NITA Fond Site Web 675 x 240

Gilest jaunes manif paris BIS5

Samedi, la situation a vité dégénéré à Paris : des manifestants, disséminés dans le cortège, ont fait face aux forces de l'ordre pendant de longues heures. Toutefois, le périmètre interdit a été respecté.

 

Zeyna commission0

Des images sidérantes, des barricades en feu, des pavés arrachés du sol au pied de biche. L'avenue des Champs-Élysées, la «plus belle du monde», a offert samedi des scènes de chaos. C'est vers 10h environ, avec l'arrivée des «gilets jaunes», que les premières violences ont éclaté. Toute la journée, il en aura été ainsi: des milliers de manifestants au nombre de 8000 environ ont fait face aux forces de l'ordre qui n'ont pas lésiné sur les moyens en utilisant bombes lacrymogènes et engins lanceurs d'eau pour tenter de les disperser.

Diffusées à travers le monde, ces images donnent l'impression d'un échec des opérations de maintien de l'ordre. Pendant de longues heures, policiers et gendarmes ont tenté de maîtriser la situation, tout en s'adaptant au choix des «gilets jaunes».

Gilest jaunes manif paris BIS3

Refusant le Champ-de-Mars comme leur avait proposé Beauvau, ces derniers ont en effet choisi leur terrain de jeu: les Champs-Élysées. Avec des barricades en feu, des colonnes de fumée noire masquant l'Arc de Triomphe, la Marseillaise hurlée le long des boutiques de luxe, cette France en colère a ainsi réussi à braquer toutes les télés sur elle. Les images sont bien plus spectaculaires que ne l'auraient été des milliers de manifestants parqués sur la pelouse du Champ-de-Mars.

Gilest jaunes manif paris BIS8

Gilest jaunes manif paris BIS9

Les forces de l'ordre ont toutefois réussi à contenir principalement les manifestants sur l'avenue. En jouant sur les rues perpendiculaires, ils les ont laissés reprendre possession de l'avenue avant de les en chasser de nouveau à coup de gaz et de jets d'eau. «On joue au chat et à la souris», lance Alfred, qui venant de Charente-Maritime a dormi dans sa voiture sur un parking de Seine-et-Marne, avant de revêtir son gilet jaune à Paris. Tout au long de la journée, en descendant puis en remontant l'avenue, casseurs et certains gilets jaunes ont à chaque fois un peu plus saccagé les lieux. Les terrasses des cafés ont été mises à sac et le mobilier urbain détruit, à l'image de ce feu rouge allongé au sol et servant de banquette aux manifestants.

Le reste de Paris épargné

Cette violence concentrée sur les Champs-Élysées répond sans doute au choix de Beauvau qui a voulu que les forces de l'ordre agissent sur un périmètre délimité pour encadrer et sécuriser le mouvement. L'avenue a été livrée aux manifestants mais le reste de la capitale a été épargné. Protégée par un dispositif important, la place de la Concorde n'a pas été investie. Les manifestants qui voulaient approcher le palais de l'Élysée, n'y sont pas parvenus. Aucun débordement significatif n'a été signalé dans les autres arrondissements. Seul le périphérique a été ralenti par une action des VTC, et un petit groupe de manifestants qui approchait le Sénat a été dispersé. Quelques «gilets jaunes» ont manifesté sans heurt place de la Bastille et au Champ-de-Mars.

Même à deux pas des Champs-Élysées, le calme régnait. Les rues huppées du quartier offraient ce samedi des scènes ordinaires. Les touristes ont pu sortir tranquillement des hôtels de luxe, d'autres ont pu occuper les terrasses chauffées des cafés. «It's amazing!» lance ainsi un Américain, en tenue de ville particulièrement soignée, qui par une rue perpendiculaire voyait une colonne de fumée noire monter des Champs-Élysées et des silhouettes jaunes au loin s'agiter.

Un regain de violence et de tension était redouté dans Paris à la tombée de la nuit. Des «gilets jaunes» qui sont restés cantonnés sur l'avenue avaient l'intention de quitter les lieux pour s'en prendre à des lieux symboliques du pouvoir.Gilest jaunes manif paris BIS7

 

Le Figaro



Commentaires

0
micro placement
5 années ya
le barbarisme n'est pas le propre du peuple noir .
Ces images nous viennent de l'occident . Certes elles sont de l'occident mais certainement de l'occident en d
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire
0
way
5 années ya
Le barbarisme l
Like J'aime Répondre | Signaler ce commentaire

Ajouter un Commentaire

Enregistrer

Zeyna commission0

 

android_actuniger2.jpg

Télécharger l'application depuis notre serveur ICI
Image
Image
Image
Image

LOWEBTV.png

 
DEPART DU DERNIER VOL DE LA FORCE FRANÇAISE CE 22-12-2023
2038 vues
 
Conférence de presse des députés et sénateurs de la CEDEAO
530 vues
 
AUDIENCE DU GOUVERNEUR DE LA BCEAO JEAN CLAUDE KASSI BROU
328 vues
 
Communiqué conjoint de la visite officielle au Burkina Faso de Son Excellence le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, chef de l’État du Niger.
474 vues
 
Déclaration du Chef de l'État, le Général de Brigade Abdourahamane Tiani, à la suite de sa visite officielle au Burkina Faso.
358 vues
 
Prestation de serment des membres de la COLDEF et de la Cour d’état
362 vues
 
Le ministre en charge de l'emploi rencontre des bénéficiaires du PEJIP
2283 vues
 

logo-white.png

Site web d'informations générales sur l’actualité politique, économique, culturelle, sportive au Niger et dans le monde.

Tél: (+227) 89 99 99 28  / 92 55 54 12

Copyright © 2022, ActuNiger. Tous droits réservés. Designed by KM Media Group

0
Partages