer de les harceler de les poursuivre partout ou ils iront se cacher et ils finiront par comprendre qu'on est plus acharnés qu'eux quand ils s'agit de la defense de nos territoire, de nos familles et de notre existence même.
Bravo encore G5, qu'Allah vous guide dans votre noble cause
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #3 Niger Oye 18-11-2019 13:39
Force de Frappe . Bravo Vaillants Soldats
Citer | Signaler à l’administrateur
+1 #4 Bravo à la Force G5 Sahel 18-11-2019 13:53
Bravo Général Oumarou Namata Gazama
Que la force soit avec tes hommes et toi.
Citer | Signaler à l’administrateur
-2 #5 bali 18-11-2019 14:19
Bonjour Mon Commandant,
Que faut il comprendre de cette phrase ?
•D’abord en termes de coordination, il faut saluer l’engagement ferme et sans précédent de toutes les parties prenantes.
Ainsi, on pourrait déduire que certaines parties prenantes ne s’engageaient pas fermement auparavant, et qu'elles sont elles ?, et si c'est le cas, pourquoi continuer à travailler avec elles ?.
Merci et ne pas être naïf dans de telles circonstances.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #6 Le Sahelien 18-11-2019 14:28
Citation en provenance du commentaire précédent de bali :
Bonjour Mon Commandant,
Que faut il comprendre de cette phrase ?
•D’abord en termes de coordination, il faut saluer l’engagement ferme et sans précédent de toutes les parties prenantes.
Ainsi, on pourrait déduire que certaines parties prenantes ne s’engageaient pas fermement auparavant, et qu'elles sont elles ?, et si c'est le cas, pourquoi continuer à travailler avec elles ?.
Merci et ne pas être naïf dans de telles circonstances.


A Bali le rabat joie,
Tu peux déduire ce que tu vœux. L’essentiel ce le résultats obtenu par notre Force conjointe G5 Sahel (Mauritanie, Mali, Burkina Faso, Niger, Tchad).
Citer | Signaler à l’administrateur
-5 #7 Tokoure Assoumatine 18-11-2019 15:49
Ils attendaient quoi depuis pour le faire . il a fallu qu'on massacre les militaires et les populations avez réagir ? Ce n'est pas satisfaisant au vu du nombre de victimes des terroristes.
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #8 Lido 18-11-2019 15:52
@Brother Bali. L’armée est une équipe et elle fait un travail d’équipe. Même si c’est le commandant seul qui combat, la victoire est pour tout le G5 Sahel. Bravo et bon courage à nos combattants. Que Dieu le Tout Puissant vous Assiste. Que la victoire soit de votre côté et toujours. Best wishes !
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #9 Intarou 19-11-2019 08:42
Bravo Mon Général.
Pas comme les généraux au salon.
Qu'Allah SWT pour assiste et vous protège. Amine
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #10 Youssouf Ousmane 20-11-2019 17:17
Si vraiment l'opération est d'une grande envergure, alors elle aurait été faite depuis longtemps, car chaque jour des milliers d'individus mortes en Afrique, et maintenant que les gens n font plus confiance et aux autorités et aux forces étrangères, c en c temps q vs véhiculer cette news qui n'atténue à rien la colleur d'un peuple qu'on tue au jour l jour.
Certes j vs salut,et vs remercier surtout si vs arrivez à faire partir les forces étrangères.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 22/09/2020, 06:24
elections-presidentielles-pour-une-confrontation-loyale-et-equitable-gage-d-une-certaine-intelligence-politique-au-service-du-pays L’investiture, comme candidats aux prochaines élections présidentielles, de deux autres poids lourds...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 21:49
education-la-rentree-scolaire-decalee-du-1er-ou-15-octobre-pour-cause-d-inondations Initialement prévue pour le 1er octobre 2020, la rentrée scolaire 2020/2021 a été reportée par le...Lire plus...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...Lire plus...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 17/09/2020, 06:28
lutte-contre-le-chomage-des-jeunes-lancement-de-la-formation-de-reconversion-professionnelle-des-jeunes-diplomes-par-l-anpe-sur-financement-du-prodec Le Centre de Perfectionnement des Travaux Publics (CPTP) de Niamey a servi de cadre, mardi 15...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 16/09/2020, 20:17
communique-du-conseil-des-ministres-du-mercredi-16-septembre-2020  Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, mercredi 16 septembre 2020, dans la salle...
Publier le 16/09/2020, 11:19
mali-les-chefs-d-etat-de-la-cedeao-exigent-une-transition-civile-et-la-dissolution-du-cnsp-pour-lever-les-sanctions-communique-final-du-sommet-d-accra Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...