samedi, 26 septembre 2020
frarzh-CNentr
FLASH INFOS


Gilest jaunes manif paris BIS5

Samedi, la situation a vité dégénéré à Paris : des manifestants, disséminés dans le cortège, ont fait face aux forces de l'ordre pendant de longues heures. Toutefois, le périmètre interdit a été respecté.

 

Zeyna transfert argent bis

Des images sidérantes, des barricades en feu, des pavés arrachés du sol au pied de biche. L'avenue des Champs-Élysées, la «plus belle du monde», a offert samedi des scènes de chaos. C'est vers 10h environ, avec l'arrivée des «gilets jaunes», que les premières violences ont éclaté. Toute la journée, il en aura été ainsi: des milliers de manifestants au nombre de 8000 environ ont fait face aux forces de l'ordre qui n'ont pas lésiné sur les moyens en utilisant bombes lacrymogènes et engins lanceurs d'eau pour tenter de les disperser.

Diffusées à travers le monde, ces images donnent l'impression d'un échec des opérations de maintien de l'ordre. Pendant de longues heures, policiers et gendarmes ont tenté de maîtriser la situation, tout en s'adaptant au choix des «gilets jaunes».

Gilest jaunes manif paris BIS3

Refusant le Champ-de-Mars comme leur avait proposé Beauvau, ces derniers ont en effet choisi leur terrain de jeu: les Champs-Élysées. Avec des barricades en feu, des colonnes de fumée noire masquant l'Arc de Triomphe, la Marseillaise hurlée le long des boutiques de luxe, cette France en colère a ainsi réussi à braquer toutes les télés sur elle. Les images sont bien plus spectaculaires que ne l'auraient été des milliers de manifestants parqués sur la pelouse du Champ-de-Mars.

Gilest jaunes manif paris BIS8

Gilest jaunes manif paris BIS9

Les forces de l'ordre ont toutefois réussi à contenir principalement les manifestants sur l'avenue. En jouant sur les rues perpendiculaires, ils les ont laissés reprendre possession de l'avenue avant de les en chasser de nouveau à coup de gaz et de jets d'eau. «On joue au chat et à la souris», lance Alfred, qui venant de Charente-Maritime a dormi dans sa voiture sur un parking de Seine-et-Marne, avant de revêtir son gilet jaune à Paris. Tout au long de la journée, en descendant puis en remontant l'avenue, casseurs et certains gilets jaunes ont à chaque fois un peu plus saccagé les lieux. Les terrasses des cafés ont été mises à sac et le mobilier urbain détruit, à l'image de ce feu rouge allongé au sol et servant de banquette aux manifestants.

Le reste de Paris épargné

Cette violence concentrée sur les Champs-Élysées répond sans doute au choix de Beauvau qui a voulu que les forces de l'ordre agissent sur un périmètre délimité pour encadrer et sécuriser le mouvement. L'avenue a été livrée aux manifestants mais le reste de la capitale a été épargné. Protégée par un dispositif important, la place de la Concorde n'a pas été investie. Les manifestants qui voulaient approcher le palais de l'Élysée, n'y sont pas parvenus. Aucun débordement significatif n'a été signalé dans les autres arrondissements. Seul le périphérique a été ralenti par une action des VTC, et un petit groupe de manifestants qui approchait le Sénat a été dispersé. Quelques «gilets jaunes» ont manifesté sans heurt place de la Bastille et au Champ-de-Mars.

Même à deux pas des Champs-Élysées, le calme régnait. Les rues huppées du quartier offraient ce samedi des scènes ordinaires. Les touristes ont pu sortir tranquillement des hôtels de luxe, d'autres ont pu occuper les terrasses chauffées des cafés. «It's amazing!» lance ainsi un Américain, en tenue de ville particulièrement soignée, qui par une rue perpendiculaire voyait une colonne de fumée noire monter des Champs-Élysées et des silhouettes jaunes au loin s'agiter.

Un regain de violence et de tension était redouté dans Paris à la tombée de la nuit. Des «gilets jaunes» qui sont restés cantonnés sur l'avenue avaient l'intention de quitter les lieux pour s'en prendre à des lieux symboliques du pouvoir.Gilest jaunes manif paris BIS7

 

 

Le Figaro

Commentaires  

0 #1 micro placement 26-11-2018 09:19
le barbarisme n'est pas le propre du peuple noir .
Ces images nous viennent de l'occident . Certes elles sont de l'occident mais certainement de l'occident en déclin .
Citer | Signaler à l’administrateur
0 #2 way 28-11-2018 08:37
Le barbarisme là est le propre de l'occident. Le seul défaut du peuple noir c'est de vouloir imiter l'occident que ça soit bon ou mauvais. Après il rejette les mauvaises choses sur le dos du peuple noir...
Citer | Signaler à l’administrateur

Ajouter un Commentaire

Canal Promo Septembre Octobre 2020

Top de la semaine

Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:49
assemblee-nationale-discours-du-pan-a-l-ouverture-de-la-2e-session-ordinaire-au-titre-de-l-annee-2020 La 2ème session ordinaire de l’Assemblée nationale au titre de l’année 2020, dite Session...Lire plus...
Publier le 25/09/2020, 13:36
elections-2020-2021-l-union-europeenne-lance-son-programme-de-soutien-pour-un-processus-electoral-credible-inclusif-et-transparent Dans le cadre de sa coopération avec le Niger, l'Union européenne (UE) a signé une convention de...Lire plus...
Publier le 24/09/2020, 11:53
lutte-contre-la-covid-19-le-groupe-orano-renforce-les-capacites-operationnelles-du-cermes Dans le cadre du soutien aux autorités dans la lutte contre la pandémie du Covid-19, le groupe Orano...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...Lire plus...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 23/09/2020, 06:45
ethique-et-bonne-gouvernance-les-douanes-nigeriennes-a-l-ecole-du-programme-anti-corruption-et-de-promotion-de-l-integrite-de-l-organisation-mondiale-des-douanes-a-cpi-omd Niamey abrite, du 22 au 23 septembre 2020, la première réunion des contributeurs internes et externes...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...
Publier le 20/09/2020, 12:05
presidentielles-l-opposant-hama-amadou-investi-candidat-par-le-moden-fa-lumana L’ancien président de l’Assemblée nationale a été de nouveau investi candidat du MODEN/FA LUMANA ce...
Publier le 23/09/2020, 20:23
situation-politique-selon-hama-amadou-ce-qui-s-est-passe-au-mali-pourrait-se-reproduire-au-niger Investi le 19 septembre dernier à Dosso, candidat du MODEN/FA Lumana, l’opposant Hama Amadou a animé...
Publier le 25/09/2020, 19:22
communique-du-conseil-des-ministres-du-vendredi-25-septembre-2020 Le Conseil des Ministres s’est réuni ce jour, vendredi 25 septembre 2020, dans la salle habituelle des...
Publier le 21/09/2020, 14:45
elections-presidentielles-investi-candidat-du-mpr-jamhuriya-albade-abouba-annonce-ses-ambitions Le Mouvement Patriotique pour la République (MPR Jamhuriya) a investi son président Albadé Abouba...
Publier le 21/09/2020, 22:15
mali-un-ancien-militaire-comme-chef-d-etat-et-l-essentiel-du-pouvoir-dans-les-mains-de-la-junte-militaire Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020,...

Dans la même Rubrique

Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

21 septembre 2020
Mali : un ancien militaire comme chef d’Etat et l’essentiel du pouvoir dans les mains de la junte militaire

Les premières autorités de la transition politique sont connues depuis ce lundi 21 septembre 2020, veille de la célébration du 60e anniversaire de l’indépendance du pays. Il s’agit du colonel-major...

Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

16 septembre 2020
Mali : les chefs d’Etat de la CEDEAO exigent une transition civile et la dissolution du CNSP pour lever les sanctions (Communiqué final du Sommet d’ Accra)

Les Chefs d’Etats  et de gouvernement de la CEDEAO ont maintenu leurs exigences à la junte militaire lors du mini-sommet sur la crise malienne qu’ils ont tenu le lundi 15...

Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

15 septembre 2020
Mali : l’ancien président Moussa Traoré n’est plus !

L’ancien président malien, le général à la retraite Moussa Traoré,  est décédé ce mardi 15 septembre 2020 à 83 ans, selon des sources familiales citées par plusieurs médias maliens. Au...

Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

7 septembre 2020
Mali : la CEDEAO donne un ultimatum d’une semaine à la junte pour la nomination d’un président de la transition civil

Les chefs d'Etat et de gouvernement des pays membres de la CEDEAO qui se sont réunis ce lundi en sommet ordinaire à Niamey, ont exigé la nomination d'un président de...

CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

3 septembre 2020
CPI/USA : la procureure Fatou Bensouda sur la liste noire des Etats-Unis

Les Etats-Unis sont passés des menaces aux actes en imposant des sanctions à Fatou Bensouda, la procureure de la Cour pénale internationale (CPI). La gambienne est désormais inscrite sur la...

Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

2 septembre 2020
Guinée : Alpha Condé « accepte » d’être candidat pour un troisième mandat

Le président Alpha Condé s'est enfin exprimé ce mercredi sur sa candidature à la prochaine présidentielle du 18 octobre. A l’adresse de ses partisans réunis au Palais du peuple de...