mercredi, 22 mai 2019
French Arabic Chinese (Simplified) English Turkish
Flash Infos
........ ....... ....... ........ ....... ....... ...... ........ ....... .......

GRPAKOM.jpg

Abdelaziz Bouteflika Algerie

Le président algérien a annoncé ce lundi 11 mars via une lettre publiée par l'agence officielle APS qu'il renonçait à briguer un cinquième mandat et que l'élection présidentielle du 18 avril était repoussée et qu'elle aurait lieu « dans le prolongement d'une conférence nationale » chargée de réformer le système politique et d'élaborer un projet de Constitution d'ici fin 2019.

Il était rentré dimanche 10 mars de Genève après deux semaines d'hospitalisation pendant lesquelles sa candidature à l'élection présidentielle, la cinquième de suite, avait été fortement contestée dans le pays. Abdelaziz Bouteflika renonce donc à se présenter et l'élection, initialement prévue le 18 avril va être reportée.

Le président a annoncé sa décision dans une lettre publiée par l'agence officielle APS où il détaille les raisons de son choix en quatre temps. En premier lieu, le président Bouteflika annonce qu'il ne se représentera pas à un cinquième mandat en précisant qu'« il n’en a jamais été question ».

Il poursuit en annonçant le report de l'élection du 18 avril. « Il s’agit ainsi de satisfaire une demande pressante que vous avez été nombreux à m’adresser dans votre souci de lever tout malentendu quant à l’opportunité et à l’irréversibilité de la transmission générationnelle à laquelle je me suis engagé » précise-t-il.

Abdelaziz Bouteflika affirme ensuite que des changements auront bientôt lieu dans le gouvernement. Le Premier ministre Ahmed Ouyahia a par ailleurs déjà remis sa démission affirme la chaîne de télévision Ennahar.

Le président algérien conclut enfin que son ultime mission à la tête de l'Algérie sera de faire en sorte que Conférence nationale inclusive et indépendante mène à bien ses travaux et permette l'émergence d'une nouvelle Constitution qui sera soumise à un référendum populaire avant la tenue d'une nouvelle életion présidentielle.

 

RFI

Commentaires   

+2 #1 sagesse 11-03-2019 19:23
Sage decision vieillard, va te reposer et n'ecoute pas ton entourage qui ne pense qu' a ses seuls interets. Aux nigeriens de savoir que seule la lutte paie. Si issoufou et son systeme malfaisant a tout ypothequer dans ce pays, c'est bien parceque les nigeriens ont manque le courage ou ont ete suffisamment divises ethniquement et regionalement pour leur passer le message. Mais toute chose a une fin. Qui monte finit par descendre.
Citer | Signaler à l’administrateur
+4 #2 attarougou 12-03-2019 16:54
Doli !!!
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #3 Lecteur-ActuNiger 13-03-2019 18:09
A Sagesse, Algérie est différente du Niger. C'est un pays émergeant en Afrique alors que le Niger est en voie de développement. La comparaison est un non lieu ici. Par contre le Niger avance dans sa démocratie, c'est l'opposition qui ne joue pas sa carte :zzz :zzz :zzz
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #4 Djibril 24-03-2019 12:17
Dieu est au contrôle qu il nous vienne en aide.
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

B4 MarathonduSahel.jpg

800x800 visuel min

 // Ecouter de la musique moderne nigerienne \\ 
actuzik1 min

Dans la même Rubrique

Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

21 mai 2019
Gabon : le président Ali Bongo vire son vice-président et un ministre d’Etat

Par décret du président de la république gabonaise, Ali Bongo Ondimba, signé ce mardi 21 mai et dont lecture a été donnée par le secrétaire général de la présidence en...

L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

17 mai 2019
L’ONU appelle les Etats membres du G5-Sahel à accélérer la pleine opérationnalisation de leur force conjointe

Lors d’une réunion du Conseil de sécurité consacrée à la situation dans la région du Sahel, en Afrique, une haute responsable des Nations Unies a appelé les Etats membres du G5-Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger...

Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

12 mai 2019
Burkina Faso : six personnes tuées dans une église dans le nord à Dablo

Six personnes, dont un prêtre catholique, ont été tuées dans la matinée du dimanche 12 mai dans une église à Dablo, commune de la province du Sanmatenga, dans le nord du...

La Guinée modifie sa loi sur le mariage

11 mai 2019
La Guinée modifie sa loi sur le mariage

L'Assemblée nationale guinéenne a adopté jeudi un nouveau code civil, qui modifie les dispositions légales sur la monogamie. Désormais, tout homme qui souhaite être polygame doit avoir l'accord de sa première...

Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

5 mai 2019
Mali: composition du nouveau gouvernement de large ouverture

MALI NOUVEAU GOUVERNEMENT  Décret N° 2019-0328/P-RM du 5 mai 2019 Portant Nomination des membres du Gouvernement Le Président de la République Vu la Constitution ; Vu le Décret 2019-0317/P-RM du...

Sommet extraordinaire du G5 Sahel : l’Allemagne renouvelle son engagement aux côtés du groupe

2 mai 2019
Sommet extraordinaire du G5 Sahel : l’Allemagne renouvelle son engagement aux côtés du groupe

Les présidents du G5 Sahel ont tenu un sommet extraordinaire ce mercredi 1er mai, en présence de la Chancelière allemande, Angela Merkel. Au menu des échanges, la lutte contre le...